A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Ce mal étrange" de Patricia Highsmith

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 921

MessagePosté le: 29/04/2014 09:57:31    Sujet du message: "Ce mal étrange" de Patricia Highsmith Répondre en citant

David est un jeune homme tout ce qu’il y a de bien : gentil, sûrement bien de sa personne, doté de solides principes moraux, intelligent, chimiste doué, très apprécié de son entreprise et promis à un brillant avenir professionnel. Autrement dit, une sorte de gendre idéal. Oui mais voilà, David souffre de ce mal étrange, cette névrose qui peut se résumer ainsi : « je sais que tu m’aimes et tu pourras me répéter le contraire, je n’en démordrai pas. » En effet, David est amoureux d’Annabelle, avec qui a il a eu un début d’histoire sentimentale par le passé. Aujourd’hui elle est mariée, elle aime son mari et ne songe pas du tout à le quitter. Elle tente de persuader David qu’il fait fausse route, mais il ne veut rien entendre, convaincu qu’elle se trompe, qu’elle est manipulée, que son mari n’est pas digne d’elle et qu’un jour elle comprendra.
Au fil du roman, David s’enfonce de plus en plus dans ce déni de réalité et dans la mythomanie et le dédoublement de personnalité qui l’accompagnent. Le roman suit constamment le point de vue de David et nous plongeons avec lui dans cette spirale de destruction, d’autodestruction et de délire logique. Car si son comportement nous paraît aberrant, il répond toujours à une « logique interne » parfaitement cohérente. On pense ici au mot de Chesterton : « Le fou n’est pas celui qui a perdu la raison, mais celui qui a tout perdu sauf la raison. »

J’ai toujours trouvé fascinants ces romans qui vous immergent dans le cerveau d’un psychopathe et où le lecteur lui-même devient schizophrène, d’un côté s’imprégnant des motivations du héros, de l’autre les jugeant absurdes.

Même s’il y a des meurtres, ce n’est pas vraiment un roman « policier » – les policiers et l’enquête sont très secondaires – plutôt un « suspense psychologique » mené de main de maitre par Patricia Highsmith, reine du genre et chouchou du cinéma, d’Hitchcock à Chabrol. Ce roman a été adapté au cinéma par Claude Miller, sous le titre « Dîtes-lui que je l’aime. »(1977) avec l’inévitable Depardieu.

Sur ce type de névrose, à lire aussi l'excellent roman de Ian McEwan "Délire d'amour" (cf critique de Guylou) :

http://avosplumes.clicforum.fr/t5219-Delire-d-amour-Ian-McEwan.htm
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/04/2014 09:57:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com