A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Café Brioche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 204

MessagePosté le: 26/04/2012 12:36:56    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Anne a parlé de ce texte dans le sujet du JPH et je me permets de le poster ici. Il fait partie d'un recueil sur lequel je travaille (depuis des mois!) sur le thème des... cafés. Il est paru dans je ne sais plus quel numéro de Pr'Ose! Je vous en souhaite une bonne lecture et je repars chercher une autre idée pour le JPH, une toute neuve, une nouvelle histoire de bistro! Smile


Deux heures de quatre-voies, à cent-dix kilomètres heure, sur une route sans âme coincée entre des rails, des lignes, des clôtures. Deux heures à croiser des bagnoles anonymes, des camions puants, à dépasser, à râler, à filer droit, toujours tout droit… Ras-le-bol : on fugue à la prochaine sortie !
Direction le hasard, vers un clocher aperçu là-bas entre les arbres et avec l’espoir de rencontrer au moins un bistrot. Les distances sinueuses des routes auvergnates nous perdent. Nous sillonnons vingt kilomètres avant de tomber sur un panneau, au moment où le village-oasis commençait à sentir le mirage.
Arrêt sur une place minuscule. Manifestement, l’agitation est à son maximum en centre village. Une grand-mère passe en nous dévisageant, un journal sous le bras. Très haut, au-dessus de la vallée encaissée, un milan noir plane. On devine le bled exsangue. Face à nous, l’artère principale est étranglée entre deux longs pâtés de maisons, vissés aux pentes herbeuses et rocheuses.
Trois bistrots sur deux-cent mètres de rue. Nous poussons la porte du Bar de la Place, de la Fontaine ou des Sports… je n’ai pas fait attention. L’endroit a une tête à servir de vrais croissants avec le café. La salle est vide. Il est à peine huit heures à la pendule ricard. Deux pépés, leurs indéboulonnables casquettes à carreaux sur le crâne, sirotent un sauvignon au comptoir, passant en revue tous les potins du patelin. De l’autre côté, une tête blanche sertie d’épingles noires dépasse à peine. Un bras prolongé par une bouteille s’élève pour remplir les verres.
La patronne surgit de derrière le zinc, quasiment pliée en deux, portant jusqu’à nous une odeur de soupe et d’encaustique. « Deux petits-déjeuners, c’est possible, oui, mais j’ai pas de croissant ! Par contre, je peux vous mettre de la brioche. Je l’ai faite ce matin. »
Cinq minutes plus tard, elle dépose un plateau sur la table. On se croirait en vacances chez Mamie : de grands bols à fleurs roses, la cafetière fumante et de belles parts de brioche odorante, dans des assiettes d’arcopal blanc. « Je vous ai mis un pot de myrtilles, si ça vous dit. » Oui, ça nous dit.

L’après-midi est bien entamé lorsque nous repartons, le ventre et le coffre pleins : confiture, Cantal, Saint-Nectaire achetés à l’épicerie du coin tenue par le fils de Brigitte, la bistrotière. Nous avons appris qu’il y avait dix-sept enfants à l’école du village, internet au Café des Amis et un cinéma itinérant l’été. Nous avons promis de faire un arrêt au retour. Brigitte a dit qu’elle ferait une brioche.
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/04/2012 12:36:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 26/04/2012 14:29:32    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Et oui, sont sympa, les auvergnats ! Smile Super texte, j'aime beaucoup tes descriptions...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arleen
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 981

MessagePosté le: 26/04/2012 16:48:58    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Ton récit donne envie de faire des détours, assurément ! Une "régalade"
_________________
"Le roman, c'est la clef des chambres interdites de notre maison." Louis Aragon
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 27/04/2012 11:34:15    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Oui, oui, c'était ce bol là !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 204

MessagePosté le: 27/04/2012 13:31:18    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Merci pour vos lectures!
@ Anne: il me semblait bien. Smile
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Flore de Caroly
Plume de Benu


Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 29/04/2012 22:52:05    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

C'est vraiment excellent jusqu'aux plus infimes détails.  Je crois même avoir senti les odeurs de cette région que j'adore.
Revenir en haut
ICQ
Rosaura
Plume de Phoenix


Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 1 370

MessagePosté le: 30/04/2012 08:46:13    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Moi aussi, je m'y suis crue. J'aime beaucoup ce texte, j'ai déjà envie de le relire, c'est un petit voyage.
_________________
Beauty is in the eyes of the beholder (Oscar Wilde 1891)
Revenir en haut
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 204

MessagePosté le: 30/04/2012 22:44:59    Sujet du message: Café Brioche Répondre en citant

Si vous passez près de chez moi, je vous accueillerai avec plaisir: ce n'est pas chez Brigitte mais je fais du bon café, de la brioche et j'ai de la confiture d'airelles maison (mais il faut faire vite, j'ai bientôt fini le pot...)! Mr. Green
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 29/05/2017 14:25:37    Sujet du message: Café Brioche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com