A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 29/11/2015 14:11:51    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Bonjour, je poste ici un écrit en prose dont le sujet est mon jardin. Le jeu consiste à employer des homéotéleutes. C'est assez amusant (parce qu'il s'agit de trouver des syllabes homophones pour l'assonance) mais parfois un peu artificiel (tout comme la poésie ou la chanson d'ailleurs) parce que la contrainte de la rime oblige à choisir des mots en fonction de leurs sonorités mais je trouve ce travail intéressant.


Napperon givré






C'est un jour de pariade, en été . On piépaille une aubade, un chant matinal dans la haie mal taillée. Une odeur de sang vert qui monte des arbres, une panerée entière des choses de la terre qu'on a ramassées, de nouvelles pousses qui germent et fermentent, embuées des gouttes que laisse la rosée ... c'est le cadre idéal pour un très proche été.

D'un chant à un autre, une fenêtre ouverte : ici il y eut le vent, ici il y eut la neige, en hiver, en décembre. C'est le même jardin, la même maison au rythme des saisons. Dans l'allée des fushias, foisonnants et fleuris, des bouquets en bouton, une touffée de marguerites ; les poivres frais et neufs des fleurs nouvelles font l'allure floréale d'un tout petit jardin, en pleine cité.

Tout sent bon : les fragrances des fleurs, les prochaines vacances, les bermudas qui sèchent, la méridienne sieste … et les synesthésies mêlent à la lumière des goûts d'été et des langueurs de plage.

En plein cœur de l'allée, un fil transparent , diaphane et tremblant marque la présence d'une belle araignée . Et tout en parallèle, suivant son tissage qui traverse un buisson, on franchit le passage, en pensée, entre deux saisons.

C'est la forme arachnide d'un napperon givré, jouant entre deux troncs, évoquant autre chose...
Des moments de silence, le frimas du matin, des brindilles qui craquent, des pommes de pin glanées un jour de forêt en hiver ; les joues fraîches et rosées, l'haleine embrumée, l'air sec et sain apporté par le froid, les lendemains de fête quand, gorgés de cadeaux autant que de chocolat, on balade en famille au travers des bois.

Et chacun s'extasie sur la toile d'araignée, ce morceau de dentelle si bien ouvragé qu'on découvre comme ça, au hasard d'un fourré. Pour un peu on oserait la toucher tant la matière naturelle et ornée paraît être un prestige, un don, une merveille innée qu'aucun humain ne sait faire.

Chacun à sa manière renoue avec un arbre, une branche, une bottée de primevères ; conforté par la joie qu'amène la cheminée, tout le monde se rue pour se réchauffer et autour d'un verre, d'une tasse, colorés ou sucrés, on entend :
« Ah c'est bien l'hiver ! Mais vivement l'été ! »


Dernière édition par Donaco le 30/03/2016 16:41:36; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/11/2015 14:11:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 672

MessagePosté le: 29/11/2015 17:32:33    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

la méridienne sieste > l'inversion jure, je verrai plus "la sieste méridienne"
un fil transparent , diaphane et tremblant marque la présence > je verrai une virgule, si on estime "un fil transparent" comme une première unité, et le groupe adjectival comme une seconde, ça donne du rythme : "un fil transparent, diaphane et tremblant, marque la présence"

Sinon, j'adore ton texte. J'ai senti tellement de choses, j'ai eu une telle chaleur en lisant le passage sur l'hiver. C'est juste, rythmé et bien pensé. Voilà ce que doit être une prose poétique. Bravo !
Si je devais émettre un bémol, ce serait sur le premier paragraphe : les mots rares, même s'ils sont choisis pour les sons, tranchent dès le départ, et j'ai trouvé ça dommage. Car le reste est tellement naturel, alors que ce début fait un peu artificiel.
Tu es dans la justesse lorsque tu évoques avec sincérité et simplicité : "Des moments de silence, le frimas du matin, des brindilles qui craquent, des pommes de pin glanées un jour de forêt en hiver ; les joues fraîches et rosées, l'haleine embrumée, l'air sec et sain apporté par le froid, les lendemains de fête quand, gorgés de cadeaux autant que de chocolat, on balade en famille au travers des bois."
Putain tu m'as fait sentir l'odeur fumée des hivers froids et secs, le réconfort lorsqu'on rentre et qu'on s'empiffre quelques douceurs !

Merci beaucoup pour ce partage Smile
_________________
Poèmes en pistes "Le Chant de la Persévérance"

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Blog : http://contes-urbains.blogspot.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 29/11/2015 17:44:49    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Une bonne vraie critique, ça c'est intéressant, merci beaucoup vraiment! Mais je ne peux pas supprimer le premier paragraphe ... j'aime trop "on piépaille" ... je l'ai inventé comme ça ... et c'est un peu comme ça que je "fonctionne" (en toute modestie): dans les autres textes de ce genre, j'emploie toujours quelques termes soutenus que je ne connaissais pas et que j'ai découverts. C'est aussi pour la beauté du mot rare, c'est aussi un jeu sur la recherche lexicale et ... voila tout ça quoi! ... Smile
Merci encore.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 672

MessagePosté le: 29/11/2015 17:53:14    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Après, ça se défend, et ça fonctionne, je ne dis pas le contraire Wink Mais il faut se méfier de ne pas tomber, par la suite, dans le savantisme absolu, ou la volonté de mettre du rare partout. Mais vu ta réponse, je pense que tu sais doser, et c'est ça le plus important ! Smile
Je t'épargnerai ainsi mon discours sur "dans un texte poétique, il y a trois S : sincérité, simplicité et sensations. Si tu utilises des mots compliqués piochés ça et là, tu perds en simplicité et donc en sincérité, car ça vient d'ailleurs. Ce qui compte, c'est pas le sujet, car tout a été vu en arts, mais comment on le raconte. Tout ça, c'est l'authenticité, et c'est le charme de la poésie."
Mais il est là, si jamais quelqu'un passe par ici !

Pour en revenir à ton texte : j'ai hâte de découvrir ton univers. Si tout est aussi juste que là, je vais adorer.
_________________
Poèmes en pistes "Le Chant de la Persévérance"

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Blog : http://contes-urbains.blogspot.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 29/11/2015 20:13:16    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

SirMK a écrit:


Pour en revenir à ton texte : j'ai hâte de découvrir ton univers. Si tout est aussi juste que là, je vais adorer.


Heu ... ça met la pression ! Mais un peu plus tard oui. Smile pour l'instant, il y a tellement de choses à lire ici!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 30/11/2015 12:47:33    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Très beau texte ! Moi aussi j'ai préféré la seconde partie. Plus souple, plus étoffée, plus naturelle. Globalement, c'est riche et maîtrisé.

"Des moments de silence, le frimas du matin, des brindilles qui craquent, des pommes de pin glanées un jour de forêt en hiver ; les joues fraîches et rosées, l'haleine embrumée, l'air sec et sain apporté par le froid, les lendemains de fête quand, gorgés de cadeaux autant que de chocolat, on balade en famille au travers des bois. "

Ce passage, déjà relevé, est très réussi. Même si, ça manque (je pinaille parce que SirMK m'a grillé) un peu de muscle sur la fin : "on balade en famille au travers des bois." C'est un peu plat, et c'est dommage, parce que c'est la fin du paragraphe.
"autant que de chocolat" me gêne un peu aussi à cause du rythme. Je sais bien que c'est de la prose mais je sens que c'est trop long. Tu es sûre de vouloir garder "cho-co-lat" Razz
Bon, oublie toutes ces conneries, ça mérite 18/20.

En revanche, j'ai trouvé le premier paragraphe un peu rude question vocabulaire. Et j'ai bien senti que mon cursus physico-informatico-financier ne me serait d'aucun secours. Oui, j'aurais dû choisir Lettres... Bon, heureusement, j'ai un dictionnaire. Mais comme il y a beaucoup d'innocents comme moi sur terre, je pense que tu aurais dû nous prendre par la main, tout doucement, avant de nous montrer de telles choses. Ceci afin de ne pas nous effrayer. Car nous voulons nous instruire - avec poésie et légèreté - pourvu que notre honneur soit sauf Okay
Enfin, comme je suis une truffe en ponctuation, je préfère laisser les spécialistes s'exprimer sur ce sujet.

La section Poésie t'ouvre grand ses bras car elle a faim de nouveautés et d'illuminations.
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.


Dernière édition par Montparnasse le 30/11/2015 14:54:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 30/11/2015 14:37:04    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Montparnasse a écrit:

"autant que de chocolat" me gêne un peu aussi à cause du rythme. Je sais bien que c'est de la prose mais je sens que c'est trop long. Tu es sûre de vouloir garder "cho-co-lat" Razz


Oui, on pourrait dire: "gorgé de cadeaux et de chocolat", on réduit la longueur et ça choque moins ...

Montparnasse a écrit:
En revanche, j'ai trouvé le premier paragraphe un peu rude question vocabulaire.


Non non, y'a pas, ces mots existent, il faut les exploiter. A la base, j'ai des notes lexicales ... mais ça fait un peu prétentieux de renvoyer le lecteur à ces annotations ...Chais jamais trop comment faire ...

Montparnasse a écrit:
Et j'ai bien senti que mon cursus physico-informatico-financier ne me serait d'aucun secours. Oui, j'aurais dû choisir Lettres...


Laughing Laughing

Montparnasse a écrit:
Bon, heureusement, j'ai un dictionnaire.


Il faut même dormir avec ... Je suis d'avis que trop de mots disparaissent et qu'il faut les garder.


Montparnasse a écrit:
Car nous voulons nous instruire - avec poésie et légèreté - pourvu que notre honneur soit sauf Okay


C'est trop drôle! Very Happy


Montparnasse a écrit:
La section Poésie t'ouvre grand ses bras car elle a faim de nouveautés et d'illuminations.


... En réalité, ce n'est pas de la poésie, ce sont des épisodes autobiographiques qui s'appuient sur mes photos. C'est toujours bien de commencer, c'est toujours très difficile de continuer surtout quand on donne une bonne première impression ... Merci en tous cas, sympa !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 30/11/2015 15:50:23    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Donaco44 a écrit:
Non non, y'a pas, ces mots existent, il faut les exploiter. A la base, j'ai des notes lexicales ... mais ça fait un peu prétentieux de renvoyer le lecteur à ces annotations ...Chais jamais trop comment faire ...


Ecoute, c'est bientôt les fêtes. Tu pourrais nous les offrir sous forme de chocolats (tes annotations figureraient sur le papier servant à les envelopper) Tu vois, c'est le concept de la blague Carambar. C'est pédagogique. Un peu d'effort mais avec une récompense.

Et ne t'inquiète pas, je sais reconnaître le mérite d'une personne qui vient de m'asséner un coup de masse sur la tête. Je vais m'empresser d'ajouter tous ces mots nouveaux à mon dictionnaire personnel :

http://charlybrownn.free.fr/Dico/dico2.php

Montparnasse a écrit:
Bon, heureusement, j'ai un dictionnaire.


Donaco44 a écrit:
Il faut même dormir avec ... Je suis d'avis que trop de mots disparaissent et qu'il faut les garder.


J'aimerais te faire plaisir mais le mien a des formes trop anguleuses pour que j'envisage de passer une seule nuit avec lui. Et tu ne m'en voudras pas si je préfère à sa compagnie celle des caressantes et voluptueuses créatures qui peuplent... mes rêves. Crying or Very sad

Donaco44 a écrit:
C'est toujours bien de commencer, c'est toujours très difficile de continuer surtout quand on donne une bonne première impression ... Merci en tous cas, sympa !


Oui, je comprends. A chaque fois que je poste un texte, je me dis que je suis fou (en plus c'est vrai, je suis fou). Mais les critiques que tu pourrais susciter ici ne sont pas omniscientes. En tout cas, pas les miennes. Il est très possible que je te dise un truc un jour qui contredise ce que je t'ai dit la veille (pratique, non ?) Mais ce sera sincère ! Et puis, n'aie pas peur, nous ne sommes pas des monstres. Je suis nouveau comme toi ! Et bien qu'il y ait de belles plumes ici, je n'ai pas l'impression que les gens se la racontent.
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 30/11/2015 16:17:58    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

C'est quoi "Charlie Brown dictionnaire"? C'est quelque chose que tu mets au point?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 30/11/2015 21:21:33    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Oui, exactement ! Wink
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 04/12/2015 07:59:04    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Baigneuse du 44, voici un petit texte autobiographique bâti sur je jeu des homéotéleutes: les coquillages. Eh oui! j'en ramasse beaucoup, rester allongée sur la plage c'est ennuyeux Smile

NUCELLA LAPILLUS





Jouant des effets de transparence, dans un bocal en verre traînant sur l'étagère, gastéropodes, bivalves ensemble assemblés, la nacre d'une huître, un pétoncle à ventouses, une étoile de mer, une patelle dentelée, charnue et striée, une coque cassée à qui il manque une aile … c'est le menu butin d'un jour au soleil. Attentive, elle observe aujourd'hui dans ses mains, cette inventivité plastique et pourtant naturelle servant aussi parfois de candide rocaille pour orner les jardins.

Collant le plus gros à son oreille, un cormaillot ventru et picoté de vers, le chuintement suggestif devient une image ... Et par le chant alambiqué du subtil coquillage vient aux yeux, comme un succédané de sable … puis tout aussitôt un bel accent suave qui fait comme :
- Embarquement immédiat, destination plage ! …

Le coquillage appelle aussi d'autres échos : l'ombre d'un parasol, un poulet grillé, un joyeux bikini baignant en plein soleil, l'arasement des dunes soutenues par les pins, des voiles qui vaguent au loin, une flore gorgée d'iode, d'eau et de soleil.

Du petit vibraphone vient aussi la mélopée des choses de la mer : praires, couteaux et petits bigorneaux roulés dans le sable, les rouleaux renflés par la houle du large, les sternes railleuses sillonnant la rade, la risée tonique, l'odeur fraîche du göemon, ces algues noires et vertes qui rampent sur les jambes lorsqu'on nage dans les criques de la mer atlantique et puis aussi la vase, les petits vers de sable qui se forment dans l'estuaire …

Regardant de très près ses petits coquillages, goûtant de mémoire les chairs mollusquées revenues à la poêle, le kir au muscadet que l'on sert bien frais, le coucher du soleil, la nuit sur la mer, elle sifflote gaiement cet air niais et yéyé : « Coquillages et crustacés / Sur la plage abandonnés ... »
Au-delà du balcon, son regard s'attendrit sur d'anciennes vacances tandis que de vieux vers arrivent en résonance :

« Ainsi sous le regard humain
Ce petit corps calcaire
Creux et spiralé
Appelle autour de soi
Quantité de pensées
Dont aucune ne s'achève »


Paul Valéry extrait de « L'Homme et sa coquille »

nb:
- cormaillot c'est le bigorneau dit perceur
- gastéropodes, bivalves, pétoncle à ventouses, patelle : des noms de coquillages
- nucella lapilus: c'est le nom savant du birgorneau
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 04/12/2015 11:02:06    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Bonjour !

Je ne savais pas qu'il y avait une plage à Nantes (une prison, ça oui ! Embarassed ) En tout cas, elle a l'air aussi intéressante que celle de Sète ("où le sable est si fin..." G. B.)
Ton texte me plaît. J'ai presque tout compris. Je me suis rassuré depuis la dernière fois en constatant que certains des termes que tu utilises ne se trouvent pas dans mon dictionnaire (Le Petit Robert). Il faudra que je consulte son grand frère...

Mes remarques en vrac :

J'ai un peu tiqué sur "bivalves ensemble assemblés" mais je suis assez coulant avec ça (ce n'est pas le cas de tout le monde, attention aux autres Avépiens...)
Je te propose "c'est le maigre butin d'un jour au soleil" plutôt que "c'est le menu butin d'un jour au soleil".
"Collant le plus gros de ces coquillages à son oreille..." plutôt que "Collant le plus gros à son oreille..." pour préciser ton sujet.
"les chairs coquillées" (présent dans un de mes poèmes mais je t'abandonne les droits d'auteur) plutôt que "les chairs mollusquées".
J'apprécie ton petit lexique.

Tes textes sont naturels et riches en affects (je veux dire qu'ils les suscitent admirablement). Bravo !
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 04/12/2015 14:49:07    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Montparnasse a écrit:
Bonjour !

Je ne savais pas qu'il y avait une plage à Nantes


Ah si! la mer est à 40 minutes de Nantes, hors embouteillage d'été bien entendu! Merci pour ta critique Montparnasse, je reviendrai plus tard:)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 04/12/2015 15:46:55    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

De rien, tu peux m'appeler Montp' ! Cool
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 08/12/2015 16:52:11    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Dites Mme Donaco (je suis d'humeur vouvoyeuse aujourd'hui Wink ) pour vous, homéotéleute, c'est du masculin ou du féminin ? Je me suis enfin décidé à vider ma salle d'attente et à remplir mon dictionnaire.
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.


Dernière édition par Montparnasse le 08/12/2015 21:05:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 08/12/2015 20:49:28    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Montparnasse a écrit:
Dites Mme Donaco (je suis d'humeur vovoyeuse aujourd'hui Wink ) pour vous, homéotéleute, c'est du masculin ou du féminin ? Je me suis enfin décidé à vider ma salle d'attente et à remplir mon dictionnaire.



AH! C'est féminin! Smile Quel mot magnifique!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 08/12/2015 21:07:27    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Merci ! Je voulais dire "vouvoyeuse". J'ai du mal à taper en ce moment, ça doit être le froid.
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 08/12/2015 21:24:07    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Montparnasse a écrit:
Merci ! Je voulais dire "vouvoyeuse". J'ai du mal à taper en ce moment, ça doit être le froid.



Magnifique néologisme! Moi j'adore ça !

Dis donc, j'ai découvert le verbe "concaténer"! Sur mon portable! Cela signifie écraser un SMS trop long pour l'envoyer apparemment... Au subjonctif imparfait, ça nous donne :

que je concaténasse, que nous concaténassions ... Okay Trop drôle!

Mais celui que je préfère c'est celui-là: pédéifier ... oui Monsieur ! Mettre en format PDF ! J'te jure, aujourd'hui, on bien rigolé en classe mais au moins tout le monde a appris ses conjugaisons. Smile
J'ai trouvé ces petites choses à la médiathèque, j'y retournerai pour prendre les références.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 08/12/2015 22:54:23    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Ah, concaténer, je connais. Ça vient de l'informatique. Regarde, tu prends 2 chaînes de caractères (oui, ça s'appelle comme ça) : "Bonjour" et "Madame !" et tu dis à ton ordinateur de les concaténer (d'en faire la somme) et de les afficher.

Code:
echo "Bonjour" . "Madame !";


Et il t'affiche : Bonjour Madame !

Code:
echo
c'est pour afficher

et
Code:
.
pour concaténer.

Dans le cas de ton sms, ça va concaténer 2 sms simples pour en faire un double, je pense.
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 032

MessagePosté le: 09/12/2015 09:21:32    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet Répondre en citant

Ah merci Monpt' ! Je comprends mieux!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/10/2017 20:42:46    Sujet du message: La Parole aux choses ou l'autobiographie par l'objet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com