A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

In Memoriam

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 223 - un inconnu qui vous connait... -> Critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
clara b.
Plume de Quetzal


Inscrit le: 23 Jan 2016
Messages: 22

MessagePosté le: 23/03/2016 23:08:25    Sujet du message: In Memoriam Répondre en citant

Aujourd’hui, en sortant de l’école, j’ai longé les grilles du parc en les faisant teinter de mon bout de bois. Et puis, je me suis dirigée vers mon banc en bois gravé d’initiales, là, je patiente jusqu’à la venue de mon père.
Soudain une femme en robe bleue se tient devant moi, elle parait essoufflée. Elle s’agenouille, me prend dans ses bras:
- Ah! Tu es là! On t’a cherché partout! C’est si bon de te retrouver
- Mais laissez-moi ! Je ne vous connais pas!
- Oh…Excusez-moi j’ai dû me tromper
La femme s’éloigne en balançant son sac à main marron et je me mets à contempler les petits bateaux sillonnant le … Comment ça s’appelle déjà?
Après quelques minutes, une femme s’installe à côté de moi sur le banc. Elle tient deux cornets sur lesquels ruissèle déjà la vanille.
- Bonjour! Peux-tu m’aider s’il te plait? Je me suis tâchée, pourrais-tu tenir les glaces?
Je me contente de hocher la tête en tendant mes mains vers elle. Elle essuie sa manche bleue de son mouchoir puis souriant, elle s’exclame:
- Garde une glace, c’est pour te remercier. Mon ami est en retard, elle aurait fondu de toute façon.
- Merci! C’est mon parfum …Je m’appelle Jeanne et toi?
- Je m’appelle Mélodie
- C’est marrant, ma meilleure amie s’appelle Mélodie aussi!
- Mais qu’est-ce que tu fais là toute seule?
- J’attends mon papa.
.L’inconnue se met alors à pleurer, comme ça, d’un coup. Sans bruit, mais je le vois aux grosses gouttes qui s’écrasent sur le cuir marron.
- Écoute, maman. Ça me fait tellement mal de te voir comme ça! Je n’arrive pas à m’y habituer. Il y a eu les trous de mémoire, l’oubli des prénoms, mais ça, ce n’était rien. Et puis, tu t’es mis à perdre tes affaires, pire encore: tu te perdais toi-même, en allant faire les courses. Alors toi, ma mère si courageuse, même après la mort de papa; on a dû te mettre dans une résidence. Ca n’a pas été facile mais on n’avait pas le choix: j’étais enceinte, Paul était en plein divorce.
Après, tu as fini par effacer nos visages de ta mémoire. Quelle douleur, maman, de t’entendre me dire “bonjour madame”! Mais tu avais encore conscience d’avoir des enfants, tu me parlais d’eux.. Depuis peu, tu te conduis comme une enfant, parfois tu refuses de sortir de ta chambre de peur de te faire gronder par ton père. Ton père, qui est mort depuis une quarantaine d’années. Et moi, ta fille, je suis une inconnue. J’ai longtemps pleuré, mais j’ai enfin compris. Je me suis dit qu’une étoile filante, c’était une étoile qui pouvait être belle mais qui avait peur de briller et qui s’enfuyait le plus loin possible.
C’est ce que tu fais, je crois. C’est impensable pour l’instit’ que tu as été de perdre ses mots, pour la femme libre de perdre son indépendance, pour la mère merveilleuse de ne plus reconnaitre ses enfants. Alors tu as décidé de fuir.
Je me suis perdue il y a bien longtemps dans son discours, mais le son de sa voix me rassure. Soudain, un homme se présente, il me semble l’avoir déjà vu, Mélodie se lève et lui dit sèchement :
- Merci d’être venu seul! Ça va, elle va bien. Mais bon sang! Comment a-t-elle pu sortir de votre établissement?
L’homme bredouille des excuses en regardant ses chaussures, puis me tendant la main:
- Allez, Jeanne , venez, on rentre!
J’hésite un peu, même si je connais son visage et Mélodie m’encourage. Je me laisse entraîner mais je lâche la main de l’homme et cours vers elle, je dépose un bisou collant sur sa joue et lui murmure un: merci Mélodie!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/03/2016 23:08:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 810

MessagePosté le: 24/03/2016 07:31:27    Sujet du message: In Memoriam Répondre en citant

Le sujet avait de quoi toucher le lecteur. pour ma part, je me suis sentie perdue eu fil de la lecture: qui parle,Mélodie, Jeanne ? C en'est pas toujours très clair. Plus quelques petites fautes: cela a suffi pour que je ne classe pas ce texte.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 01:18:47    Sujet du message: In Memoriam

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 223 - un inconnu qui vous connait... -> Critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com