A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

les fantômes aimants

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
galysse
Plume de Quetzal


Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 22

MessagePosté le: 06/03/2015 05:29:28    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

C’est terrible un grenier vide.
J’aime ces lieux où le temps se ralentit et s’arrête. Il n’a plus la bride est le mords que les hommes lui impose dans leurs constante folie de rationalisation. Enfin il coule libre tel une rivière qui serpente dans des prairies sereines. L’on monte à pas furtif se réfugié dans la mémoire d’une vie, comme l’on entrerait dans un sanctuaire.
Le planché de chêne clair et poussiéreux craque sous nos pas, des particules accroché par la lumière dessinent des arabesques minuscules dans le rayon de soleil qui filtre au travers de la lucarne ronde. Des malles, des coffres, de vieux jouets, un landau en fer blanc et rouille, des chaussures éculé au cuir craquelé, un vieux lit, des cartons de magazine jaunie. Peu à peu l’on prend le rythme doux et long du silence de ce lieu. La lumière, dorée et ténue, fait une flaque sur le sol. Au fond l’on distingue un vieux fauteuil rouge grenat, tapie dans l’ombre. Les yeux s’habituent à la pénombre, et une forme floue se dessine en contre jour sur le fauteuil. Deux petite rubis sombres s’allume en haut du dossier, tu est la grand père Carlos, je le sait. L’on ne se parle pas avec des mots mais c’est bon de ressentir ta présence silencieuse est sereine, tu me lit dans tes yeux, et je baisse les miens pour te voir à l'intérieure de mes paupières qui te sourient. Le temps a disparut depuis longtemps ici, et l’on flotte tout les deux sur ce fleuve caché.
« Darius, Darius à table » le Son déchire l’espace, je rouvre les yeux et je sais déjà que tu es partie, mais je reviendrais demain bien que ce soit interdit. Je n’ai que dix ans et sais déjà écarté les voiles du réel pour trouvé les fantômes aimants.

_________________
credo quia absurdum
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/03/2015 05:29:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 06/03/2015 09:46:53    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Madre de dios !

Si tu pouvais commencer par te relire et corriger tes fautes d'orthographe, tes accords... ce serait sympa.

Une incohérence majeure selon moi, entre la première phrase qui parle d'un grenier vide alors que ton personnage y trouve... plein de choses. Sinon j'aime bien l'ambiance de ce texte.
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 065

MessagePosté le: 06/03/2015 10:34:27    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Geache, j'ai compris cela comme une hypothèse. Il faudrait mettre "ce serait terrible, un grenier vide."

J'aime les souvenirs évoqués par l'enfant.

C'est vrai que les fautes d'orthographe sont vraiment trop énormes et les 3/4 uniquement dues à un défaut de relecture....
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 291

MessagePosté le: 06/03/2015 11:04:18    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Ah oui, là, les fautes ce n'est pas possible !!! Tu dis toi-même qu'il y en a alors qu'est-ce que tu attends pour les corriger ?

Et à part ça, oui, une incohérence au début. De plus, le "il" de la troisième phrase (il coule libre...) désigne qui ? Le grenier ? Vraiment pas clair... Le reste est assez sympa mais si tu souhaites quelques commentaires, corrige d'abord tes fautes !
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
galysse
Plume de Quetzal


Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 22

MessagePosté le: 06/03/2015 11:42:30    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

C'est le temps qui coule libre.
Bon pour les fautes, je vais tenter de trouver une personne ressource, qui m'aide avant de poster.
Parce que là j'en est corrigé plein avec le vérif.
_________________
credo quia absurdum
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 291

MessagePosté le: 06/03/2015 11:58:15    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Euh... oui... ben écoute, il faudrait peut-être songer à changer de vérificateur orthographique... ou de t'acheter un dico d'orthographe, un Bescherelle ou autre...

Le problème avec les correcteurs automatiques, c'est qu'ils te proposent des corrections mais sans forcément comprendre le contexte puisque ce ne sont que des machines ! Donc si tu corriges sans savoir pourquoi ni quelle est la règle qui doit être utilisée, tu n'améliores en rien ton orthographe, tu ne progresses pas. Il vaut mieux revenir aux fondamentaux, revoir ses règles de grammaire, les intégrer et quand on se corrige, se poser les bonnes questions (quel est le sujet ? Est-il au singulier ou au pluriel ? Y a-t-il des adjectifs et sont-ils bien accordés ? etc.) Il n'y a que comme ça que tu t'amélioreras. Courage, ce n'est pas insurmontable, il faut juste persévérer ! Smile
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 824

MessagePosté le: 06/03/2015 20:27:39    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Le correcteur d'orthographe propose de corriger les mots qu'il ne reconnait pas. Sous Word il faut activer le correcteur grammatical pour le reste (les fautes de conjugaison ou d'accord sont alors soulignées en vert).

Galysse, pour lire ton texte sereinement et ne pas me laisser les fautes me crisper, je l'ai lu dans ma tête à voix haute en me concentrant sur ma voix et non sur l'écrit. Et le résultat est très sympathique ! L'ambiance est très bien rendue en tout cas. Seule la mention de la flaque de soleil me chiffonne un peu, c'est un oxymore éculé qui ne signifie plus grand-chose.

Les rubis des yeux du fantôme sont angoissant au début, puis on comprend que le fantôme du grand-père participe pleinement à la douce ambiance du grenier. La mention "à l'intérieur des paupières" est bien choisie car elle induit un flou entre l'imagination de l'enfant et ce qu'il perçoit autour de lui.
Revenir en haut
galysse
Plume de Quetzal


Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 22

MessagePosté le: 07/03/2015 08:06:52    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Comment activer le correcteur grammatical ?
Merci.
_________________
credo quia absurdum
Revenir en haut
Sachka
Plume de Griffon


Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 1 806

MessagePosté le: 07/03/2015 09:37:21    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Concernant l'orthographe, Khéops a tout dit : même avec un correcteur grammatical, si tu ne sais pas corriger toi-même ce qu'il te signale, l'aide de la machine sera fatalement très limitée. Il faut donc que tu potasses les règles si tu souhaites t'améliorer sur ce plan d'autant que visiblement, sur le fond, tu as de bonnes idées.
Personnellement, quand je commence à lire un texte truffé de fôtes hénaurmes, je le lis rarement jusqu'à la fin.

Et juste pour en sourire, une chronique passée sur France Inter "Pourquoi l'orthographe ?" :
https://www.youtube.com/watch?v=IYx_X0wlrHg
_________________
Into the woods, we must go.
Revenir en haut
Geache
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 533

MessagePosté le: 10/03/2015 15:16:26    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Galysse... reviens !
Revenir en haut
galysse
Plume de Quetzal


Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 22

MessagePosté le: 13/03/2015 17:31:57    Sujet du message: les fantômes aimants Répondre en citant

Désolé,
Mais je viens de de glisser dans la grande nuit, lever vers trois heures trente, puis des jours si longs qu'il demandent une ascèse. Disons comme un funambule de la conscience sur le fil de la fatigue, équilibre précaire, afin de préserver ses proches. Alors se suspendre aux mots peut faire osciller la ligne. On peut aussi avoir peur de ces mots issues d'une ombre où se tapissent parfois d'étranges formes.
_________________
credo quia absurdum
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 22:52:58    Sujet du message: les fantômes aimants

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com