A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MiaTheDreamer
Plume de Piaf


Inscrit le: 25 Mar 2016
Messages: 11

MessagePosté le: 26/04/2016 12:03:10    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour~ Voici un texte que j'ai tout juste fini, et qui me parait légèrement bancal mais j'ignore ouù et pourquoi... J'attends vos avis avec impatience! Merci ^^

ON SERAIT LÀ


Je cale ma respiration sur les battements réguliers de mon cœur. Ma vision se floute pour bientôt se fondre en un noir profond.
Je ferme les yeux, et je nous y vois déjà.

Dans la chaleur humide des nuits d’été, encensée par les volutes oniriques de mon esprit, je rêve.
Autour de moi, les lumières tamisées se floutent en des tâches lumineuses qui se mélangent, s’envolent et se métamorphosent en des étoffes de tissu précieuses.

Elles dansent, langoureusement, au gré du son presque irréel qui emplit la pièce.
Un de ces sons dissonants, en apparence dépourvu d’harmonie, mais qui se veut être le diapason de mes nuits.

Tous mes désirs sont cadencés par son rythme chimérique, et tous mes fantasmes arborent la justesse de ses notes fantastiques.
Baignée dans cette atmosphère magique, je nous y vois déjà, comme si nous étions les héroïnes d’un conte féérique.

Je nous imagine, dévalant les chemins sinueux qui nous mènent vers un monde merveilleux.
Vers des paysages aux allures de paradis, où le ciel et l’onde se confondent en un interminable horizon, et où le soleil, fier de sa toison, sourit.

Un monde où la réalité s’est envolée, et où l’irréel l’a détrônée.
Un monde hors du temps, et hors du monde.

Je nous imagine là, tu vois, plongeant nos doigts dans la clarté d’un ruisseau et nous abreuvant de cette eau enchantée, peut-être même empoisonnée, qui nous tient éveillées, malgré la nuit qui nous prie d’être endormies.

Je nous imagine là, tu vois, comme deux êtres candides que le mal n’a jamais approché, et qu’il n’ébranlera jamais.

Nos yeux ébahis semblent en être à la naissance de leur toute première vie. Ou alors ont-ils déjà tout vécu, regardant la vie comme si elle leur était inconnue ?

Autour de nous, mêlés aux reflets bleutés des cieux sur l’onde, des parfums fruités se sont mis à danser et à s’élever, enlevant avec eux nos âmes vagabondes.

Enivrés par l’effervescence et le bouillonnement de nos sens, nous plongeons dans un état second.

C’est comme si nos corps et nos esprits avaient fusionné en une essence de vie, une boule d ‘énergie, qui s’envolerait pour se parer de la nuit, et devenir une étoile aux limbes infinies.

Je nous imagine là, bercées par le roulis des vagues dans l’eau, emportées par les flots.

Et je vois nos visages d’enfant face au ciel, admirant sa grâce et sa beauté plurielle.
Nos joues rouges tendues vers lui avec innocence, attendant avec impatience un baiser de la part de cette bise légère.

Nous serions là, nous abreuvant de la magie de cet endroit, à moins nous y ayons nous-même installé cette féérie.

Le charme se répand et opère le temps d’une nuit, éphémère.

Seulement, je ne pu m’en séparer, alors j’ai décidé de vivre les yeux fermés pour l’éternité.


-∄

_________________
- Parce que le rêve est éternel-


Dernière édition par MiaTheDreamer le 26/04/2016 15:44:47; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/04/2016 12:03:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 820

MessagePosté le: 26/04/2016 15:35:06    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas experte en poésie et suis surtout sensible à l'alexandrin. Toutefois, je reconnais à ton texte une atmosphère onirique et une certaine musicalité..
Exception faite de quelques lignes un peu bancales:
"Nos joues rouges tendues vers avec innocence": vers quoi? En tout cas ça sonne mal.

"On serait là, nous abreuvant de la magie de cet endroit, à moins que cela ne soit nous qui y avons installé sa féérie."
C'est le mélange de on et nous qui gêne ainsi que la partie de phrase après la virgule qui est lourde et qui mériterait un verbe au subjonctif
"Nous serions là, nous abreuvant de la magie de cet endroit, à moins que nous ayons nous-même installé (créé, modelé)cette féérie.

Le verbe à l'imparfait dans le dernier vers gêne aussi.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/


Dernière édition par danielle le 26/04/2016 18:15:00; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MiaTheDreamer
Plume de Piaf


Inscrit le: 25 Mar 2016
Messages: 11

MessagePosté le: 26/04/2016 15:41:48    Sujet du message: Répondre en citant

danielle a écrit:
Je ne suis pas experte en poésie et suis surtout sensible à l'alexandrin. Toutefois, je reconnais à ton texte une atmosphère onirique et une certaine musicalité..
Exception faite de quelques lignes un peu bancales:
"Nos joues rouges tendues vers avec innocence": vers quoi? En tout cas ça sonne mal.

"On serait là, nous abreuvant de la magie de cet endroit, à moins que cela ne soit nous qui y avons installé sa féérie."
C'est le mélange de on et nous qui gêne ainsi que la partie de phrase après la virgule qui est lourde et qui mériterait un verbe au subjonctif
"Nous serions là, nous abreuvant de la magie de cet endroit, à moins que nous ayons nous-même installé (créé, modelé)cette féérie.

Le verbe à l'imparfait dans le dernier gêne aussi.


Merci pour tes conseils, Danielle!
Oui le "tendues vers" j'ai oublié le "le ciel" donc forcément... Après oui merci, je me disais aussi que je m'emmêlais les pinceaux entre les "on" et les "nous" Je vais corriger comme tu l'as proposé ^^
_________________
- Parce que le rêve est éternel-
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 13:30:26    Sujet du message:

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com