A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Question d'ordre administrative

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> Tout et rien -> La trappe à Flood
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sico
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 827

MessagePosté le: 10/01/2013 00:41:41    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

Chers administrateurs et modérateurs de notre bien beau forum,
Neuf jours après être passés en l'an 2013, ce qui en soit n'a rien à voir, une question concernant les règles de post me turlupine.

Il est établi depuis des temps immémoriaux que les posts, quels que soit la section où l'on se trouve, doivent être limités à 5000 signes par semaine (ce qui n'est franchement pas pratique, et suite à une aventure qui n'a rien à voir non plus avec mon propos, j'ai découvert un monde - pas forcément parfait - où on ne limite les posts qu'à 50 000 signes, et où cela ne semble nullement empêcher les membres de dresser des critiques étayées des textes complets, et dans la mesure où nous sommes surtout des faiseurs de nouvelles, ect...) - ce qui conduit de nombreux petit nouveaux à transgresser innocemment les règles du forum en soumettant des textes complets (geste qui peut carrément offenser la rétine de certains car, autant l'avouer, à force de se limiter à 5000 signes, visualiser une histoire complète d'un seul coup est une expérience quasi-effrayante) et conduit certains autres membres - dont je fais partie - à braver lâchement les règles en postant une première partie dans les critiques constructives puis à poster de nouveau, dans la section + de 18 ans par exemple, sans même se donner la peine de justifier cette auto-censure, juste pour éviter la frustration d'avoir à attendre presque un mois entier pour envoyer un récit qui en des circonstances normales ne prendraient guère plus de dix minutes à lire.

En passant je souhaite mes bons vœux pour 2013 à tous les joyeux citoyens de notre communauté, et tiens à remercier chaleureusement les modérateurs pour leur travail, pour leur patience et leur tolérance à l'égard de certains textes que j'ai pu soumettre en critiques constructives et pour lesquels j'ai souvenance de ne pas avoir eu trop mal aux fesses (mais quelque chose me dit qu'à la fin de cette phrase, ça pourrait bien changer).
Pour 2013 j'ai été un individu ingrat, et cherchant un havre de paix avec moins de restrictions au niveau du nombre de signes par semaine, je me suis inscrit sur un autre forum (dont je tairais le nom par égard pour ceux qui le tiennent et pour ceux d'AVP qui pourraient en être membres eux aussi) où j'ai involontairement provoqué un pugilat dont je ne me sens pas fier dès la première participation en postant la version de « Cigarette » sur laquelle certains d'entre vous ont pu (ou pas) jeter un œil distrait ; une dizaine d'heures après mon inscription j'étais incendié par un membre féminin de l'autre forum, accusé de la plus indigne misogynie, d'avoir posté un texte sans avoir averti dans le titre et en lettres CAPITALES qu'il pourrait potentiellement (putain ce qu'il me fait marrer ce mot là!) choquer un public jeune et non averti. En l'occurrence, ceux que j'ai choqués là-bas par la violence et la sois-disant misogynie de mes propos n'étaient pas jeunes mais seulement des femmes (et le mot « seulement » n'a ici aucun rapport avec la condition féminine), dont la plus virulente a exigé que dans le sujet même, dont le titre avait été édité par la suite : (Cigarette. PUBLIC AVERTI), le contenu en question soit « caché » en menu déroulant selon la méthode assez connue du spoiler.
Toute cette digression avant d'en revenir à mon sujet initial pour dire : MERCI ! Merci à vous, administrateurs et modérateurs d'AVP qui n'étouffez pas dans l'oeuf les essais balbutiants de quelques auteurs légèrement borderline. Merci à vous de prendre en compte, aux côté de la non moins méritante littérature classique, l'existence légitime d'une littérature plus controversée qui déverse à longueur de phrases ses crimes sordides, coupants et sexuels, tapis dans les ruelles sombres des imaginations des écrivains décadents ! Merci pour ce semblant de liberté d'expression qui n'oublie pas pour autant que si le web est anonyme il n'est pas pour autant sans impact. Pour tout cela, merci !

Et pour en revenir à mes moutons (et m'apprêtant à me faire taper sur les doigts pour mes propos cyniques quoique sincères), est-il admis au sein de notre belle communauté que dans les critiques constructives ou dans les critiques pour adultes, on puisse poster nos 5000 signes réglementaires en guise d'extrait ET donner un lien vers le texte complet en bas de page ?
Bonne année 2013 à tous, et comme je me rends compte que mes élucubrations sont parfois difficiles à suivre et parfois pas intéressantes par dessus le marché, je précise que le sujet initial de mon topic se situe grosso-modo dans le dernier paragraphe. Merci, bonsoir.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/01/2013 00:41:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 037

MessagePosté le: 10/01/2013 20:55:46    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

Mes chers amis, j'avais écrit une réponse magnifique, un véritable morceau de bravoure littéraire éclipsant le jugement de Salomon, digne d'être gravée dans le marbre à la petite cuillère, une tirade flamboyante sur la responsabilité partagée du plumitif et du lecteur, le tout dans un style chic décontracté, saupoudré de sagaces petits traits d'esprits et d'aphorismes même pas trouvés sur le site Evene.

Las! Mon pécé choisit ce moment pour s'éteindre sauvagement, ne me laissant que l'empreinte fraîche de mes ratiocinations dont les pas empressés parsemaient mes synapses.

Tout d'abord, j'avais écrit que...attendez...ah oui c'est ça: je demandais si j'avais le droit de ne répondre qu'au paragraphe du milieu, celui qui est censé être hors-sujet. J'avais même agrémenté cette demande d'un petit smiley pleurnicheur pour attendrir Sico.

Ensuite...je disais que je ne répondais pas en tant que modératrice, car je me cantonne au jipéhache et ne saurai empiéter sur la souveraineté du reste du clan-en-vert. J'avais donc précisé que j'écrivais en tant que Hori-la-petite-bombe-avec-une-goutte-sur-la-tête (il parait que c'était le premier sagace petit trait d'esprit)

Puis venait le truc flamboyant. Malheureusement, ce n'est plus du tout clair dans ma tête. Surnagent uniquement les mots "meurtre" et "Paméla Anderson"... Je vais donc improviser la suite.

En lisant le texte, je me suis dit qu'il était efficace, et donc qu'on ressentait très bien la violence larvée, toujours sur le point d'exploser, et délicieusement malsaine à cause de l'impossibilité de l'un des protagonistes de se défendre. Je me suis également demandée spontanément si ça n'aurait pas mieux valu que tu le mettes dans la rubrique pour les plus de 18 ans. Pas à cause d'une quelconque sacralisation de la maternité ou d'un hypothétique tabou béat sur la relation mère/enfant. Uniquement parce que c'est très efficace et très sadique.
D'ailleurs, quand j'ai lu ton second texte dans la rubrique des plus de 18 ans, j'ai cru que c'était à cause de son contenu. Ah, il y a pensé, me suis-je dit, tout en restant perplexe sur tes critères. Je comprends mieux ta démarche maintenant, je n'avais pas du tout pensé à la règle d'un seul envoi par semaine (peut-être parce que je n'écris pas assez...)
La rubrique des plus de 18 ans, nous y avons presque tous accès, sauf Lego. Chacun sait à quoi s'attendre en y lisant un texte, et ça ne diminue en rien ses mérites que d'y être placé. En fait, ça n'a rien d'infamant, c'est juste une délicatesse "okaou" faite aux Avépistes (qui ne sont pas non plus des jeunes filles en fleurs). Donc le coup du public jeune et/ou non averti, je le comprends (après il y a la manière de t'en faire part sur l'autre forum qui a dû jouer...).
Justement e ne sais pas comment fonctionne cet autre forum, mais l'avertissement en haut du texte ne m'aurait pas dérangée...par contre, la mise en spoiler (qui rend la lecture inconfortable) et les accusations m'auraient nettement plus ennuyée. C'est de l'écriture, pas du tricot... (même si je ne renie pas les bienfaits de l'écriture au coin du feu, le chat sur les genou et une tasse de thé à portée de main. Sur la même table que le tricot, tiens.) Ecriture des écritures, et tout n'est qu'écriture! (ce n'est pas de moi...) Je serais également fort marrie d'un texte soit conspué sur Avépé uniquement parce que jugé trop violent!

D'ailleurs - la mémoire me revient - j'avais ergoté dans mon message perdu sur la responsabilité du lecteur: si on est choqué par un texte, ou simplement qu'on le trouve mauvais, on ne va pas le lire en entier! Vous lisez en entier Marc Levy, Begbétruc ou même BHL, vous? En trois phrases, le ton était donné dans "Cigarette". C'était donc au lecteur de décider si ce début lui avait donné son content de choquage (? ou choquerie?) ou s'il en voulait encore un peu. Lorsque je trouve un texte trop violent, j'arrête de le lire, et je me dit "ce texte est trop violent", et non "ce texte est trop mauvais et ne mérite pas d'être publié"...

Ah ouiiiii! Je me souviens! J'avais écrit un long paragraphe (bourré de sagaces petits traits d'esprits) pour expliquer qu'en lisant le texte de Sico j'avais voulu le commenter parce que j'avais beaucoup de choses à dire, en particulier sur mes différentes phases de lectures (1 - Chouette, un nouveau Sico à lire! 2 Boudi, encore une histoire de bébé qui risque de finir dans le congèle, c'est bien du Sico celui-là! 3 Hm, un peu trop sicoèsque pour moi, déjà vu...4 - Mais diantrement efficace!), et puis je m'épanchais sur le fait que je voulais également parler de ce dont je parle plus haut (tu suis?) mais que ça ne le faisait pas de l'évoquer sans d'abord se lancer dans une critique en bonne et due forme. Ainsi ton message me fournissait un lâche alibi pour papoter censure sans avoir à faire de critique constructive, qui comme son nom l'indique doit être construite - et rien ne me fait plus horreur que les statistiques scandaleuses des bâtiments inachevés - sans parler des bâtiment jamais commencés (par exemple, tous les commentaires que j'aimerais laisser à la suite des vieux textes de cette rubrique que j'aime farfouiller pour en dénicher des pépites oubliées...) Mais bon le BPT c'est plein de truands de nos jours (seul sagace petit trait d'esprit dont je me souvienne. Imaginez le monument de littérature que vous avez perdu!)

En tout cas, je n'ai pas oublié le plus important: bonne annnée Sico!

Enfin, je ne comprends pas du tout les accusations de misogynie. Qu'est-ce que ça vient faire là? Mais n'écoute pas ces bonnes femmes, Sico, c'est toutes des hystériques.
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
sico
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 827

MessagePosté le: 10/01/2013 23:58:04    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

Ah ça ! (au sujet de ton PC qui plante et de ta magnifique démonstration à jamais perdue) En tant que faiseur de phrases à rallonge qui tiennent plus ou moins debout, j'écris toujours mes critiques et autres machin sur OpenOffice : si ton PC plante, Open le récupère. Et toc (rires)
J'ai envie de dire que tes différentes phases de lecture me font froid dans le dos : tiens un nouveau Sico à lire... eh merde, c'est encore un chiard qui va finir dans un sac poubelle (Dieu, pourquoi m'avoir donné le goût du sinistre, pourquoooooiiiii ????!!!)
C'est pas de bol, d'autant que 1) si je restreint mes statistiques à mes années sur AVP, je n'ai dans mon classeur que 4 histoires véritablement abouties, et c'est un peu déprimant de se dire que si peu de signes peuvent déjà laisser une impression de déjà-vu ; 2) Jusqu'ici je n'ai su faire que ça ; dans ma première longue tentative de récit (adolescence quand tu nous tiens), maladroitement pompée sur le Seigneur des Anneaux, une fillette se faisait écraser la mâchoire et la figure de façon assez détaillée sur le coin saillant d'une table en bois massif, avant (ou après) que son agresseur aux relents elfiques l'air de rien, lui ai tranché la gorge. A présent une complète garderie de nourrissons en prennent plein la tronche, espérons que ça s'arrêtera là.
Tout ça pour dire que 2013 a plutôt intérêt à être pour moi l'année du renouvellement. Et merci pour tes voeux, Hori !
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 037

MessagePosté le: 11/01/2013 16:36:16    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

Sico a écrit:
J'ai envie de dire que tes différentes phases de lecture me font froid dans le dos : tiens un nouveau Sico à lire... eh merde, c'est encore un chiard qui va finir dans un sac poubelle (Dieu, pourquoi m'avoir donné le goût du sinistre, pourquoooooiiiii ????!!!)

N'ai-je pas précisé avant que ma première réaction était "chouette, un nouveau texte de Sico"? N'est-ce pas réconfortant, quoique un peu angoissant aussi finalement, de savoir ses textes attendus avec impatience? Et même, je l'avoue, qu'en cas de long délai entre deux mises en ligne, il y a quelqu'un qui fouinant dans les anciens textes s'est régalé de ton "Calina"? (et a intérieurement râlé faute de suite!) Smile

J'ai eu effectivement l'impression d'une répétition dans tes tout derniers textes, et c'est justement ce dont je voulais parler dans ma critique constructive. D'où ma petite déception...mais ne crois pas que je te réduise à "Sico il fait rien qu'à tuer des bébés", puisque je connais tes anciens textes.

Quant à la petite fille, elle devait être très vilaine pour qu'un Elfe en vienne à la trucider (j'espère que ce n'était pas parce qu'elle pleurait trop!), et puis de toute façon elle ne se cogne sur la table qu'après son trépas, donc elle ne sent rien, d'abord.
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
jveuxdusoleil
Plume de Griffon


Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 1 668

MessagePosté le: 12/01/2013 20:38:29    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

La limite des 5000/semaine me gêne également, et comme lecteur, et comme auteur. Ce n’est pas pour ça que j’avais quitté les CC ; c’est par contre la raison majeure pour laquelle je n’y retourne pas. Moi aussi, je me suis récemment inscrite sur un autre forum. Pour voir. J’y ai très peu participé encore et je ne sais pas si j’y resterai. Pour le reste…

Pour le reste, ton discours est beau, Sico. J’y croirais presque... Ne serait-ce la grimace que j’ai faite il y a quelques jours en lisant, dans ton fil de présentation de « l’autre forum », ta petite phrase ironique sur la qualité des critiques constructives sur AVP ; tout cela pour te voir revenir poster ici la fin de ton texte à peine t’étais-tu exclu du forum en question. Ne serait-ce encore de te voir maintenant ridiculiser ici ce qui s’est passé ailleurs, en oubliant juste de préciser qu’au-delà d’une réaction épidermique, ton texte a aussi reçu des soutiens, y compris féminins, que sa présence a été appuyée par les modérateurs, et qu’en moins de 24 heures, tu as eu sur ta nouvelle un nombre de commentaires, calmes et étayés, supérieur au nombre de critiques habituellement postées dans la rubrique en trois mois. Pourquoi balayes-tu tout cela d’un revers de main ? Juste parce qu’ils n’étaient pas tous positifs ? Parce que c’est plus confortable de se poser comme victime ? Ou parce que c’est tellement facile de se moquer ?

L’ironie est facile, c’est vrai. Elle est sans doute sympathique à qui n’a pas accès à ce qui s’est passé. Moi qui ai suivi l’histoire, je ne voulais pas assister à ça sans donner ma version, parce que la façon dont tu présentes les faits ne me semble pas très respectueuse des forumeurs à qui tu demandes de passer du temps sur tes textes.

Cela étant maintenant dit, et comme je n’ai pas l’intention de pourrir ce fil qui est le tien, je n’y ré-interviendrai pas Wink
_________________
Les maisons aussi ont leur jardin secret
Revenir en haut
sico
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 827

MessagePosté le: 13/01/2013 06:58:20    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

Désolé pour le merdier.
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 037

MessagePosté le: 13/01/2013 18:55:40    Sujet du message: Question d'ordre administrative Répondre en citant

Comme le dit Jivé-déesse ce fil est le tien et moi non plus je n'y interviendrai plus. Si ça ne tenait qu'à moi, je l'enverrais pourrir dans les catacombes du flood dont Avépé s'est utilement doté.

Et si j'ai des questions existentielles sur la qualité de nos critiques à poser à Sico, je le ferai par èmpé. Smile
_________________
"Rien d'autre qu'aujourd'hui
que d'aller dans le printemps
rien de plus"

Buson
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 28/05/2017 02:03:49    Sujet du message: Question d'ordre administrative

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> Tout et rien -> La trappe à Flood Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com