A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une caresse légère.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geache
Administrateur


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 819

MessagePosté le: 22/04/2012 09:47:30    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Ils sont là. Assis. Côte à côte. Et c’est peut-être la première fois en un demi-siècle. Il n’y a rien. Rien d’autre entre-eux que la main de l’un qui caresse doucement celle de l’autre. Et le chat qui est venu se lover sur l’accoudoir du fauteuil du plus agé. A sa place habituelle. L’un et l’autre savent que ce sont les derniers instants. Aujourd’hui, demain. Ce n’est plus qu’une question d’heures, ou de minutes.

Ils ne se disent rien. A quoi bon ? L’un sait que l’autre va mourir et celui-ci qu’il va partir. Et puis… il y a tellement de choses qu’ils ne se sont dites. Par pudeur ou pour n’importe quelle autre raison. Ils n’avaient pas besoin de se parler pour savoir qu’ils s’aimaient. Qu’ils s’aiment encore. Qu’ils s’aimeront encore quand le père sera parti.

Ils pourraient essayer de se dire tous les petits bonheurs qu’ils se sont procurés mutuellement au cours de ces années. Le père, les joies et les déceptions que lui a donné son fils. Et lui, le fils, la fierté de l’avoir pour père, son admiration pour l’homme à la fois simple et fort qu’il était.

Il y aurait tellement à dire. Mais ils restent là, silencieux. Dans la pénombre du salon.

Tous les mots qu’ils ne se sont dits se résument à la caresse légère du pouce de l’un sur le dos de la main de l’autre.

Avec le chat préféré du père qui ronronne, doucement.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/04/2012 09:47:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Geache
Administrateur


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 819

MessagePosté le: 22/04/2012 09:50:54    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Sachka, Sachka... tes quelques mots dans ton précédent sujet ont remué quelques uns de mes souvenirs. Il y avait super longtemps que je n'avais plus vraiment eu envie d'écrire quelques mots. Tu m'as redonné cette envie. Merci pour cela.
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 195

MessagePosté le: 22/04/2012 13:51:04    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Un témoignage différent et tout aussi prenant quoique plus serein que le précédent...
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
Sachka
Plume de Griffon


Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 2 001

MessagePosté le: 22/04/2012 23:16:27    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Geache a écrit:
Sachka, Sachka... tes quelques mots dans ton précédent sujet ont remué quelques uns de mes souvenirs. Il y avait super longtemps que je n'avais plus vraiment eu envie d'écrire quelques mots. Tu m'as redonné cette envie. Merci pour cela.

Je t'en prie, Geache. Contente que cela t'ait incité à reprendre la plume sur ce sujet, du moment que cela t'a fait du bien.
Ton texte est plein de sensibilité et évocateur. Comme le dit Genovanna, il y a une certaine sérénité qui s'en dégage.

Merci à toi, en fait, pour cet échange.
Et je suis de ton avis sur la théorie que tu as émise suite à mon propre petit texte. Les comportements et mentalités n'évoluent pas aussi vite qu'on peut le penser. Mais, heureusement, ce n'est pas une fatalité.
_________________
Into the woods, we must go.
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 204

MessagePosté le: 23/04/2012 08:46:57    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Très touchant, Geache, ce texte intimiste où tout passe par le geste de la main qui va bien au-delà des mots.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geache
Administrateur


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 819

MessagePosté le: 23/04/2012 15:56:37    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Peu importe l'âge qu'on a. Un père, c'est un roc dans une tête d'enfant, fille ou garçon. Indestructible et toujours là. Du moins quand la relation père - enfant est "normale". Et puis, un jour, le père s'en va. En ce qui me concerne, mon père est parti à 85 ans. Et jusqu'à deux mois avant sa mort, je pense même jusqu'à 15 jours avant, il a conservé toute sa tête. Il disait que ce qu'il craignait, ce n'était pas tant mourir que laisser ma mère seule. Je pense qu'il ne mentait pas. Il était passé souvent par le chas d'une aiguille, il avait flirté souvent avec la mort. Alors, cette impression d'indestructibilité, elle était encore plus forte dans mon subconscient. Son décès m'est tombé dessus alors que je pensais que j'y étais préparé. Et bizarrement, quand il est parti, je n'ai pas versé une seule larme. Est-ce son âge ? Je ne sais pas, c'était dans la logique des choses. L'heure était venue, il était parti. C'est tout. Il me reste juste quelques scènes dans la tête. Celle du chat, entre autres. Cela paraissait tellement surréaliste, ce ronron qui rythmait les derniers instants et le mouvement de mon pouce sur sa main.
Revenir en haut
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 23/04/2012 23:00:13    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

Un texte qui fait pleurer. Qui fait envie. Comme vous avez de la chance d'avoir des pères qui font pleurer lorsqu'ils s'en vont. Cette caresse du bout des doigts, qu'elle tendresse et comme les mots dont inutiles dans de tels instants.
Revenir en haut
ICQ
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 25/04/2012 18:03:01    Sujet du message: Une caresse légère. Répondre en citant

C'est très beau tout ce que tu dis, dans ce texte et dans tes commentaires.
Comme Flore, je trouve ça merveilleux d'avoir un père pareil. On ne sait rien de lui, mais on n'a pas besoin de savoir pour comprendre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2017 17:26:54    Sujet du message: Une caresse légère.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com