A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les couques suisses.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 23/05/2012 20:39:51    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Il est un repas du pauvre que les enfants adorent, quant au coeur de l’hiver l’on veut donner un air de fête à sa table. Je revois toujours ma mère, les mains enfarinées, qui préparait sa pâte, quant il m’arrive un brin de nostalgie et qu’une envie folle de couques suisses me prend.

Elle répartissait un kilo de farine en fontaine sur la table. Elle y cassait six œufs, y versait 40 grammes de levure fraîche délayée dans un peu d’eau et 125 grammes de beurre fondu. A vue de nez, elle y ajoutait encore 25 grammes de sucre cristallisé et l’une ou l’autre pincée de sel. Ensuite, de ses mains fortes, elle pétrissait cette pâte jusqu’à ce qu’elle soit sèche et ne lui colle plus aux doigts. Puis elle en fabriquait des boulets de la taille de son poing qu’elle alignait en rang d’oignons sur la table de cuisine. Et enfin, elle les couvrait pour laisser la pâte lever. Je n’ai pas le souvenir de la durée, d’aucuns préconisent de laisser lever la pâte 20 minutes, d’autres une heure. Il m’est déjà arrivé de la laisser lever plusieurs heures avant de la cuire, le goût n’est pas différent.

Quand les boulets étaient bien gonflés, elle faisait fondre du beurre à feu doux tandis qu’elle faisait bouillir une grande marmite d’eau. Le beurre fondu, elle y versait de la cassonade brune et remuait un moment pour en faire une sauce liquide et homogène qu’elle versait ensuite dans un grand saladier.

L’eau à ébullition, elle la salait puis plongeait les boulets dedans et les laissait cuire jusqu’à ce qu’ils se retournent d’eux-mêmes dans l’eau. Une ou deux minutes plus tard, à l’aide d’une écumoire, elle les récupérait et les déposait à leur tour dans le saladier. Elle remuait le tout pour que les boulets s’imprègnent bien de la sauce à la cassonade et posait ensuite le plat fumant sur la table. Mais le plus grand bonheur, c’était de se chamailler, le lendemain, au petit-déjeuner, quand il arrivait que nous n’ayions pas tout mangé la veille. Les boulets froids avaient mariné toute la nuit… Oh mon Dieu ! Ce que c’était bon !

C’est à cela que je songe en préparant cette recette, petite fille. Et je me dis que, dans une vingtaine d’années, peut-être sera-ce mon image qui dansera devant tes yeux si d’aventure tu as envie de poser cet instant de bonheur sur ta table, au cœur de l’hiver, pour tes enfants.

Et… mon Dieu… J’espère que tu ne m’en voudras pas, si je sacrifie à la tradition de mon Borinage et te fais croire, à mon tour, qu’on appelle ce plat des coui… de suisse. Si ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/05/2012 20:39:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lego
Plume de Garuda


Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 327

MessagePosté le: 23/05/2012 20:45:36    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Il y une rubrique "Vous cuisinez quoi" dans "Tout et rien" Mr. Green
Très sympa, ce texte... Alléchant et nostalgique... Drôle enfin. Un beau souvenir d'enfance, joliment conté.
Et non, je ne t'en veux pas pour les de suisse.
_________________
« I took the world into me, rearranged it and sent it back out as a question : 'do you like me ?' »
J. S. Foer, Extremely Loud and Incredibly Close
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 23/05/2012 20:52:34    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Mon but n'était pas de transcrire une recette. Mais tant qu'à faire, autant la donner pour ceux et celles qui auraient envie de "goûter" le texte... Smile
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 24/05/2012 08:46:49    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

C'est quoi "Borinage" ?
Un très joli texte et qui donne envie d'essayer la recette. Mais ça m'a l'air difficile...
Mais si j'y arrive, je dirai bien sûr que ça s'appelle les coucougnettes de Suisses.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 24/05/2012 09:05:57    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Le Borinage, c'est une région de Belgique qui reprend quelques entités avoisinantes de la ville de Mons. Cette région était connue pour ses charbonnages. Zone frontalière sinistrée question emploi à l'heure actuelle. Elle se situe un peu au nord de Maubeuge.

Et pour info, je ne suis pas du Borinage, même si j'affirme le contraire dans ce texte. Je suis montois. Faut pas mélanger les serviettes avec les "loques à reloqueter" (en montois dans le texte Smile ). Ne jamais dire à un montois qu'il est borain, pas plus que l'inverse d'ailleurs, ce sont des propos qui fâchent Razz
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 366

MessagePosté le: 25/05/2012 14:31:09    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Bon, ben on évitera de déclencher une nouvelle "guerre des boutons" alors...

En tous cas, ça a l'air bien bon, cette recette !
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 988

MessagePosté le: 26/05/2012 08:54:33    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

C'est comme chez nous entre lorrains et alsaciens, et même entre les hauts-Rhinois et les Bas-Rhinois.

Donc la Couque Suisse serait une spécialité belge ? Jusqu'ici de ce pays je connaissais surtout la Couque de Dinant, une pâtisserie qui fait de le résistance ! (norrmal, dans les Ardennes... Mr. Green )
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 28/05/2012 11:44:07    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Je ne sais pas si c'est une spécialité belge. C'est une recette archi-connue dans ma région, avec pas mal de variantes quand même, mais celle que je vous ai livrée est ma préférée. Et pour les couques de Dinant, je ne sais pas si c'est toujours le cas actuellement, mais c'est une recette familiale, à la base, dont le secret était jalousement gardé. Personnellement, je n'ai jamais mangé un biscuit de ce type nulle part ailleurs que dans la région de Dinant.

Pour ce qui est de la recette, essayez la, si elle vous tente. Je crains que les français éprouvent quelques difficultés à se procurer de la cassonade brune (ou blonde, d'ailleurs). Je pense que vous devriez pouvoir trouver un sucre de cannes brun qui puisse convenir, toutefois.
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 366

MessagePosté le: 28/05/2012 21:04:48    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Ben si, on en trouve de la cassonade, en France ! J'adore ça, j'en mets pour sucrer les yaourts nature... (entre autres...)
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 988

MessagePosté le: 29/05/2012 06:58:06    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

En effet, on trouve très facilement aussi bien les brunes que les blondes en France. ( je parle des cassonades)
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 29/05/2012 06:58:22    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Curieux, quand ma fille revient en Belgique, elle en charge des kilos pour repartir à Toulouse.
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 988

MessagePosté le: 29/05/2012 07:00:16    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Et elle fait un Go Fast ensuite ? Mr. Green
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 366

MessagePosté le: 29/05/2012 08:50:27    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Laughing
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 29/05/2012 09:29:52    Sujet du message: Les couques suisses. Répondre en citant

Ouep. Mais vu qu'elle passe souvent par Maastricht avant, je me demande si, la cassonade, c'est pas pour détourner les soupçons. Cool
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/01/2017 17:18:30    Sujet du message: Les couques suisses.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com