A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les saisons et les jours - Caroline Miller

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 11/09/2013 17:22:20    Sujet du message: Les saisons et les jours - Caroline Miller Répondre en citant

Foin de la rentrée littéraire ! "Les saisons et les jours" est paru aux Etats-Unis en 1934. Il a reçu le prix Pulitzer et la première édition a donné lieu à 37 réimpressions. Après une première parution sous une version abrégée en 1938 en France, il a été redécouvert par Belfond l'an dernier. Petite anecdote supplémentaire, le succès de cet hommage au vieux Sud américain a ouvert la voie à Margaret Mitchell et "Autant en emporte le vent", qui obtiendra le Pulitzer en 1937. Voilà pour l'histoire du livre !
Si les deux romans ont pour théâtre la Géorgie et le XIXème siècle, l'environnement social de "Les saisons et les jours" est très différent de celui de "Autant en emporte le vent". En effet, la jeune Cean dont Caroline Miller nous raconte la vie, est fille de fermier et vouée elle-même à seconder son mari dans ses tâches agricoles, en même temps que de lui construire une famille. Une vie de labeur, dure et souvent cruelle, où Dieu est évident et la nature omniprésente. Les saisons rythment la vie, Cean donne naissance à 14 enfants, en perd un bon nombre dans des circonstances plus ou moins tragiques, tombe et se relève. La question de l'esclavage ne l'atteint pas ou de façon tout à fait éphémère, dans la mesure où la famille n'a même pas de quoi s'offrir un cheval. Une fois par an, les hommes harnachent les boeufs, embarquent leurs surplus de coton ou de peaux et se rendent sur la côte à trois ou quatre jours de voyage pour échanger leurs marchandises contre une pièce de lin voire une pièce d'or les bonnes années ! Bien sûr, la côte n'est pas un endroit pour les femmes. Evidemment, la guerre de sécession ne les concerne pas.
Chronique plus que roman, "Les saisons et les jours" est reconnu pour apporter un vrai témoignage de ces pionniers américains qui défrichèrent dans leur coin, en totale autarcie, un morceau de terre américaine. J'ai aimé la description de cette vie simple en apparence où l'homme admet la suprématie de la nature et se plie à ses commandements, mais j'ai eu un peu de mal à m'attacher aux personnages. L'écriture ne m'a pas complètement séduite, non plus. Bref, je garde de ce roman une impression mitigée. J'ai néanmoins bien envie de vous en conseiller la lecture !
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/09/2013 17:22:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laurence
Plume de Griffon


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 1 856

MessagePosté le: 11/09/2013 21:24:13    Sujet du message: Les saisons et les jours - Caroline Miller Répondre en citant

Je croyais que c'était beaucoup plus vieux que ça, Autant en emporte le vent ! Shocked

A part ça, j'aime bien la littérature sur le sud des USA (je viens notamment de lire Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur), et chaque fois je me fais la réflexion que si ces romans ne donnent pas envie de vivre dans ces régions et à ces époques en tant que Noir(e), on n'envie pas tellement les Blancs non plus ! Le degré de pauvreté dans ces Etats, c'est incroyable ! J'avais lu un article intéressant à ce sujet, venant d'un auteur afro-américain, qui disait que la ségrégation raciale était tout ce qui permettait aux Blancs très pauvres de supporter leur misère, parce qu'elle les plaçait quand même au-dessus d'une autre catégorie de la population. C'est horrible, mais je veux bien le croire...

Sinon, malgré ton enthousiasme mitigé, ton post me donne quand même envie d'essayer ce roman ! Smile
_________________
Lire, Voir, Ecouter : critiques de livres, de films et du dernier album de Bénabar : Infréquentable
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 17:12:43    Sujet du message: Les saisons et les jours - Caroline Miller

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com