A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L’étron et les talents

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Don Lo
Administrateur


Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 1 980

MessagePosté le: 16/02/2009 07:24:14    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

L’étron et les talents

Un prosateur garni d’une belle plume s’enorgueillissait de faire de l’art avec de la merde.
Ses mots fouillaient la fange, ses tournures disséquaient des cadavres et d’un paragraphe il tirait tout le pus d’un furoncle. Autour de lui, on admirait la manière, même si l’on s’émouvait en secret des nausées que ses talents faisaient naître. Car il était alors de bon ton de partager la dithyrambe dès qu’un peu d’habileté enrobait l’écriture, même si l’on se sentait heurté, choqué, provoqué.

Un jeune personne toutefois vint un jour quérir auprès du maître un peu plus de hauteur.
— Ce que vous écrivez est bel et bon, lui dit-elle, mais ne pouvez-vous user de vos génies à exalter quelque grandeur plutôt que de broyer nos vilenies ? J’en serais tout autant charmée, et peut-être aussi élevée.

L’auteur la toisa.
— Je n’écrivaillonne pas, moi, Madame. Je brasse, je dévoile, je traque, je miscroscope et convoque tout mon art à exposer ce que le vulgaire cache et veut taire. Et j’y mets la manière, veuillez ne pas me contester sur ce point. Il n’est pas dans mes ambitions de plier au goût des petits. Sanie, remugle, déjections et toutes ces indispositions qui liquéfient les corps et les précipitent vers la tombe : voici mon matériau. J’y applique ma plume comme un scalpel et les presse pour qu’en naissent des pépites.

— Oui, mais quand même, insistait l’impudente, de nous noyer sous l’immondice il se peut que votre œuvre finisse alourdie…

— Et alors ? rétorquait la haute plume. Et alors, si les gueux sont choqués ? Je me mets tout entier dans ces écrits qui vous brûlent. Je creuse, je pétris, je modèle ce que vos yeux ne veulent voir, ce que vos mains ne veulent toucher. De la merde, oui, et du pus, du vomi, de la migraine, de la boyasse et de l’incontinence, tout enfin étalé et magnifié par mon intervention. Je vous le dis, cela est grand. Fuyez cette grandeur si vous ne la supportez pas, mais ne me demandez pas d’autre littérature, car je suis ce que j’écris !

— Effectivement, répondit l’inconvenante.

Et ceci vaut conclusion.
_________________
Si je ne suis pas là, demandez à Guylou ou Wiliam.
Si je suis là aussi.

(un blog, moi ? Non, quand même pas... Disons plutôt deux)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/02/2009 07:24:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
écureuil
Plume de Phoenix


Inscrit le: 13 Oct 2008
Messages: 1 245

MessagePosté le: 16/02/2009 09:08:15    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Don Lo, noble ami, dans ce jour gris qui se lève, ton petit texte me réjouit. Traitée de cette manière plaisante l'incontinence scatologique se pare de diaprures fort jolies, tiens comme certaines mouches à m... dont on s'émerveille des couleurs irisées sans pourtant les apprécier. Pour m'exprimer d'une manière moins affectée, Don Lo j'ai beaucoup aimé cette petite scène de forum qui m'a beaucoup amusée. Entre parenthèses il y a vraiment des gens matinaux par ici.
_________________
Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'il ne nous révèle les visibles. Albert Camus
Revenir en haut
Maneki Neko
Plume de Phoenix


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 1 448

MessagePosté le: 16/02/2009 10:16:42    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Fervent défenseur de la crotte de nez, aux coté d'une choucroute, je ne puis qu'applaudir ! Smile
Revenir en haut
MSN
choucroute vélocipédiqu
Invité





MessagePosté le: 16/02/2009 10:28:34    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

C'est ironique - au deuxième degré, ce texte ne m'est pas (vraiment) favorable - mais tellement bien écrit. Etre remis à ma place comme cela, je ne peux que m'en réjouir.
Revenir en haut
Don Lo
Administrateur


Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 1 980

MessagePosté le: 16/02/2009 12:13:35    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Être beau joueur, c'est aussi être grand. Choucroute, tu me plais !
_________________
Si je ne suis pas là, demandez à Guylou ou Wiliam.
Si je suis là aussi.

(un blog, moi ? Non, quand même pas... Disons plutôt deux)
Revenir en haut
Chrysopale
Modérateur


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 2 346

MessagePosté le: 16/02/2009 18:35:54    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Smile

(Je sais, mon "commentaire" n'est ni constructif, ni intéressant, mais... voilà.)
_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour montrer l'exemple - Prévert
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Guillaume
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 701

MessagePosté le: 16/02/2009 19:43:55    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

N'ayant pas grand chose à ajouter, mais ayant eu la même réaction que Crysopale, j'y vais moi aussi de mon smiley constructif, enfreignant à mon tour les règles en interdisant l'abus :: Smile
_________________
Le temps est-il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?
Venez visiter des terres inconnues
Les voyages de Chiral
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 109

MessagePosté le: 16/02/2009 20:21:12    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Quelle pertinence dans l'exercice de style, quelle élégance chez l'impertinent !
Petit échange de clotûre réjouissant.
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
Alehi
Plume de Benu


Inscrit le: 28 Nov 2008
Messages: 180

MessagePosté le: 16/02/2009 20:53:55    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Magnifique Donloisme que ce texte !

Ai-je raté un acte d'AVP, moi qui était simplement parti me restaurer au soleil ?
_________________
Les larmes d'encre
Crispations mélancoliques d'une plume exacerbée
Revenir en haut
MSN
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 16/02/2009 21:51:05    Sujet du message: L’étron et les talents Répondre en citant

Passe à l'acte suivant, ami !
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/01/2017 11:43:43    Sujet du message: L’étron et les talents

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com