A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rillons à rillons et demi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
En'Kaï
Plume de Benu


Inscrit le: 02 Juil 2016
Messages: 165

MessagePosté le: 31/07/2016 14:29:55    Sujet du message: Rillons à rillons et demi Répondre en citant

Imaginons une bande de... fs par exemple (Farceurs Solides). Leur défi du jour est le test de la tartine de rillettes: a-t-elle les mêmes vertus qu'une tartine de confiture ou de beurre, ou celles d'un chat? A savoir, retomber sur le côté rilletté, ou sur ses pattes?
La première difficulté étant de trouver les pattes de la dite-tartine. Ceci étant, si on lit tout bien la consigne, une fois tartinée, on peut subodorer où sont les pattes. Alors qu'avant la tartinade, cela se trouve un peu plus confus. Nos FS étant déjà bien partis dans un délire dont ils sont forts coutumiers, en descendance direct d'un clan de frappadingues (c'est dire!!!), ne se trouvèrent donc pas si dépourvus quand l'heure fut venue de trancher dans le vif.... de la tartine.

Cependant, ils en gardèrent une pour tester. Ainsi donc, ils se la lancèrent concomitamment, jusqu'à ce qu'elle ne retombe de façon purement aléatoire et impromptue -mais l'on ne sait de quelle côté- dans la gueule d'un chien qui passait par-là (c'était son jour de chance, au chien. Il s'en fut jouer au loto). Derechef gênés dans leurs possibilités immédiates de résoudre leurs recherches, ils s'en furent en quête d'un charcutier ouvert, voire d'une épicerie. C'est auprès d'une sarthoise parisienne qu'ils trouvèrent le salut et le réconfort ainsi qu'un pot de rillettes dûment entamé (ben oui, quand même). Et ce faisant, se dirent qu'il fallait le faire d'un endroit digne d'elle (de la tartine refaite, pas de la sarthoise parisienne, bien sûr). Sans compter que plusieurs hauteurs eussent été séant d'y surseoir. Pour faire hommage à ces diverses contraintes, ils s'enhardirent donc jusqu'au champ de mars, et grimpèrent gaillardement sur la tour Eiffel.

Non, l'histoire ne dit pas le résultat de leurs observations. Par contre, on sait que la montée et la descente régulière de la tour Eiffel, plusieurs fois en une soirée en ayant mangé (abusé?) de rillettes n'est pas formidablement bien vécu par l'organisme. Tous en ont réchappé cependant. (sauf le pot de rillettes, bien évidemment).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 31/07/2016 14:29:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 31/07/2016 14:36:34    Sujet du message: Rillons à rillons et demi Répondre en citant

Quand un groupe de potes est défoncé, je ne vois pas comment il peut laisser ne serait-ce qu'une tartine. Par contre il trouvera volontiers la motivation pour aller courir à la charcuterie. Very Happy
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
En'Kaï
Plume de Benu


Inscrit le: 02 Juil 2016
Messages: 165

MessagePosté le: 31/07/2016 14:39:01    Sujet du message: Rillons à rillons et demi Répondre en citant

Faut-il trouver une logique dès le moment où il y a de la défonce?
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 824

MessagePosté le: 31/07/2016 17:06:39    Sujet du message: Rillons à rillons et demi Répondre en citant

J'aime bien ton OTNI ! Et puis c'est bon les rillettes... Mais il fallait compléter l'expérience en attachant une tartine de rillettes sur le dos d'un chat avant de le jeter du haut de la tour Eiffel : le chat retombera-t-il sur ses pattes comme le veut l'adage populaire, ou sur le dos, donc sur le côté tartiné, comme le veut la loi de Murphy ? Et avec un chat noir, donc qui porte malheur, les chances de tomber côté tartine vont-elles monter à 2/3 ? Et si le chat est dans une boîte ? Tant qu'on ne l'a pas ouverte, c'est comme si le chat avait à la fois atterri côté rillettes et côté pattes...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 20:46:55    Sujet du message: Rillons à rillons et demi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com