A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La loi du plus faible - John Grisham

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sico
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 827

MessagePosté le: 19/05/2012 18:51:41    Sujet du message: La loi du plus faible - John Grisham Répondre en citant

Bonjour tout le monde. Ne connaissant pas bien John Grisham, que ce soit l'auteur ou son oeuvre, je pense rétrospectivement que j'aurais dû me faire orienter par quelqu'un de plus calé que moi.
Le problème de lire ou d'entendre des avis élogieux sur un livre (ou un film, ect) c'est qu'on finit par en attendre beaucoup. Quand la pub du bouche à oreille atteint son paroxysme, c'est tout juste si on ne se prend pas à espérer un miracle, sortir de la salle ou refermer le bouquin en pensant "Putain... j'ai failli mourir sans avoir connu ça..."
J'ignore si John Grisham est un auteur du style controversé ; l'exemple classique voit fleurir des critiques qui saluent la maîtrise du suspens et de l'intrigue, en face desquelles les conservateur du bon langage récrient un style trop simpliste. Je crois que Musso et Lévy sont dans ce cas de figure. Qu'en est-il de Grisham.
Et bien à sa décharge, je ne pense pas avoir commencé avec le bon bouquin, et je commence à comprendre pourquoi on impose aux lycéens de lire des classiques. De mon avis de lecteur (qui n'est donc pas humble), La loi du plus faible est un livre assez plat, et sans véritables enjeux.
Pour commencer, Grishal fait mourir trop tôt les mauvaises personnes. Je m'explique : notre bon vieux Mike Brock, héro du roman, a une soudaine prise de conscience après avoir été pris en otage par un clochard. Dès lors il n'a qu'une chose en tête (si vous l'avez lu, vous vous en souviendrez), mettre ses compétences d'avocats au service des associations pour les sans-abris. 1) Le clochard preneur d'otage meurt vers la trentaine de pages. C'est pas ce que ce soit idiot, mais il y aurait eu davantage de tension humaine s'il y avait eu un procès, un truc dans ce genre, où l'avocat puisse le défendre. 2) Notre bon Mike fait connaissance avec une famille de clodos, notamment la mère et son gamin de quatre ans - lesquelles meurent dix pages après qu'on les ai rencontrés. Pourquoi ? Ca n'aurait pas été plus intéressant qu'il survive, que notre avocat se batte pour eux ?
Je ne pense pas que mes deux précédentes remarques soient très pertinentes, à ce compte là, pourquoi ne pas carrément réécrire le livre, pendant que j'y suis ? Mais bon sang, quand on pense au nombre ressorts - classique, mais efficaces - qui permettent d'installer la tension dans une histoire - j'ai alors une pensée pour toutes les potiches du cinéma qui ont pourri la vie de nos héros dans les films d'action - une personne n'est-elle pas une plus grande source de motivation vivante que morte ?
Bref, au fil de quelques heures de lecture, j'ai vu Michael Broke se transformer en avocat défenseur de l'opprimé, guidé par une conscience sociale aussi crédible et poignante que celle de Brigitte Bardot à l'égard des bébés phoques. Les personnages, secondaires comme principaux, me laissent une impression de minceur qui n'a rien à voir avec les stéréotypes (mais on les utilise tous) auxquels ils appartiennent. Il font simplement partie du décor, depuis l'épouse glaciale jusqu'aux collègues pleins de la sollicitude (Merde ! T'as pris une giclée de clodo sur la tronche), ils me font penser au système de tableaux dans les décors de théâtre moyen-âgeux, où l'on peignait des paysages de nuit, de jour, d'enfer ou de paradis, avec un soucis du détail se bornant au représentatif. Même dans American Psycho la psychologie m'a paru plus poussée ; Patrick Bateman n'est pourtant pas connu pour l'intérêt qu'il porte à son prochain.

Mike Brock, lui, me parait atrocement passif - alors même qu'il quitte son travail et sa femme dans les deux cents premières pages. Il n'a pas l'air de vraiment tenir à grand-chose, si ce n'est à une idée abstraite de justice. Même quand il se charge des funérailles d'une famille de SDF, on pourrait voir couler sur ses joues des larmes crocodile.

Bref, il faudra que je me replonge dans American Psycho pour retrouver le goût véritable d'un clochard qui meurt. Et plus tard quand je fouinerai de nouveau à la bibliothèque, je m'armerai d'une valeur sûre, comme La Firme.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/05/2012 18:51:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 378

MessagePosté le: 20/05/2012 11:11:48    Sujet du message: La loi du plus faible - John Grisham Répondre en citant

J'ai lu une dizaine de Grisham (mais pas celui ci) et ça m'a occupé mais pas transcendé. C'était divertissant mais rien de bien profond, je n'ai été ni follement emballé, ni révolté ni ému en le lisant. Par contre, à part pour Pas de Noël cette année qui est une pure daube, je ne me suis pas non plus particulièrement ennuyé.
Bref, pas de quoi grimper aux rideaux mais je ne regrette pas mes lectures.

Ceci dit, les films inspirés des bouquins sont pas mal, surtout le Client.
_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 29/05/2017 04:44:43    Sujet du message: La loi du plus faible - John Grisham

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com