A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les temps...Ma bête noire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Conseils d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mirabelle
Plume de Kinor


Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 105

MessagePosté le: 04/10/2008 18:21:26    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Si quelqu'un a un truc...
Je ne sais pas à quel temps écrire mon roman, je me mélange alégremment entre le passé et le présent. Voilà ma bouteille à la mer...
_________________
mirabelle54310.overblog.com

"Pour vivre avec l'Autre, faut-il encore qu'il y ait un Autre, c'est-à-dire une altérité respectée"
Maurice G Dantec
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: 04/10/2008 18:21:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Don Lo
Administrateur


Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 1 994

MessagePosté le: 04/10/2008 19:42:40    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

C'est sûr, il vaut mieux choisir au départ, et s'y tenir.
Au passé, les phrases sonnent plus "classique".
Au présent, le temps de la narration est le même que celui de l'action : le point de vue colle à celui des personnages, et il est difficile d'en changer (pas de narrateur omniscient qui sait ce qui va se passer après).
Les deux sont intéressants, le choix peut dépendre de l'histoire.
_________________
Ailleurs
(Wattpad, ou blog)


Dernière édition par Don Lo le 06/10/2008 10:55:17; édité 1 fois
Revenir en haut
elvys
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 954

MessagePosté le: 05/10/2008 09:17:11    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

on peut écrire tout un roman au passé et quelques scènes d'action au présent dit "de narration" pour les rendre plus vivantes. On peut aussi écrire la scène d'un rêve au présent de narration, par exemple, ce changement de temps marque le passage en mode onirique.

Ecris-tu ton roman dans l'ordre chronologique ? ça peut te simplifier la tâche.

Sinon si tu as un Bled ou un bouquin de conjugaison avec exercices ça peut te familiariser avec les différents temps et leurs emplois., si tu en as besoin.
Teste sur des passages : écris tout au passé : action au passé simple, action antérieure au plus que parfait, action régulière/état à l'imparfait (je schématise), au conditionnel pour une anticipation... puis transcris le passage au présent : présent de l'indicatif pour l'action, passé composé pour une action antérieure, et  futur simple pour une anticipation. Vois ce qui te plaît le mieux, ce qui sonne à ton oreille.

As-tu des problèmes avec les conjugaisons ? dans ce cas tu peux opter pour le présent, plus simple à mettre en oeuvre, plus proche du langage parlé.

Sinon, trouve deux bouquins que tu aimes, l'un écrit aux temps du passé, l'autre aux temps du présent, et compare ce que tu ressens à la lecture. Garde ces modèles sous la main pour avoir des exemples de construction de phrases.

Voilà quelques pistes en vrac.
_________________
Je rêve sur
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EmmaBovary
Plume de Simurgh


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 250

MessagePosté le: 05/10/2008 16:04:56    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Et bien, tout cela me semble être de bonnes pistes ma foi!
(même pour moi!) Mr. Green
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 05/10/2008 17:33:05    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Je suis impressionnée, par cette théorisation ! Toute la différence entre une pro et moi, car je vous l'avoue : je fonctionne au feeling sur les temps...
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
elvys
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 954

MessagePosté le: 05/10/2008 17:45:19    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

c'est que je suis plus théoricienne que praticienne, en tout ! si ça peut aider tant mieux, mais pas forcément : Tout ce qui est abstrait, tout ce qui théorie de l'écriture : j'en ai lu plein, mais j'écris moins en comparaison de vous ! curieux, non ? en musique je préférais le solfège à l'instrument, et en sciences j'ai choisi l'abstraction des maths...
_________________
Je rêve sur
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre
Plume de Calao


Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 58

MessagePosté le: 08/10/2008 20:09:53    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

J'ai toujours préféré l'instrument au solfège... C'est pour cela qu'aujourd'hui je suis incapable de lire une partition. Ai-je fait la même chose pendant mes cours de français ? Je ne pense pas mais c'est vrai que pour les temps j'ai moi aussi tendance à fonctionner à l'instinct. Le problème c'est que mon instinct n'est pas toujours bien perçu par celles et ceux qui me font l'amitié de me relire... J'étudie donc avec intérêt les pistes de travail précédentes.
_________________
La vérité est dans les romans
Venez faire un tour sur mon blog : http://pierre-mangin.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 09/10/2008 07:50:04    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Je trouve qu'on sent assez bien à l'instinct le temps qui va fonctionner. On sent que ça "grince" ou "grippe" à la lecture. Enfin, moi je le sens. Le problème par rapport à Elvys et Don Lo, c'est que je perds peut-être du temps (!) en écrivant sans règle prédéfinie et comptant sur la relecture pour détecter d'éventuels problèmes de temps.
Je pense qu'il est difficile de changer son mode de fonctionnement. En revanche, comme Pierre, vos conseils peuvent me servir a posteriori.
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Mam'zelle.Bulle
Plume de Quetzal


Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 42

MessagePosté le: 26/10/2008 18:34:10    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Pour ma part, j'ai envie de dire que l'alternance passé/présent peut avoir du sens...
La difficulté, c'est de ne pas se perdre...Et justement de travailler dans la volonté claire de mettre un sens à ce va-et-vient.

Après, peut-être que cela choquera certains lecteurs... Mais, un jeu d'oppositions et de tensions peut avoir un grand intérêt s'il est fonctionnel.

Puis pour savoir si un texte cloche ou non...Construisons-nous notre "gueuloir flauberien".... ou plus modestement à notre niveau, récitons-nous dans notre tête les passages que nous avons écrit! Wink
_________________
"Une bibliothèque, c'est le carrefour de tous les rêves de l'humanité." Julien Green
Revenir en haut
Chentyt
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 97

MessagePosté le: 27/10/2008 13:41:23    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Je me pose la même question que Mirabelle.
Pour ma part j'ai commencé mon texte par une introduction. Elle est écrite au présent et est chronologiquement avant la suite. Donc logiquement je devrai continuer au présent non? Pourtant parfois il me semble plus logique de mettre certains verbes au passé...
Est-ce que possible d'écrire au passé dans une situation qui se déroule au présent ? Par exemple "Je sentis qu'on me jetait au sol quand les premières balles transpercèrent les vitres. Instinctivement je mets mes mains sur ma tête [...]"
_________________
Le Blog de la Dame au Loup
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
elvys
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 954

MessagePosté le: 27/10/2008 18:31:08    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

A la lecture ça me semble bizarre. Maintenant si tout est au passé et que tout à coup l'action accélère avec un passage au présent, puis que tu reviens au passé "de base" de ton histoire en changeant de paragraphe une fois l'action finie, ça me semble correct, c'est ce que j'entendais par "présent de narration".

En fait on peut écrire tout un roman au passé même si l'action se déroule le 27 oct 2037. Mettre une introduction au présent, pourquoi pas : c'est un passage bien cerné. Mettre juste quelques verbes au passé me semble bizarre : peut-être que l'habitude de lire des textes au passé t'as mis ces verbes dans l'oreille mais à mon sens il faut faire un choix.
_________________
Je rêve sur
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chentyt
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 97

MessagePosté le: 27/10/2008 19:14:50    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Citation:
A la lecture ça me semble bizarre. Maintenant si tout est au passé et que tout à coup l'action accélère avec un passage au présent, puis que tu reviens au passé "de base" de ton histoire en changeant de paragraphe une fois l'action finie, ça me semble correct, c'est ce que j'entendais par "présent de narration".

c'est plutôt l'inverse concernant ce que je suis entrain d'écrire. En faite tout se déroule à la suite (excepté de possibles flash back), le récit est écrit à la première personne et au présent. Mais par moment, "je" parle de ce qui s'est produit quelques secondes ou minutes avant. Je ne sais pas si c'est assez clair Embarassed

mais en tout cas merci de ton avis Wink
_________________
Le Blog de la Dame au Loup
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 749

MessagePosté le: 27/10/2008 20:10:32    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Tu ne dois pas changer de temps dans ce cas-là, puisque c'est la continuité d'une même action. Pour pouvoir changer de temps, il faut que cela soit justifié, par exemple par un flash-back ou l'inverse, un récit qui serait entièrement au passé et un personnage qui interviendrait à postériori, donc au présent. Dans ce cas, il y a changement de paragraphe, voire de chapitre et ça doit se voir dans la mise en page.
Mais si tu racontes quelque chose, sans changer de point de vue, et que tu as commencé à le faire au passé, il faut continuer au passé. (avec, évidemment, utilisation conjointe de l'imparfait et du passé simple, et concordance des temps !) Smile
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chentyt
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 97

MessagePosté le: 28/10/2008 09:13:40    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

ok merci beaucoup Smile
_________________
Le Blog de la Dame au Loup
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Machintruchose
Plume de Quetzal


Inscrit le: 11 Fév 2010
Messages: 47

MessagePosté le: 13/06/2010 17:54:35    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Bonjour,
Ce sujet a été entamé il y a longtemps; j'espère que quelqu'un passera sur ce ? pour répondre à ma question?
Je sais et j'applique sans comprendre que la passé simple et le passé composé ne coexistent pas. Je n'ai jamais appris ça et je ne trouve aucune règle qui l'interdit !!!! même mon Bled de 1960!
Mais... peut-on écrire un chapitre de quelques phrases au PS succédant à un autre chapitre au PC et procéder selon mes sensations tout au long d'un roman ? J'ai un exemple ci-après:

"Dans la forêt de bambous, toujours sombre, nous avions du mal à avancer. Il y avait des fantômes de Viets un peu partout et des pièges mortels fabriqués essentiellement avec ce qu’ils avaient à portée de main. Les Viets savaient se cacher et se découvrir pour se battre, avec une arme à feu comme avec une machette. Ils pâtirent de mes soldats. Ils furent, comme moi-même, capables de vivre plusieurs jours sur ce que la nature nous offrait, c’est-à-dire pas grand-chose et beaucoup plus qu’on ne l’imagine. Très vite la banane m’écœura, jamais le poisson et les anguilles que nous pêchions discrètement, en attendant l’apparition des fantômes ennemis ou les plantes que nous finissions par bien connaître. La banane est un fruit pour feignant, trop nourrissante et facile à éplucher ! Pour boire nous avions des lianes juteuses et puis quelquefois, quand l’urgence le dictait, je buvais de l’eau des marécages. Je contractai deux dysenteries amibiennes. Certains prenaient des flacons d’alcool de riz, fait maison, l’équivalent du saké. De temps en temps l’alcool fouettait !

Jamais, au grand jamais, je n’ai taxé les paysans à ma merci lorsque je dominais un secteur. Je ne prenais des vivres que sur le patrimoine naturel ou bien je prélevais de l’argent sur un budget qui m’était alloué pour cela. J’avais une grosse liasse de piastres, protégée par un plastique que je conservais dans le slip. Comme je n’ai jamais eu de fesses elle passait inaperçue. Nous consommions des boites de ration de l’armée et beaucoup de conserves quand nous pouvions. Le scorbut m’a détruit toutes les dents et s’explique par tout cela."

Merci pour la réponse d'un grammairien averti
_________________
Le rêve permet de gommer le temps présent et personne ne peut s’y opposer.
Revenir en haut
MSN
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 749

MessagePosté le: 13/06/2010 22:07:59    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Je n'ai pas trop le temps de te répondre maintenant mais à la lecture, ton texte semble tout à fait cohérent. Il n'y a pas téléscopage des temps. Je te ferai une réponse plus détaillée et argumentée demain, je vois ce que je veux dire mais c'est un peu délicat à expliquer.
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 14/06/2010 21:07:12    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

[quote="Chentyt]
le récit est écrit à la première personne et au présent. Mais par moment, "je" parle de ce qui s'est produit quelques secondes ou minutes avant. [/quote]

Ce qui s'est passé quelques secondes avant s'écrit au passé composé.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 25/06/2010 22:15:46    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire Répondre en citant

Machintrucchose,
Nous avons déjà "discuté" de ce problème de temps. Pour te convaincre (ou essayer de te convaincre), prends n'importe quel roman édité et regarde quels sont les temps utilisés.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/10/2017 20:48:25    Sujet du message: Les temps...Ma bête noire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Conseils d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com