A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chansons d'enfance.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 314

MessagePosté le: 26/03/2009 21:44:46    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

De nos jours, la musique tient une place privilégiée dans nos vies. Elle rythme nos existences de ses accords et désaccords, elle ponctue nos journées de ses textes pertinents, drôles, tendres ou parfois complètement débiles...

Quand je traînais encore en culottes courtes, elle se faisait plus discrète, elle n'accompagnait pas les gestes du quotidien mais malgré tout, quelques chansons ont traversé mon enfance et y ont laissé leur empreinte.

Le plus étrange, c'est que je garde essentiellement de mauvais souvenirs de ces chansons pour enfants... Aujourd'hui encore, je ne peux pas écouter la plupart d'entre elles sans un certain malaise. Mais je voulais tout de même leur offrir un petit hommage en les citant ici, essentiellement parce qu'il y en a de très belles.

La première, qui m'a couté bien des larmes (mais faut dire que je n'étais qu'un tout petit morveux), une pionne me l'a chantée un soir pour me calmer.
Ca a été radical.
Ca m'a figé net, je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit mais je n'ai pas non plus fait chier le monde. Forte de cette constatation, l'infâme bonne femme a réitéré son tour de chant chaque fois qu'elle présageait une nuit mouvementée.
Je ne l'ai pas regrettée quand elle a changé de crèmerie, celle là.
La chanson magique? Le petit âne gris, de Hugues Aufray.

Forcément, plus tard vers six ou sept ans, quand j'ai découvert Stewball du même Hugues et Le petit cheval blanc de Brassens, ça m'a secoué aussi. Mais j'étais un grand, plus question de chialer. Pas devant les autres, en tous cas.
Je ne peux pas m'empêcher de penser que ma passion des chevaux me vient peut être de ces balades, que je connaissais par cœur malgré les bleus qu'elles laissaient chaque fois.

Une chanson très populaire, qu'on braillait à tue tête et qu'on trouvait vachement bien vue, c'est Les jolies colonies de vacance, de Pierre Perret.
Y'avait que nous pour la trouver drôle, surtout qu'elle nous rendait tous aussi speedés que des Pinocchio branchés sur secteur.

Une remplaçante, naïve et idéaliste (pavée de bonnes intentions, en somme), a décidé un de ces quatre de faire notre éducation en partant du postulat que la musique adoucit les mœurs.
Elle a commencé par Yves Duteil et je garde un souvenir assez amer de Prendre un enfant par la main, une fiction surréaliste qui ne me parlait pas des masses.
Elle a continué en nous bourrant le crâne de Jeanne Marie Sens. J'avais une trouille bleue chaque fois que j'entendais Tant et tant de temps, qui me promettait visiblement une vie entière d'éternités mises bout à bout. Et honnêtement, les jours où ça va mal, personne n'a envie de s'entendre dire que ça va durer si longtemps.

Mais elle n'a pas fait que des conneries, cette brave fille.
Grâce à elle et aux Crayons de couleur (encore H. Aufray, décidément) j'ai appris que mes potes Noirs n'avaient pas juste été laissés trop longtemps au soleil quand ils étaient bébés. Qu'il y avait des gens qui naissaient rouges, blancs, jaunes, noirs ou bleus (ça j'ai mis un certain temps à comprendre que ce n'était qu'une image, mais ce qui me console un peu c'est que je n'ai pas été le dernier à m'en rendre compte...) mais que certains un peu partout dans le monde avaient des idées bizarres et pensaient que le blanc valait mieux que la couleur.
Mon ami Tony, Noir, Juif, Germano-Italien et mon aîné de trois ans, m'a définitivement embrouillé quand il s'est cru obligé d'ajouter qu'il y avait aussi des négros qu'aimaient pas les mal blanchis, des faces de terre cuite qu'aimaient pas les faces de citron, des bougnoules qu'aimaient pas les visages pâles, et des gens de toutes sortes qu'aimaient pas les bâtards comme moi qui n'étaient d'aucune couleur bien définie.
La groupie de Duteil and Co n'a pas apprécié son intervention et ça lui a valu une beigne à lui faire claquer les mâchoires assortie d'un aller simple chez le dirlo.
En passant devant moi, il m'a confié qu'en gros y'avait des enculés de toutes les couleurs.
La deuxième beigne a failli lui arracher la tête.
Naïve et idéaliste, peut être, mais elle avait un sacré revers, la remplaçante de la mère Madeleine.

Faudra que je vous parle de Tony un de ces jours et aussi de sa circoncision, ça vaut le détour.
Mais bon, je digresse, là.

Je continue avec deux chansons de veillées qui m'ont valu certains de mes plus beaux cauchemars d'enfant: Le matou revient, de Steve Waring... franchement, une chanson pour enfants qui parle de chat qu'on passe au hachoir à viande, c'est pas limite sadique??
Et Gare au gorille de Brassens, mais bon là c'est pas vraiment qu'elle soit flippante, c'est juste que j'ai une peur panique des primates et j'ai passé des années à rêver que j'étais devant la cage au moment de l'évasion du gorille. Sauf que le bestiau de mon cauchemar n'avait aucune idée grivoise en tête, juste des envies de meurtre, de carnage et d'éviscération (sinon, on aurait peut être pu s'arranger, à la rigueur).

Une chanson paillarde qui vaut son pesant de cacahouètes, Ubu de Dick Annegarn (je dois vous avouer que ce n'est qu'aujourd'hui, en la recherchant sur le net, que j'ai appris le nom du gars qui la chantait...). Je ne sais pas du tout d'où je la tiens, mais je parierais mes bottes et mon cheval que je connaissais les paroles avant de connaître ma table de 5!

Et pour finir sur une jolie note colorée, faut que je parle de Mme Joséphine, qui me filait toujours du rab à la cantine et qui m'a chanté Mon p'tit loup de Perret (accommodé à sa sauce, mais ce n'est pas le plus important) quand j'en ai eu tant besoin. Et qui m'a serré dans ses gros bras couleur chocolat et m'a même laissé jouer avec les perles multicolores de la multitude de petites nattes qui hérissaient son crâne.

Ouais, j'étais son chouchou et alors?





_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 26/03/2009 21:44:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lal Behi
Plume de Phoenix


Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 1 349

MessagePosté le: 26/03/2009 22:32:25    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Ah... Jolie page de nostalgie !
J'ai dû écouter Ubu pour me souvenir que je l'avais déjà entendu mais je ne sais pas où car, si comme toi, j'ai fréquenté quelques colonies, c'était du genre catholiques (moi, je disais militaires et pénitentiaires) et on chantait plutôt la Marseillaise le 14 juillet. Véridique ! Je vous assure que c'était au XXe siècle même si ça à l'air de dater du XIXe... Et moi, je n'étais le chouchou de personne Sad
Mais rassurez-vous, tout a changé depuis !
_________________
« La pensée de chacun allait au gré de l'ombre des arbres. » - Kyoto, Yasunari Kawabata
Lalbehyrinthes devient Łálßєħўrιnтђeș, là où naissent les poèmes-capsules
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
polka
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 713

MessagePosté le: 26/03/2009 22:55:21    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Aaaaah... Hugues Aufrey... Confused ... Moi c'était Céline : "Dis-moi, Céline, qu'est-il donc devenu, ce joli fiancé qu'on n'a jamais revu ?... ... Ne pleures pas, non, ne pleures pas, tu as toujours les yeux d'autrefois"...
Et les crayons de couleur aussi, un incontournable, avec stewball (bien que je préférais la version de Joan Baez)

Mais mon enfance à moi c'était plutôt Salvador : Le travail c'est la santé, Minnie petite souris, Zorro est arrivé... ...
et toutes les chansons de Brel, que je n'ai vraiment comprises que bien plus tard, mais que je chantais à tue-tête en même temps que le vinyl, et qui restent imprimées en moi à la virgule près.
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 109

MessagePosté le: 26/03/2009 23:58:57    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Page très plaisante.
Dis donc, que de cauchemars en musique !
Heureusement que cela finit en perles multicolores...

10 ans plus tôt on était dans "les chansons de France" que je vous épargnerai Rolling Eyes
Et vous échapperez aussi à "Mickaël est de retour", alléluia !
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
lynn
Plume de Calao


Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 98

MessagePosté le: 27/03/2009 00:14:48    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Les berceuses qui m'ont pourri la vie ont été successivement :
"Toutes celles que je n'ai pas entendues" parce que ce n'était pas le genre de la maison. Mad
"Il est né le divin enfant" parce qu'on la chantait à Noël à la messe de minuit et que l'église était gelée et que la buée sortait de nos bouches endormies. Surprised
" Ne pleure pas jeannette" parce que je devais être aussi forte et résistante que mes frères qui eux avaient tous les droits et moi aucun (ouin, ouin) Rolling Eyes
" Exodus" parce que quand je revenais de la chorale en Algérie pendant la guerre (yes!) je ne savais pas si je pourrais rentrer à la maison. Après l'enfance a disparue ; mais il parait qu'avec l'âge on finit par la retrouver . Mr. Green
_________________
"Ne restreins pas le champ du possible aux limites de ton imaginaire."
Revenir en haut
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 314

MessagePosté le: 27/03/2009 01:07:44    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Lal, n'essaie pas de te faire passer pour plus jeune que tu n'es: on ne t'aimera pas moins si tu avoues être né au XIXè siècle Mr. Green

@ Polka: de la même façon, je n'étais pas encore au CP que je connaissais par cœur (bien que sans en comprendre un traître mot): Oh Gaby de Bashung et Satisfaction des Stones... mais ça c'est parce que je traînais dans les rades Laughing

@ Genovanna: oui, mes cauchemars, c'est tout un poème, une symphonie à eux tous seuls...

@ Lynn: les enfances volées, on finit toujours par trouver à en grapiller des miettes... plus tard.
Ne serait-ce que dans les sourires des enfants qui croisent notre route.




_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
polka
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 713

MessagePosté le: 27/03/2009 15:22:35    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Gaby et les Stones... On s'éloigne méchamment des berceuses...
A quand la suite avec Tony ? Je sens que ça vaudra le détour.
Revenir en haut
frehelle
Modérateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 2 013

MessagePosté le: 28/03/2009 08:38:51    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

... Où l'art de raconter avec humour et distance des souvenirs pas forcément heureux.

Joli texte, Lunatik. Il ne m'a pas fait que rire. Y'a plusieurs couches, là dedans.

Et sinon, moi, élevée à Boby Lapointe (rapetipetipetipeta rapetipetipetipeto, carabi de carabo, rien n'est plus beau que la retraite aux flambeaux, sauf peut-être heu, ma cousine berthe heu, qui s'est fait faire une indéfrisable elle est admirable, on en mangerait...) et à Anne Sylvestre. D'ailleurs, Lou a régulièrement le droit au veau qui voulait jouer du piano (mais l'piano, mais l'piano, ce n'est pas fait pour les veaux...).
_________________
http://gaellepingault.blogspot.com
http://besoindunortho.blogspot.com
Revenir en haut
Diurèse mystique
Plume de Garuda


Inscrit le: 03 Mar 2009
Messages: 378

MessagePosté le: 28/03/2009 20:57:40    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Il n'y a plus rien à lire.

Dernière édition par Diurèse mystique le 30/11/2014 16:03:20; édité 1 fois
Revenir en haut
Diurèse mystique
Plume de Garuda


Inscrit le: 03 Mar 2009
Messages: 378

MessagePosté le: 28/03/2009 21:13:55    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Il n'y a plus rien à lire.

Dernière édition par Diurèse mystique le 30/11/2014 16:04:22; édité 1 fois
Revenir en haut
écureuil
Plume de Phoenix


Inscrit le: 13 Oct 2008
Messages: 1 245

MessagePosté le: 28/03/2009 21:53:44    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Chronique plaisante, tralala, pompom ! Diurèse, ton prof de sixième avait de l'humour.
Pas beaucoup de chansons dans ma prime enfance, si le Petit vin blanc! A la claire Fontaine! Qui s'en souvient? ..dans ma jeunesse, Barbara, Anne Sylvestre, Brel, Brassens, Ferré, Ferrat, Montand, Moustaky, et j'en oublie, on adorait autour de moi et on boudait plutôt les yéyés. Ah, si j'oubliais, mon père aimait beaucoup Bruant.C'était un monsieur d'aspect sévère et grognon et c'était stupéfiant de savoir qu'il allait dans sa jeunesse à Montmartre pour l'écouter, qu'il jouait du banjo et de la guitare et avait alors un aspect tout à fait bohème. Il écoutait aussi Rina Ketty ! Les générations se suivent... Mes enfants étaient Bob Marley...Nous en avions les oreilles rabattues.
_________________
Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'il ne nous révèle les visibles. Albert Camus
Revenir en haut
frehelle
Modérateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 2 013

MessagePosté le: 28/03/2009 22:11:37    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Diurèse mystique a écrit:
Un Belge se devait de dire que Dick Annegarn, ce n'est pas que "il avait un tout petit zizi et un gros cul, le père Ubu"; c'est aussi "Bruxelles"


Yep. Où les 2 versants d'un même artiste, le délire le plus total ("bébé éléphant", dans le genre, n'est pas mal non plus), et la poésie la plus flamboyante. Bruxelles, attends moi, j'arrive... J'adore cette chanson.
_________________
http://gaellepingault.blogspot.com
http://besoindunortho.blogspot.com
Revenir en haut
jveuxdusoleil
Plume de Griffon


Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 1 665

MessagePosté le: 29/03/2009 09:58:05    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

La chanson pour ne pas se laver les mains :
Non j'ai pas les mains sa-leu
Non j'ai pas les mains sa-leu
J'ai pas pu les salir c'est sûr
Puisque j'ai fait de la peinture

Moyennant quoi, à 40 ans, j'ai toujours un peu de bleu et de jaune sur les mains... Parce que le bleu, c'est le ciel, et le jaune c'est le soleil... Mais j'ai pas les mains sales !

Elle m'a l'air bien sympa cette Joséphine à nattes... Smile
C'est de qui, palalala pompom, diurèse ?
_________________
Les maisons aussi ont leur jardin secret
Revenir en haut
Diurèse mystique
Plume de Garuda


Inscrit le: 03 Mar 2009
Messages: 378

MessagePosté le: 04/04/2009 19:04:53    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Il n'y a plus rien à lire.

Dernière édition par Diurèse mystique le 30/11/2014 16:04:49; édité 1 fois
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 05/04/2009 17:16:32    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Très jolie chronique douce-amère de tes chansons d'enfance, Lunatik ! J'aime beaucoup. Je ne me souviens pas de grand chose des miennes, avant les chansons colonies ou camps scouts dont Petrouchka, Santiago, les jolies colonies de vacances, Toi l'auvergnat, les prisons de Nantes etc.
Ah si, j'ai été une grande fan des Poppys !

Et mes enfants ont adoré Anne Sylvestre (le petit veau : grand souvenir !), Steve Waring et ses grenouilles, notamment et Henri Des...
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Chrysopale
Modérateur


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 2 346

MessagePosté le: 05/04/2009 21:03:15    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Ben c'est vrai, je l'ai pas dit ici ! Luna, tu m'as remis toutes les chansons en tête, et elles veulent plus partir !

Surtout les crayons de couleur (si ça te rassure, j'ai aussi longtemps cru qu'il y avait des hommes bleus... pour moi c'était les habitants de l'Atlantide, tout à fait normal donc, c'est juste que comme ils voyageaient pas beaucoup, ben on en rencontrait pas beaucoup, mais ils existaient quelque part, c'est sûr... qui a dit que j'étais saine d'esprit?... j'ai aussi pensé aux plutoniens un moment (dans les atlas, Pluton est toute bleue...))

P'is comme tout le monde, y a les chansons qui font sourire, les autres qui font chialer... mais l'âge n'a rien à voir là d'dans, si? En tout cas, j'assume, y a encore des chansons que je suis incapable d'écouter dans pleurer.

Tout ça pour dire merci pour ce joli texte plein de souvenirs.
_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour montrer l'exemple - Prévert
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 901

MessagePosté le: 05/04/2009 21:44:04    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Délicieuse page Lunatik! Pour moi les chan sons de l'enfance ont été les classiques Sur le pont d'Avignon, Frères Jacques, Maman les p'tits bateaux, Sur le pont de Nantes... Pas gâtée! Question de génération!

J'ai découvert plus tard Hugues Aufray. Ton évocation de Stewball et des Crayons de couleur a vraiment réveillé de très bons souvenirs. Yves Dutheil (ou Duteil?), j'aime un peu moins, à part le fait que son "Prendre un enfant par la main" a constitué pour moi un bon support pour des parodies!
Je me souviens aussi d'une chanson pour enfants qui a beaucoup amusé mes filles.Ah l les cro coco, les crococo les crocodiles... mais je suis incapable de retrouver toutes les paroles. Je dois les avoir sur un vieux 45 tours...
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frehelle
Modérateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 2 013

MessagePosté le: 06/04/2009 06:40:03    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

danielle a écrit:
Je me souviens aussi d'une chanson pour enfants qui a beaucoup amusé mes filles.Ah l les cro coco, les crococo les crocodiles... mais je suis incapable de retrouver toutes les paroles. Je dois les avoir sur un vieux 45 tours...



"sur les bords du nil, ils sont partis, n'en parlons plus"...? Je n'en connais pas plus non plus, mais ça me reviens comme ça je sais pas d'où, les crocrocro les crocodiles...
_________________
http://gaellepingault.blogspot.com
http://besoindunortho.blogspot.com
Revenir en haut
jveuxdusoleil
Plume de Griffon


Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 1 665

MessagePosté le: 06/04/2009 07:24:42    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

http://www.lirecreer.org/biblio/comptines/crocodiles/index.html
_________________
Les maisons aussi ont leur jardin secret
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 901

MessagePosté le: 06/04/2009 11:36:48    Sujet du message: Chansons d'enfance. Répondre en citant

Merci, jveuxdusoleil, ça m'a fait vraiment plaisir de retrouver ces paroles, surtout que j'ai la musique bien en tête! De quoi amuser mon petit-fils la semalne prochaine!
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/01/2017 02:44:57    Sujet du message: Chansons d'enfance.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com