A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sinuosité cachée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 11/03/2016 20:23:31    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Sinuosité cachée

Je suis beau, enfin, c’est ce que disent les gens. Je suis très populaire et les françaises et le français m’adorent. Je suis admis partout. Et même si je ne prends parti pour personne, j’offre un soutien indéfectible à la moitié du pays, autant à gauche qu’à droite, sans aucune préférence. Parfois, il m’arrive d’arbitrer la dualité d’une position, mais quel que soit mon patron, le travail est toujours différent. Facile, lorsque j’ai un employeur gracile, lourd et pénible s’il a de l’avant. Je suis fin ou large, grand ou petit, je m’adapte aux us du travail à accomplir et aux goûts parfois insipides d’un boss m’as-tu-vu.

J’ai un chez moi comme tout le monde, toutefois, je ne m’y plais guère, c’est sombre et austère. J’aime le jour et la lumière. Mon plus grand plaisir, faire de l’ombre au soleil et ainsi, conserver la couleur d’origine pour marquer mon territoire. J’aime l’eau de mer et la piscine, je déteste le plongeoir, ce n’est pas un crime. J’adore me cacher et me montrer par petits bouts attirant l’œil intéressé. Au fond de moi mon narcissique reflet, se complaît à se faire deviner.

Certains disent que j’ai un beau nez, je le reconnais, mais pour être enivré, ce n’est pas l’endroit qu’il faut regarder. Comme un vigile assermenté je garde des trésors enviés. Si chacun en connaît les grandes lignées, combien se damneraient et de subterfuges useraient pour avoir une vue détaillée.

Comme tous les emplois, le mien est menacé. Je suis l’employé que l’on passe, mais ne se repasse pas. Déjà, je ne soutiens que la moitié de la population, et malheureusement, sur cette demi-portion, seul un tiers m’emploie chaque jour régulièrement, parfois la nuit, jusqu’au lit. Un autre ne me donne du travail qu’épisodiquement, un job d’intérimaire, un boulot de travailleur intermittent puisque c’est pour faire du spectacle. Je suis dans la liste du personnel du dernier tiers, mais il ne m’emploie pas, c’est le pire des cas. Triste constat, j’étais l’employé privilégié des patrons fortunés, désormais ils m’ont fichu à la porte en la laissant grande ouverte, son contenu au vu de tout le monde.

Reste l’autre moitié de la population, celle que je ne soutiens pas ? Celle-ci ne m’emploie jamais. Elle m’admire pour mon charme et la belle destinée que je présage et qu’elle envisage. Elle complimente mon patron sur la beauté et le goût de son choix, je ne suis pas flatté. C’est encore un Judas, sa seule idée franche envers moi, c’est mon chef débaucher et, sans procrastiner m’éloigner de ma tâche. Faisant fi de ma délicatesse et de ma finesse, cette moitié froisse et maltraite ma belle joliesse, un péché qu’elle nierait à confesse. Vers l’arrière, se précipitant, avec une joie juvénile empressée, sans ménagement, elle largue mes amarres, mal tenu et coulant, je me retrouve flottant, sans aucune retenue, libérant sans mesure les trésors secrets confiés à ma garde, c’est décevant !

Mon employeur outré devrait se fâcher et me licencier sur le champ pour faute grave. Un gardien chargé de cacher et de protéger, désertant sa mission au moment du danger, c’est insensé !

Pensez-vous, une fois la tempête passée, elle me prend dans ses bras, s’étire fièrement en arrière pour me remettre aux fers en fixant mes attaches, et ma place retrouvée dans son corsage, me cache gentiment, pour étouffer ma gouaille, jusqu’à la prochaine couchaille.

N’est-ce pas une bonne patronne ? Eh oui, mes négriers sont des femmes dont je protège délicatement, discrètement en la dissimulant de moins en moins, du galbe des seins, la charmante sinuosité cachée.

Lili
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.


Dernière édition par Lili le 13/03/2016 12:49:06; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 11/03/2016 20:23:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 827

MessagePosté le: 11/03/2016 20:34:36    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

J'ai mis longtemps avant de comprendre et j'ai ensuite relu le texte. J'aime beaucoup l'expression de sinuosité cachée et toutes les assonances qui nous mènent par le bout du nez ; les phrases s'enchaînent facilement et le mystère s'épaissit...

Les statistiques m'ébahissent : ainsi un tiers des Françaises ne porteraient pas de soutien-gorge, et autre tiers n'en porterait qu'épisodiquement ?
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 11/03/2016 21:33:21    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Il n'y a pas de statistiques, elles sont fictives. J'ai imaginé trois tiers pour la simplicité de l'histoire.
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 12/03/2016 16:52:27    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Vraiment, c'est un sacré texte ! Je trouve ton style extrêmement personnel et cette gouaille est irrésistible! smiley sourire. Il y a des trouvailles en or en plus des jeux sur les sons. Je n'ai pas envie de faire un commentaire de texte... Disons qu'à première impression, une fois qu'on l'a lu, il reste un dernier sourire sur les lèvres quand on comprend la chute. Ce texte-là me paraît être une vraie création. Ma foi, c'est bien en forgeant, qu'on devient forgeron!
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 13/03/2016 13:23:52    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

À la forge depuis onze ans, puis-je espérer la position de chef équipe ?
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 13/03/2016 14:49:01    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Lili a écrit:
À la forge depuis onze ans, puis-je espérer la position de chef équipe ?


Quel sens de l'humour ! smiley très très grand sourire !
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 820

MessagePosté le: 13/03/2016 18:23:29    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Un petit texte virtuose . Oserai-je dire qu'il soutient bien ce qu'il avance ? Okay
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Loustic
Plume de Calao


Inscrit le: 24 Oct 2015
Messages: 57

MessagePosté le: 14/03/2016 15:04:06    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Je dirais même mieux : il soutien bien ce qui avance.
_________________
Tous les Nègres ne sont pas noirs et l'esclavage éditorial existe encore légalement !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
DocLulu
Plume de Kinor


Inscrit le: 29 Fév 2016
Messages: 113

MessagePosté le: 23/03/2016 22:02:14    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Très heureux une fois que le mystère s' effondre car à la deuxième lecture, et une fois le texte mis a nu, c'est un régal pour les yeux.
Un texte bien rebondi, qui de ses courbes laisse entrevoir la subtilité d'une femme en pleine maturité littéraire.
Bravo Wink
_________________
Écriture, l'ancre de nos vies.
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 26/05/2016 10:44:37    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Dans la gabegie actuelle, bientôt il ne saura plus quel côté soutenir. Il servira uniquement de fanion au bout de ma canne lorsque je serai couchée dans la bannière de la contestation. L’essence même de son travail de soutien lui fera défaut.
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 28/05/2016 11:38:17    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Rien à dire, une petite friandise ! Ou plutôt 2 ?
J'aime beaucoup c'est charmant !
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
pascou
Plume de Quetzal


Inscrit le: 07 Juin 2016
Messages: 43

MessagePosté le: 07/06/2016 17:49:04    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Lili a écrit:
Sinuosité cachée

Je suis beau, enfin, c’est ce que disent les gens. Je suis très populaire et les françaises et le français m’adorent. Je suis admis partout. Et même si je ne prends parti pour personne, j’offre un soutien indéfectible à la moitié du pays, autant à gauche qu’à droite, sans aucune préférence. Parfois, il m’arrive d’arbitrer la dualité d’une position, mais quel que soit mon patron, le travail est toujours différent. Facile, lorsque j’ai un employeur gracile, lourd et pénible s’il a de l’avant. Je suis fin ou large, grand ou petit, je m’adapte aux us du travail à accomplir et aux goûts parfois insipides d’un boss m’as-tu-vu.

J’ai un chez moi comme tout le monde, toutefois, je ne m’y plais guère, c’est sombre et austère. J’aime le jour et la lumière. Mon plus grand plaisir, faire de l’ombre au soleil et ainsi, conserver la couleur d’origine pour marquer mon territoire. J’aime l’eau de mer et la piscine, je déteste le plongeoir, ce n’est pas un crime. J’adore me cacher et me montrer par petits bouts attirant l’œil intéressé. Au fond de moi mon narcissique reflet, se complaît à se faire deviner.

Certains disent que j’ai un beau nez, je le reconnais, mais pour être enivré, ce n’est pas l’endroit qu’il faut regarder. Comme un vigile assermenté je garde des trésors enviés. Si chacun en connaît les grandes lignées, combien se damneraient et de subterfuges useraient pour avoir une vue détaillée.

Comme tous les emplois, le mien est menacé. Je suis l’employé que l’on passe, mais ne se repasse pas. Déjà, je ne soutiens que la moitié de la population, et malheureusement, sur cette demi-portion, seul un tiers m’emploie chaque jour régulièrement, parfois la nuit, jusqu’au lit. Un autre ne me donne du travail qu’épisodiquement, un job d’intérimaire, un boulot de travailleur intermittent puisque c’est pour faire du spectacle. Je suis dans la liste du personnel du dernier tiers, mais il ne m’emploie pas, c’est le pire des cas. Triste constat, j’étais l’employé privilégié des patrons fortunés, désormais ils m’ont fichu à la porte en la laissant grande ouverte, son contenu au vu de tout le monde.

Reste l’autre moitié de la population, celle que je ne soutiens pas ? Celle-ci ne m’emploie jamais. Elle m’admire pour mon charme et la belle destinée que je présage et qu’elle envisage. Elle complimente mon patron sur la beauté et le goût de son choix, je ne suis pas flatté. C’est encore un Judas, sa seule idée franche envers moi, c’est mon chef débaucher et, sans procrastiner m’éloigner de ma tâche. Faisant fi de ma délicatesse et de ma finesse, cette moitié froisse et maltraite ma belle joliesse, un péché qu’elle nierait à confesse. Vers l’arrière, se précipitant, avec une joie juvénile empressée, sans ménagement, elle largue mes amarres, mal tenu et coulant, je me retrouve flottant, sans aucune retenue, libérant sans mesure les trésors secrets confiés à ma garde, c’est décevant !

Mon employeur outré devrait se fâcher et me licencier sur le champ pour faute grave. Un gardien chargé de cacher et de protéger, désertant sa mission au moment du danger, c’est insensé !

Pensez-vous, une fois la tempête passée, elle me prend dans ses bras, s’étire fièrement en arrière pour me remettre aux fers en fixant mes attaches, et ma place retrouvée dans son corsage, me cache gentiment, pour étouffer ma gouaille, jusqu’à la prochaine couchaille.

N’est-ce pas une bonne patronne ? Eh oui, mes négriers sont des femmes dont je protège délicatement, discrètement en la dissimulant de moins en moins, du galbe des seins, la charmante sinuosité cachée.

Lili


C'est très poétique!
Revenir en haut
Vel
Plume de Quetzal


Inscrit le: 02 Juin 2016
Messages: 34

MessagePosté le: 07/06/2016 22:21:19    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Les autres lecteurs m'ont spoilée Surprised
Thème amusant et lecture agréable, j'ai passé un bon moment. Tu as vraiment une écriture fluide !
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 04/07/2016 05:56:10    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Merci Vel. Bienvenue sur le forum !
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
En'Kaï
Plume de Benu


Inscrit le: 02 Juil 2016
Messages: 167

MessagePosté le: 04/07/2016 19:49:53    Sujet du message: Sinuosité cachée Répondre en citant

Superbe. Les deux phrases sur lesquelles ma lecture a accroché, ont trouvé leur raison d'être à la relecture, bien sûr.
Un texte haletant.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 13:31:19    Sujet du message: Sinuosité cachée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com