A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jean Lemarchand

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 827

MessagePosté le: 19/12/2014 20:38:57    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Les roues patinèrent ; le moteur cria. Il y eut un horrible crissement de pneus contre une pierre, puis je calai. Le silence qui s'ensuivit était lui-aussi lourd, boueux, exténué ; c'était un silence de pluie régulière, de corbeaux indifférents, jusqu'à une vache seule et immobile dans son pré en face, qui machouillait son herbe en poussant quelques beuglements pour la forme.

L'herbe des prés vous avait le vert insolent, contre-nature, qui tranchait avec les troncs noirs et les feuilles des chênes encore là malgré décembre.

Je sortis pour respirer l'odeur terreuse et glacée du Limousin. La voiture était enfoncée jusqu'à mi-roue dans la boue ; le pare-choc arrière était tout éraflé. Avec ça, le GPS et le téléphone muets, loin des ondes de la civilisation.

Entre les prés, des creux, des haies, des barrières vermoulues, des bosquets, des mares. Le chemin louvoyait dans ce paysage de plateaux et de dépressions subites, je m'étais arrêté en haut d'un mamelon qui ne me laissait voir que d'autres creux humides et touffus.

Il y avait une sorte de borne avant le tournant et je sautillai grotesquement dans la boue pour l'atteindre, en essayant de ne pas salir mes chaussures.

C'était une simple dalle en granit dressée, qui me sembla récente.

"Ici tomba Jean Lemarchand
Le 15 mars 1944
Pour défendre votre liberté
Souvenez-vous !"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/12/2014 20:38:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jeeves
Plume de Phoenix


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 373

MessagePosté le: 20/12/2014 13:56:30    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Paysage ordinaire, stèle ordinaire, patronyme ordinaire...qui révèlent une vie exceptionnelle.
Revenir en haut
choucroute vélocipédiqu
Plume de Garuda


Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 298

MessagePosté le: 20/12/2014 14:18:25    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Le romantisme d'un "Le Nain", la gentillesse naïve d'une "Rosa Bonheur", le surréalisme onirique d'un "Henri Storck".

Du Jeunet ? Non ! Du "Hori" !
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 827

MessagePosté le: 20/12/2014 16:43:53    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

L'histoire n'est pas terminée ; je vais essayer de publier la suite rapidement. Le principe est d'écrire rapidement, presque sans relecture, pour voir si un style particulier se dégage et s'il est en adéquation avec l'histoire racontée. Quant à celle-ci, elle s'inspire de faits réels.
Revenir en haut
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 2 996

MessagePosté le: 21/12/2014 14:22:54    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Bon, je sais, ce n'est pas le but de cette rubrique, mais je ne peux pas m'en empêcher: Hori, il me semble que ton texte serait plus agréable à lire si tu nous zigouillais quelques virgules ici ou là ! Comme je le disais hier à un écrivant de mon atelier, la virgule peut parfois "corseter" un texte et trop "l'encadrer", ce qui donne pour le lecteur une lecture en saut-de-haie. Et c'est fatiguant pour les yeux de sauter par-dessus toutes ces virgules afin de poursuivre sa course...
Mr. Green
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 21/12/2014 15:06:58    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Si ce texte est une nouvelle et doit avoir une suite, pourquoi ne pas l'avoir mis en critiques constructives ? Les PTSC ne sont pas vraiment faits pour ça, a mon avis...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lunatik
Plume de Griffon


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 2 309

MessagePosté le: 21/12/2014 19:38:39    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Une sympathique petite chose, efficace, qui donne envie d'avoir la suite rapidement.

Emma : quelles virgules ferais tu sauter ?
Je trouve qu'elles ont toutes leur raison d'être.
_________________
"La douleur des veaux n'intéresse personne : avec un peu de riz, tout s'arrange" B.Fontaine
Tous crocs dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 827

MessagePosté le: 21/12/2014 22:39:49    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

Emma : comme Lunatik je veux bien savoir quelles sont les virgules délictueuses. J'en fais peut-être un peu trop avec les points-virgules mais je n'aime pas les phrases trop courtes et justement l'absence de point donne un effet moins haché.

Khéops : il s'agit d'un texte qui restera court et écrit avec moins de soin qu'une nouvelle classique, qui n'appelle pas forcément de critiques constructives. Même s'il est saucissonné en plusieurs fois, et ce uniquement pour des raisons de délai de rédaction, il a plus sa place dans la rubrique des petits textes sans conséquences qu'ailleurs.
Revenir en haut
EmmaBovary
Modérateur


Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 2 996

MessagePosté le: 22/12/2014 16:31:15    Sujet du message: Jean Lemarchand Répondre en citant

@ Hori et Luna: j'ai du mal avec les virgules placées devant le pronom "qui" (comme dans la 2ème phrase et la dernière). Dans l'avant-dernière phrase, la virgule me gêne aussi. Et comme tu as choisi d'aller à l'essentiel dans les descriptions, Hori, je trouve qu'il y a déjà assez de virgules par ailleurs.
Je sais que tu n'aimes pas les phrases courtes, mais je trouve que ça irait bien comme ça aussi "Il y avait une sorte de borne avant le tournant. Je sautillai grotesquement dans la boue pour l'atteindre en essayant de ne pas salir mes chaussures."

Je sais que ce n'est qu'un détail. Sur le reste, je n'ai rien à dire: j'aime ton texte et tu as un sacré sens de l'image (j'aime bien ta description du silence).
Mais après, tout ça n'est que mon ressenti: je passe moi-même du temps à me battre contre les virgules envahissantes dans mes textes...  Mr. Green
_________________
"Mais si vous n’avez pas envie de vous casser le cul, ce n’est pas la peine de vous imaginer que vous écrirez bien un jour ; contentez-vous de la compétence que vous avez et réjouissez-vous de pouvoir au moins compter dessus."
Stephen King
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:49:47    Sujet du message: Jean Lemarchand

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com