A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mains vertes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2015 -> Jeu 218 le jeu de la ST sylvestre de l'épouvante -> Critiques constructives du Jeu 218
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 926

MessagePosté le: 04/01/2016 20:01:45    Sujet du message: Mains vertes Répondre en citant

Le couple fonval – Régis et Agnès – la quarantaine fringante, avait fait fortune dans la spéculation boursière. Tous deux adoraient étaler leur richesse toute neuve et cette soirée de la ST Sylvestre avait couronné leur munificence en beauté. Leur argent avait scintillé dans les diamants noirs du caviar et l’ambre du vieux cognac. Mais c’était du règne végétal qu’ils tiraient leur plus grande fierté. Dans l’appartement, toute la verdure des fêtes de fin d’année provenait des Pépinières des Hespérides, autrement dit la grande classe. Le sapin en pot, racé jusqu’au bout des aiguilles semblait s’être tout juste ébroué des neiges nordiques. La boule de gui au plafond avait des airs de lustre Art nouveau, feuillage de bronze et ampoules d’opaline. Quant au bouquet de houx dans son panier, on devait effleurer du bout du doigt ses énormes feuilles dures et vernissées pour vérifier qu’il ne s’agissait pas d’une délicate composition de verre ou de céramique.
Et ce n’était pas tout. M. et Mme Fonval n’avaient pu s’empêcher de mener les invités jusqu’à leur chambre à coucher pour leur faire admirer deux des cadeaux de Noël qu’ils s’étaient respectivement offerts et qui trônaient sur les tables de chevet : pour Madame, une rose dénommée « Comtesse Bathory » sur les pétales de laquelle on se serait attendu à voir perler une goutte de sang ; pour son époux, un chêne bonsaï si noueux et si visiblement ancien qu’il vous ramenait au temps des druides. Pas de doute, aux Hespérides on avait la main verte. Des bruits couraient, sûrement suscités par la jalousie ou la concurrence. On parlait de magie, ou plus scientifiquement de manipulations génétiques extravagantes.

Après les embrassades sous le gui, on avait dansé dans une pénombre et une musique également langoureuses. Pour les Fonval c’était dans le luxe et la volupté que débutait l’an neuf. A un moment, un attroupement sidéré fit cercle autour du sapin. Le conifère, si vigoureux une heure auparavant n’était plus qu’une loque. Une chose s’agitait derrière ses aiguilles flapies. Des yeux blancs de noyé, de maigres doigts verdâtres. Le gui ! La boule de gui en manque d’éléments nutritifs, s’était laissée choir sur le sapin et l’avait phagocyté, avait pompé sa sève jusqu’à la dernière goutte. Cette liqueur inhabituelle avait dû ensorceler le parasite, qui brusquement se jeta sur l’assistance. Aux murmures d’incrédulité succédèrent des hurlements d’horreur. La boule démente sautait de l’un à l’autre, ses mains spatulées palpant les chairs révulsées, s’insinuant dans les décolletés, répandant partout l’ignominie blanchâtre de sa glu visqueuse. L’un des invités parvint à quitter la pièce et revint brandissant le chêne bonsaï qu’il agita au centre de la cohue effarée, puis jeta par la fenêtre sans égard pour sa valeur. Le monstre végétal gluant bondit et se précipita sur cette proie bien plus alléchante que les échantillons d’humanité dont il venait de tâter.

Ensuite ce fut la débandade, chacun se ruant vers sa voiture sans même remercier ses hôtes.

Régis et Agnès prostrés sur le canapé s’efforçaient de reprendre leurs esprits lorsqu’un bruit étrange troubla le silence. Une sorte de froissement, de battement d’ailes. Emergeant du clair obscur de la pièce, une grappe d’yeux rouges, comme ceux d’une lointaine meute de loups, apparut. Fouettant l’air, de larges pattes vertes, plates et griffues s’avançaient vers les visages atterrés du couple. Après le gui, c’était le houx qui attaquait.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/01/2016 20:01:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jeeves
Plume de Phoenix


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 377

MessagePosté le: 10/01/2016 20:29:24    Sujet du message: Mains vertes Répondre en citant

Quelle fin bien trouvée (et horrible) pour ces bobos fiers d'eux et de leur réussite !
excellente histoire.
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 12/01/2016 11:20:35    Sujet du message: Mains vertes Répondre en citant

Un texte vraiment jubilatoire ! J'ai adoré les descriptions des plantes, de l'ambiance de cet intérieur bourgeois qui, au départ, est plutôt agréable. Petit à petit, l'ambiance change et la personnification des plantes est très bien amenée. Le parallèle entre règne végétal et règne animal est jouissif et très bien vu (les yeux du gui et du houx).

La montée de l'horreur aussi est progressive, jusqu'au départ précipité des invités. J'ai bien aimé le fait que l'un des invités jette par la fenêtre le bonsaï, si cher au cœur du chef de maison (et si cher tout court ! Petit clin d’œil ironique).

La fin est vraiment super puisqu'elle continue après l'histoire en elle-même, en nous laissant supposer de nouvelles horreurs. J'aime bien quand on peut imaginer la suite comme ça.

Une réelle maitrise de l'écriture, un texte cohérent et rondement mené. J'ai senti une sorte de recul dans la narration de l'histoire, une distanciation par rapport au texte, ce qui permet à l'ironie sous-jacente d'affleurer. Super bien fait ! J'ai aussi remarqué un double langage à caractère disons... un peu sexuel, que j'ai vu comme une métaphore du milieu dans lequel tes personnages évoluaient (la finance, la richesse, la haute bourgeoisie). Est-ce que je me trompe ? Mr. Green
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 821

MessagePosté le: 12/01/2016 18:38:19    Sujet du message: Mains vertes Répondre en citant

Tout simplement parfait ! Et quelle chute! Okay Okay Okay
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 926

MessagePosté le: 13/01/2016 10:57:32    Sujet du message: Mains vertes Répondre en citant

Merci pour vos commentaires.
Khéops : distanciation et ironie en effet. C’est un couple de parvenus, du genre « golden boy », auquel je ne m’identifie pas et le lecteur non plus sans doute. Toutes ces plantes dont ils sont si fiers représentent leur pouvoir sur la nature, grâce à l’argent. Elles sont leurs esclaves, esclaves qui vont se révolter, irruption de d’un monde primitif et sauvage dans cet univers bourgeois ( l’allusion aux loups). Les connotations sexuelles sont assez explicites dans l’épisode du gui. Il y en a peut-être d’autres plus voilées ailleurs.

Chose curieuse (ou peut-être pas) J’ai comparé la boule de gui à un lustre et j’ai évoqué l’Art nouveau parce qu’il utilise abondamment les motifs végétaux et entre autres le gui. Ensuite j’ai fait un tour sur google image et j’ai pu effectivement admirer des lustres-boule de gui….
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 08:48:52    Sujet du message: Mains vertes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2015 -> Jeu 218 le jeu de la ST sylvestre de l'épouvante -> Critiques constructives du Jeu 218 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com