A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Oscar et la dame rose

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lego
Plume de Garuda


Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 327

MessagePosté le: 11/05/2012 16:47:40    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Il m'est rarement arrivé d'avoir des coups de cœur*, mais là, c'en est bien un... Éric-Emmanuel Schmitt nous donne une belle leçon de vie dans ce texte, ces lettres d'un enfant mourant à Dieu. L'innocence enfantine d'Oscar marque, soulignée par sa naïveté face aux mondes des grands. L'histoire se passe à la fin de l'année, autour des fêtes de Noël, ce qui marque encore plus. 
La "dame rose", qui seule le comprend et qui l'aide à vivre heureux ses derniers jours, ses autres amis de l'hôpital, ses parents qu'Oscar trouve incompréhensifs... Des personnages attachants rythment ce récit. Une très courte nouvelle épistolaire, si agréable, si belle, oh, si belle !, avec une pointe d'irréalisme et beaucoup de sourires, à cause de l'humour attachant de E.-E. Schmitt.


J'ajoute que j'ai aussi lu Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran du même auteur, après avoir été subjugué par Oscar. Ben, j'étais franchement déçu.

*Mon premier coup de cœur à été vers 10 ans pour Virus L.I.V.3 ou la mort des livres, de Christian Grenier. Mon plus gros, la  relecture de la saga Harry Potter en anglais il y a un an. Un troisième pour la route, Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, même époque. Mon plus récent, Oscar et la dame rose. Juste pour l'info ! 
_________________
« I took the world into me, rearranged it and sent it back out as a question : 'do you like me ?' »
J. S. Foer, Extremely Loud and Incredibly Close
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 11/05/2012 16:47:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 11/05/2012 17:03:28    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Je crois que je l'ai lu. Ou un autre du même auteur, mais je crois bien que c'était celui-là. C'est ma fille, qui était encore assez jeune, qui me l'a mis dans les mains. Je me souviens d'un texte émouvant.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 033

MessagePosté le: 14/05/2012 20:24:44    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

J'avais lu cette histoire avec un mélange de ravissement et de honte: comment pouvais-je me laisser attendrir par une histoire aussi grossière et dégoulinante de bons sentiments? A moins que limpide et humaniste soient en fait les adjectifs qui conviennent? Je n'en sais toujours rien mais si la lecture m'a été agréable, inutile de jouer les snobs en critiquant l'écriture: c'est efficace et donc bon, c'est tout.

J'avais cependant préféré de beaucoup La Part de l'Autre (double biographie d'Hitler et de ce qu'il serait devenu s'il avait réussi le concours des Beaux-Arts de Vienne) et l'Evangile selon Pilate (comme son titre l'indique). Je te les conseille chaudement, Lego!

Et oui moi aussi j'ai été transportée durant toute mon adolescence par la saga potterienne...mais le Cerlcle des Amateurs d'épluchures de patates ne m'a pas emballée (confer ma critique dans le topic idoine). Non, mon premier livre culte, c'est Le Passeur de Loïs Lowry, suivi de près par Le Meilleur des Mondes... Peux-tu m'en dire plus sur ce Virus LIV3?
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
lego
Plume de Garuda


Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 327

MessagePosté le: 18/05/2012 11:05:45    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Hori a écrit:
J'avais lu cette histoire avec un mélange de ravissement et de honte: comment pouvais-je me laisser attendrir par une histoire aussi grossière et dégoulinante de bons sentiments? A moins que limpide et humaniste soient en fait les adjectifs qui conviennent? Je n'en sais toujours rien mais si la lecture m'a été agréable, inutile de jouer les snobs en critiquant l'écriture: c'est efficace et donc bon, c'est tout.

Histoire grossière, dégoulinante de bons sentiments, je ne le nie pas. Mais ce défaut peut aussi être vu comme une qualité. Ça n'est pas une biographie, ça ne se veut même pas réaliste. Ça se veut exemplaire. C'est une grande métaphore de la vie, très intéressante, surtout en ce moment avec les débats sur l'euthanasie : parfois, les derniers jours d'une vie, même en souffrance, peuvent être si beaux... Si on apprend à vivre, avec les autres, heureux, et si on profite, si on ne reste pas dans son lit d'hôpital à ruminer sur son malheur et à écrire son testament... Si on se rend compte que chaque minute compte et qu'il faut vivre heureux, et rendre heureux. Du moins c'est le message que m'a semblé vouloir véhiculer l'auteur. Après, je me trompe, ou c'est peut-être une interprétation très personnelle.

Hori a écrit:
J'avais cependant préféré de beaucoup La Part de l'Autre (double biographie d'Hitler et de ce qu'il serait devenu s'il avait réussi le concours des Beaux-Arts de Vienne) et l'Evangile selon Pilate (comme son titre l'indique). Je te les conseille chaudement, Lego!

J'ai déjà entendu parler de La Part de l'Autre via mon professeur d'histoire : la seconde guerre mondiale est au programme... Ça a l'air très intéressant. Et puisque toi aussi tu as beaucoup aimé, je ne manquerai pas de la piquer à la médiathèque ! Pareil pour l'évangile selon Pilate (déjà entendu parler), si j'ai encore de la place sur ma carte Razz


Hori a écrit:
Et oui moi aussi j'ai été transportée durant toute mon adolescence par la saga potterienne...mais le Cerlcle des Amateurs d'épluchures de patates ne m'a pas emballée (confer ma critique dans le topic idoine). Non, mon premier livre culte, c'est Le Passeur de Loïs Lowry, suivi de près par Le Meilleur des Mondes... Peux-tu m'en dire plus sur ce Virus LIV3?

Alors je suis ravi de rencontrer quelqu'un qui n'a pas du tout les mêmes goûts que moi ! (mis à part notre passion commune de Harry Potter, mais qui est commune à une grande majorité de ses lecteurs). Je savais donc déjà que Le Cercle... ne t'avait pas plu, chose que je trouve sacrilège ! Dans le même style, mais cette fois un regroupement de lettres authentiques, j'ai adoré, mais vraiment adoré, 84 Charing Cross Road. J'y irai de ma petite critique...
Quant au Passeur et au Meilleurs des Mondes, je ne connais pas : fantastique ?
En ce qui concerne le Virus L.I.V.3... de Chrisitian Grenier, comme je l'ai déjà dit, c'est mon premier coup de cœur. Je devais avoir 10 ans. Je n'ai pas voulu le relire, de peur d'en perdre la saveur... Je brisai cette peur il y a quelques mois, et me retrouvai avec un vieux livres dont les pages fuyaient leur couverture, quasiment illisible dans le sens où tenir ce livre était une vraie épreuve ! Néanmoins, contrairement aux BD de mes grands-parents, il n'en manquait pas une page. Je l'ai relu. J'avoue avoir été très déçu ! En fait, c'est un livre qui convient parfaitement aux enfants vers 10 ans. C'est une histoire de la fin des livres, d'un gang de Zappeurs Zinzins qui ont mis un virus dans les livres qui transporte son lecteur dans le livre... Mais les lignes du livre s'effacent à mesure qu'elles sont lues. En parallèle, l'histoire d'une mère dont le fils a disparu, et de deux amis qui chattent sur Internet (bien sûr, toutes les histoires se recoupent plus ou moins, mais chut !). Bref, plein de belles trouvailles à commencer par le scénario, mais aussi par les actions, la manière dont le récit est mené, les inventions etc. Pour te rendre compte, tu peux lire le synopsis ici : http://www.noosfere.org/grenier/Livre_Plus.asp?qs_Num=71
_________________
« I took the world into me, rearranged it and sent it back out as a question : 'do you like me ?' »
J. S. Foer, Extremely Loud and Incredibly Close
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 033

MessagePosté le: 22/05/2012 20:07:51    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Lego a écrit:
Ça se veut exemplaire.

On ne saurait mieux dire: pris en tant que fable, le scénario de cette histoire se justifie parfaitement. Débarrassé de ses oripeaux pittoresques (la "dame rose" atypique, les anecdotes, les bons mots innocents du moutard, l'acharnement de Schmitt à vouloir faire chialer dans les chaumières), il reste une parabole forte, à vocation totale (embrasser tout le mystère de la vie, de l'amour, de la mort et autres grands machins, comme dirait de Gaulle). Pour moi, le mystère réside plutôt dans le fait que j'ai apprécié une manière de raconter dont d'ordinaire je suis la première à me gausser!

J'ai lu le résumé de Virus LIV3 et les propos de son auteur sur le site. C'est tout à fait le type de livre que j'aurais dévoré à 10 ans! Okay

Quant au Meilleur des Mondes (de Aldous Huxley), qu'en dire? Qu'il faut le lire en anglais (Brave new Word), qu'il n'a pas pris une ride malgré son âge (écrit dans les années 30), qu'il narre les mésaventures d'un homme inadapté à son époque et qui s'acharne à vouloir rentrer dans le moule, qu'il décrit un monde futuriste soit-disant parfait qui fait froid dans le dos non seulement à cause des horreurs contre-éthiques qu'il implique, mais également parce qu'on ne peut se défendre d'un sentiment de malaise à l'idée que oui, on a effectivement affaire au meilleur des mondes...

C'est un grand classique qui était au programme de mon année de 3ième, écrit dans un style direct, vivant (beaucoup de discours indirect libre, descriptions efficaces faisant appel aux couleurs et aux sensations) et soigné (littéraire sans esbroufe). Il brasse des gros topoï bien tarte à la crème avec la délicatesse d'une dentellière : du clonage au bonheur, en passant par la liberté et l'individualisme, avec des vrais morceaux de norme sociétales. Cerise sur le gâteau, il est saupoudré de citations de Shakespeare, dont un des personnages principaux est fanatique.

Quant au Passeur (de Loïs Lowry)...Enfin un livre qui s'adresse aux jeunes gens sans les prendre pour des demeurés! Il est bien écrit, bien construit et n'essaie pas de nous faire avaler une morale à deux sesterces: les faits parlent d'eux-mêmes. Je laisse le soin à Wikipedia de résumer le schmilblik: (solution de facilité, j'avoue...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Passeur
Le livre a deux suites que je n'ai jamais lues - pas encore... (un livre pas lu est un livre pas encore lu!)
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
lego
Plume de Garuda


Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 327

MessagePosté le: 23/05/2012 13:20:18    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Hori a écrit:
Quant au Meilleur des Mondes (de Aldous Huxley), qu'en dire? Qu'il faut le lire en anglais (Brave new Word), qu'il n'a pas pris une ride malgré son âge (écrit dans les années 30), qu'il narre les mésaventures d'un homme inadapté à son époque et qui s'acharne à vouloir rentrer dans le moule, qu'il décrit un monde futuriste soit-disant parfait qui fait froid dans le dos non seulement à cause des horreurs contre-éthiques qu'il implique, mais également parce qu'on ne peut se défendre d'un sentiment de malaise à l'idée que oui, on a effectivement affaire au meilleur des mondes...

Eh bien, tu sais carrément me donner envie ! Malgré le tas de livres qui encombre ma table de chevet (eux aussi en anglais...), j'opte pour : tant mieux, j'ai des livres à rendre à la médiathèque ! Espérons qu'il y soit en anglais, sinon, j'irai dans une librairie...
_________________
« I took the world into me, rearranged it and sent it back out as a question : 'do you like me ?' »
J. S. Foer, Extremely Loud and Incredibly Close
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 082

MessagePosté le: 30/05/2012 16:58:21    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

J'ai été émue par les premières pages de Oscar et la dame en rose mais j'ai vite été agacée par ce déluge de bons sentiments. C'est un peu ce que je reproche à E. E. Schmitt, de faire un peu trop dans la mièvrerie et dans la facilité sans beaucoup se renouveler.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lego
Plume de Garuda


Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 327

MessagePosté le: 30/05/2012 17:48:04    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

C'est ce qui a dû m'énerver dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran.
À y repenser, d'ailleurs, je crois bien qu'à un certain moment Oscar et la dame rose m'a un peu agacé. Néanmoins j'ai fini sans mal.
_________________
« I took the world into me, rearranged it and sent it back out as a question : 'do you like me ?' »
J. S. Foer, Extremely Loud and Incredibly Close
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 594

MessagePosté le: 01/06/2012 10:57:12    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Lisez alors son théâtre, notamment "La nuit de Valogne".
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lego
Plume de Garuda


Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 327

MessagePosté le: 01/06/2012 14:42:21    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Je note, merci Khéops !
_________________
« I took the world into me, rearranged it and sent it back out as a question : 'do you like me ?' »
J. S. Foer, Extremely Loud and Incredibly Close
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 376

MessagePosté le: 03/06/2012 16:36:27    Sujet du message: Oscar et la dame rose Répondre en citant

Éric-Emmanuel Schmitt est peut être bien le seul auteur dégoulinant de bons sentiments que je lis toujours avec ravissement et curiosité. J'aime ses histoires, à la fois naïves et parfois mortelles, qui se rapprochent des contes.

Et l'adaptation ciné de M.Ibrahim et les Fleurs du Coran m'a laissé un super souvenir.
_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/05/2017 16:33:50    Sujet du message: Oscar et la dame rose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com