A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sukkwan Island, David Vann

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margot
Plume de Piaf


Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 18

MessagePosté le: 20/04/2010 12:25:44    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann Répondre en citant



Une terre isolée en Alaska, un père instable et son fils qui veut lui donner sa chance, un projet, renouer des liens distendus.

Un roman redoutable d'efficacité pour huis clos qui sombre dans l'horreur absolue.

Je n'en dis pas plus, j'ai peur de manquer de mot pour décrire l'insoutenable ou de tomber dans la description convenue d'un thriller psychologique. Mais ce roman ne se lit qu'une fois. Ou alors, il faut être vraiment masochiste.
En tous cas, sur le plan émotionnel, c'est fort, très fort, et parfaitement réussi.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/04/2010 12:25:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
EmmaBovary
Plume de Simurgh


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 250

MessagePosté le: 20/04/2010 18:15:35    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann Répondre en citant

Voilà. Je l'ai lu aussi. Tout pareil... Confused
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 20/04/2010 18:26:56    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann Répondre en citant

Moi aussi, je l'ai lu et j'ai détesté. Je trouve ce roman très malsain, totalement dénué d'humanité. J'avoue qu'à partir du moment clé où le roman bascule et où démarre cette espèce d'errance sans queue ni tête,  j'ai commencé à lire en diagonale pour finir par sauter à la dernière page et ne pas du tout m'étonner de la chute.
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Margot
Plume de Piaf


Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 18

MessagePosté le: 20/04/2010 20:56:12    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann Répondre en citant

C'est vrai que la deuxième partie du roman est particulièrement difficile. Non pas sur le plan de la vraisemblance psychologique du personnage que je trouve réaliste (pour peu qu'un être sain puisse trouver réaliste une expérience de déséquilibre absolu), mais dans ce que tu définis très bien, Guylou, comme "une errance sans queue ni tête" qui est insupportable de tension : ce personnage comme une poule sans tête avalé par son propre vide intérieur, c'est littéralement écœurant.

On peut en tout cas reconnaître à ce bouquin l'intérêt de ne pas laisser le lecteur indifférent. Smile
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EmmaBovary
Plume de Simurgh


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 250

MessagePosté le: 21/04/2010 08:35:25    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann Répondre en citant

C'est sûr qu'il ne laisse pas indifférent ce bouquin: il révèle des choses qu'on ne voudrait même pas voir chez l'humain (malsaines sans doute, mais humaines malheureusement. Les nordiques ont moins de mal que nous, les latins, à parler de notre côté sombre...). Le pire c'est qu'on pressent ce qui va arriver et qu'en tant que lecteur, on se sent totalement impuissant.
Mais à comparer, je trouve que les descriptions de découpage de cadavres dans certains romans policiers américains à tendance "autopsie" (et souvent "best-sellers") ne sont pas vraiment plus "saines"... Mais c'est un point de vue personnel. (et je les lis aussi!) Smile
Sinon, j'ai trouvé l'errance de la deuxième partie de Sukkwan Island un peu longuette parfois et on ne sait pas bien où l'auteur veut en venir. Bon, et à choisir, je trouve l'islandais Indridason beaucoup plus fin et doué dans le style polar nordique!
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
wiliam
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 3 305

MessagePosté le: 24/04/2010 18:51:54    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann Répondre en citant

Sur les conseils de Margot, je viens de lire ce livre.
Je trouve la première partie redoutablement efficace. Je n'ai qu'une critique : l'enfant me semble bien mature pour son âge. Il a 13 ou 14 ans, mais plusieurs fois, je me suis dit qu'il était particulièrement clairvoyant pour un jeune ado.
Je rejoins la majorité pour la seconde partie du roman : plutôt long, introspection répétitive...

Par contre, le vrai "plus" du roman : cette étrange façon de faire des dialogues sans les attendus tirets quadratins. Ça donne une drôle d'effet... Comme si le livre était lu par un conteur qui oublierait de mettre le ton. Très intéressant.
_________________
"La réalité, c'est ce qui ne s'en va pas lorsqu'on cesse d'y croire...", Philip K. Dick
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/10/2017 14:00:34    Sujet du message: Sukkwan Island, David Vann

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com