A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prémonition.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chrysopale
Modérateur


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 2 347

MessagePosté le: 26/09/2008 15:15:17    Sujet du message: Prémonition. Répondre en citant

Tout avait commencé en fin d'après-midi. Une sombre impression que quelque chose n'allait pas. Habituellement, elle réussissait à chasser ces mauvaises pensées, mais là, pas moyen.

Il faut dire aussi que rien n'allait vraiment bien ces derniers jours? Mais selon vous, c'est facile d'abandonner comme ça son rêve, le rêve de toute une vie? Surtout dans ces conditions. Elle n'avait pas eu le choix. Enfin, soyons optimiste, il lui restait une dernière chance, un rendez-vous pour le lendemain. Ce maigre espoir lui donnait encore le sourire. Si elle parvenait à convaincre demain, il lui restait une chance! Oh, ce serait loin d'être facile, 4h de trajet supplémentaire par jour. Mais elle y arriverait oui!

Alors… à quoi était dû ce malaise? Elle n'arrivait pas à le définir. Cette inquiétude sourde s'insinuait en elle, telle un serpent prêt à étouffer sa proie. Elle n'arrivait à se concentrer sur rien, pas même le livre qu'elle avait eu tant de mal à quitter tout à l'heure, c'est dire!
On l'appelle en bas. Elle réagit instantanément, chose rare également. Que se passe-t-il?

- On part chez papy et mamy, préviens ton frère et ta sœur. Ne nous attendez pas.

La réponse fut immédiate.

- Je viens avec vous!
- Non, ça ne servira à rien. Il faut que tu te reposes pour demain.

Elle n'arriva pas à les convaincre. Pourquoi cet empressement? Simplement, le sentiment de malaise s'était renforcé. A ce moment, elle eut la certitude que quelque chose n'allait pas. Elle n'eut d'autre choix que de rester.

Commença alors l'attente, longue, inquiétante.
Dormir? Impossible! Tant qu'elle ne saurait pas de quoi il en retourne. Une petite voix en elle lui disait : "et quand tu sauras, tu pourras dormir tu penses?"
Oui, là, bien cachée, une partie d'elle savait ce qui se passait, ou tout du moins s'en doutait. Mais le reste de son esprit n'était pas prêt à admettre l'impensable.

Et le silence, le silence qui enveloppait la maison, coupait tous les bruits environnants. Etait-ce juste une impression?
Le téléphone sonna. Fébrile, elle attrapa le téléphone, qui faillit lui glisser des mains.
Les parents. Que se passe-t-il, dites-moi! Pas de réponse.
Ils avaient besoin d'un numéro de téléphone. Elle répondit, sans chercher à comprendre le pourquoi. Elle ne réfléchissait plus, ses réactions étaient comme ralenties.

Recommence l'attente, l'angoisse.
Bien des heures plus tard – quelle heure était-il d'abord? elle avait perdu la notion de temps – un bruit se fit entendre. Le retour! Enfin elle aura une réponse à ses questions. Le suspense allait prendre fin. Elle dévala les escaliers. Ils furent surpris de la voir encore éveillée. Ah tiens, 3h du matin, en effet, compréhensible…

- Vous allez enfin me dire ce qui se passe?

Elle était fatiguée, énervée. Un flot de sentiments se bousculaient en elle, de la crainte à la colère. Allait-on enfin lui dire?

- C'est papy…

Maman avait les larmes aux yeux. Pas besoin d'en dire plus. Elle ne sentait plus ses jambes, s'assit sur les marches qu'elle venait de descendre. Elle ne réalisait pas vraiment, pas encore. De la marée sentimentale de l'instant d'avant ne subsistait plus rien, qu'un grand vide. Et cette petite voix qui lui disait "je le savais", mais qui était loin de s'en réjouir.
Elle ne put retenir ses questions.

- Comment? Pourquoi?

Maman éclata en sanglots. Papa se chargea de lui expliquer. Il était pâle. Elle ne les avait jamais vus comme ça. Eux, si forts, étaient complètement abattus.

Il ne servait à rien de rester là. Vu l'heure, chacun alla se coucher. Elle remonta, mais ne parvint pas à dormir. Ni à éteindre la lumière non plus. Pourquoi avoir demandé le comment? Des images apparaissaient devant elle. Elle n'osait plus fermer les yeux.

Les jours suivants se passèrent comme hors du temps.
Le lendemain, son dernier espoir de voir son rêve s'accomplir se brisa. Cela ne lui fit rien. Rien ne la faisait réagir.
Elle voyait les autres pleurer tandis qu'elle avait les yeux secs.

Quelques jours passèrent comme ça, sans dormir, se forçant pour s'alimenter un minimum. Ca dura jusqu'au jour de l'enterrement.
Là, devant le cercueil, elle sembla enfin réaliser tout ce qui s'était passé. Quelqu'un vint la voir, la prit dans ses bras. Et là, la marée revint… haute. Elle se mit à sangloter, doucement d'abord, puis de plus en plus violemment. Les larmes coulaient sur ses joues, mouillaient ses vêtements et les bras protecteurs. Toutes ces larmes qui ne voulaient pas venir durant ces 3 derniers jours furent versées en quelques heures. Elle pleura longuement, réalisant enfin tout ce que cette pendaison signifiait.

Plus jamais elle ne reverrait papy…


Premier jet, pas encore relu... à retravailler je me doute... mais il me fallait l'écrire.
_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour montrer l'exemple - Prévert
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: 26/09/2008 15:15:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yunette
Plume de Phoenix


Inscrit le: 04 Juin 2008
Messages: 1 452

MessagePosté le: 26/09/2008 15:37:59    Sujet du message: Prémonition. Répondre en citant

j'aime

j'ai les yeux qui piquent... c'est normal?
_________________
Yunette a raison, toujours. Si elle a tort, faites comme si vous n'aviez rien remarqué.
Un bout de Yunette
Pour les grands & Cow
Wizzzz !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 26/09/2008 15:43:09    Sujet du message: Prémonition. Répondre en citant

Moi je suis mitigée sur ton texte ... il y a plusieurs répétitions et des changements de temps intempestifs. Ça me gêne ...
Je trouve aussi que c'est trop "décrit", pas assez "suggéré" et du coup, je n'ai pas éprouvé d'émotion ... C'est dommage !
Mais bon, on est dans les PTSC, pas dans les "critiques constructives" ...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
elvys
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 954

MessagePosté le: 26/09/2008 18:13:20    Sujet du message: Prémonition. Répondre en citant

J'ai compris en même temps que la narratrice, la fin m'a fait penser aussi "je le savais".
Le texte m'a touchée.
_________________
Je rêve sur
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chrysopale
Modérateur


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 2 347

MessagePosté le: 29/09/2008 22:54:56    Sujet du message: Prémonition. Répondre en citant

Merci à tous trois.

Comme je disais, j'ai écrit ce texte d'une traite, sans relire même. Je n'ai pas osé le publier dans les "critiques constructives" Khéops, mais tes conseils sont précieux pour moi. Je sais à quoi je dois veiller la prochaine fois. Ca m'aide à m'améliorer.
Je pense que je retravaillerai ce texte... plus tard. Je vous tiendrai au courant.
_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour montrer l'exemple - Prévert
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 17/10/2008 16:38:17    Sujet du message: Prémonition. Répondre en citant

Il y a quelque chose qui me touche dans ce texte, pas l'histoire elle-même, mais la description de l'angoisse qui me semble profondément vraie.
Revenir en haut
ICQ
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/05/2017 18:38:50    Sujet du message: Prémonition.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com