A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le trac

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 12/06/2016 13:44:49    Sujet du message: Le trac Répondre en citant

Le trac

Un élève de ma classe bégaye en parlant, en revanche, il s’exprime parfaitement en chantant. En cours d’expression orale, le prof a proposé l’apprentissage d’une chanson pour un karaoké. Je n’étais pas emballée par cette idée, toutefois il ne m’était guère possible de refuser. J’ai étudié la liste des titres proposés durant deux jours. J’ai longtemps hésité, je ne connaissais pas certains titres. Ma colocataire voyante les cherchait sur son mini ordinateur, rien ne me plaisait

La fierté est à double tranchant, elle aiguillonne pour nous faire avancer, mais elle peut trancher brutalement des choses que nous croyons irrévocablement entières. Je voulais trouver des paroles qui me conviennent, douces et sentimentales pour montrer mon caractère emphatique, tonitruantes par moments pour porter haut ma révolte. Par hasard, je suis tombée sur Je sais pas, séduite je l’adopte immédiatement. Aucune difficulté pour les paroles, une fois embossées, je les ai apprises facilement, je les connaissais déjà un peu.

Avec les quinze élèves de la classe, l'ancien couvent n’a jamais résonné d’autant de musique… Ah, pardon, j’oublie les alléluias qu’entonnaient les bonnes sœurs aux matines, à vêpres et je ne sais où encore ! La musique originale copiée sur Tornado, mon ordinateur, je disais les mots en parlant, entraînée par l’air, je fredonnais puis je chantais carrément ! Connaître les paroles ne suffit pas à les mettre en musique sur l’air et le ton. Dans le casque, j’ai écouté Céline jour et nuit pendant une semaine. Mais le pire reste à venir !

Tornado distillait la musique à fond par des enceintes sans fil et Lili chantait en même temps. Combien de répétitions, je n’en sais rien. Ma coloc en avait ras les oreilles, elle est partie s’installer chez sa copine à l’étage au-dessus. Lorsque j’estimais ma prestation écoutable, je m’enregistrais sur mon dictaphone. Sur une carte SD neuve, à la suite l’un de l’autre, j’accumulais essai sur essai. Pour motiver les troupes, la direction a attaché une carotte devant notre nez : la meilleure interprétation serait présentée lors du spectacle de Noël, le vendredi avant les vacances.

Le jour du cours de sélection, j’étais détraquée, évadée, vidée de toute intrépidité, remplie de trac, j’ai pris le micro, tremblante, comme l'on agrippe à une bouée de sauvetage. Tout était perdu, je le savais, toutefois, hors de question de ne pas terminer. En résumé, rien de ce à quoi je m’attendais après le dur travail fourni.

J’imaginais les regards posés sur moi, je me sentais fouillée, déshabillée, nue devant ces élèves sans pitié. Le poids de cette nudité est bien plus lourd et plus difficile à porter que celui des vêtements. Faute de voir ces regards curieux, ma tête s’accrochait aux mots. Ces mots d’émotion, je les ai appris sans réfléchir, comme un devoir de classe. En public, dans une explosion de désordre, je venais de réaliser : je ne sais pas vivre sans parrain et marraine, ni sans sans l'ordinateur qui est mes yeux. Vivre seule je n’ai pas appris, sans eux je ne suis qu’une image plate et vide, en couleurs, certes, mais purement fantomatique. Suis-je condamnée à nourrir sans cesse la gueule vorace du démon inassouvi de la faiblesse des sentiments ? Fière et dure est-ce uniquement le nom du film transparent me retenant à l'abri et au sec d'un débordement de sentimentalisme inavoué ?

L’émulation créée par l’interprétation en public m’a permis de mesurer l’étendue de ma bêtise. Mon principal adversaire me narguait ouvertement, se moquant de ma déconfiture dans ses propos. J’étais folle de rage, que pouvais-je y faire. Le trac mêlé à une poussée d’affectivité inopportune pour ceux qui sont ma famille adoptive, m’a vaincue. Qu’a-t-il chanté ? Encore une preuve que j’ai tout manqué, il a choisi Lili de Pierre Perret. Comment ai-je manqué ce titre taillé sur mesure pour moi, Lili ! Trop calme pour l’impétueuse Lili ? peut-être ! Je n'ai pas étais sélectionnée pour la fête, classée bien top loin. Le prof m’a noté dix et, à mon avis c’est très excessif.

J’étais déçue plus que l’on ne peut l’imaginer. Certainement pas à cause de cette prestation minable, non ! C’était à cause du long travail fourni inutilement qui m'a conduite tout droit à ce naufrage sans renflouage possible, tout au moins le croyais-je! Parrain a eu une idée pour colmater l'évasion de mon honneur en déroute. Il a écouté tous mes essais et il a choisi le dix-septième, comme étant le meilleur. J’ai provoqué des sifflements en me reculant, j’ai heurté le dictaphone, enfin, rien n’est parfait, toutefois, c’est le meilleur qu’il a trouvé. On ne risque pas de me reprendre à ce jeu-là ! Le jour de la rentrée en janvier, le prof de musique a passé ce dix-septième essai dans la sono du self, j'ai eu mon petit succès, mais ce n'était pas du direct ?

Un projet raté est un échec réussi qui permet de mesurer notre incompétence et notre fatuité dans une entreprise dont nous n’imaginions aucunement la défaite. L’inconscience ne suffit pas, lorsque l'on veut prendre la part de vie qui nous appartient, nous devons la disputer aux autres, la déchirer, l’arracher.

Lili
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 12/06/2016 13:44:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Loustic
Plume de Calao


Inscrit le: 24 Oct 2015
Messages: 57

MessagePosté le: 12/06/2016 20:07:49    Sujet du message: Le trac Répondre en citant

Lili a écrit:
Le trac

Suis-je condamnée à nourrir sans cesse la gueule vorace du démon inassouvi de la faiblesse des sentiments ? Fière et dure est-ce uniquement le nom du film transparent me retenant à l'abri et au sec d'un débordement de sentimentalisme inavoué ?

Lili


Une belle image, parmi d'autres. Tu as le sens de la réalité invisible !
_________________
Tous les Nègres ne sont pas noirs et l'esclavage éditorial existe encore légalement !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 824

MessagePosté le: 12/06/2016 20:36:05    Sujet du message: Le trac Répondre en citant

Une très jolie anecdote ! Céline Dion a beau être critiquée pour ses criailleries pleines de guimauves, certaines de ses vieilles chansons, en particulier celles écrites par Goldman, sont magnifiques.

Par contre, alors que tu décortiques pourtant ton ressenti, l'anecdote m'a semblé lointaine, désincarnée, comme si tu racontais une histoire arrivée à un personnage fictif. Peut-être que cette impression vient de la grande minutie de la description de ton for intérieur, ou des aphorismes et des généralisations que tu insères (sur ta vie, ta manière d'être...). J'ai eu l'impression d'être en face d'un manifeste de vie, d'une déclaration de moralité, d'un pamphlet sur la dureté de la vie, plutôt que d'une anecdote. Bref je ne suis pas assez "entrée émotionnellement" dans ton récit.

Lili a écrit:
Tornado distillait la musique à fond par des enceintes sans fil et Lili chantait en même temps.


L'emploi de la troisième personne est-il accidentel ou délibéré ? (En mode Jules César) Very Happy
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 20:48:43    Sujet du message: Le trac

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com