A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les désorientés - Amin Maalouf

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 21/09/2012 15:28:17    Sujet du message: Les désorientés - Amin Maalouf Répondre en citant

C'était Le livre de la rentrée littéraire que j'attendais le plus. Je ne suis pas déçue, même si je ne suis pas aussi enthousiaste que je m'imaginais l'être. Tout ça étant encore un effet de la relativité, sans doute.
Amin Maalouf annonce clairement lui-même en quatrième de couverture l'accroche autobiographique du roman. Il choisit par ailleurs une écriture à deux niveaux. Non seulement, le narrateur, Adam "qui porte dans son prénom une humanité naissante, mais appartient à une humanité qui s'éteint" vit la mort de son ami proche et le retour subséquent au Liban après 25 ans d'exil choisi, mais il les raconte et exprime ses sentiments par rapport à eux. L'aspect personnel, voire intime en est renforcé. Par ailleurs, le narrateur nous transmet de la sorte ses multiples questionnements sur son pays d'origine. A bien y réfléchir, je ne suis même pas certaine que ce dernier soit expressément nommé, mais je peux me tromper.
En 16 jours, de celui où il apprend que son "ancien ami" (attention, la distinction entre ancien et vieux est là importante...) est mort, au moment où il a rassemblé au pays autour de lui tous ses amis de jeunesse encore vivants, Adam brosse le portrait d'une génération vouée à faire le choix de partir, donc déserter, de rester et se compromettre ou de rester et de faire profil bas en attendant des jours meilleurs. Les portraits, devrais-je dire, car le roman jongle entre le récit et la description des protagonistes au travers des souvenirs que le narrateur en a, des nouvelles qu'ils lui ont données et de ce qu'ils sont devenus.
Bien sûr, ce roman est extrêmement bien écrit, très intéressant et très intelligent et je ne saurais trop vous en conseiller la lecture. Mais comme d'habitude, je vais laisser l'auteur parler :

"Oui, Mourad, la vie aurait été belle si aucune guerre n'avait eu lieu, si nous avions encore vingt ans plutôt que cinquante, si aucun d'entre nous n'avait trahi, si aucun d'entre nous ne s'était exilé, si notre pays était encore la perle de l'Orient, si nous n'étions pas devenu la risée du monde et sa hantise et son épouvantail et son souffre-douleur, si, si, si, si..."

"Qu'on soit juif ou arabe, on n'a plus le choix qu'entre la haine de l'autre et la haine de soi. Et si tu as le malheur d'être né comme moi, à la fois arabe et juif, alors tu n'existes tout simplement pas, tu n'as même pas le droit d'avoir existé ; tu n'es qu'un malentendu, une confusion, une méprise, une fausse rumeur que l'Histoire s'est chargée de démentir."

"Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'Occident a découvert l'horreur des camps, l'horreur de l'antisémitisme ; alors qu'aux yeux des Arabes, les Juifs n'apparaissent nullement comme des civils désarmés, humiliés, décharnés, mais comme une armée d'invasion, bien équipée, bien organisée, redoutablement efficace. (...) Le résultat (...) c'est que le conflit avec Israël a déconnecté les Arabes de la conscience du monde, ou tout au moins de la conscience de l'Occident, ce qui revient au même."


Et celle-là, plus intime que j'aime particulièrement : "Mais l'écoute, qui est une attitude de générosité, peut devenir une attitude prédatrice si l'on se nourrit de l'expérience des autres et qu'on les prive de la sienne."

Pfff, on n'est pas académicien pour rien !
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/09/2012 15:28:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com