A vos plumes ! Forum IndexA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messages   Log inLog in 

Texte pour mon amie

 
Post new topic   Reply to topic    A vos plumes ! Forum Index -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alundra
Plume de Kookaburra


Joined: 18 Oct 2007
Posts: 788

PostPosted: 30/04/2008 18:24:21    Post subject: Texte pour mon amie Reply with quote

Cela fait longtemps que je suis pas passé ici et je voudrais vous montrer ce texte que j'ai écris pour une amie.


Ma boîte aux lettres complètement rouillée est en train de chanceler, un poids la menaçant de rendre l'âme. Le facteur vient tout juste d'insérer une lourde lettre en tenant du bout des doigts le volet métallique, de peur de casser la vieille boîte restée vide depuis trop longtemps.
J'ouvre l'enveloppe et 3 pages griffonnée recto-verso, pleines de corrections en tout genre, me tombent sur les mains. Je regarde l'expéditeur, c'était « elle ».
J'observe longuement les pages, afin d'avoir une idée du contenu. Pourquoi m'a-t-elle envoyé cela ? Je lis le titre en glissant mon index sur le papier grisâtre, comme un chercheur le glisserait sur un parchemin sacré, une larme au coin de l'œil.
Voici la lettre.

Excuse mon absence, excuse mon silence.

Cela fait quelque temps que je ne t'ai plus contacté, que ce soit par le discours ou par des écrits. Tu m'es un ami cher et je me suis dit que tu voulais savoir le pourquoi du comment, toi qui tiens beaucoup à moi.
Tu avais du remarquer que j'étais entièrement changée depuis la rentrée, qu'une certaine partie de moi s'était envolée on-ne-sait-où. Quand j'y pense, tu m'as connue souriante, heureuse et épanouie. Tu me voyais épicurienne, comme quelqu'un qui profitait de tout et qui, par ce comportement, faisait ressortir de jolis défauts. Hélas, la vie n'en a pas voulu ainsi et les circonstances m'ont beaucoup fait réfléchir.
Soudainement, j'ai perdu mes grands parents. Bien qu'il y ait eu un écart de 8 mois entre les deux décès, ces événements m'ont énormément atteints. Bien entendu, j'étais amoureuse à ce moment précis et je ne me suis pas réellement rendue compte de la situation, aussi dramatique soit-elle. De plus, j'ai appris à ce moment là que j'avais des soucis de santé. En fait, petit à petit, de nombreux problèmes s'ajoutaient, se réunissaient, fusionnaient pour finalement faire un gros bloc. Pour te donner une métaphore – car tu aimes les images poétiques, je le sais – c'est comme si le forgeron de la destinée me confectionnait peu à peu une épée de Damoclès immense et brutale. Alors, il me l'a fixée au-dessus de la tête par un fil fragile qui se coupera par une surprise tragique.
Et il en fut ainsi, je n'ai pas pu éviter la lame glaciale. Mon amour, doux traître, a pris les ciseaux incassables de ce forgeron infernal et a coupé la corde. Il m'a abandonnée et tous mes problèmes sont tombés sur moi, me transperçant de haut en bas.
Ô que j'ai souffert, que cette douleur était dure et puissante. J'ai tellement été prise au dépourvue que tous mes sens se sont effondrés d'un coup, comme un athlète lancé rapidement qui succombe en pleine course. Ma passion ne me donnait aucun réconfort, mes amis m'ont poignardée dans le dos et m'ont laissée en plan dans cette déprime sombre et le doux vin de la vie ne m'égayait plus. Je devenais âme en peine, je ne mangeais plus. Tout le monde m'ignorait et j'avais honte de moi. Je me sentais mal et tous contournaient mes soucis et ne prenaient pas le temps de me comprendre. Il m'ont fait me sentir tel un déchet que tous s'obstinent à ne pas voir. Plus la vie avançait, plus je pensais me rapprocher du « vide de l'humanité ».
Tu l'avais signalé une fois - te souviens-tu ? – quand tu déprimais tout comme moi. Tu dictais ces paroles alors que, moi, je me sentais éloignée à tout ça.


La vie est simplement basée sur trois phases marquée par la scolarité.
L'école primaire, dans ce cas, serait une grande et magnifique plaine verdoyante où le bonheur est à profusion.
Puis, le collège ressemblerait à l'approche d'une fissure : on remarque qu'une ligne brune existe dans notre univers simple et on s'en approche timidement
Finalement, à force d'aller vers elle, on constate que c'est un gouffre infini où hurlent tous les hommes. Malheureusement, quand on comprend cela, c'est qu'on est déjà en train de chuter. Ce trou, c'est l'humanité !


Je vois maintenant que j'ai vécu ce même plan. Heureusement, une main ferme et vigoureuse m'a rattrapée avant de chuter. J'ai ouvert mes yeux et j'ai vu que ce bras s'était transformé en un oiseau robuste qui me transportait progressivement de l'autre côté du gouffre.
En fait, j'ai tout doucement repris goût à la vie tout en pesant ce cauchemar. Je me suis rendu compte que la classe, les cours, mon entourage, bref que tout me faisait horreur. J'en ai conclu que ce n'était pas pour moi, que je devais revoir les choses. Ainsi, pour réfléchir mais aussi afin de me remettre en forme – mon corps a violemment subis ces étapes – je fais une pause. Je plonge longuement mon visage dans ce lac clair où cet oiseau magique m'a emmenée pour me revigorer. Ici, l'eau est tellement pure que, dedans, je peux ouvrir les yeux sans problème. L'air est si doux que je respire à plein poumons et récupère mes émotions. Tout est si beau que je profite à nouveau de la vie et de ses plaisirs. Mon esprit vagabond est revenu dans mon corps, je me sens revivre.
Vois-tu, mon ami, tu dis chercher en vain un magnifique lac où tu pourrais te réfugier et tu penses que, dans ce monde corrompu, tu ne pourras jamais trouver un coin semblable à ta rêverie. Il existe pourtant, mais pas physiquement. Ce lac, c'est ce qu'il y a après le gouffre, c'est l'espoir ! Je peux alors compléter ton schéma en notant que la vie n'est pas si sombre que ça et que, tant qu'on reste accroché à sa volonté, on est sur la voie du bonheur.

Je pense avoir appris une chose et je voudrais te la faire partager :
La vie n'est pas que difficile, c'est juste un enchaînement d'expériences qui, au final, nous montre qui on est et qu'est ce qu'on doit faire.
La vie est une forêt froide et touffue dans laquelle on s'avance sans repères vers la sortie, qui nous mène directement vers ce lac exceptionnel.



Personne ?
_________________
Voici mon second recueil disponible aux formats pdf, epub et MOBI (Kindle) entièrement gratuits : http://contes-urbains.blogspot.fr/

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: 30/04/2008 18:24:21    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
elvys
Plume de Kookaburra


Joined: 12 May 2008
Posts: 954

PostPosted: 28/05/2008 16:49:36    Post subject: Texte pour mon amie Reply with quote

J'ai bien aimé le texte ! je suis aussi passée par ce genre de gouffre... on en ressort toujours, grandit de ces instants magiques où, touchant le fond de l'océan, on sent le sable rebondir sous notre impulsion salvatrice...
parfois c'est une chape de plomb qui subitement s'évanouit... si j'avais le truc pour rebondir plus vite

_________________
Je rêve sur
Back to top
Visit poster’s website
Alundra
Plume de Kookaburra


Joined: 18 Oct 2007
Posts: 788

PostPosted: 29/05/2008 16:47:25    Post subject: Texte pour mon amie Reply with quote

Belle réponse ^^
Merci d'avoir lu mon texte =)

_________________
Voici mon second recueil disponible aux formats pdf, epub et MOBI (Kindle) entièrement gratuits : http://contes-urbains.blogspot.fr/

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    A vos plumes ! Forum Index -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group