A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De précieux conseils...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> Tout et rien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 2 993

MessagePosté le: 03/09/2014 16:58:31    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Un article croisé sur FB et qui m'a beaucoup fait rire (il est tellement juste !): "20 astuces pour bien appauvrir un texte de fiction", sur le blog "Espaces comprises". Mr. Green
http://espacescomprises.com/20-astuces-pour-bien-appauvrir-un-texte-de-fict…
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/09/2014 16:58:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 810

MessagePosté le: 03/09/2014 17:10:31    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Pas mal, en effet !
"Ignorez l’environnement." Cette astuce-là me plaît tout particulièrement. Je préfère de loin me concentrer sur les personnages et l'histoire que décrire paysages et décors !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 291

MessagePosté le: 04/09/2014 18:19:01    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

5. Réécrire et retravailler son texte, c’est pour les faibles. Seuls les plus médiocres ont besoin de retoucher leur art, c’est évident. (En fait la logique dicte que si vous devez revoir votre travail, c’est que vous n’êtes pas un génie… laissez tomber l’écriture, faites du macramé.)

La 5 m'a bien fait rire ! Laughing
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jeeves
Plume de Phoenix


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 371

MessagePosté le: 04/09/2014 19:46:28    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Dans mon prochain jph il y aura tout un passage dans une langue étrangère, promis!
Et plein de points de suspensions...
Revenir en haut
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 2 993

MessagePosté le: 05/09/2014 15:48:22    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Laughing
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
jveuxdusoleil
Plume de Griffon


Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 1 661

MessagePosté le: 05/09/2014 20:57:06    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Pour ma part, je ne dis pas que je ne vais pas ne pas utiliser de triple négation (parce que la double, c'est petit joueur).
_________________
Les maisons aussi ont leur jardin secret
Revenir en haut
Laurence
Plume de Griffon


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 1 856

MessagePosté le: 08/09/2014 21:10:08    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Dans le même ordre idée, il y a The Worst Muse, un compte Twitter où on vous distille tous les mauvais conseils possibles et imaginables, un peu moins hénauurmes que dans la liste des 20... du coup on se rend compte qu'on a fait / serait prêt à faire certaines des bêtises "conseillées" ! Wink C'est là : https://twitter.com/WorstMuse
_________________
Lire, Voir, Ecouter : critiques de livres, de films et du dernier album de Bénabar : Infréquentable
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 824

MessagePosté le: 21/09/2014 12:51:54    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Ah les points de suspension...
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 908

MessagePosté le: 05/12/2014 18:19:47    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Je tombe sur ce post par hasard, je ne résiste pas à l'envie de reproduire ce que j'ai écrit sur mon blog en 2013 sur ce thème (personne n'y va, c'est comme si je l'avais posté hier !). Ça s'intitule : Dan Brown en 32 leçons : infernal !

Pour les gens qui doutent de leur talent ou qui n’ont pas le temps de passer dix ans à écrire le livre de l’année, rappelons quelques recettes que m'a inspirées un livre consacré à Dan Brown (l'auteur du Da Vinci Code).

Leçon n° 1 : ne pas désespérer. Vous pourriez être le prochain Dan Brown. Bien sûr, la probabilité que vous le soyez est faible, très faible même, voire pratiquement nulle, mais si vous n’y croyez pas vous-même, ne comptez pas sur un éditeur pour le croire à votre place. Vous êtes un garçon normal et heureux, issu d’une famille équilibrée ? Pas de problème, Dan aussi. Un peu moins maintenant, après le succès planétaire de son livre, mais ne vous découragez pas si vous êtes affreusement banal. C’est votre livre qui doit plaire, pas vous ni votre vie.

Leçon n°2 : faites comme lui. Il se lève à 4h du matin pour profiter des premières heures du jour ? Il utilise un sablier pour savoir quand il doit faire une série de pompes ou d’abdominaux pour s’aérer l’esprit ? Il s’accroche la tête en bas comme une chauve-souris en glissant ses pieds dans des bottes collées au plafond pour voir la vie sous un autre angle? Comme lui, je vous dis. Au pire, vous y gagnerez un ventre plat.

Leçon n° 3 : créez une maison de disque et sortez un CD de musique animalière pour enfants. Vous n’êtes pas musicien ? Peu importe, lui non plus. Bon, d’accord, il n’était pas mauvais, on lui reconnaissait un certain talent de compositeur, mais puisque le but final c’est d’écrire un best-seller, on s’en fout que votre CD ne vaille pas un clou.

Leçon n° 4 : votre femme. Elle doit vous porter à bout de bras, gérer votre carrière, radios, télés, elle doit être partout. Si ce n’est pas le cas, changez-en.

Leçon n° 5 : n’écrivez jamais de livres d’humour. JA-MAIS. Dans en a écrit deux, qu’il s’est empressé de renier. Tous les journalistes qui ont eu le mauvais goût de le lui rappeler sont désormais sur sa liste noire. Dans un curriculum vitae d’auteur à succès, l’humour c’est comme une chaude-pisse : un accident de jeunesse.

Leçon n° 6 : mangez des bonbons au sirop d’érable. Pour Dan, la fabrication d’un bon livre ressemble à celle des bonbons au sirop d’érable : de la sève de l’arbre on extrait l’essence, par évaporation successive. Si vous habitez au Canada, allez dans une cabane à sucre avec votre manuscrit, sinon sucez des bonbons en écrivant.

Leçon n° 7 : faites un usage immodéré de la touche « supprimer » de votre ordinateur. Au minimum, vous devez effacer 90% de ce que vous écrivez. Pour vous, je sais, ça pose un problème : 10% de pas grand-chose, votre production du jour, c’est peu. Un conseil : commencez votre journée par recopier neuf pages de l’annuaire téléphonique, puis écrivez votre page quotidienne. Dan sera content et vous aussi.

Leçon n° 8 : arrêtez de vous prendre pour un écrivain. On parle business, ici, pas littérature.

Leçon n° 9 : le cadre. Évitez le pôle Nord. Vos lecteurs n’ont pas envie d’y aller, Dan en a fait l’amère expérience avec l’un de ses livres. Si Léonard de Vinci avait vécu au pôle Nord, jamais le livre de Dan ne se serait aussi bien vendu. Conseil : téléphonez aux agences de voyages pour identifier les destinations à la mode avant de vous lancer dans l’écriture de votre prochain livre.

Leçon n° 10 : méfiez-vous d’internet. Dan est formel : internet, c’est tout et n’importe quoi. Si ce n’est pas faux, c’est inepte. Faites comme les saumons, remontez le courant pour vous abreuver à la source, même s’il vous faut apprendre une demi-douzaine de langues mortes pour lire le texte en version originale.

Leçon n° 11 : travaillez le jour, écrivez la nuit. C’est dur je sais, surtout si vous devez vous lever à 4h du matin (cf. leçon n° 2). Conseil : pour le travail rémunéré, faites comme Dan, enseignez la littérature. Le jour, vous parlez de livres ennuyeux à vos étudiants, la nuit, vous en écrivez.

Leçon n° 12 : ne tenez pas compte de la leçon précédente. Pour le Da Vinci, Dan a démissionné de son poste de professeur pour se consacrer à plein temps à l’écriture.

Leçon n° 13 : faites simple. Si le lecteur vous comprend, il clamera partout que c’est nul, mais continuera d’acheter vos livres. Que l’on se comprenne bien : l’intrigue peut être complexe pourvu que vous en parliez simplement. Le lecteur sait bien que le cryptogramme hyper compliqué qu’il découvre page 26 sera brillamment résolu par le héros page 58.

Leçon n° 14 : pas d’adjectifs. Ou très peu. Tout est dans le verbe. Ne dites pas : « il dormait bruyamment », mais : « il ronflait ». Dans les 90% de mots à supprimer, 90% sont des adjectifs.

Leçon n° 15 : soyez précis, on vous prendra pour un expert. Ne dites pas : « la plupart sont des adjectifs », mais : « 90% sont des adjectifs ». Qui peut vous contredire ?

Leçon n° 16 : soyez lucide. Si vous aviez envie d’écrire « la plupart est des adjectifs », retour à la leçon n° 3 : créez une maison de disque et restez-y.

Leçon n° 17 : si à ce stade vous doutez encore de vous, retournez à la leçon n° 1.

Leçon n° 18 : ne vous lancez pas dans l’écriture d’un livre sans en avoir vendu le scénario à un éditeur. Ah, ah, ah !

Leçon n° 19 : ne vous fiez pas à votre inspiration. Un bon livre, c’est 99% de préparation (cf. leçon n° 15), 1% d’inspiration. Trame, personnages, paysages, rebondissements, tout doit être méticuleusement pensé avant d’écrire le premier mot.

Leçon n° 20 : prévoyez large. Au minimum 1000 feuillets pour un roman de 300 pages. Sachant que vous aurez déjà éliminé 90% des mots pour produire un feuillet, on parle ici de 90000 pages d’écriture. Je me trompe, Dan ?

Leçon n° 21 : achetez le même logiciel de reconnaissance vocale que Dan. Ça permet d’écrire tout en se promenant dans la pièce, d’où une plus grande fluidité d’écriture. Ne vous réjouissez pas trop vite : si vous ne saviez pas quoi taper au clavier, vous ne saurez pas quoi dire au micro.

Leçon n° 22 : dotez vos héros de qualités exceptionnelles. Les gens ordinaires, vos lecteurs en croisent tous les jours. S’ils achètent votre livre, ce n’est pas pour les y retrouver.

Leçon n° 23 : testez votre femme. Dites-lui de temps en temps que vous n’avez plus l’inspiration. Si elle vous répond comme la femme de Dan : « viens, allons-nous balader, ça va te changer les idées », allez à la leçon suivante. Si elle vous dit « quand vas-tu te trouver un vrai métier ? », allez à la leçon n° 4.

Leçon n° 24 : une bonne controverse fait vendre. Faites comme Édith Cresson. Dites que la moitié des Anglais est homosexuelle et que l’autre moitié n’aime pas les femmes.

Leçon n° 25 : apprendre en s’amusant. Couplé avec la leçon n° 13, c’est le succès garanti. Le lecteur vous saura gré de l’instruire en douceur.

Leçon n° 26 : à défaut de pornographie, pensez au sexe et à la religion. Dan l’a bien compris, la sexualité est omniprésente dans la société de consommation. En faisant de Marie-Madeleine la maîtresse de Jésus, il offre au lecteur post-chrétien une justification morale pour sa débauche sexuelle.

Leçon n° 27 : traînez vos parents en justice. À Noël, les parents de Dan cachaient les cadeaux de leurs enfants qui devaient, pour les trouver, résoudre des énigmes. On connaît la suite : le Da Vinci Code, 25 millions d’exemplaires vendus … Si vos parents se contentaient de déposer vos jouets au pied de l’arbre, exigez réparation.

Leçon n° 28 : ne négligez pas la presse, c’est la clé du succès. En revanche, comptez sur la presse pour vous négliger.

Leçon n° 29 : pas de dispersion, une seule question dramatique par roman. Vous posez la question, vous y répondez.

Leçon n° 30 : vous n’êtes pas président de la République, évitez de donner du temps au temps. Dans un roman, 24h c’est plus de temps qu’il n’en faut pour retrouver le Graal.

Leçon n° 31 : distillez vos informations au compte-gouttes. 24h c’est court, sauf pour l’auteur.

Leçon n° 32 : si vous manquez de talent ou d’énergie, surfez sur la vague du succès d’un auteur en écrivant un livre sur le sien. Vous en vendrez certainement plus qu’en restant seul dans votre coin.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jveuxdusoleil
Plume de Griffon


Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 1 661

MessagePosté le: 06/12/2014 10:41:45    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

OK. Je rajoute les bonbons au sirop d'érable sur la liste de courses.
Je commence par ça, parce que pour ce qui est de changer de femme, j'ai une difficulté technique.
_________________
Les maisons aussi ont leur jardin secret
Revenir en haut
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 309

MessagePosté le: 06/12/2014 12:49:01    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Ça marche aussi avec des bonbons au tamarin ?
Parce que moi j'ai que ça sous la main.
Ou des oursons guimauve au chocolat. Mais je sais pas si ça marcherait pareil, le coup de la sève, l'arbre et tout, avec des oursons...

Et sinon, j'ai fait grec ancien à l'école et je me lève déjà vers 4h, donc je pense que je tiens le bon bout.
_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 02/11/2015 16:42:22    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

j'ai corrigé en-dessous

Dernière édition par Donaco le 02/11/2015 21:53:03; édité 1 fois
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 02/11/2015 21:52:16    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Donaco44 a écrit:
extrait du site "Espaces comprises"

"Faites des phrases qui, individuellement sorties de leur contexte, n’ont plus aucun sens/ Plus les hyperboles seront énormes, plus ce sera une tuerie de la mort qui tue. (Et plus vous serez certain que le lecteur à bien compris ce que vous vouliez dire.) /Utilisez des abrv. et autres SSAAR – Super Simple Acronymes À Retenir –, surtout sans les expliquer. (Ça fait mystérieux, rien de tel pour coller un lecteur à la page.) / N’hésitez pas à mélanger les métaphores, ça permet de faire rouler une pierre deux coups dans la mousse. (Et puis il n’y a rien de mieux qu’une métaphore pour exprimer précisément ce qu’on a à dire, pas vrai ?) / Expliquez toujours avec de longs passages référencés, articulés et bien présentés. Évitez les explications courtes et efficaces qui permettraient au lecteur de ne pas décrocher. (Il est là pour apprendre quelque chose, pas pour se détendre.) / Rien de mieux pour entretenir le suspense que………. des points de suspension. (C’est l’un des plus grands signes de votre créativité.) / En cas de doute, utilisez toujours un cliché. (Ça signifiera toujours quelque chose pour un certain pourcentage de vos lecteurs, tant pis pour les autres.) ... ."

Purée c'est excellent! Comment écrire un livre qui n'est qu'une caricature? Ca me donne des idées:) Super le lien, m'ci.
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 908

MessagePosté le: 18/11/2015 18:25:45    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Dans le même style, je vous recommande le lien suivant : http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2012/05/29/au-secours-hurla-t-elle-voix-basse-ecrire-a-l-eau-de-rose-232545.
On ne dirait pas à lire cet article qu'il n'est pas donné à tout le monde de travailler pour Harlequin.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 810

MessagePosté le: 18/11/2015 18:49:43    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

En effet ! Redondances, abus d'adverbes.. et autres, il faut une sacrée patience!
Parlant d'adverbes, je viens de terminer un bouquin de F.O. Giesbert. Je n'avais jamais rien lu de lui. Il use et abuse d'un adverbe que je trouve affreux: mêmement.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 07/01/2016 11:20:18    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Orcus a écrit:
Je tombe sur ce post par hasard. Ça s'intitule : Dan Brown en 32 leçons : infernal !



Génial! Sur ton blog donc.
C'est à poster pour Mady qui a fait l'expérience de "Inferno" récemment.
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 908

MessagePosté le: 07/01/2016 14:18:57    Sujet du message: De précieux conseils... Répondre en citant

Oui, mon blog. Je ne l'alimente plus, personne n'y va. Autant fréquenter AVP.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 01:17:59    Sujet du message: De précieux conseils...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes parlantes -> Tout et rien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com