A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Le neveu de Wittgenstein" de Thomas Bernhard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gorky
Plume de Benu


Inscrit le: 17 Juil 2009
Messages: 171

MessagePosté le: 20/08/2009 09:37:18    Sujet du message: "Le neveu de Wittgenstein" de Thomas Bernhard Répondre en citant

"Le neveu de Wittgenstein", c'est le frère névrosé de celui de Rameau. C'est un être élégant et fantasque, issu d'une famille aussi riche que stupide. Un cygne né chez des pourceaux du point de vue de l'esprit. Un être subtil et sensible né dans une famille qui, encore aujourd'hui à HONTE de "mon oncle Ludwig", comme le dit Paul Wittgenstein, "mon ami Paul" comme l'appelle Bernhard.
Car le sous-titre de ce petit roman est : "Une amitié". Bernhard nous fait le portrait moral du personnage, de sa merveilleuse intelligence, de sa folie, de son malheur de sa décadence pathétique. Que ceux qui prennent Bernhard pour un cynique lisent ce texte !
Paul est un malade mental pour sa répugnante famille et pour Thomas Bernhard c’est un être qui lui fut, comme ami, longtemps indispensable, le seul être avec lequel il put parler non seulement à cœur ouvert, mais à « esprit ouvert », à qui il ait pu véritablement PARLER. Pour tout vous dire, je suis moi-même dans ce cas : il n’y a qu’une personne au monde avec qui je puisse véritablement PARLER.
« Comprenne qui pourra ou comprenne qui voudra », j’adore cette citation de Jankélévitch, glanée lors d’une des retransmissions par France-Culture de ses brillantissimes cours.
Non, Thomas Bernhard n’est pas cynique. Il souffre d’une maladie mortelle pour la joie de vivre, qui vient très tôt et est incurable : la lucidité. Bernhard voit ce que les autres ne verront jamais. Dans mon jargon intime, j’appelle cela « être passé de l’autre côté du miroir ». On n’en revient pas.
_________________
L'esprit fait plus de chemin que le coeur, mais il ne va jamais aussi loin.
Proverbe chinois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/08/2009 09:37:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com