A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la délicatesse de foenkinos

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
constance93
Plume de Quetzal


Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 27

MessagePosté le: 08/01/2010 17:09:51    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

voilà un roman qui mérite que l'on en parle ! Vous savez, les lectures de vacances que tout le monde cherche ? Mais si, les livres qui nous font sourire, qui, quand on le referme, nous font dire "j'ai passé un bon moment" et qui sont remplis d'humour et de romantisme ! Vous voyez maintenant ! Un peu du Marc Lévy, ou du Musso. Sauf que ça, ce n'est pas de la littérature et en plus ils sont sérieux dans leurs histoires. David Foenkinos nous raconte une histoire à l'eau de rose, mais en même temps ils se moque des histoires à l'eau de rose. Et puis, il a un style vraiment personnel, plein d'humour, qui fait que ses romans sont de la littérature, pas juste de la guimauve pour femmes en manque d'évasion (ce point de vue sur les livres de Marc Lévy et de Musso n'engage que moi)
Un résumé pour éclaircir tout ça ?
Non, une recette de la délicatesse conviendra mieux :
Tourbillon d’humour sur sauce d’histoire d’amour

* A une rencontre tout à fait banale entre Nathalie et François (de préférence dans la rue puis dans un café), ajoutez un jeu sur les prénoms et le sens qu’on leur donne et une mise importante pour le reste de l’histoire : le choix de la boisson du premier rendez-vous (note du chef : par une Nathalie avec un François, le jus d’abricot est conseillé tout particulièrement).
* Vous devez atteindre un mariage sublime où nos deux amoureux se moquent de tous les clichés (« mariage pluvieux, mariage heureux » notamment) et s’attendent à une longue vie heureuse.
* Faites bien rentrer le lecteur dans un cocon de quotidien bien tranquille (la description du dimanche après-midi avec puzzle, bouquins et jogging est particulièrement apprécié par le lecteur). Pour un peu d’originalité, ajoutez à cette description du quotidien quelques petits témoignages d’une vie de couple ordinaire (titre et extraits de livre, paroles de la chanson du couple (grand classique encore une fois), petites choses imaginées par un des personnage…).
* Ne vous arrêtez pas là, nous ne sommes pas dans le roman à l’eau de rose ordinaire ! Non, ajoutez un accident mortel de jogging pour François, et bien sûr le chagrin et le deuil de Nathalie. Faites la travailler encore plus (pour la faire sortir du chagrin, par exemple) pour nous décrire la vie dans une société suédoise (Ikéa ?) avec un patron, Charles, qui lui fait des avances (vous remarquerez le rôle du prénom sur la personnalité, encore une fois).
* Pour changer un peu, présentez-nous la collègue-amie un peu idiote (une Chloé, bien évidemment).
* Enfin, l’ingrédient secret. Celui auquel on ne s’attend pas mais qui est une réussite parfaite : j’ai nommé… Markus ! Un suédois (je vous assure, ça en dit beaucoup) mal fringué, pas très beau, mal dans sa peau et sans grande ambition. Mais tout cela lui donne bien sur un charme, très dur à saisir au début.
* Vous le faites rencontrer Nathalie, qui est, disons, sa supérieure directe. Puis vous amenez notre Markus secrètement amoureux de Nathalie dans le bureau de celle-ci pour déposer un dossier (vous indiquez bien sûr quelques précisions sur le dossier, il n’en sera que plus réel). Là, faites bien attention à nous décrire le premier baiser de la veuve avec Markus dans une grande impulsion incompréhensible (le lecteur assidu mettra ça sur le compte des hormones ou de la providence).
* Donnez énormément de sens à ce baiser du côté de Markus, aucun du côté de Nathalie. Arrivez à ce stade, vous avez évidemment deux saladiers de façon à ce que nos deux personnages aient le leur. Pour remplir celui de Markus avant de mélanger les deux mixtures, racontez donc l’histoire de sa vie à travers les femmes (qui sont au nombre de trois, si on inclut Nathalie).
* Pour essayez de réunir nos deux personnages, vous faites entrer Markus dans le jeu de la séduction (toute suédoise ?) envers Nathalie. L’ingrédient primordial est bien sûr la délicatesse. Pour ajouter au charme, mettez un distributeur de pez, un repas aux chandelles (qui virera au désastre), quelques échanges de sms, et quelques autres témoignages (un oubli de code d’entrée pour excès de bonheur, des ragots dans l’entreprise sur le couple…).
* Une fois le mélange effectué, ajoutez une fuite de Nathalie puis faites là (enfin !) tomber amoureuse de Markus.
* Ajoutez pour finir une petite fin très délicate.
* A consommer sans modération.

Le résultat est bien sûr un plat inédit (même dans la catégorie des foenkineries) qui plaît universellement.

(recette incomplète, mode d’emploi complet trop difficile à la dactylographie, notamment pour une utilisation complète de l’imagination et de l’humour de David Foenkinos, de toute manière impossible à transmettre)


Dernière édition par constance93 le 27/03/2010 11:16:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: 08/01/2010 17:09:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kenzy
Plume de Quetzal


Inscrit le: 10 Jan 2010
Messages: 38

MessagePosté le: 26/03/2010 11:51:27    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Après le fameux Le potentiel érotique de ma femme, voici un joli roman d'amour drôle et mélancolique à la fois.
.
_________________
Je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne
Revenir en haut
constance93
Plume de Quetzal


Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 27

MessagePosté le: 26/03/2010 17:33:36    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

j'ai lu aussi Nos séparations, assez sympathique lui aussi Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 167

MessagePosté le: 26/03/2010 23:14:35    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Façon marrante de faire un résumé, Constance !
On voit que tu n'es pas dupe de la recette, mais que tu aimes bien quand même ce genre de dessert Smile
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902


Dernière édition par Genovanna le 27/03/2010 13:36:34; édité 1 fois
Revenir en haut
constance93
Plume de Quetzal


Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 27

MessagePosté le: 27/03/2010 11:17:29    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Merci Very Happy . Tu vois juste, encore une fois, Genovanna Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 19/02/2012 15:11:27    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Je viens de finir "La délicatesse", à côté duquel j'étais passée, en son temps. En ayant trop entendu parler, en bien comme en mal, je n'avais jusqu'ici pas eu l'envie de me lancer. J'avais eu tort ! J'ai adoré ce petit livre, plein de fantaisie, à l'écriture extrêmement drôle, mais la recette de Constance dit bien suffisamment ce qu'il faut en savoir. Rajoutez néanmoins, pour le piquant, des aphorismes de Cioran, les horaires du Paris-Lisieux, la posologie du Guronsan, des proverbes inédits et dégustez sans modération, sans a priori, juste pour le plaisir.
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 040

MessagePosté le: 24/03/2012 21:27:57    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Je viens de lire ce livre d'une traite! Il est drôle (très) et léger (trop?) et j'ai particulièrement apprécié les mini-chapitres hyperréalistes et les notes de bas de page loufoques.
Bizarrement, c'est la vision de l'amour que je n'ai pas beaucoup aimé: amour perçu comme un monde étouffant qui se suffit à lui-même, potentiel émouvant du héros réduit à de petits détails soi-disant déviant d'une norme (moi qui pensait que parler comme Markus, c'était parler normalement...), répétitions des termes totalitaire et conquête dans les descriptions des sentiments (au bout d'un moment ils font l'amour ou la guerre nos tourtereaux?)...
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 25/03/2012 20:00:43    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Vais-je oser une note dissonante ? J'avais commencé à lire le début dans le livre d'une copine et je l'avais trouvé très attirant. J'ai acheté le livre, l'ai lu en vacances (peut être une erreur) et... finalement, j' ai été un peu déçue. Je l'ai lu jusqu'à la fin, mais j'ai trouvé qu'il manquait d'un petit quelque chose, d'une force. Cela m'a fait la même chose, d'ailleurs, quand j'ai vu le film.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 086

MessagePosté le: 26/03/2012 17:11:17    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

J'ai beaucoup apprécié le livre, tout en fantaisie, finesse, drôlerie. Mon avis rejoint entièrement celui de Guylou. Par contre, je n'ai pas eu envie de voir le film, pour rester sur ma bonne impression.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yunette
Plume de Phoenix


Inscrit le: 04 Juin 2008
Messages: 1 452

MessagePosté le: 27/07/2013 11:19:43    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Du léger tranquille, un petit plaisir...

Le GROS bémol à mon goût : Les PEZ on en trouve partout en France depuis au moins 25 ans (avant, je ne me souviens pas, j'étais trop jeune...)
_________________
Yunette a raison, toujours. Si elle a tort, faites comme si vous n'aviez rien remarqué.
Un bout de Yunette
Pour les grands & Cow
Wizzzz !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Laurence
Plume de Griffon


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 1 869

MessagePosté le: 27/07/2013 20:33:24    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

Je l'ai lu avant qu'il sorte en poche, donc il y a un certain temps, je ne pourrai donc pas le commenter avec beaucoup de précision. Je me rappelle juste que je l'avais beaucoup aimé, alors que ce n'est pas du tout mon style (le romantisme et moi... Neutral ) ; d'ailleurs je n'avais pas demandé à le lire : une dame sympa me l'avait prêté, et je l'avais lu plus par politesse que par envie. Comme quoi il faut de temps en temps se laisser guider par les goûts des autres, ça permet de faire de jolies découvertes comme ce roman ! Par contre, j'ai lu plus récemment Le potentiel érotique de ma femme et je l'ai trouvé limite ridicule, je me suis bien ennuyée. Je vais encore essayer Les souvenirs, rien que pour la façon dont l'auteur l'a présenté dans une émission (La grande librairie, je crois), qui m'avait fait mourir de rire !
_________________
Lire, Voir, Ecouter : critiques de livres, de films et du dernier album de Bénabar : Infréquentable
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 29/07/2013 13:50:40    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

J'ai lu ce livre il y a 2 ou 3 ans, je l'ai beaucoup aimé ! Smile
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 30/07/2013 09:32:46    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos Répondre en citant

idem je l'ai lu il y a deux ou trois ans, j'ai aimé, sans non plus devenir accro comme à certains autres romans, pour moi c'est un bon roman d'été qui se lit rapidement, léger, une belle histoire d'amour, peut être trop courte d'ailleurs, mais très bien écrit!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 29/05/2017 04:53:59    Sujet du message: la délicatesse de foenkinos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com