A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Babioles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 16/01/2009 16:48:45    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Babioles.

C’est drôle comme on peut garder des tas de petites babioles sans importances … Il y a quelques temps, j’ai entrepris un grand rangement sur mon bureau. J’avais accumulé tellement de choses que ça devenait indispensable. Et entre un vieux ticket de métro usagé, une note de pressing, une autre de supermarché, un papier à remplir et signer pour le collège, à rendre pour une date passée depuis longtemps et un tas d’autres paperasses inutiles, j’avais du boulot !

Et puis je suis tombée sur une liste de restaurants parisiens établie en vue d’une sortie avec une amie. Je me suis souvenue très nettement du temps et de la minutie que j’avais mis à rechercher tout cela sur Internet, allant jusqu’à recouper des avis de clients, pour juger de la qualité des différents établissements. Certes, mon amie n’attendait pas de ma part une telle précision et se serait contenté de quelques adresses sympas. Mais cette amitié était encore « fragile » et j’avais eu à cœur de faire les choses bien pour paraître vraiment à mon avantage. Oui, je sais, encore et toujours l’opinion des autres ! Oui, j’y attache de l’importance. Pourquoi ? Pas vous ? Allons donc !

Je crois qu’il m’avait fallu une matinée entière, peut-être un peu plus, pour faire cette liste. Quelle énergie pour quelque chose qui peut sembler si futile à d’autres !

Et puis mon amie m’avait dit que finalement, elle ne serait disponible qu’en début d’après-midi. Nous n’avions pas mangé au restaurant. Depuis, et pour des tas de raisons dont certaines m'échappent, notre amitié s’est distendue, liquéfiée. Un embryon si vite avorté … Etait-ce seulement de l’amitié ou juste une image floue que j’avais rêvée si fort que je l’avais crue vraie ?

J’ai lu une dernière fois la feuille de papier, l’ai chiffonnée entre mes mains et, avec un pincement au cœur, l’ai jetée à la corbeille.
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 16/01/2009 16:48:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 202

MessagePosté le: 16/01/2009 18:36:14    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Joli texte, avec juste ce qu'il faut de nostalgie... Smile
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Maneki Neko
Plume de Phoenix


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 1 448

MessagePosté le: 16/01/2009 19:06:34    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

La même chose qu'emma. Smile
Revenir en haut
MSN
écureuil
Plume de Phoenix


Inscrit le: 13 Oct 2008
Messages: 1 245

MessagePosté le: 17/01/2009 11:58:19    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Bien sûr l'amitié se cultive... ce temps passé à la recherche s'est accompagné de tant d'espoirs qu'il n'a pas été aussi inutile qu'il y paraît. J'ai bien aimé ce texte qui nous parle de "ces babioles" qui nous prennent tant de temps et qui après, longtemps après, semblent futiles... Je me répète" pas si futiles que ça".
_________________
Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'il ne nous révèle les visibles. Albert Camus
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 17/01/2009 12:08:41    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Oui, tant d'espoir pour rien à l'arrivée ...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 902

MessagePosté le: 17/01/2009 13:23:46    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Joli texte en effet.
Ce qui me touche c'est l'espoir déçu. J'ai souvent connu cela et me suis longtemps demandée si c'était de ma faute...
Quant aux babioles pas de risque chez moi, je jette beaucoup et tout de suite
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 17/01/2009 13:40:32    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Oui, tout à fait Lill66, on se demande toujours si c'est chez nous que quelque chose cloche. Dans mon cas, je suis quelqu'un d'entier, si je donne mon amitié c'est "à fond" et je crois qu'inconsciemment, j'attends la même chose de la personne en face. Or, tout le monde n'est pas toujours prêt à s'investir autant. Pour quelles raisons, elles seules peuvent le dire ! Mais lorsque la personne me semble répondre à mon attente, j'ai le droit d'espérer et si l'espoir est déçu, c'est dur ...
Pour le mot babioles, je l'utilise à double sens, à la fois pour les papiers qui trainent et pour l'amitié elle-même ...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arleen
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 981

MessagePosté le: 17/01/2009 18:03:42    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Je suis un peu comme toi Khéops .... mais je persiste et signe. Certes je suis parfois déçue, mais il ya tellement plus dans la balance de positif car quand c'est réciproque, c'est si solide et riche ! Alors je crois que malgré les pincements de coeur et le doutes ... continuer à être entière, c'est pas si mal ! Et parfois c'est par ceux auxquels on n'attend rien que viennent de belles surprises Smile
Quand aux babioles, j'entasse aussi (à tel point que j'en ai encore chez mes parents) .... ce qui intrigue mon mari.
Mais je retrouve des "trésors" qui me font garder le contact avec des souvenirs ou des sensations oubliées. Retrouver les petits mots qu'on s'écrivait entre copines pendant les cours au collège .. quel petit bonheur ! Bon je ne nie pas les inconvénients ... lors d'un déménagement, c'est pénible !

Tout ça pour dire que j'ai bien aimé ce billet juste et bien écrit et que je m'y suis retrouvée Smile
_________________
"Le roman, c'est la clef des chambres interdites de notre maison." Louis Aragon
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 17/01/2009 18:15:32    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Merci à tous. Il y avait longtemps que je voulais poster un texte sur l'amitié déçue mais je ne pouvais pas jusqu'à présent. Peut-être suis-je en train de dépasser la déception ... Smile
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
polka
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 713

MessagePosté le: 18/01/2009 10:34:51    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Arleen a écrit:
Et parfois c'est de ceux dont on n'attend rien que viennent de belles surprises


En effet, je dirais même qu'une trop forte attente aurait plutôt tendance à faire fuir l'autre. C'est peut-être ce qui s'est passé pour ton amie, khéops, et pour d'autres encore...
Bon, c'est peut-être de la psychologie à deux balles Smile , mais moi j'aime bien qu'on me laisse libre dans une relation, ce qui ne m'empêche pas d'être disponible à cent pour cent quand je juge que c'est le bon moment, mais surtout en prenant garde de ne pas demander à l'autre quelque chose qu'il ne serait pas en mesure de me donner, ou peut-être qu'il n'a pas envie de me donner tout de suite.
Je ne pense pas qu'une relation d'amitié doive nécessairement être fusionnelle. Je dirai même plus : si je sens qu'on veut fusionner avec moi, je pars en courant ! C'est plus fort que moi... Question de survie sans doute.

Pour moi, amitié rimera toujours avec liberté.
Revenir en haut
écureuil
Plume de Phoenix


Inscrit le: 13 Oct 2008
Messages: 1 245

MessagePosté le: 18/01/2009 11:24:41    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Je suis comme Arleen, j'aime garder des petits bouts du passé. J'ai également de vieilles lettres qu'on s'envoyait entre copines du collège. J'entasse et me fait moquer par mes enfants qui, sauf un, ont plutôt tendance à se débarrasser. Pour moi l'amitié est très précieuse et pourtant je n'y réponds pas toujours dans l'immédiat car je suis négligente. Mes amis peuvent ainsi croire que je les oublie alors qu'il n'en est rien. Alors oui, il faut parfois persévérer, et l'amitié vient et revient, elle n'était pas vraiment perdue. De toutes façons, je trouve très positif que dans un moment donné on s'adonne à l'espoir d'une nouvelle amitié, d'une rencontre même non aboutie.
_________________
Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'il ne nous révèle les visibles. Albert Camus
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 18/01/2009 16:24:37    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Polka, une question me vient à l'esprit en lisant ton message. Pourquoi une attente d'amitié devrait-elle faire fuir ? Pourquoi croire que sa liberté sera en jeu si l'on s'engage dans une amitié ? Et pourquoi est-ce une "question de survie" ? Mais de quoi donc as-tu peur ?

L'amitié est un enrichissement pour moi, un équilibre aussi, pas une amputation de liberté !! Je n'ai donc absolument rien à perdre à me lancer dans une amitié, mais au contraire tout à y gagner. Donc aucune peur à avoir.

Ecureuil, tu dis que l'amitié est précieuse pour toi et pourtant tu avoues la négliger. Pourquoi ? A côté de ça, tu dis de persévérer à rechercher l'amitié. Mais crois-tu que "relancer" des amis négligents soit agréable ? L'amitié, c'est dans les deux sens et quand il n'y en a qu'un qui réagit, au bout d'un moment, y en a marre.
Et je ne vois pas vraiment ce qu'il peut y avoir de positif dans l'espoir d'une nouvelle amitié qui s'avère inaboutie. Je suis quelqu'un d'hypersensible et je me prends à chaque fois une bonne claque dans la figure ... alors le positif ...

Bien sûr, les relations humaines sont complexes mais je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'avec quelques petits efforts, quelques attentions, on les faciliterait grandement !
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
écureuil
Plume de Phoenix


Inscrit le: 13 Oct 2008
Messages: 1 245

MessagePosté le: 18/01/2009 21:18:01    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Tu as raison Kéops, j'avais bien compris ce que mon attitude peut avoir de paradoxale. Je ne me donne pas d'excuse sauf que souvent j'ai été débordée par la vie. J'ai pourtant retrouvé de vieilles amitiés laissées "en attente", très longtemps après. Nous avions l'impression de nous être quittés la veille. C'est cela aussi l'amitié, une bonne connaissance de l'un et l'autre, une grande tolérance respective pour nos petits travers, nos manques...quand ils sont acceptables et ne s'appellent pas trahison, abus de confiance. Là, c'est terrible parce qu'on à l'impression que tout s'effondre, que les meilleurs souvenirs sont entachés, qu'on se trouve nul et qu'on est plein de mauvais sentiments destructeurs.
Dans l'attente d'une nouvelle amitié, il y a beaucoup d'espoir, on se sent optimiste, les doutes que l'on avait de soi s'estompent. Je crois que c'est cela le positif. Tu me diras, les doutes reviennent alors au galop si ça ne marche pas ! Pas vraiment, pour moi en tout cas. Mais tu as encore raison lorsque tu parles de petits efforts et d'attentions, pas seulement à donner aux amis, mais parfois à des inconnus, des gens de rencontres éphémères. Des fois, elles se transforment sans que l'on s'y attende.
_________________
Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'il ne nous révèle les visibles. Albert Camus
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 19/01/2009 09:36:35    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Je trouve ce texte très beau et très juste. Il y avait une attente, un espoir de la part de Khéops, une envie d'investir et c'est plus la vie qui en a décidé autrement, à mon sens. Le rendez-vous n'a pas eu lieu tel qu'il aurait dû et le temps a fait son oeuvre. Il reste un souvenir un peu flou d'un moment qui a échappé à celle qui pensait le tenir entre ses mains.
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
lulli
Plume de Calao


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 55

MessagePosté le: 19/01/2009 20:15:54    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Il y a les souvenirs babioller qui s'accumule et les souvenir ababiollique qui sont un fond sonores doux et tendre et mélancolisque... toujours... mélancolisquement votre...

Les souvenirs deviennent doux, jeter une lettre ne fait pas oublier car "on oublie rien de rien, on s'habitue, c'est tout..." disait B. le grand J.

J'ai jamais eu de vrai regret d'amitié, je fait mes deuils rapidement au moment où il faut... je suis entourer alors un ami qui s'estompe reste un ami. Une seule me manque sur tous ces passants... Une seule parce que je ne sais pas si elle n'est pas morte tant elle à disparus... sans trace... là oui, manquement, pas d'aurevoir, pas de distance, elle était là et puis plus...



Des babioles j'en ai tellement que j'en perd tout le temps, et tant mieux !
_________________
amicalement votre,

lulli.
Revenir en haut
Microbe
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 674

MessagePosté le: 28/01/2009 10:30:02    Sujet du message: Babioles Répondre en citant

Moi aussi Khéops, j'attends beaucoup de l'amitié, et quand elle s'installe, je la cultive avec délice. Mais je ne m'y engouffre pas d'emblée: garder un peu de recul au début, quand il n'y pas assez d'éléments pour la qualifier comme telle, permet de ne pas ressentir trop fort la déception, mais quand les signes d'un vrai partage sont là, alors plus de réticence.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/05/2017 15:47:16    Sujet du message: Babioles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com