A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tranche de non vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 25/02/2012 23:08:54    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Trois heures du mat. Mon œil hagard se heurte au radio réveil. Calcul rapide. Seulement une heure de sommeil, à coup de cachets. Colère. Non. Il faut éviter la colère, cela réveille. Il faut garder précieusement ce zeste de somnolence au fond de moi. Je suis fatiguée tellement fatiguée.
Je me lève, traverse la maison, ouvre la porte. Il fait froid. J'aurai dû mettre des pantoufles. Le froid rampe le long de mes jambes, s'infiltre sous la robe de chambre. Le ciel est plein d'étoiles.. Ne pas les regarder, ou alors du bout des yeux, à peine, laisser le froid m'endormir, m'engourdir.
Je rentre. Le lit est resté tiède. Ne pas penser. Ne pas laisser le cauchemar monter en moi, crever la surface. Le cauchemar avec ses bulles putrides montant de la vase de mon cerveau. Ne pas penser, ne pas pleurer.
Je me le dis à mi voix " Ne pense pas. Ne pense pas. Respire, respire lentement"
Et ma voix me berce et les larmes arrêtées au bord des cils sont lourdes lourdes....

Cinq heure du mat. Rapide calcul : trois heures et demi de sommeil, c'est trop peu et demain, pardon, je veux dire aujourd'hui sera comme hier, une longue et interminable souffrance. Pourtant, je n'ai versé que peu d'eau. Je me lève, mets mes pantoufles, ouvre la porte. La lumière des étoiles est froide, mauvaise . J'ouvre les yeux, je regarde. La colère monte en moi toute vrillée de désespoir et de pourquoi. Un désespoir humide, bruyant dont j'essaie d'atténuer les sanglots. Une colère immense, qui déborde de partout, qui m'annihile.
C'est cela, vivre ?
Je retourne dans mon lit. Je regarde défiler les minutes vertes en essayant de ne pas penser.

Sept heure du mat. Le même bruit, toujours le même bruit : un grrr très doux très prolongé suivi d'un aboiement sonore.
Combien de nuits?
Je sais qu'elle à du chagrin aussi Rumba, la briarde, la rouquine, la renarde. Je sais que je n'ai plus qu'elle à qui dire bonjour le matin.
Je me lève, traverse la maison, ouvre la porte et son poil soyeux me frôle . Je referme la porte derrière elle. Elle sonnera quand elle voudra entrer.
La nuit s'étiole sur le désespoir d'un nouveau jour. Je l'entends aboyer après ses ennemis les chats.
Elle est bien fatiguée Rumba la briarde. D'après le veto il lui reste quelques mois à vivre. Elle a un coeur gros de vieux chien . Elle prend un médicament à 70 euros la boite.
Et moi moi moi. Combien de nuits à ne pas dormir, combien de jours à essayer de ne pas penser à mon chagrin à moi, à survivre.
Je ne pourrai pas, pas une nuit de plus.
Le dernier cachet se dissout au fond de l'évier .
Revenir en haut
ICQ
Publicité






MessagePosté le: 25/02/2012 23:08:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
djin
Plume de Griffon


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 1 722

MessagePosté le: 03/03/2012 10:06:49    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Je n'ai pas commenté parce que ça prend au cœur et ça le tord. Mais personne ne se lance, chacun devant en rester aussi muet que moi ! Beau texte poignant.
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/dominique-guerin/ http://ska-librairie.net/index.php?id_supplier=75&controller=supplier
Revenir en haut
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 055

MessagePosté le: 03/03/2012 10:08:27    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Pareil. Smile
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 109

MessagePosté le: 03/03/2012 12:05:47    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

La dernière phrase laisse un doute sur sa signification, alors, on imagine une suite :

Neuf heures du matin, on gratte à la porte, je somnole devant un thé qui refroidit. Ce doit être Rumba de nouveau.
Je me lève péniblement pour lui ouvrir. Elle entre en se frottant contre moi et recherche mes caresses. Elle aussi n'a plus que moi.
La porte ouverte laisse entrer la lumière et une douce odeur annonciatrice de printemps.

J'enfile mes bottes, en évitant de regarder l'autre paire, beaucoup plus grande, qui n'a plus de propriétaire.

Mars... Il me dirait, de son air sentencieux et ironique à la fois :"Taille tôt, taille tard, mais taille en mars" !

Allez, le jardin aussi a besoin de moi...
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 03/03/2012 12:44:42    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Oui, il y a un doute que je lève. Ce sont les cachets du chien qui ne lui seront pas donnés.
Mais Rumba est toujours bien vivante et meme en pleine forme. Elle empoisonne juste mes jours, pas mes nuits, ce qui n'est pas très grave.
Un aboiement a plusieurs significations
-il n'y a plus rien a manger
- je veux sortir
Et pour rentrer elle sonne à la porte, comme elle le fais depuis presque douze ans
Ces cachets servaient uniquement à la prolonger. Depuis une semaine , elle va très bien, à la différence qu'elle me laisse enfin dormir. Ces fichus machins devaient être diurétiques.
J'aurai pû écrire la fin de ce que tu dis. Mais j'ai tout fait disparaître......
Revenir en haut
ICQ
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 314

MessagePosté le: 08/03/2012 22:48:58    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Belle écriture.
Au début de l'année, j'ai passé deux semaines, comme toi, à devoir me lever toutes les deux heures (et à éponger quand je n'étais pas assez rapide pour ouvrir la porte)
Au bout du troisième jour, j'avais déjà envie de mordre tout le monde...
Mille caresses à la rouquine.
_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 11/03/2012 21:39:40    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

La rouquine renarde t'envoie un bisou baveux. Toujours en vie, mais elle roupille enfin. Les cachets devaient être diurétiques. Elle ne fais plus marcher que diurnement, ce qui est supportable. Elle me prend un peu pour son esclave. Mais elle a presque douze ans , et à pas mal de rhumatismes, ce qu'il fait que je n'ai plus besoin de rendrez inaccessible quand je ne suis pas là la porte de la chambre. ( elle adorait les lits en 140! Et venait à bout des clés) . Elle se contente de sonner à la porte pour rentrer. Si tu voyais l'état de la porte après douze ans de briarde!
Revenir en haut
ICQ
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 11/03/2012 23:02:16    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

J'ai lu ce texte très doucement, pour profiter de chaque mot.
Merci pour les explications sur la fin, je n'avais pas compris non plus.
Par contre, ce que je ne sais pas, c'est si le chagrin de la narratrice est dû à la maladie du chien ou à autre chose. Après, chacun peut le lire ce texte comme il veut.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 11/03/2012 23:11:00    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

La rouquine est vraie. Le reste.... Hélas vrai. Les commentaires de Djin et d'EmmaBovary, sont malheureusement très pertinents. Il est des moments dans la vie où l'écriture est un exutoire .
Revenir en haut
ICQ
Diurèse mystique
Plume de Garuda


Inscrit le: 03 Mar 2009
Messages: 378

MessagePosté le: 12/03/2012 19:40:33    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Il n'y a plus rien à lire.

Dernière édition par Diurèse mystique le 03/12/2014 13:28:47; édité 1 fois
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 12/03/2012 21:05:00    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

Ce n'est pas du tout un texte sans conséquence...
Il m'a aussi beaucoup touché. Quelque soit la raison du chagrin de la narratrice (du tien), il est palpable et on le vit avec elle.
Moi, je l'ai lu comme un chagrin autre que celui de la maladie du chien. Celle-ci vient se rajouter à autre chose.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 12/03/2012 21:05:51    Sujet du message: Tranche de non vie Répondre en citant

J'ai écrit "palpable" comme Diurèse.
Ca doit être le bon adjectif alors...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/01/2017 10:04:59    Sujet du message: Tranche de non vie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com