A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 13/09/2012 17:16:21    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau Répondre en citant

Le vestibule des causes perdues, c'est le camino, en fait. Vous savez, le camino... Celui que d'aucuns parcourent par petits bouts, d'autres d'une traite ; certains par convictions religieuses, d'autres sans vraiment savoir pourquoi ; certains le coeur léger, d'autres du plomb dans l'aile ; certains seuls, d'autres en couple ou en groupe ; certains à grandes foulées, d'autres à pas comptés. Mais tous avec la coquille et l'espoir chevillé quelque part, même d'une manière infime.
Bref, Manon Moreau nous emmène sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Plus exactement, elle emmène ses personnages et nous propose de voyager avec eux. J'ai joué le jeu : j'ai embarqué pour le voyage, d'un bout à l'autre. J'ai suivi Mara, qui ne mange pas mais aimerait mieux qu'on ne le remarque pas ; Robert qui part le jour de sa retraite ne laissant derrière lui que sa fille et sa petite-fille ; Sept-lieux qui porte bien son nom ; Le Breton qui tait son secret ; Bruce qui fuit de peur d'être enseveli par les chemises  portées une fois, mais qu'il ne sait pas laver ni donner à laver d'ailleurs. Et d'autres, bien sûr. Ceux qui passent sur la route, un instant ou plus. Ceux qui sont passés et ceux qui viendront, plus tard, après...
J'ai suivi... J'ai vécu les heures sombres et les moments d'intense clarté, les ampoules et le sentiment de plénitude, les jours de faim et les repas partagés, la dernière clope du soir et celle qui manque atrocement, la nature retrouvée et le manque de confort.
Certes, certes, l'écriture est gavaldesque, avec un clair abus des élisions de sujets. Pas une phrase en particulier ne vaut d'être sortie du contexte. Mais les personnages sont terriblement attachants. Le livre serré sur le coeur, on rêve de ne pas les quitter, presque aussi peu pressé qu'eux finalement de toucher au but, lorsque celui-ci se profile.
Franchement, un très très bon moment de lecture à ne surtout pas louper. (A commander directement par mail aux Editions Delphine Montalant - dmontalant@gmail.com)
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/09/2012 17:16:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 204

MessagePosté le: 21/09/2012 10:02:24    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau Répondre en citant

La mention de l'écriture gavaldesque me rebuterait quelque peu, par contre ce que tu dis des personnages inciterait à lire le livre. Mes notions actuelles sur la question viennent avant tout du roman de David Lodge "Thérapie", du film de Coline Serreau "ST jacques la mecque" et de ce que m'ont raconté mes fils qui ont fait un bout du chemin il y a quelques années ( je leur parlerai de ce livre.)
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 21/09/2012 12:34:21    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau Répondre en citant

Merci Tober. C'est drôle parce que "Thérapie" est sur ma short-list. Je croyais avoir lu tous les David Lodge, mais celui-ci a manifestement échappé à ma vigilance. J'avais beaucoup aimé le film de Coline Serreau. Alix de Saint-André a aussi écrit un "En avant, route !" sur le sujet, mais les avis sont très mitigés.
Dommage que nous soyons si loin, je te le prêterais, parce que j'ai bien peur que la médiathèque de Montpellier ne l'ai pas... (Rabats-toi sur le Jeanette Winterson, génial, mais surtout tellement "anglais" que tu ne peux qu'aimer...)
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 204

MessagePosté le: 21/09/2012 13:56:11    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau Répondre en citant

Voyons Guylou, tu sous-estimes notre médiathèque. Montpellier avait un maire quelque peu mégalo, mais pour ce qui est du réseau de médiathèques, on ne va pas se plaindre qu'il ait vu grand.
 
Je viens de vérifier sur leur catalogue internet : "En avant, route !" y figure en plusieurs exemplaires. Donc noté, et Jeanette Winterson également. 

Précision : dans « Thérapie », le Chemin de ST jacques n’est pas le sujet principal du livre, il n’apparaît que dans la dernière partie, mais c’est ce qui m’est le mieux resté en mémoire.
Je lis moi aussi tout ce qui parait de David Logde. Il ne me reste à lire que le dernier, inspiré de la vie de H.G Wells.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 21/09/2012 14:13:04    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau Répondre en citant

Je me suis mal exprimée. Je ne parlais pas de "En avant, route !" mais du "Vestibule des causes perdues" qui est publié par Delphine Montalant et ne bénéficie pas à mon avis du circuit habituel de distribution des livres. Et donc, ne serait pas disponible en bibliothèque... Mais à vérifier !
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 21/09/2012 14:16:54    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau Répondre en citant

Ah si ! "Le vestibule des causes perdues" est en dépôt légal à la médiathèque d'Orléans. Pas pratique donc, puisqu'il faudrait le lire sur place...
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 27/05/2017 14:41:16    Sujet du message: Le vestibule des causes perdues - Manon Moreau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com