A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Volage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 04/01/2016 13:54:27    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Volage

Ne pas chercher à le connaître était une solution toute faite. Je n’ai pas su résister à l’envie de paraître devant cet inconnu, sans me méfier de son sourire ni de ses éclats de rire. Il a immédiatement deviné ma timidité, mon besoin d’être aimée. Comme une bécasse, je me suis laissée prendre dans sa nasse.

Il m’écrivait les mots que j’avais envie de lire et je lui répondais avec ceux qu’il me plaisait d’écrire. Un cœur d’artichaut, caché dans du papier couvert d’écriture tendre, durcit et se fane aussi, sans attendre. Sous son couvercle transparent, l’horloge du temps a mis à mal mon prétendant et tué l’idée chimérique d’un amour résistant. Il a cassé mon cœur uniquement pour s'en faire gloire et fêter sa victoire.

Ses courriers que le facteur m’apportait, je les attendais comme un bienfait. Je le sais, désormais rien ne peut ressusciter un printemps d’amour mort-né. Éviter la souffrance est mon combat, mon cœur meurtri attend l’anesthésiant, une décoction de mandragore, m’y aidera.

Il faut savoir son avenir estimer. Si j’avais su discerner son infidélité, si j’avais su le regarder, sans mes yeux de joie brouillés, mon chemin n’aurait jamais le sien, rejoint. En signe de liberté, j’aurais brûlé ses lettres, sans témoins. Sans mentir, avec un plaisir immodéré, je me serais délectée en observant la fumée vers le ciel, monter. Je l’aurais accompagnée des yeux, formant d’impérieux et d’irrassasiables vœux pour qu’elle l’aspire comme le brouillard et l’emporte avec elle vers les cieux, chez le diable, dans l’enfer des paillards.

Lili
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 04/01/2016 13:54:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 04/01/2016 14:02:50    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Ah ouais! J'aime!!! Il y a du swing! J'apprécie beaucoup les effets euphoniques et la ponctuation qui mettent en valeur la fin des phrases et surtout le propos.
"L'enfer des paillards" : bien vu! On sent bien la jeune âme romantique blessée par ce revers de fortune. Très agréable à lire!
Revenir en haut
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 04/01/2016 14:49:08    Sujet du message: Volage Répondre en citant

J'aime beaucoup, c'est bien senti ! Tu as gagné en habileté. Et je ne sais pas si tu t'en rends compte, il y a beaucoup de rimes dans ta prose...
Aurais-tu une propension à placer les verbes à la fin des phrases ? Belle marquise, d'amour, vos beaux yeux me font mourir... Wink
Juste une suggestion : "formant des voeux impérieux et avides" plutôt que "formant d’impérieux et d’irrassasiables vœux".
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 911

MessagePosté le: 04/01/2016 18:22:35    Sujet du message: Volage Répondre en citant

"Irrassasiables" ? J'aurai appris un mot.

Ce texte me plaît, c'est délicat, subtil et profond, arachnéen. Mais il est aussi un peu précieux, surtout dans le dernier paragraphe. Trop d'inversions à mon goût, c'est un procédé dont il ne faut pas abuser. En revanche, la chute est très réussie.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 04/01/2016 20:13:11    Sujet du message: Volage Répondre en citant

C’est un texte d’imagination, je ne suis pas une amoureuse déçue.

J’aime chercher la consonnance phonétique, pour nous c’est une façon de mieux comprendre à l’écoute. Même chose pour le renvoi du verbe en fin de phrase, il est plus audible détaché.

Désormais, je publierai une version (voyants), allégée de ces lourdeurs, ce sera plus simple.

Merci de vos commentaires.
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montparnasse
Plume de Garuda


Inscrit le: 28 Sep 2015
Messages: 355

MessagePosté le: 04/01/2016 21:18:11    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Tu nous as eus ! Belle imagination ! Okay
_________________
Comment Eve aurait-elle pu naître d'une côte d'Adam ?
La beauté ne peut être simplement une partie de la force.


Dernière édition par Montparnasse le 05/01/2016 12:30:20; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 911

MessagePosté le: 05/01/2016 11:49:34    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Très germanique, cette inversion. Je ne la trouve pas lourde, mais répétitive. On dirait de la poésie en prose.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 08/01/2016 16:23:18    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Lili a écrit:

J’aime chercher la consonnance phonétique, pour nous c’est une façon de mieux comprendre à l’écoute. Même chose pour le renvoi du verbe en fin de phrase, il est plus audible détaché.


Je suis d'accord. Et sur ce texte court, ça ajoute toute son originalité en plus de se terminer par une note ironique des plus appréciables.
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 08/01/2016 20:23:18    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Paillards ! Des rimes plus connues et plus utilisées pour qualifier ce type comportement ne manquent pas. L’on me reproche souvent d’utiliser des mots que je ne devrais pas connaître.

Des plus petits aux plus grands, tous les mots sont mes amis, toutefois ceux qui sont grossiers, insultants ou injurieux, je ne leur parle pas !
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 911

MessagePosté le: 09/01/2016 11:30:32    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Paillard est un terme tout à fait convenable; ce qu'il dénote l'est un peu moins. Il en va des mots comme des vêtements, le contexte est important. On ne se promène pas en ville en maillot de bain ni à la plage en smoking. Et à tout prendre, je préfère l'Enfer des paillards à celui de Dante.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Loustic
Plume de Calao


Inscrit le: 24 Oct 2015
Messages: 57

MessagePosté le: 09/01/2016 13:21:09    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Désolé Orcus « ce qu'il dénote l'est un peu moins » je n'ai pas compris l'allusion maillot de bain smoking, à mon âge la tête est moins performante.
_________________
Tous les Nègres ne sont pas noirs et l'esclavage éditorial existe encore légalement !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 911

MessagePosté le: 09/01/2016 16:13:28    Sujet du message: Volage Répondre en citant

Les mots n'ont pas le même impact selon qui les dit. Je me souviens d'un copain marseillais de mon beau-frère qui terminait toutes ses phrases par "putain", y compris dans ses lettres. C'est une histoire vraie, j'ai vu les lettres. Il devait avoir quinze ans, à l'époque, et écrivait à son copain (mon beau-frère) qui était remonté dans le Nord avec sa famille après avoir vécu 14 ans à Aubagne : " on est allés à Sainte-Côtelette manger des oursins, putain. On s'est bien régalés, putain". Dans la bouche de Nadine (la Baronne de Rothschild), ce ne serait pas pareil. Donc, il faut tenir du contexte et de l'interlocuteur pour comprendre le sens de certains mots. Sans compter qu'ils changent de sens avec le temps : cf. ce lien http://www.barbarisme.com/changement_sens_mots.htm qui traduit le sens normal des mots en néo-crétin).
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Loustic
Plume de Calao


Inscrit le: 24 Oct 2015
Messages: 57

MessagePosté le: 09/01/2016 16:56:54    Sujet du message: Volage Répondre en citant

L’évolution de la langue est immuable, de nouveaux mots sont ajoutés et, par fainéantise, on donne un sens plus général à un mot précis.
Je salue le courage de Lili, je suppose qu’elle n’a pas écrit paillard uniquement pour la rime.

Je suis d’accord avec elle, dans un texte public, pouvant être lu par tous, je trouve préférable d’éviter les mots grossiers.
Va voir les sites d’aide aux devoirs, tu découvriras « la façon d’écrire » expéditive de la génération montante !
_________________
Tous les Nègres ne sont pas noirs et l'esclavage éditorial existe encore légalement !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:51:15    Sujet du message: Volage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com