A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Croisière sans escale de Brian Aldiss

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 209

MessagePosté le: 16/11/2012 12:02:41    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

La tribu des Greene mène une existence primitive dans le secteur des Quartiers, entouré par la jungle broussailleuse des poniques. Au-delà vivent d’autres communautés – Ceux de l’avant, les Hors-Venus, les Géants – dont on se demande si certaines ne sont pas mythiques. Bientôt, nous comprenons que nous sommes sur un gigantesque vaisseau spatial parti pour un voyage de plusieurs générations et qu’à la suite d’une catastrophe les passagers, ont régressé. Peu à peu, ils ont oublié leur origine et leur destination tandis que les cultures hydroponiques et les animaux embarqués se développaient librement en un écosystème : pour la tribu des Greene cet environnement mi métallique mi végétal constitue l’univers. Un groupe parti en exploration va progressivement découvrit les mystères de ce monde que certains appellent encore « Le Vaisseau » et peut-être reprendre en main leur destin.
Ce roman appartient à un sous-genre de la SF, celui des Vaisseaux générationnels, c'est-à-dire qui partent pour des voyages de plusieurs générations afin de découvrir de nouveaux mondes. Le thème déjà fascinant en lui-même, est exploité ici comme la métaphore d’une humanité à la dérive. « Croisière sans escale » est donc un roman ambitieux, qui entend traiter de la place de l’homme dans l’univers, rien de moins.

Outre cet aspect, l’auteur a pris soin de travailler le côté « sociologique », l’évolution du langage, des mœurs, de la religion au cours des générations qui se sont succédées sur le vaisseau. Parmi les personnages, le plus mémorable est le pittoresque Marrapers, prêtre roublard, dispensateur de préceptes d’une religion plutôt croquignolesque, mélange de philosophie orientale et de psychologie pratique à l’américaine, genre « développement personnel ».

« Croisière sans escale » (1959), premier roman de Brian Aldiss, n’est pas tout à fait à la hauteur de son ambition. La profusion de coups de théâtre et de révélations qu’enchaine l’auteur ont l’avantage de tenir le lecteur en haleine, mais on peut trouver qu’elles diluent quelque peu le projet initial. On sent aussi que Aldiss est un peu mal à l’aise dans sa volonté de nous faire comprendre en même temps qu’à ses personnages, que ce monde est un vaisseau. La solution qu’il adopte – l’idée qui s’est transmise au fil des générations – est un peu bancale. Dès le troisième chapitre, le prêtre dit à ses ouailles : « nous nous trouvons dans une sorte d’étui qu’on nomme le Vaisseau et qui erre d’un petit coin du monde à l’autre. » Mais que peut signifier « le monde » pour des hommes dont la perception, visuelle ou autre, s’arrête aux parois du vaisseau ?

Malgré ces quelques réserves, « Croisière sans escale » est un roman passionnant et un ouvrage marquant de la SF.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/11/2012 12:02:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laurence
Plume de Griffon


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 1 869

MessagePosté le: 16/11/2012 14:35:12    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

Je l'avais adoré ! Ca m'a d'autant plus marquée que la plupart du temps je déteste les "space operas" (= romans de SF qui se passent dans l'espace, à bord de vaisseaux spatiaux, dont les histoires sont souvent basées sur un empire galactique et des guerres...). Mais j'aime beaucoup le thème des arches interstellaires (= vaisseaux générationnels), parce que ce sont des sortes de huis-clos où l'humain est prépondérant.

J'ai lu Croisière sans escale il y a une bonne vingtaine d'années, je ne me souviens donc plus des détails et encore moins si j'ai ressenti les réserves que tu évoques, je me rappelle surtout m'être dit "enfin un space op sans bataille rangée entre vaisseaux et toutes ces c... Mr. Green " !

J'en ai lu d'autres de Brian Aldiss : Le monde vert + des recueils de nouvelles, et je n'ai jamais été déçue.

Pour la petite histoire, j'ai eu la chance de le voir en vrai aux Utopiales de Nantes, et j'en ai un souvenir précis très... pittoresque : un retour de soirée avec Norman Spinrad et un 3ème auteur de SF très connu (je ne sais plus lequel), et comment dire ? Ils avaient bien profité de la culture locale : ils se tordaient de rire et tenaient à peine debout, surtout Brian Aldiss ! Heureusement il était avec sa femme qui le tenait, lui était super volubile, il nous interpellait, on lui répondait, tout le monde était hilare, son épouse souriait d'un air un peu gêné... C'était super de voir des "idoles" comme ça (pour les fans de SF) aussi cools et sympas. Surtout qu'ils restent très sympas aussi à jeun, ils sont super abordables avec leurs lecteurs. Un plaisir !
_________________
Lire, Voir, Ecouter : critiques de livres, de films et du dernier album de Bénabar : Infréquentable
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 16/11/2012 16:54:59    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

ça me fait un peu penser au " Papillon des étoiles" de Bernard werber, il a l'air vraiment bien je vais me le commander! merci pour cette découverte, j'éspère ne pas être déçue et que la lecture n'est pas trop compliquée Mort de Rire
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 209

MessagePosté le: 16/11/2012 17:35:49    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

Je n’ai pas lu « Le papillon des étoiles » mais en effet je crois qu’il relève des arches stellaires/vaisseaux générationnels. Ce thème fut très en vogue dans les années 50/60. Par exemple « L’orphelin des étoiles » de Robert Heinlein ou « Objectif Pollux » de E.C. Tubb, adapté à la télé sous le titre « Le navire-étoile », premier téléfilm de SF français ( récemment sorti en DVD)
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 16/11/2012 20:36:51    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

Okay je te le conseille il est vraiment bien!
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 040

MessagePosté le: 18/11/2012 11:40:41    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

J'aime beaucoup ce genre d'histoires qui me rappellent un peu Niourk, un autre grand classique...Ce sont surtout la reconstitution d'une société régressée et les découvertes des personnages qui m'intéressent! Un livre qu'il faut que je commande! (tant de livres...et si peu de temps! Lecteur, ce devrait être un métier à temps-plein...)
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 18/11/2012 13:33:31    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

si tu aime niourk (je suis également fan) il ya les bandes dessinées, des univers de stefan wul qui sont sortis dont l'adaptation Niourk en BD vraiment bien!
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 209

MessagePosté le: 20/11/2012 11:53:32    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

@ Hori et Juju : les histoires de régression de la civilisation sont légion en matière de SF, le genre étant largement pessimiste et peu confiant dans le progrès. Avant de devenir un classique de la SF jeunesse, "Niourk" était sorti dans la collection populaire de SF (ou de SF populaire ?) "Anticipation", dont Stéfan Wul était l'un des meilleurs auteurs. Sous se pseudo se cachait un dentiste, que j'ai d'ailleurs eu l'occasion de rencontrer, vivant à l'époque dans le même département que lui ( 'Eure). Mais ce n'est pas en tant que dentiste que j'ai fait sa connaissance et je n'ai ni plombage ni bridge signé Wul...
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 20/11/2012 19:47:58    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

Ouahhhhhh j'ai un ami fan de Stefan Wul! Comment est il alors? Est ce un humain ou un homme d'un autre monde???? Mr. Green La chance!
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 209

MessagePosté le: 21/11/2012 10:29:22    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

En tous cas si c'était un extraterrestre, son camouflage en Monsieur tout-le-monde était parfait ! Mr. Green
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 07/09/2013 05:02:24    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

Terminé!
Il est génial!
J'ai adoré découvrir ce monde et ces personnages, qui ont leurs coutumes et leur parler particulier,
j'ai adoré le voyage de ces cinq humains à la découverte de leur histoire, d'un air de rien, guidé par un prêtre (qui m'est assez antipathique en fait)
l'exploration et la montée crescendo de l'action et de l'intrigue,
et enfin j'ai complètement craqué pour la chute, que je trouve exceptionnelle, je ne m'y attendais pas trop, j'avais des doutes tout au long du livre, et jusqu'à la dernière page, on ne sait pas comment va se passer la vie par la suite, enfin il est tout simplement génial!!!
Okay Okay Okay Okay Okay Okay
Bernard Werber et le papillon des Etoiles à côté, c'est nul!!
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 209

MessagePosté le: 07/09/2013 17:44:35    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

Content que ça t'ai plu, Juju ! J'ai vu récemment le dvd du "Navire Etoile" dont je parlais plus haut. L'histoire est intéressante, mais le côté télévisuel a pris un sacré coup de vieux !

On trouve un thème voisin ( les hommes qui ont oublié leur origine) dans le roman de Murray Leinster « La planète oubliée », sauf que cette fois on est sur une planète et non dans un astronef.
http://avosplumes.xooit.com/t5324-La-plan-te-oubli-e-de-Murray-Leinster.htm
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Juju
Plume de Kinor


Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 145

MessagePosté le: 08/09/2013 20:51:56    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss Répondre en citant

je note! merci! Okay
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 29/05/2017 14:25:18    Sujet du message: Croisière sans escale de Brian Aldiss

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com