A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Envolée dans les plumes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 219 - le jeu de l'écrivain possédé -> critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Inox
Plume de Piaf


Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 17

MessagePosté le: 18/01/2016 14:34:27    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

Entre guillemets,
Les oies passent dans le ciel
Encre sur ma plume.


En ce début de matinée automnale, un épais cocon de soie s’était tissé autour l’immeuble MangaBump. La grande verrière perlait un syllabaire onirique tandis que le bourdonnement routier s’étouffait dans une vaporeuse nappe lounge. Hane Garuda aimait commencer ses journées de travail en calligraphiant les trois vers d’un Haïku qui traversaient son esprit. La pointe de son pinceau effleura le papier de riz dans un soupir feutré, les kanji firent sens fredonnant tour à tour une même symphonie relevée d’accents cuivrés à chaque nouveau trait.

Le vieux Tokyoïte n’avait pas embrassé la carrière de dialoguiste de manga par vocation, il avait espéré pendant des années un poste de mangaka ou de coloriste au sein de sa puissante compagnie. Pourtant la vivacité de sa plume et ses références littéraires l’avait sauvé à bien des reprises des plans sociaux qui rongeait l’industrie du shōnen. Son style excellait dans ses fulgurances irrévérencieuses et particulièrement ignobles à l’égard des monstres et des démons, dernier bastion selon lui de la tolérance pour l’expression de la haine.

Sur sa table à dessin des planches aux bulles creuses attendaient le verbe nourricier de Hane. Les pages ouvertes mettaient en scène Kumo, le démon araignée qui tricotait frénétiquement des pattes devant un Yakusa aculé au vide. Empêtré dans la glaire visqueuse du monstre la veille fripouille hurla un…

La plume de Hane virevolta, piqua, accrocha et gratta le papier mais rien ne sortit, le personnage restait aphone. Hane, stupéfait, inspecta la pointe de sa plume, noire et luisante, griffonna sur un bout de brouillon et constata que la plume n’était ni sèche ni muette. Il recommença, plus corrosif que jamais, mais la plume n’avait pas même esquissé le moindre gribouillage.

Hane se leva, hors de lui et entama un Kata gaillard scandant en cadence ses camouflets décadents. Un crissement scriptique sur la baie vitrée attira alors son attention, tracés sur la buée, il distingua des kanji inversés, il posa ses yeux emportés sur le miroir opposé.
Malédiction ! Sa plume avait fourchée, le voila dupliquant des envolées rampantes dictées au prompteur du trumeau mentor. Les protagonistes se passaient des pommades ampoulées, bulles après bulles sous la griffe muselée de l’auteur atterré.

Ivre de colère Hane éclata en morceaux la verrière. Une violente bourrasque s’engouffra dans l’encart béant, quand soudain, une par une, les huit tarses lestes d’un arthropode sentaîesque se cramponnèrent aux planches de l’atelier. Hane se retrouva dans son propre manga emmailloté dans un jacquard gluant obnubilé par les mandibules du Kumo moqueur.

Hane n’avait pas eu à feuilleter la totalité du canard débridé pour comprendre que ses odieux dialogues au dard signeraient ses adieux.

La brume se dissipait autour de l’immeuble MangaBump, un vol d’oies sauvages refermait au loin les guillemets d’un dialogue empaqueté en gyozas, piquant et croustillant.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/01/2016 14:34:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 810

MessagePosté le: 19/01/2016 11:59:17    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

Je n'ai pas réussi à entrer dans ce texte que je me garderai bien de critiquer. La faute en est à ma méconnaissance totale des mangas: je l'avoue, il m'a semblé, par moments, lire une langue étrangère.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 291

MessagePosté le: 19/01/2016 12:03:16    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

J'ai eu également du mal à entrer dans ce texte. Je trouve l'idée vraiment très bonne et originale mais son traitement m'a laissée... de marbre. Trop d'adjectifs, un langage emberlificoté et ampoulé. Ce texte aurait vraiment gagné à être simplifié au niveau de l'écriture. Dommage !
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 19/01/2016 12:22:49    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

Quelle prouesse ! Quelle technique ! Et d'abord un petit haïku pour commencer !

Je suis admirative par cette haute voltige du lexique manga!
Pourquoi n'ai-je pas voté ? Parce que je n'ai pas assez senti l'intrusion du démon, le sujet principal...
Mais moi qui suis une fan du vocabulaire rare, coloré ou/et soutenu, je dois dire qu'Inox m'en a mis plein la vue ! Okay
Bravo.
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 908

MessagePosté le: 19/01/2016 13:27:53    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

Je suis partagé entre Donaco et Danielle/Khéops à propos de ce texte pour qui j'ai voté.

L’idée est originale, le vocabulaire précieux, tout est ciselé, raffiné, choisi avec soin, mais l’auteur se regarde écrire, réléguant l’histoire à l’arrière-plan. Les menus aux truffes, entrée, plat, dessert, ça finit par me lever le coeur. Bref, si j'apprécie la technique et le vocabulaire de l'auteur, sa virtuosité, je trouve qu'elle se voit trop.

Sur la forme, je n'ai relevé qu'une tournure que je n'aime pas : le verbe "éclater" est intransitif. Une vitre éclate, on n'éclate pas une vitre.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jeeves
Plume de Phoenix


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 371

MessagePosté le: 20/01/2016 19:11:37    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

Un de mes votes. Je ne suis pas adepte des Mangas, mais le rythme, le vocabulaire utilisé et le côté loufoque m'ont séduite.
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 921

MessagePosté le: 22/01/2016 18:01:35    Sujet du message: Envolée dans les plumes Répondre en citant

Sans être un grand connaisseur des mangas, j’en ai suffisamment de notions pour ne pas avoir été déstabilisé par le vocabulaire très couleur locale. J’ai beaucoup aimé cette histoire fantastique d’auteur victime d’une rébellion de la BD sur laquelle il travaille. Le texte, dans lequel l’écriture elle-même se trouve au premier plan, mélange horreur avec le monstre qui ne va faire qu’une bouchée du héros et poésie avec le délicat haïku du début sur ces oies sauvages dont le vol en guillemets enserre le texte.
Le style est précis, imagé et travaillé, presque trop parfois. Les successions d’allitérations peuvent agacer ; je trouve pourtant qu’elles se justifient la plupart du temps :
Hane se leva, hors de lui et entama un Kata gaillard scandant en cadence ses camouflets décadents me semble bien traduire l’état d’esprit du héros et sa prose sans doute passablement caricaturale.
les huit tarses lestes d’un arthropode sentaîesque se cramponnèrent aux planches de l’atelier. Hane se retrouva dans son propre manga emmailloté dans un jacquard gluant obnubilé par les mandibules du Kumo moqueur. Là aussi, c’est trop, mais ces allitérations poisseuses ont pour effet d’engluer le lecteur dans l’écriture, comme le héros l’est dans la bave du monstre.

Au rang des défauts de ce texte : La répétition pourtant facilement évitable de « plume » dans le paragraphe La plume de Hane virevolta[...]… Quatre fois en quatre lignes , ça fait beaucoup pour une répétition qui n’a pas de valeur expressive.
Et bien sûr, le Hane éclata en morceaux la verrière, justement signalé par Orcus ( du même ordre le genre de phrase qu’on lit ou entend souvent : « Je vais t’exploser la tronche »
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 20:47:35    Sujet du message: Envolée dans les plumes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 219 - le jeu de l'écrivain possédé -> critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com