A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guide de survie à Paris
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arleen
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 981

MessagePosté le: 03/06/2012 11:25:01    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

A l'occasion d'une mutation d'un collègue à Paris, je viens d'écrire en vue de son pot de départ ce "guide"

Pour LE TRANSPORT :
o S’armer de patience
o Apprendre l’apnée et l’utiliser avant toute tentative de franchissement des portes de métro
o Savoir slalomer à la gare St Lazare ainsi que conjuguer course à pied et saut d’obstacles dans les couloirs du métro
o N’avoir plus le même regard sur les boîtes à sardines, et supporter un entassement défiant parfois les lois de la physique
o Se blinder contre les bousculades
o Savoir faire la tronche dans le métro et pianoter à toute vitesse sur son portable
o Alternative « à pied » à utiliser sans modération lors des jours de grèves
o Et / ou savoir anticiper et poser ses RTT les jours de grèves
o Apprendre à apprécier l’exceptionnel : un train à l’heure

Pour LE SAVOIR ETRE :
o Apprendre à CHU-CHOT-TER
o Se conformer aux codes couleurs du Parvis : gris ou noir ponctué parfois de chemises blanches – mais oublier les couleurs et contrastes
o Suivant les circonstances, savoir composer un visage impassible
o Ne pas rire trop fort
o Oublier les renvois de postes et savoir être injoignable tout en étant présent
o Avoir toujours l’air très occupé et ne plus savoir la signification de « présence terrain » ne s’en rappeler qu’en relisant ses objectifs d’entretien et s’inviter à une réunion en province sans se générer de surcroît de travail
o Doser l’alchimie mentale à défaut de celle du métal

Pour LA CAPACITE DE RESISTANCE :
o Utiliser toutes ses capacités de diplomatie
o Garder le contact avec ses anciens collègues
o Ne pas passer plus de 3 jours à Paris
o Se répéter tous les jours « non je ne me parisianiserais pas » et se raccrocher à du concret

Pour L’ADAPATION A L’ENVIRONNEMENT :
o Benchmarquer ou sous-traiter à Jean-Michel la vision des films d’auteur et savoir en parler
o Se vernir d’une touche « bobo »
o Faire semblant de comprendre et/ou inventer des nouvelles notions en terminant des mots existants par « -ing »
o Savoir réduire l’espace, ajuster sa perception et trouver immense une chambre de 6m2
o Percevoir la nature sous un autre angle : la vision d’un arbre équivaut à une forêt, du béton peint en vert et c’est déjà presque la campagne ….
_________________
"Le roman, c'est la clef des chambres interdites de notre maison." Louis Aragon
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/06/2012 11:25:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sico
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 827

MessagePosté le: 03/06/2012 12:15:16    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Quelques très bon conseils dans ce post Arleen. Quand on lit ce genre de truc, on se demande où les touristes vont pêcher que Paris est la Ville Lumière.
Revenir en haut
Sachka
Plume de Griffon


Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 1 839

MessagePosté le: 03/06/2012 13:00:56    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Ohlala, les bons vieux gros clichés, en partie du moins. Merci hein, pour le moral de ces sales abrutis arrogants de parisiens dont je suis, ça donne la pêche. Déjà qu'on lutte tous les jours, c'est encourageant. Mr. Green
A ce moment-là, je me demande si je ne vais pas enchaîner sur un post consacré à la Province, mode d'emploi "comment gérer les bouseux qui passent leur temps à rapporter des ragots et à critiquer la clôture de leurs voisins".
(Attention, je blague).

Mais oui, pour le métro, c'est vrai. Y a rien de plus pénible à mon avis dans cette ville que le métro aux heures de pointe. En revanche, en dehors des heures de pointe, le métro se défend. Personnellement, je préfère quand même le bus et la marche à pieds (oui parce qu'en fait "Paris est tout petit..." si, si, c'est vrai). Cela dit dans le métro, il y a des scènes de vie vraiment intéressantes et pas que des gens qui font la tronche. Faut savoir regarder. Et écouter.
Vive l'i-pod.

Je ne chuchote que rarement et je porte peu de noir / blanc, mes connaissances non plus.
On rit assez fort, souvent et on est joignables (enfin à 4 h du mat' peut-être pas).
Par contre, j'écoute pas de métal ou vraiment avec parcimonie. Quant à l'alchimie mentale, ça me fait peur ce truc. C'est pas un peu risqué ?
La diplomatie ? Oui euh bon quand on tombe sur des cons comme partout ailleurs, on va peut-être pas faire des ronds de jambes non plus. Enfin, je ne vois pas pourquoi il faudrait donner dans un surplus de diplomatie ici plus qu'ailleurs...Mais je veux bien le savoir.

Se parisianner ? Ah, alors là, je crois que j'ai trop le nez dans le guidon de mon biclou.
Bon sang, je commence à me demander si nous sommes véritablement des Parisiens de souche...qui paraît-il sont de plus en plus rares.

Pour les bobos, c'est sûr, faut faire attention si tu les aimes pas, à Paname, c'en est truffé. Mais ils sont rigolos parce qu'en général ils ne savent pas ou font semblant de pas savoir qu'ils sont des bobos (des vrais, attention pas de la camelote). Donc ce sont de bonnes proies à chambrer.

Pour l'espace vital en logement, alors oui, hélas, oui, là c'est pas un cliché c'est une très dure réalité. Je ne conçois pas qu'une régularisation des prix ne se fasse pas un de ces quatre, parce que c'est devenu tout simplement n'importe quoi.

Il y a des bois proches de Paris mais il y a peu d'espaces verts intra muros, c'est vrai aussi. En comparaison de Bruxelles par exemple, y a pas photo.

A part ça, quand on débarque à Paris, il est clair qu'il vaut mieux connaître des parisiens sympas et qui connaissent les endroits encore populaires et intéressants et pas (encore) hors de prix. Après ça dépend, si ton collègue a des sous ou pas tellement et de savoir ce qu'il aime.

Signé : une parisienne de souche pas encore "parisiannisée" et qui espère bien ne jamais l'être.
_________________
Into the woods, we must go.
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 362

MessagePosté le: 03/06/2012 15:03:24    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Ah oui, alors là, les bons gros clichés, ça y va... Et ça ne varie pas avec le temps, c'est toujours les mêmes ! Faudrait peut-être vous renouveler, les provinciaux parfaits et biens sous tout rapport. Parce que forcément, chez vous, surtout dans les grandes villes, des gens indifférents, des retards de transports et des mauvaises odeurs, y en a pas !!! Ben voyons !

Une banlieusarde originaire de province, qui aimerait bien vivre à Paris si elle le pouvait et qui n'a pas la moindre envie de retourner vivre en province ! (oui, c'est les pires, les provinciaux parvenus...)
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frehelle
Modérateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 2 013

MessagePosté le: 03/06/2012 17:06:37    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Heu, à mon avis c'est un peu fait exprès, les clichés, non? Quand on fait des pots de départ de collègues, on tente un peu d'humour, pas forcément un traité philosophique révolutionnaire de précision, avec une vision nouvelle et tout et tout.

Enfin il me semble...

Et je ne vois pas en quoi le fait de manipuler des clichés sur les parisiens implique nécessairement qu'on ne serait pas capable d'en faire autant sur les provinciaux si l'occasion se présentait. Smile
_________________
http://gaellepingault.blogspot.com
http://besoindunortho.blogspot.com
Revenir en haut
Arleen
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 981

MessagePosté le: 03/06/2012 17:16:35    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Oups ! Je suis désolée si je vous ai froissées : ce n’était pas l’intention de ce post Crying or Very sad
Oui, il y a une bonne partie de foire aux clichés, je l’avoue !
J’aurais peut-être dû éclairer le contexte : mon collègue passe d’une agence de 35 personnes avec bureaux à 2/ 3 personnes, un esprit de convivialité … à l’une des tours de la Défense avec les hauts cadres de ma société. Ambiance feutrée, organisation en open space et quasi-absence de convivialité … Ce sont essentiellement ces cadres que j’épingle (certes caricaturalement). Le reste concerne davantage l’environnement tel qu’il est perçu dans mon agence (dont d’anciens collègues qui ont vécu plusieurs années à Paris et en banlieue).
Pour le métro : je persiste ! C’est si rare de voir des gens discuter ou sourire (et je comprends : ça doit pas être drôle le temps de trajet). Pourtant, je regarde avec l’intérêt d’un ornithologue (j’aggrave mon cas, j’en suis consciente) à l’affût, lorsque je prends le métro. Je ne dois pas avoir de chance ….
Pour les retards de train, la ligne Rouen / Vernon / Paris est l’une des pires - même s’il y a des améliorations depuis 1 an.
Pour l’alchimie, c’est en référence au passé de chimiste de mon collègue … et aux achats de métal qu’il a pu effectuer … la fusion des cerveaux est peut-être ... excessive.

Sachka a écrit:

A ce moment-là, je me demande si je ne vais pas enchaîner sur un post consacré à la Province, mode d'emploi "comment gérer les bouseux qui passent leur temps à rapporter des ragots et à critiquer la clôture de leurs voisins".
(Attention, je blague).
si ! si ! ça pourrait être drôle si tu arrives mieux que moi à éviter les clichés. Evil or Very Mad Défi accepté ?

Khéops a écrit:
(oui, c'est les pires, les provinciaux parvenus...)
c'est quoi cette espèce ?

Exactement, Fréhelle ! Surtout que le temps est limité pour "approfondir" les textes de pots de départ ....
Nota : Je suis née à Paris, mes grand-parents étaient parisiens, et j'ai passé de nombreuses vacances en banlieue avec mes cousins "parisiens" qui ne se sont jamais privés de se moquer ... des provinciaux Laughing
_________________
"Le roman, c'est la clef des chambres interdites de notre maison." Louis Aragon
Revenir en haut
Sachka
Plume de Griffon


Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 1 839

MessagePosté le: 03/06/2012 18:05:37    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

J'avions bien compris que ça se voulait être de l'humour et personnellement je ne suis pas froissée (il m'en faut un peu plus quand même pour l'être, surtout que des défauts à Paris, j'en vois et pas des moindres).
Je sais pas, c'est peut-être la récurrence de ce genre de descriptions caricaturales qui me lassent un peu, à force...D'une façon générale.
Mais merci pour ta contextualisation, Arleen. J'espère au moins que ça aura amusé ton collègue.

Arleen a écrit:
si ! si ! ça pourrait être drôle si tu arrives mieux que moi à éviter les clichés. Evil or Very Mad Défi accepté ?


Faire de l'humour en évitant les clichés ? En voilà un défi ! Mr. Green
_________________
Into the woods, we must go.
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 927

MessagePosté le: 03/06/2012 21:42:41    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

J'avoue que j'ai validé moi-même bon nombre des clichés d'Arleen, que je préfère prendre avec la même tendresse que les clichés sur la province les régions...(sékomsakifodir!) Okay

Si vous aimez les clichés tout en sachant que ce ne sont que des clichés, lisez Dessine-moi un Parisien, d'Olivier Magny. J'avais bien ri tout en prenant conscience avec horreur de l'ignoble mutation de la saine provinciale en sabots (avec brins de paille dans les cheveux pour faire bonne mesure) que j'étais en Rive-Gauchiste-qui-trouve-tout-nul! Seule la manière de prononcer les mots tomate et lait me distinguait encore de la plèbe arriviste (et arrivée) germanopratine...

Une ex-mini-Rastignac parisienne
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 04/06/2012 21:29:03    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Faut-il vraiment chuchoter dans le métro ?
Le lendemain du jour où ma fille est rentrée du Japon, on a pris le métro. Un dimanche. Elle était contente. D'abord parce que les gens étaient d'origines différentes. Et puis parce que les gens n'hésitaient pas à parler, à rire, à se manifester, contrairement aux Japonnais.

Sinon, je ne rentrerais dans le débat parisien-provinciaux. D'abord je ne suis ni l'un ni l'autre : je suis une banlieusarde.
Je ne prends pas le métro pour aller travailler, donc il n'y a pas trop de monde quand j'y vais. Mais j'aime bien le prendre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 3 064

MessagePosté le: 08/06/2012 18:35:58    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Moi, je ne vis pas en Province (jamais trouvé sur une carte c'te région là!), j'habite dans le reste de la France qui est beaucoup, beaucoup plus vaste que LaCapitale. Et sinon, le texte d'Arleen m'a bien fait rire. J'aime bien Paris, mais je n'y vivrai jamais. Ni à Lyon d'ailleurs. Ni à Nantes. Trop grand. Trop ville....
Sur ce, je retourne mettre mes sabots et je file traire la vache (comment ça le lait se vend en brique dans les supermarchés?)... Mr. Green
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 927

MessagePosté le: 08/06/2012 21:11:04    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

D'après les mauvaises langues, les enfants parisiens croiraient que les vaches pondent les briques des lait...
Revenir en haut
Anne Veillac
Plume de Griffon


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 2 491

MessagePosté le: 08/06/2012 21:42:07    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Et que les poissons sont des trucs rectangulaires sans yeux.
Mais il n'y a pas que les enfants parisiens. Tous ceux des villes.

Et puis bien sûr, c'est vrai qu'il est marrant le texte d'Arleen, même si on a "discuté" d'autres choses.

Tiens... tiens... pendant que je tape mon commentaire, une publicité s'affiche : "Sélectionner l'âge pour voir les célibataires de votre région"...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gouderien
Plume de Quetzal


Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 37

MessagePosté le: 09/06/2012 22:09:13    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Petite précision : La Défense, c'est pas Paris.

Sinon ce guide m'a amusé, surtout qu'après de très longues années passées dans la capitale, je viens justement de faire le chemin en sens inverse et de m'installer en province, avec un sentiment d'intense soulagement. Je garde de Paris le souvenir d'un affreux grouillement. Et, contrairement à ce que je pensais, aucun regret. Pour survivre à Paris, il est indispensable d'avoir un travail, des moyens, un logement confortable, bien situé et bien insonorisé, des amis. Et des nerfs solides parfois. Mais même si on a tout ça... à la longue ça peut être usant. Mais quand on est habitué à Paris, il finit par devenir difficile d'imaginer vivre ailleurs, et la seule idée de déménager pour aller habiter en province prend des allures d'aventure insensée. Pourtant cela peut devenir nécessaire, ne serait-ce qu'en raison du coût du logement à Paris.

Quant aux clichés sur Paris, ce que j'ai vu de pire en la matière (et de plus amusant), c'était un guide en anglais destiné aux étudiants (et surtout étudiantes) américains désireux de poursuivre leurs études dans la capitale française. Genre : vous allez débarquer chez des sauvages, voici toutes les précautions à prendre. Et surtout, faites attention aux Français qui sont d'affreux dragueurs! Quand on sait comment sont beaucoup de villes américaines, c'est assez savoureux.

Encore deux mots : je n'ai jamais eu de véhicule à Paris. Pas assez patient pour conduire une voiture, pas assez kamikaze pour piloter un deux-roues. Finalement le métro est le meilleur moyen pour aller rapidement et facilement d'un point à l'autre. Ca et la marche à pied, bien sûr. Par contre si on emprunte le RER... Là commence le domaine de l'aventure, du danger, de l'imprévisible, de l'exotisme. Mais il y a des jours où ça marche!
Revenir en haut
Arleen
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 981

MessagePosté le: 10/06/2012 18:08:30    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

@ Anne : le chuchotement, ou parler à voix basse, est incontournable aux étages en "open space" de la Tour de la Défense où des cloisons de pacotilles séparent des dizaines de bureaux.
à tous : merci pour vos retours !
_________________
"Le roman, c'est la clef des chambres interdites de notre maison." Louis Aragon
Revenir en haut
Sachka
Plume de Griffon


Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 1 839

MessagePosté le: 11/06/2012 10:45:43    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Sortons de Paris et allons en Ariège avec François Morel :

http://www.dailymotion.com/video/xr8vk7_jean-pierre-pernautification_fun
_________________
Into the woods, we must go.
Revenir en haut
Rosaura
Plume de Phoenix


Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 1 370

MessagePosté le: 11/06/2012 20:02:05    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

@ Sachka : on a bien rigolé, on fait des recherches google parce que je connaissais pas le mal
_________________
Beauty is in the eyes of the beholder (Oscar Wilde 1891)
Revenir en haut
Messidor
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 15 Oct 2009
Messages: 508

MessagePosté le: 10/07/2012 21:46:46    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

quand je vais à Paris, il y a des quartiers où je ne mets plus les pieds, genre les grands boulevards, cela m'évite d'être énervé.
Paris est une ville que je n'aime pas trop, à cause de la pollution, des gens qui font la tronche, entre autres. D'ailleurs, quand je prends le métro, je fais exprès d'avoir le sourire et de sourire à tout le monde, c'est plutôt amusant d'observer les réactions.
La dernière fois, j'étais en voiture, j'ai mis une heure et demie à parcourir porte d'Auteuil -> théâtre Antoine, je ne referai plus jamais.
Ceci dit, j'ai des coins sympas que je fréquente toujours avec plaisir quand je rends visite à mes amis.
_________________
Le pire c'est quand le pire commence à empirer.
Revenir en haut
yvanne
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 750

MessagePosté le: 11/07/2012 07:51:08    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Quand j'habitais Levallois Perret j'aimais beaucoup aller dans le quartier de Montmartre mais il y a déjà une quarantaine d'années !
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 907

MessagePosté le: 11/07/2012 07:57:23    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Je vais à Paris en touriste, si je peux dire, parce que mes deux filles y sont installées et parfaitement parfaitement heureuses. Ce que j'y apprécie, c'est le fait de pouvoir me fondre dans la foule, passer totalement inaperçue. A la différence de la province où aux arrêts de tram, de bus, dans les trams, les bus, les grandes surfaces, dans la rue, il y a toujours quelqu'un pour vous dévisager des pieds à la tête, vous faire la causette alors que vous ne le connaissez ni d'Eve ni d'Adam ou n'avez pas la moindre envie de parler.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yvanne
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 750

MessagePosté le: 11/07/2012 09:08:27    Sujet du message: Guide de survie à Paris Répondre en citant

Je déteste Paris et j'aime la province pour les raisons inverses Danielle ! Smile
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/01/2017 23:00:35    Sujet du message: Guide de survie à Paris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com