A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les vrais durs ne dansent pas de Norman Mailer

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guylou
Administrateur


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4 691

MessagePosté le: 19/08/2014 09:22:25    Sujet du message: Les vrais durs ne dansent pas de Norman Mailer Répondre en citant

Comme je pars au Cap Cod à la fin du mois pour quelques jours, je me suis fiée aux conseils du Routard et me suis lancée dans la lecture de Les vrais durs ne dansent pas. Je crois que j’avais renoncé, il y a quelques années, à finir Les nus et les morts. Je ne me souvenais plus de la raison. Je ne m’en souviens toujours pas. Je sais en revanche pourquoi je ne terminerai pas Les vrais durs ne dansent pas.
Certes, l’action se passe au Cap Cod, à Provincetown, et l’auteur livre quelques belles descriptions de la région, voire quelques intéressantes explications de son histoire. Mais le vrai contexte de ce roman, sans nul doute, c’est le sexe. On y baigne, y patauge, s’y vautre, s’en enduit, s’y engouffre, s’y prélasse, s’y roule et s’y re-roule... Ce ne sont que cons, culs, chattes, fentes, lèvres, bites… J’en passe et des meilleurs. Tant qu’à faire, estimant n’y pas suffire, Norman Mailer convoque même John Updike dans sa description d’une chatte, qu’il présente comme la meilleure description qu’il ait jamais rencontrée, avant de conclure en disant qu’elle l’ennuie. Merci de nous l’imposer !
Bref, quitte à passer pour une bégueule, voire une puritaine, je trouve ce livre à vomir d’excès. Aucun érotisme, bien sûr. Je ne sais pas à qui ces descriptions sont agréables, mais pas à moi, en tout cas. J’oublie de dire que la drogue est toujours présente, avec toutes les conséquences qui en découlent, que l’auteur ne se prive pas de nous décrire.
Dommage d’ailleurs, car l’histoire en soi est intéressante et son déroulement très bien mené. Tim Madden, écrivain raté, que sa femme vient de quitter, se réveille un matin de gueule de bois, avec un tatouage qui n’y était pas la veille sur le bras, et découvre dans sa cache de marijuana la tête décapitée d’une femme blonde, dont il ne sait si c’est sa femme ou une inconnue rencontrée la veille. De fil en aiguille, on découvre que toutes les personnes ayant compté dans sa vie, bons ou mauvais souvenirs, sont présents dans la région à ce moment. Je ne peux vous en dire plus. A la 200ème page, j’ai jeté l’éponge (même si je me suis permis d'aller lire les dernières pages).
_________________
Avant le jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage... Jean Anouilh
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/08/2014 09:22:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laurence
Plume de Griffon


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 1 856

MessagePosté le: 19/08/2014 14:15:06    Sujet du message: Les vrais durs ne dansent pas de Norman Mailer Répondre en citant

Je l'ai lu il y a deux ou trois ans, c'est donc relativement récent, et bizarrement je ne me rappelais pas que ça parlait tant de sexe ! Je me souviens surtout d'un langage assez cru, bien trash, un peu "bukowskien" avec tout le côté misanthrope et désabusé, voire écœuré de la vie. Ce qui m'avait attirée au départ c'est le côté polar, bien que ce soit de la littérature générale. J'avais trouvé le rythme un peu trop lent à mon goût, et surtout l'ambiance déprimante à souhait, mais j'avais bien aimé quand même et je n'avais jamais pensé arrêter avant la fin. C'est typiquement le genre de lecture que je m'octroie au compte-gouttes, un peu de cynisme ça passe bien, mais ce n'est pas le but de tomber dans la dépression non plus !
_________________
Lire, Voir, Ecouter : critiques de livres, de films et du dernier album de Bénabar : Infréquentable
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 19:21:20    Sujet du message: Les vrais durs ne dansent pas de Norman Mailer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> En ce moment, vous lisez quoi ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com