A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

AQUABIO

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 222 - la plante verte de Versailles -> critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 07/03/2016 20:05:44    Sujet du message: AQUABIO Répondre en citant

AQUABIO



" - Ah HEDERA HELIX ! / LIERRE IMPERIAL ! / Héritier des ARALIACEAE ! / Cultivé comme plante ornementale ! / Le fleuriste des Carrés Saint-Louis de Versailles / M'employait à ses sculptures florales / Et je vivais en pot, en vasque / A fleur d'eau !!!!... / A fleur d'eau !!!

- Oh non ! Il remet ça ! s'exclamèrent en chœur les différentes espèces végétales qui offraient là une diversité florale bien fanée. En plein été, dans la véranda fermée, ces gerbes de verdure, autrefois si plantues, n'offraient plus au regard, qu'une vision de nature désolée.

- Hé FLEUR DE LYS ! Tu sais qu't'as de beaux restes poupée ! Moi, le GAILLARD d'Arboustier, j'avais toujours craqué pour FLEUR DE LYS, j' lui avais toujours fait du gringue. Fait chaud à crever hein ? lançai-je aux autres végétaux, exténués.

- Ils sont partis mais ils vont revenir ! Ils nous aiment trop ! s'écria CAMPANULE, une grande bringue aux grelots violets.

- Les proprios s'sont cassés Beauté ! C'est pas Disney ici, Fée Clochette ! rajoutais-je narquois. C'est vrai quoi ! On était tous là à crever de jour en jour ! C'était fatidique, on allait y passer !

IMPERIAL en remit un coup. Fallait qu'le vieux déclame son identité, à la manière épique, un peu tous les jours :

-Autrefois pourtant, sa main verte et légère/ M'entretenait avec soin et j'offrais au regard / Une faconde de verdure, délirante et touffue / A l'apogée de mon règne végétal / Je faisais la fierté de ses étagères à plantes vertes !

On avait tous connu ça. On avait débarqué ici rutilants et beaux gosses !

- Parfois, j'ai encore des spasmes de sève/ Des fantasmes de sempervirence… / Des images de forêts équatoriales/ Ces forêts chlorophylles : paradis végétal, l'Olympe des plantes vertes ! déclama l'IMPERIAL.

ROSE ROYALE osa :

- HADERA HELIX ! Soyez raisonnable ! Ne désespérons pas ! N'oubliez pas que la science moderne a mis au point la survivance extrême des épiphytes, ces organismes autotrophes photosynthétiques capables d'absorber l'humidité de l'air et trouvent les sels minéraux, partiellement dans l'humus qui peut se former à la base des branches ou même des radicelles ! Nos réserves aquabiotiques nous permettent une survie insoupçonnée !

C'était la scientifique de l'assemblée ! A dire vrai, la réalité était désespérante. Trop de lumière, aucune nourriture, à peine un chagrin d'eau, il y avait bien longtemps… Des guîpures vieillissantes, des racines racornies, des terreaux mycosés, des scrofules de sécheresse sur les feuilles dénevurées, c'était pas beau à voir !... On jouait tous de la palette du verdâtre... C'était le cancer de la soif !...Y'avait plein de cadavres de mouches nécrosés sur le lino, on étouffait ! Les radicelles fanaient, s'aigrissaient, se rabougrissaient, désespérées. On était entrés en agonie...

- Et J'EX-PI-RE ! EX-SAN-GUE ! hurla Lierre Impérial au pic de sa loghorrée.

Et puis d'un coup !... du bruit, une gerbe de lumière ! Un incendie de jour inondait la pièce !

- La maison est ouverte ! criai-je par tous mes signaux photosensibles !

Aussitôt des ciseaux janissaires happèrent les fanures et toutes les feuilles mortes ! Et, comble de bien-être... enfin ... on sentit... De l'eau !... De l'eau !… Un bonheur torpide vint inonder les pousses, une joie campanile raviva les racines ! Et puis !… Ce fut... L'épectase aquatique !... la délivrance enfin ! La palingénésie végétale !

Et elle, tout en beauté, gaillarde et bronzée, s'écria vers son mari :

- T'as vu Chéri pour les plantes hein ! Il était temps de rentrer ! "
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/03/2016 20:05:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 813

MessagePosté le: 08/03/2016 16:12:00    Sujet du message: AQUABIO Répondre en citant

En toute sincérité, le mélange de style familier et de mots ou expressions recherchés a gâché le plaisir de ma lecture.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/


Dernière édition par danielle le 09/03/2016 08:59:11; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 08/03/2016 20:12:20    Sujet du message: AQUABIO Répondre en citant

danielle a écrit:
En toute sincérité, le mélange de style familier et de mots ou expressions recherchées a gâché le plaisir de ma lecture.


Oh c'est dommage !...
En fait, je voulais créer une micro-société.
J'étais en train d'écouter un discours de Charles de Gaulle quand j'ai trouvé que ce phrasé si caractéristique, cette intonation chevrotante cadraient totalement avec mon vieux Lierre Impérial. Comme j'avais lu récemment un super article sur "Les tontons flingueurs", j'ai reconnu tout de suite mon Arboustier, jeune et vif avec son accent à la Titi parisien.
Quant à Campanule, je me suis souvenue de cette grande tige de Julia Roberts quand elle avait le rôle de la Fée Clochette dans le film "Hook".
Pour le reste, j'ai passé un petit moment à chercher les noms de symptômes des plantes qui souffraient de sécheresse.
Je me suis bien amusée avec ce texte mais je comprends que ça ne plaise pas à tout le monde. Smile
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 09/03/2016 11:17:33    Sujet du message: AQUABIO Répondre en citant

Mon coup de cœur. Pourtant je n’ai pas trouvé ce texte sans défaut. L’abondance des majuscules, des points d’exclamation et de « / » m’a gêné ( pas compris à quoi servent ces derniers ; j’ai d’abord pensé à de la versification , mais il semble que non.)
Du point de vue de la consigne, j’ai été un peu déçu qu’une bonne proportion de textes n’ai pas relevé le défi principal du sujet qui était, selon moi, de faire d’une plante verte ( une vraie, pas par métaphore), l’héroïne de l’histoire. Ici au moins on a des plantes verte, plus d’une même. Quand à Versailles, elle est à peine évoquée. Le bilan consigne du texte est quand même positif.
Contrairement à Danielle, le mélange de styles, langage noble ou gouaille, ne m’a pas dérangé, au contraire, il donne à chaque plante son individualité. J’ai apprécié aussi le jargon scientifique de ces végétaux ; je ne suis d’ailleurs pas suffisamment versé en biologie végétale pour discerner si c’es vraiment scientifique ou si ça ne dérive pas parfois vers la pataphysique. Vocabulaire très riche et très adapté. Nombreuses trouvailles dans le style. J’aime beaucoup « un chagrin d’eau ».
Donc un texte bizarre, qui bouscule un peu le lecteur, mais plutôt agréablement et avec beaucoup de drôlerie.
Question : qui parle dans la première réplique ? Le Lierre lui-même ?
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 09/03/2016 14:04:55    Sujet du message: AQUABIO Répondre en citant

tobermory a écrit:
Du point de vue de la consigne, j’ai été un peu déçu qu’une bonne proportion de textes n’ai pas relevé le défi principal du sujet qui était, selon moi, de faire d’une plante verte ( une vraie, pas par métaphore) ... Quand à Versailles, elle est à peine évoquée


J'ai toujours du mal avec les consignes... narratives (entre autres)


Merci pour cette critique Tobemory ! Smile

Les / sont destinés à montrer de quelle manière HEDERA HELIX scande ses phrases (c'est bien lui qui parle en premier). J'ai trouvé que les majuscules mettaient en valeur les "prénoms" des plantes, sinon on les discernait mal.

Je ne suis pas certaine que "aquabiotique" existe... auquel ce serait un néologisme de ma part (ça m'arrive parfois...) Par contre, j'ai recherché pas mal de vocabulaire sur les plantes et autre lexique plus stylistique.

Ravie que cela t'ait plu.Smile
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 22:46:14    Sujet du message: AQUABIO

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 222 - la plante verte de Versailles -> critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com