A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'attentat du Pierrot Quotidien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 472

MessagePosté le: 30/05/2016 14:41:29    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Bonjour à tous, il y a maintenant 1 an et demi, Charlie Hebdo est pris d'assaut par des fous. Moi je les lisais, les suivais sur Internet, et je me suis toujours senti proche de leur humour acide, et sûrement proche aussi de leurs positions politiques. Le jour des attentats, à chaud, les yeux humides, j'ai eu besoin d'écrire ce texte. L'humour y est noir, le rythme peut gêner, ainsi que certains mots prononcés. C'est pour ça que je n'ai pas voulu l'exposer à la critique. Malgré tout, j'ai envie de le partager, j'espère que vous ne trouverez pas sa lecture pénible ou gênante.


Pierrot Quotidien

Serge arrive, il boit son café et même la tasse, et qu’importe car il est dessinateur à Pierrot Quotidien.

Pierrot Quotidien, trois-cent-mille ouvrages vendus par jour, journal anarchiste à tendances néofascistes, et aux penchants écolo-chasseur (plus précisément chasseur-pécheur).
Serge Kiabu arrive donc, et qu’importe car il est dessinateur à Pierrot Quotidien.

Aujourd’hui journée comme les autres, on va taper sur les bougnouls, il nous faut une femme voilée soumise et un barbu pour la première caricature (Serge est caricateur).
Il reprend un petit café, parle un peu à Bernard Fellaque (ce con), et qu’importe car il est dessinateur à Pierrot Quotidien.

Journée morne, journée terne : il vient de finir de dessiner son personnage fétiche, « le Roi des Bobos », dans une caricature hilarante sur la faim dans le monde où il a pris assez peu de plaisir à le tourner au ridicule comme il le mérite pourtant.

Les juifs… pas le temps aujourd’hui, en plus Zemmour peut encore servir, le journal ne peut se permettre d’être contre-productif, les vrais Pierristes savent qu’on a toujours un bon moment pour ressortir de la bonne vieille caricature long-nez longues griffes. De toute manière Serge n’en a cure : il bosse pour Pierrot Quotidien.

Serge Kiabu se prend parfois d’affection pour son personnage, ce roi non méchant, benêt et bienpensant, mais bon, Serge est vieux, catholique, ces ancêtres étaient à Poitiers quand Martel martelait… Il est ainsi évident que Serge ne peut tolérer la liberté des autres, surtout des autres qui ne sont pas des Serge Kiabu.

«etc. Pierrot Quotidien. »

Pierrot Quotidien, c’est le journal qui pétarade, ça envoie sec, dernièrement c’était les athées qui s’en bouffaient plein la gueule. Serge aidé de ses compères avaient ainsi put dépeindre l’ode à la sodomie et moquer l’IVG tout en vomissant sur le mariage pédé (baptisé ainsi à la compta).

La journée de Serge, les quelques mots sur le journal permettent ainsi de dépeindre l’ambiance au moment des faits.
Alors que Serge Kiabu entame son troisième café, un homme entre dans les locaux, tous armés.



L’extrême athée, individu dangereux

Cet homme, c’est Victor Leglois, un athée, pédé, extrémiste pédé. Armés, ce sont ces potes, des extrémistes aussi, enfin athées quoi.

Victor Leglois, lui c’est l’homme qui lit de tout, mais bon, c’est limite un bobo, en plus réac’ de gauche. Il est pédé (en réalité il soutient le mariage homosexuel, mais on ne va pas entrer dans les détails : il n’est pas comme les Pierristes.)

Cet homme est donc sûr de son idéologie, et ne peut supporter le journal Pierrot Quotidien, il en développe même une haine comme contre tout ce qui peut toucher à la droite ou à l’anarchie à tendance néofachiste et aux penchants d’écolo-chasse. Il tombe alors sur la malheureuse une du 1er Octobre 2014.

(Victor Leglois, il porte du parfum, fait des dons à médecin sans frontière, tolère les non-tolérants, pas tous car il est réac’ mais ne le rapprochez pas de Serge : il n’est pas comme les Pierristes.)

La Une dont l’image est disponible sur internet sera seulement décrite ici grâce à un extrait du journal :

Une du 1er octobre 2014
Description de la une pour les aveugles (on sait qu’ils ne peuvent pas lire, mais bon si vous êtes comme le personnage de l’image, vous leur lirez).

Titre : « Cette année, j’aide les populations dans la misère, il y en a ras-le-bol que ce soit tout le temps les mêmes qui se fassent enculer ! »
Le roi des bobos se fait sodomiser par les somaliens auquel il a apporté de l’aide par le biais d’une mission humanitaire.

Victor Leglois, outré et consumé et écœuré, explose alors dans une rage sombre qui lui permet d’éclairer des recoins oubliés de son esprit afin de projeter les desseins macabres qui lui chatouillaient le bout du pied depuis un bon moment, à cet extrême pédé.

Victor Leglois appelle ses copains, Didier le centriste, Eliane la féministe : des gens pas comme les Pierristes.



L’attentat

Victor entre, et tchak Growisky, mauvais endroit, mauvais moment, bon dessinateur, drôle, trop vieux, trop con, prends ça et meurs !

Eliane frappe de la matraque (c’est une féministe). Boum dans le pif à Fellaque, fracture, double fracture et meurs !

Le centriste sait être gentil quand il le faut, il sait aussi être méchant. Et meurs !

Serge Kiabu n’entend pas tout de suite le grabuge : sa plume dans l’encrier, sa tête dans Sardou, la clope dans le cendrier, le connemara (trémolo en la dièse), il dessine ainsi une de ses meilleures caricatures de la semaine, l’idée germant après avoir vu pendant les fêtes de fin d’année le plus grand cabaret du monde de Patrick Sebastien.

Mais aujourd’hui 7 Janvier 2015, Kiabu ne finira pas son dessin, ne fera pas rire ses trois-cent-mille lecteurs imbéciles et heureux. Il est mort la plume à la main, et la gomme n’aura pas effacée, les courbes des deux seins imprimées par ses traits.

Victor tire, il tire l’autre dessine.


Aureplume

P.-S. : Je n'ai pas vu si il y avait une limite de taille pour les textes de ce topic, le texte fait ici entre 4000 et 5000 caractères...
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/05/2016 14:41:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 748

MessagePosté le: 31/05/2016 09:57:55    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

J'avoue ne pas savoir comment prendre ce texte... Qu'est-ce que ça aurait été si tu n'avais pas aimé Charlie Hebdo ! Parce que franchement, tu dépeins les journalistes de ce "Pierrot Quotidien" sous un jour plutôt détestable. Drôle d'hommage...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 472

MessagePosté le: 31/05/2016 10:48:46    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Bonjour Khéops,
Ce texte n'est pas à prendre au sérieux du tout.
Je me suis imaginé quel type d'individu je trouvais vraiment détestable, pour en conclure la chose suivante : je ne peux pas envisager une quelconque violence à son égard.

L'absurde du texte vient peut être du fait que je n'arrivais même pas à comprendre comment on avait pu tuer de simples dessinateurs. La situation me semblait absurde.

Quant à l'hommage, il se trouve dans l'humour noir, cru.

Tout ce texte n'est qu'une grosse parodie loufoque.
En fait, je me suis demandé comment Charlie Hebdo aurait raillé des attentats en France, ils n'auraient pas pris de pincettes, dans ma tête il était logique de ne surtout pas faire leur éloge.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 456

MessagePosté le: 31/05/2016 16:00:54    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

J’ai bien compris que tu as voulu faire dans l’humour de dérision et « bête et méchant » comme le pratique Charlie hebdo Tu as utilisé avant tout le procédé d’humour bien connu de l’inversion : Charlie devient un journal néofasciste avec des collaborateurs racistes anti-arabes et antisémites, homophobes et ils sont victimes d’extrémistes athées. Quand au dessinateur, il dessine le « Roi de bobos » comme Wolinski dessinait le « Roi des cons » La volonté d’humour s’appuie ici sur ce seul procédé et de mon point de vue ça ne marche pas. Peut-être aussi parce que ça donne une impression de gratuité, alors que si l’humour de Charlie est provocateur, il n’est pas gratuit pour autant.
Tu fais certes preuve d’une certaine verve, mais il te faudra apprendre à la maitriser.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Athanore
Plume de Kinor


Inscrit le: 28 Avr 2016
Messages: 113

MessagePosté le: 31/05/2016 17:32:42    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Je comprends l'intention de la dérision mais j'ai peur que cela obscurcisse la lecture et perde le lecteur (ce con). L'ironie est une question de dosage. Je me range donc derrière l'opinion de Tobermory.

Si tu tiens absolument à faire dans l'humour noir comme le fameux Charlie Hebdo, je pense qu'il ne faut pas que tu changes les règles du jeu dès le début. Une bonne inversion pourrait être dévoilée seulement à la fin. Qu'en penses-tu ?
_________________
Athanore, lectrice éclectique
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 472

MessagePosté le: 31/05/2016 17:52:35    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Bah je ne sais pas quoi penser ! Disons que ça me fait clairement douter sur mon texte !

Je ne tiens pas spécialement à faire dans l'humour noir, c'était une chronique, sur le coup, et là elle était imprégnée de ça, mais je n'envisage pas spécialement d'orienter mes autres textes vers ça, du moins pas sous cette forme.

@tobermory : je ne pense pas spécialement avoir fait dans l'humour gratuit, mais si le texte donne cet effet, alors, il y a effectivement un problème. L'inversion est le postulat de base, et baigne tout le texte, mais ce n'est pas l'unique procédé...
Mais qu'importe, l'effet a largement foiré je pense ! Razz

@Athanore : Oui je suis déçu des lecteurs, quel mauvais lecteurs ! Vive l'auteur (ce con) !
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Athanore
Plume de Kinor


Inscrit le: 28 Avr 2016
Messages: 113

MessagePosté le: 31/05/2016 18:23:39    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

« Il n'y a qu'en forgeant qu'on devient forgeron. » Surtout, n'ai pas de regrets. Il n'y a que ce cette façon qu'on progresse.

Un bon exercice serait de recommencer cet texte sous un autre angle, pour que ce débile de lecteur soit mieux guidé. Garde en tête qu'il faut faire un dosage entre l'intérêt que suscite l'histoire du texte (le fond) et la clarté (la forme) de celui-ci. J'ai lu des romans fantastiques un peu ardu au démarrage, mais je me suis accrochée parce que j'avais la promesse d'être récompensée de mes efforts grâce à une super histoire. D'un autre côté, un texte très bien écrit mais vide de sens n'existe pas. C'est absurde. Encore une fois, pense à ce con de lecteur, ménage le, c'est malheureusement lui qui est juge et fera de toi un auteur. Bref, garde en tête qu'il n'est pas très dégourdi.
_________________
Athanore, lectrice éclectique
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 472

MessagePosté le: 31/05/2016 18:52:14    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

J'avoue avoir voulu poussé le lecteur dans une zone d'inconfort, mais je ne pense pas qu'il n'est pas très dégourdi !

Quant au reste, qu'entends-tu "sous un autre angle" ?
Ici, le fond est un peu loupé si j'en crois vos réactions, et la forme... bah elle est volontairement comme elle est, telle qu'elle est.

Bon le problème encore ici, c'est que le texte commence à dater, (je posterai des textes plus récents par la suite), et que je n'ai plus l'inspiration initiale pour le modifier correctement...
Celui-ci, en plus, je l'ai écrit plein d'émotions en tête, sonné, et il m'a vidé.

Mais je garde les remarque, ça me montre, en l'état actuel, les choses à éviter. Ici j'ai clairement eu la main trop lourde !

Bon, pour flatter mon énorme égo (ou au moins le rassurer), des passages, des images ou des phrases vous ont plu ? Fait rire ou sourire ? Ou je range définitivement le texte aux oubliettes et me moque de lui avec d'autres atroces brouillons sortis de mon esprit courbe ?
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Athanore
Plume de Kinor


Inscrit le: 28 Avr 2016
Messages: 113

MessagePosté le: 01/06/2016 07:36:51    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

J'aime beaucoup "Serge Kiabu"" parce que j'entend "Serge qui a bu". Est-ce qu'il faut entendre "Victor le Gaulois" ?
_________________
Athanore, lectrice éclectique
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 456

MessagePosté le: 01/06/2016 08:27:27    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Tu as raison, Aureplume, j'ai un peu schématisé, l'inversion n'est pas le seul procédé comique utilisé dans ton texte. Il y a aussi les jeux de mots sur les noms - c'est le post d'Athanore qui me le rappelle : Cabu et Wolinski, devenus Kiabu et Growisky (ça aurait aussi pu être Vieuwiski).Deux jeuxde mots dans lechamp lexical de la pochetronnerie. Certainement encore d'autres ressorts de comique, mais c'est quand même l'inversion que j'ai vue avant tout.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 472

MessagePosté le: 01/06/2016 10:34:02    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Plutôt Victor le gouleau aha ! (Le nom était quelconque pour lui...)
Tober, en fait pour moi, le côté humoristique de ce texte tenait plus des images, du vocabulaire, des répétitions et du rythme décalé.
Enfin c'est ce que j'avais en tête quand je le lisais.

Je pense que, l'inversion et la parodie trop présente ont deservis ce but. Mad

Surtout que les 2 procédés que tu vois, je ne me suis pas vraiment creusé la tête pour les mettre en place.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Vel
Plume de Quetzal


Inscrit le: 02 Juin 2016
Messages: 34

MessagePosté le: 05/06/2016 22:25:21    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Ça fait 20 minutes que j'essaie de formuler une réaction à ton texte.
Tout d'abord quelques questions : comptais-tu diffuser ce texte ou l'as-tu juste écrit "pour toi" à l'origine ? Autrement dit, était-il un simple exutoire ?
Ton texte adopte un ton volontairement polémique mais avais-tu l'intention d'être si violent ? C'est ce que j'ai retenu de ton texte : une violence, une certaine aigreur et de l'absurdité. Même si ces lignes mettent le lecteur dans une position inconfortable (ce qui n'est pas toujours une mauvaise chose), elles révèlent et expriment un type de réactions face aux attentats de janvier, qui doit parler, j'en suis certaine, à un certains nombres de personnes.
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 472

MessagePosté le: 06/06/2016 00:21:14    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien Répondre en citant

Bonjour Vel,
Alors j'ai oublié de le préciser, aussi parce que ce n'est pas la version que j'ai retenu, mais ce texte comportait une morale à la base. Tout un paragraphe qui permettait de sûrement relativiser la violence du texte, bien plus représentatif de ma vrai pensée, assez bienveillante, et ici je dois dire assez triste et profondément touchée par ce qui venait d'arriver.
Sur les conseils de mes proches, j'ai viré ce passage (il était au final sûrement pas assez bien écrit).

Pour autant, ce texte était très exutoire, et, c'était ma manière personnelle de réagir aux attentats. Ecrire, et le faire de cette manière. Pour autant, comme dit plus haut je l'ai partagé à mes proches, pour leur faire changer les idées à eux aussi.

La version avec la morale a l'avantage de faire comprendre que ce n'est pas l'aigreur et la violence qui m'animent.. Mais plus je relis le texte moins je l'aime désormais.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/10/2017 13:48:30    Sujet du message: L'attentat du Pierrot Quotidien

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com