A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vivace

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 231 Le jeu du Roméo édenté -> Critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 13/07/2016 12:21:22    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Vivace

Le vent souffla. La brise fit onduler les pétales d'une fleur jaune qui illuminait la pelouse. Flore, accoudée à la fenêtre l'observait, songeuse. Depuis l'enfance, elle se plaisait à laisser errer ses pensées au beau milieu de la nature généreuse qu'elle chérissait. Etait-ce le fruit de ses origines rurales ou bien des heures passées à seconder son père agriculteur? Elle n'en savait rien.
Le pépiement mélodieux des chardonnerets lui rappela que la saison des amours avait débuté. Bientôt la femelle trouvera son mâle et se mettra en quête d'un arbre pour y loger son nid, sans doute entre les branches du bosquet d'érables. Flore se souvint de sa joie, lorsque petite fille, elle découvrait au pied des arbres les restes des coquilles écloses. En cherchant bien, elle trouvait le nid, bien caché dans la frondaison abondante. Son père lui avait appris qu'il ne fallait pas y toucher pour ne pas faire fuir la femelle. L'oiseau était craintif et avait besoin de se sentir en sécurité pour élever sa progéniture. Alors, elle aurait le plaisir chaque printemps de voir revenir les petits pour fonder une nouvelle famille. Ainsi allait le monde.
Un rayon de soleil enlumina la corolle, le jaune contrastait à merveille avec le vert foncé des feuilles dentelées. Flore fut émue de ce tableau, simple et pourtant si puissant. Une larme roula sur sa joue. Etait-ce donc cela la beauté? Elle sentit un flot d'émotions surgir du tréfonds de son être. Depuis toute petite elle s'était demandé ce que signifiait être belle? Tout le monde semblait s'accorder sur cette notion. Il y avait les belles petites filles, les belles plantes, les belles maisons... Flore n'avait jamais réussi à leur trouver un quelconque point commun. Elle se résigna à admettre qu'il y avait quelque chose qui lui échappait. Peut-être n'était-elle pas sensible à la beauté ou bien étaient-ce ses yeux qui ne voyaient pas comme tout le monde?
Elle regarda la petite fleur. En quoi ce qu'elle voyait différait-il? Les autres ne percevaient-ils pas la douceur et l'éclat joyeux qui émanaient de cette pousse? Même son père s'obstinait à la faire disparaitre du jardin. C'est de la dent-de-lion, il faut l'arracher pour éviter qu'elle ne se multiplie, disait-il.
Mais Flore s'y opposait toujours. Elle n'avait jamais vu en cette plante un féroce prédateur prêt à bondir et à saccager le potager. Plus tard, ses études de botanique lui apprirent que le taraxacum dens leonis était comestible et avait des vertus médicinales diurétiques d'où son nom de pisse-en-lit.
Flore aperçu une petite aigrette au loin. Elle sourit. Elle se revit jadis, soufflant en riant sur ces petites boules blanches pour faire voler les graines vers d'autres horizons. Puis un voile de tristesse se déposa sur son âme. Elle était émue par une petite fleur unanimement qualifiée de mauvaise herbe que tous s'obstinaient à détruire. Elle réalisa qu'elle aussi était différente et que c'était pour cela qu'elle était toujours seule à trente ans. Les hommes la voyaient comme une mauvaise graine à éliminer, elle, la jeune femme obèse aux qualités méconnues. Une idée saugrenue lui traversa l'esprit : Juliette aurait-elle aimé Roméo si Roméo avait eu quatre incisives manquantes, un grand trou noir au milieu? Bien sûr que non. Sans beauté, point d'amour. Elle devait se résigner au célibat.
La fleur de pissenlit était toujours là. Flore referma les yeux sur son chagrin et se prit à rêver. Un jour, elle se réveillerait métamorphosée en chardonneret.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/07/2016 12:21:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 13/07/2016 13:09:24    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Je me suis demandée qui avait pu écrire cette petite merveille de poésie, tout en délicatesse et en retenue. Franchement, tu as fait fort ! Les notations romantiques dans la contemplation de la nature, le caractère prosaïque du père qui veut absolument se débarrasser de la mauvaise herbe - le motif lyrique de la jeune fille- l'évocation de l'obésité et cette chute, complètement en contrepoint, inattendue, décalée... c'était vraiment très beau! Compliments Okay
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 13/07/2016 13:46:16    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Le seul texte qui traite le romantisme en son sens plus ancien. La conséquence est qu'il est plein de couleurs et je rejoins Donaco pour son commentaire.

L'histoire, je l'ai trouvé plus quelconque et j'ai été marqué par d'autres trames plus animée, raison pour laquelle le texte n'emporte pas mon vote.


Flore referma les yeux sur son chagrin et se prit à rêver. Un jour, elle se réveillerait métamorphosée en chardonneret.

Cette ouverture est magnifique, l'effet de boucle est bien réussi
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 13/07/2016 20:06:38    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Donaco a écrit:
Je me suis demandée qui avait pu écrire cette petite merveille de poésie, tout en délicatesse et en retenue. Franchement, tu as fait fort ! Les notations romantiques dans la contemplation de la nature, le caractère prosaïque du père qui veut absolument se débarrasser de la mauvaise herbe - le motif lyrique de la jeune fille- l'évocation de l'obésité et cette chute, complètement en contrepoint, inattendue, décalée... c'était vraiment très beau! Compliments Okay


Merci Donaco. Je suis d'autant plus touchée que je m'étais bien demandé comment faire pour écrire un texte "romantique" Comme je n'ai pas fait d'études littéraires (mais j'ai toujours beaucoup lu) je n'étais pas très sure de ce que l'on appelle "romantique". Heureusement grâce à internet j'ai fait quelques recherches et ça m'a donné des idées pour le style. Ensuite, j'aime beaucoup lire des œuvres qui traitent de la vie intérieure des personnages, de leurs questionnements, leurs tracas, leur psychologie... Je pense que ça m'a pas mal aidée aussi.
Pour la chute, j'avais envie qu'il y ai un sens avec les évocations antérieures, d'où l'idée du chardonneret qui fonde si facilement sa famille là où Flore doit y renoncer.


Aureplume a écrit:
Le seul texte qui traite le romantisme en son sens plus ancien. La conséquence est qu'il est plein de couleurs et je rejoins Donaco pour son commentaire.
L'histoire, je l'ai trouvé plus quelconque et j'ai été marqué par d'autres trames plus animée, raison pour laquelle le texte n'emporte pas mon vote.

Flore referma les yeux sur son chagrin et se prit à rêver. Un jour, elle se réveillerait métamorphosée en chardonneret.

Cette ouverture est magnifique, l'effet de boucle est bien réussi

Merci Aureplume. Je suis ravie que tu aies apprécié la chute. J'avais vraiment envie de trouver quelque chose qui soit en lien avec le début du texte.
En effet, il n'y a rien d'extraordinaire au niveau de l'histoire et c'est justement là où je voulais en venir. Me focaliser sur les sentiments, les ressentis du personnage au travers d'images de la nature. Un peu comme dans les bouquins de Virginia Woolf (dont je suis à des années-lumières sur le plan stylistique), où il ne se passe pas grand chose comme action mais dont les descriptions des personnages et de leur intériorité sont magnifiques. Cet auteur est un modèle absolu pour moi. J'ai essayé, modestement, de m'en inspirer.
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 912

MessagePosté le: 14/07/2016 09:37:50    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Je ne suis pas un contemplatif, mais ce texte diaphane m’a interpellé par sa poésie et, surtout, par la justesse de la remarque sur la beauté. Que l’on soit une fleur, un animal ou un être humain, être beau facilite beaucoup les choses.
J’ai aussi aimé la chute, très juste également. Qui n’a pas un jour voulu sortir de son corps ? Je m’étais demandé : « pourquoi un chardonneret ? » en dehors du fait que tu en parlais plus haut. Ta précision m’éclaire.
Cette façon d’aborder un sujet fondamental – la différence – toute en nuances, par petites touches pointillistes, sans chercher à juger, mais à comprendre, me plaît beaucoup. Je n’ai pas voté pour ce texte, les votes, ça va, ça vient, mais je le regrette presque.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 14/07/2016 17:47:40    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Orcus a écrit:
Je ne suis pas un contemplatif, mais ce texte diaphane m’a interpellé par sa poésie et, surtout, par la justesse de la remarque sur la beauté. Que l’on soit une fleur, un animal ou un être humain, être beau facilite beaucoup les choses.
J’ai aussi aimé la chute, très juste également. Qui n’a pas un jour voulu sortir de son corps ? Je m’étais demandé : « pourquoi un chardonneret ? » en dehors du fait que tu en parlais plus haut. Ta précision m’éclaire.
Cette façon d’aborder un sujet fondamental – la différence – toute en nuances, par petites touches pointillistes, sans chercher à juger, mais à comprendre, me plaît beaucoup. Je n’ai pas voté pour ce texte, les votes, ça va, ça vient, mais je le regrette presque.


Merci Orcus pour ce commentaire. J'ai pris plaisir à écrire sur le thème de la beauté et de la perception différente que chacun peut en avoir. J'avais aussi envie de faire transparaitre la souffrance qui peut en découler quand cette beauté est singulière et diffère de l'idée que s'en fait le plus grand monde. Je trouve que c'est une réflexion très actuelle dans le monde qui est le notre, celui des médias, de l'image, de la normalisation...
Je suis contente que mon texte t'ait plu. Smile
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 821

MessagePosté le: 14/07/2016 18:03:26    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Un texte qui m'a profondément touchée par sa fraîcheur, sa poésie. C'est sans doute le plus romantique de tous et le personnage de Flore est plus qu'attachant. Mais il fallait choisir et j'ai opté pour deux textes plus "vigoureux" dans l'humour ou le drame.
" Bientôt la femelle trouvera son mâle et se mettra en quête d'un arbre pour y loger son nid,": à mon avis, le récit étant au passé, les verbes ici devraient être au conditionnel.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 14/07/2016 18:09:21    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

danielle a écrit:
Un texte qui m'a profondément touchée par sa fraîcheur, sa poésie. C'est sans doute le plus romantique de tous et le personnage de Flore est plus qu'attachant. Mais il fallait choisir et j'ai opté pour deux textes plus "vigoureux" dans l'humour ou le drame.
" Bientôt la femelle trouvera son mâle et se mettra en quête d'un arbre pour y loger son nid,": à mon avis, le récit étant au passé, les verbes ici devraient être au conditionnel.


Merci Danielle pour cette observation. En effet, tu as raison, le conditionnel aurait été plus judicieux. Erreur de néophyte Razz
Je suis contente que le texte t'ait touchée. Je voulais justement parvenir à susciter l'émotion du lecteur, et je trouve que c'est un exercice difficile. Je suis donc ravie d'y être parvenue.
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 912

MessagePosté le: 14/07/2016 18:10:33    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Bien vu, Danielle. Les virgules, la concordance des temps, les exceptions, c'est un miracle qu'on ose écrire.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 14/07/2016 18:20:26    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

C'est bien pour ça que le forum existe ! Ici en quelques textes j'ai eu la sensation de gagner un regard bien plus critique et sur mon écriture et sur l'écriture en général. Je pense que les échanges ici peuvent permettre de réellement progresser en écriture.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 14/07/2016 18:37:10    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

Orcus a écrit:
Bien vu, Danielle. Les virgules, la concordance des temps, les exceptions, c'est un miracle qu'on ose écrire.

Pas évident en effet d'oser écrire et pire encore de faire lire ses textes et les soumettre à la critique!
Heureusement, ceux qui écrivent connaissent bien ces difficultés et restent bienveillants et constructifs dans leur observations. C'est très appréciable sur AVP Smile
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 821

MessagePosté le: 14/07/2016 18:47:39    Sujet du message: Vivace Répondre en citant

C'est surtout le fait que, plongé dans son écriture, on ne se rend pas compte de ses imperfections quelles qu'elles soient. Un oeil extérieur, voire plusieurs yeux extérieurs sont toujours bienvenus et c'est tout l'intérêt d'un forum comme AVP.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 08:51:12    Sujet du message: Vivace

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 231 Le jeu du Roméo édenté -> Critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com