A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

En haut

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 04/08/2016 00:05:51    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Chaque foulée me demande un effort. Mes cuisses brûlent, mes mollets se tendent, une douleur lancinante m'incite à stopper mon ascension. Dans ma tête, une lutte acharnée s'installe. L'envie de m'arrêter, de m'asseoir et de ne plus bouger tente de l'emporter sur le désir ardent de me dépasser, de surmonter l'échauffement douloureux de mes jambes et de poursuivre mon chemin.
Je me concentre sur chaque pas. La pente est âpre et le sommet du sentier encore loin. Je résiste à la tentation du confort immédiat. Ma détermination est la plus forte. Je me concentre sur ma respiration, j'amplifie chaque inspiration pour mieux oxygéner chacun de ces muscles qui me portent. J'ai mal. Je m'obstine.
Je ne suis pas sportive. Ma constitution n'a rien d'athlétique et je le sais. Personne ne m'oblige à poursuivre. La douleur s'intensifie et le chemin grimpe encore. Ne pas penser au dénivelé, ne pas anticiper les efforts qu'il reste à fournir. La douleur n'est là que parce que je suis vivante. Mon corps est en mouvement et je sais que je serai récompensée. Pas question de céder à la facilité. Si je m'arrête, je serai soulagée quelques minutes puis la culpabilité de n'avoir pas été au bout, d'avoir été faible, d'avoir manqué de courage noircira mon horizon aussi vite que la brûlure musculaire aura disparue. Cette souffrance là est bien pire.
Encore un pas et me voici parvenu au sommet de la côte. Devant moi, une vaste étendue verdoyante. Mon regard est encore braqué au sol, comme pour guider encore pas pieds endoloris. Mon souffle ralentit. La douleur musculaire cède la place aux autres sens. Une légère brise vient rafraîchir mon dos humide. Les senteurs de sève et d'humus m'apaisent. Les pépiement des oiseaux sonnent à mes oreilles comme un joyeux carillon. Je m'autorise alors à relever les yeux. Devant moi, se dresse avec majesté les cimes enneigées des monts environnant. Le soleil illumine les neiges éternelles des glaciers d'altitude. La blancheur immaculée s'impose dans la bleu du ciel. Tout n'est que pureté.
Je me sens toute petite. La montagne me rappelle que seule la nature est grande et puissante. Les millénaires défilent, les Hommes passent et elle demeure. Grandiose et majestueuse. Mes enfants, mes petits enfants et tant d'autres pourront à leur tour s'émerveiller un jour de ce paysage somptueux alors que je ne serai plus qu'une poussière d'étoile. Cette certitude me réconforte.
Je réalise la chance qui est la mienne d'être vivante, ici et maintenant. Je me nourris de cette beauté qui s'offre à moi.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/08/2016 00:05:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 911

MessagePosté le: 04/08/2016 15:32:04    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Ce texte spirituel me rappelle la maxime de Paul Ricard que j’ai découverte en visitant récemment l’île d’Embiez : « nul bien sans peine ». Se réjouir d’être vivant ici et maintenant, accepter de n’être que de passage et en profiter, quelle sagesse !
Sur la forme, je suggérerais d’allonger un peu la foulée pour donner plus de souffle au texte. Les phrases sont un peu courtes à mon goût. Cela sied à la première partie où cette brièveté participe à suggérer l’effort physique, à rythmer la progression sur le chemin « âpre », à donner l’impression que l’on a soi-même le souffle court ; arrivé au sommet, toutefois, on aimerait plus d’ampleur et de sinuosité au fur et à mesure que l’esprit vagabonde sur d’autres hauteurs et que le corps se repose. Ce changement de rythme faciliterait la transition entre ces deux registres.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 827

MessagePosté le: 04/08/2016 17:46:40    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Une montagnarde ? Bienvenue au club !

Le rosé et le saucisson ont meilleur goût sur les sommets, et les rêves sont plus doux pendant la sieste dans un creux en général entre une vieille croix en fer forgé et une boite aux lettres rouillée destinée aux messages des randonneurs...Puis il faut redescendre...
Revenir en haut
En'Kaï
Plume de Benu


Inscrit le: 02 Juil 2016
Messages: 166

MessagePosté le: 04/08/2016 19:41:10    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Montagnarde aussi (exilée, hélas, pour ma part).
Joli texte, qui m'a rappellé une ascension vers le lac cédérat. Et d'autres. La description de l'effort, et de cette tension interne: continuer ou arrêter est bien rendue.
Et la récompense finale.

comme pour guider encore mes pas pieds endoloris un oubli ou glissement d'un mot ou deux je pense ici.
mes pas? mes pieds? mes pas et mes pieds endoloris? mes pas aux pieds endoloris?
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 04/08/2016 22:38:49    Sujet du message: En haut Répondre en citant

@Orcus
Tiens, c'est amusant que mon texte t'ait fait penser à Paul Ricard, parce que je l'ai découvert il y a peu, lorsqu'il est passé présenté son dernier ouvrage à La Grande Librairie sur France5 et son bouquin est le prochain sur ma liste. J'admire ces personnes capable de voir l'existence avec sagesse et qui parviennent à se détacher des tensions de la vie "moderne".
La montagne m'aide beaucoup à me poser, à faire le point et à relativiser.
Sur le style tes suggestions sont très judicieuses. Un changement de rythme renforcerait le message du fond. J'ai écrit ce texte rapidement, sans le peaufiner. Sans doute est-ce aussi le reflet de mon esprit encore bien trop sur le qui-vive! J'ai encore du boulot pour atteindre la sagesse de P.Ricard Mr. Green
En tout cas merci d'avoir pris le temps de me lire.

@Hori
Quel bonheur un petit saucisson au Beaufort suivi d'une tartelette aux noix ou aux myrtilles, le tout les fesses dans l'herbes des Alpages entre Digitales et Arnica en fleur, le regard perdu vers les cimes.
Merci pour cette pensée rassérénante.

@En'Kai
Quelle chance tu as d'être une vraie montagnarde. Pour ma part, je n'y viens que pour les vacances d'été (pas l'hiver : trop froid pour moi...et puis j'y ai laissé un genou au ski il a longtemps : mauvais souvenir Mad ), mais quel bonheur à la belle saison Okay
"comme pour guider encore mes pas pieds endoloris" : J'ai tapé le texte ainsi, sans réel volonté particulière. Un lapsus sans doute. La vie qui s'écoule pas à pas, parfois endolori et les pieds gonflés pas l'ascension...
Je te remercie pour cette lecture attentive et j'espère t'avoir apporté un peu de ta montagne natale là où tu te trouves.
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 911

MessagePosté le: 05/08/2016 08:09:52    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Dolo, tu veux sans doute parler de Matthieu Ricard, le moine Bouddhiste. Un peu plus "sage" que Paul (un homonyme) qui était avant tout un entrepreneur, un homme intelligent et généreux, mais plutôt un homme d'action que de réflexion.
Quant à la montagne, j'aime bien la contempler, un peu moins crapahuter dessus.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 05/08/2016 11:17:48    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Saucisson au Beaufort ! On m'appelle ? Laughing
Ayant sillonné presque tous les massifs français je ne peux tomber qu'en accord avec ce texte. Vive la montagne.
Comme Orcus je trouve que la description des montagnes et d'y paysage mériterait d'être allongée, pas d'exagération dans la beauté de dame nature, on peut lui faire l'éloge le plus long possible ! Bises
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 05/08/2016 15:09:47    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Orcus a écrit:
Dolo, tu veux sans doute parler de Matthieu Ricard, le moine Bouddhiste. Un peu plus "sage" que Paul (un homonyme) qui était avant tout un entrepreneur, un homme intelligent et généreux, mais plutôt un homme d'action que de réflexion.
Quant à la montagne, j'aime bien la contempler, un peu moins crapahuter dessus.

Oups! Ma mémoire me joue des tours, aurai-je sombré dans le Pernod? Mr. Green

Aureplume, tu es le bien venu pour l'apéro, il reste encore du saucisson au Beaufort (mais plus pour longtemps Razz ).
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 05/08/2016 22:32:49    Sujet du message: En haut Répondre en citant

En Touraine pourrais-je trouver des montagnes ? Laughing
Mais c'est noté je suis invité à un apéro quelque part de mystérieux dans un futur inconnu !
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 06/08/2016 09:36:09    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Je suis crevée après cent mètres et je ne connais pas la montagne. Une lecture bien instructive pour une profane curieuse comme moi.
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 06/08/2016 22:02:53    Sujet du message: En haut Répondre en citant

Alors Lili, si tu n'as jamais encore eu la chance d'aller à la montagne, je te souhaite vraiment de le faire au moins une fois dans ta vie. Tous les sens sont en éveil en altitude. Tu y découvriras la caresse du vent frais qui descend des glaciers d'altitude, l'écho de la voix, des cloches des troupeaux que l'on perçoit à des kilomètres, le ruissellement cristallin des nombreuses cascades et rivières. Il y a aussi les senteurs d'humus, de conifères et des troupeaux. Si tu as la chance de monter un peu, tu pourras aussi sentir sur ta main le froid de la neige des névés tout en ayant le soleil qui te réchauffe le dos. Enfin, tu pourras entendre le silence et ressentir l'infinité du monde qui nous entoure.
Dans la vallée, tu auras la possibilité de te réconforter avec une succulente tarte aux noix ou aux myrtilles, à moins que tu ne préfères une tranche de brioche aux pralines. Si tu es plutôt salé alors tu goûteras le saucisson de montagne avec un morceau de tome de brebis ou de Beaufort.

La montagne, l'été est un enchantement. Et si tu en as la possibilité et que tu es un peu sportive, tu pourras t'essayer au vol biplace en parapente. Sensations garanties!

Pour tout ça, quelques efforts musculaires sont nécessaires, mais franchement ça en vaut la peine. Et puis, c'est surtout les débuts qui sont fatigants, après le corps s'adapte et la marche devient plus facile, voire même agréable.

Voilà, j'espère t'avoir donné un peu l'envie de découvrir le paradis caché au fin fond des vallées de nos belles montagnes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 09:31:28    Sujet du message: En haut

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com