A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ma presqu'île

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 19/08/2016 16:48:32    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

Tour de Manche

Ma région d’accueil est une presqu’île merveilleuse, un bout de terre entre le ciel et l’eau. Une région habituée aux déchaînements des orages comme ceux qu'elle subit parfois. Il n’y a pas si longtemps, elle vécut un déferlement de tonnerre. Elle reçut des grêlons d’une tonne et même plus, tombés de drôles de nuages nommés Messerschmitt, Junkers ou Stuka bariolés de croix gammées, tirés par des hélices. Et, il faut le reconnaître, elle eut aussi son compte de balles des Spitfire anglais et d'obus des Boeing Flying Fortress frappés de l’étoile américaine poursuivant les forces allemandes.

Après cette tornade, la 2e DB fraîchement débarquée et ralliée à nos faibles forces, envahirent ses routes foulant les gravats des villages sous les chenilles des chars Sherman, AMX, Hotchkiss ou Somua. Des automitrailleuses et des Half Tracks Panhard, Laffly, etc. Des marques prestigieuses tombées dans l’oubli, désormais, elles ne subsistent plus qu’ici, dans nos musées. L’opération Cobra était lancée. Cette armée de fer et de fusils emprunta la route traversant la région, et alla se répandre dans le pays pour y défendre la Liberté. Ma région est traversée par la « Voie de la Liberté » porteuse d’espoir de paix. Cette même liberté que nous piétinons gaillardement aujourd’hui sous le moindre prétexte.

La guerre finie, la population, jetée hors de chez elle, rejoignit sa demeure et tout revint dans l’ordre ? Eh non ! on assembla, à la va-vite, des planches et de la toile goudronnée selon les plans dessinés par Louis Auguste Adrian en 1930. Ces baraques Adrian, prétendues « provisoires » furent habitées une quinzaine d’années, le temps de la reconstruction de ce qui fut démoli en deux semaines. Quelques-unes survivent aujourd’hui en dépendance, voire en habitation.

Dans ma région, les façades sont criblées de petits trous de balles et le sol de gros trous d’obus. Les arbres qui connurent cette période difficile sont truffés d’éclats métalliques mettant à mal les tronçonneuses. Tout cela est bien éloigné. L’Angleterre nous aimait en ce temps-là ! Pas très loin d’ici, flottent encore des quais en béton made in British.

Le 2 juillet d’autres roues ont circulé sur les belles routes touristiques, elles n'ont pas écrasé de gravats, elles ont fait connaître les paysages qui m’entourent à la France entière. La Manche a eu son tour, et les Anglais étaient admis ! Trois étapes avec le grand départ de la « Merveille ». Ma région n’est qu’eau de mer sur trois côtés. Sa limite sud est matérialisée par une petite rivière, le Couesnon et ce cours d’eau farfelu, en passant du bon côté, mit le Mont Saint-Michel en Manche et en Normandie, au grand dam des voisins de l’autre rive, les Bretons.

Dans ma région d’accueil, il pleut beaucoup ? Une autre légende ! Si l’on compare la pluviométrie entre ici et Paris, c’est la surprise. À peu près la même hauteur annuelle d’eau en millimètres, incroyable ? Non ! La différence est dans la façon de pleuvoir, dans ma région, c’est une pluie fine, avare de goutte, du crachin. À Paris, l’averse est forte, tombe drue et dure peu de temps. Enfin, en principe, parce que cette année, ma région est sèche comme un coup de pied de queton têtu. Et Paris était sous l’eau.

Pour les trois premières étapes du tour de France, devant vos téléviseurs plats, vous avez dégusté ma région. Faute d’y séjourner, savourez La Manche, vélos ou pas, éclairée par LED ou Plasma, en photo ou au cinéma, c’est une merveille de gourmandise, ne ratez pas une occasion de voir cela.

Lili
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.


Dernière édition par Lili le 23/08/2016 02:52:47; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 19/08/2016 16:48:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
choucroute vélocipédiqu
Plume de Garuda


Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 299

MessagePosté le: 19/08/2016 17:17:03    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

C'est plutôt bien écrit mais parfois cela sonne comme un dépliant d'office du tourisme (je pense entre autres à la dernière phrase). Ceci dit, on a pas envie d'être mauvais avec un texte pareil parce qu'on sent avant tout l'amour que tu as pour ta région. Il y a de la mélancolie, de la nostalgie et de la poésie dans cette petite carte postale, au final fort sympathique.

Des tas d'images resurgissent inévitablement... J'ai repensé à mon grand-père qui, dans sa jeunesse, s'était blessé salement à la main en coupant du bois à la scie électrique ; il avait ripé sur un morceau de shrapnel...


Dernière édition par choucroute vélocipédiqu le 19/08/2016 19:30:51; édité 1 fois
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 19/08/2016 19:16:06    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

C’est un dépliant touristique ! Enfin, ma participation au concours organisé par l’office du tourisme. « Racontez les faits marquants, selon vous, de votre département. »

J’ai allongé avec le dernier paragraphe afin de dépasser la longueur éliminatoire et ne pas être classée, c’est tout.
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Servanne
Plume de Benu


Inscrit le: 11 Juil 2016
Messages: 150

MessagePosté le: 20/08/2016 08:10:51    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

C'est un pays que je ne connais pas trop, je suis allée petite à Saint Vaast mais je ne m'en souviens pas beaucoup. Mais si passe dans la région, je passerai te faire un coucou Razz
Revenir en haut
En'Kaï
Plume de Benu


Inscrit le: 02 Juil 2016
Messages: 167

MessagePosté le: 21/08/2016 08:39:01    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

"Le couesnon en sa folie, a mis le Mont en Normandie" m'a appris ma belle-mère. Qui a vécu le débarquement, les bombes et tout le tintouin. Juste parce que ce texte me fait penser à elle, je t'en remercie.
Quand on sait le pourquoi ce texte a été écrit, on le comprend encore mieux. Comme quoi, un texte est vraiment lié à l'intention pour laquelle il est écrit.
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 21/08/2016 09:16:26    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

C’est certain, notre fierté nous impose un minimum d’attention dans la rédaction de nos textes. Toutefois lorsqu’il est écrit pour une cause où l’on ne souhaite pas être sélectionné, il faut une chose disqualifiante qui ne soit pas attribuable à notre capacité d’écriture.

D’autres écrits nous tiennent à cœur donc nous aurons une propension supérieure à les rendre au mieux (comme Mon parrain, Volage, Je cherche). Cette motivation est souvent apportée par l’euphorie de l’instant ou la destination de l’histoire, parfois l’autobiographie qui s’y rattache.

Un jour j’ai dit, peu importe la personnalité de l’auteur, le texte est le même, force n’est de constater mon erreur.

Merci d’avoir lu Ma région et de ton commentaire.
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
En'Kaï
Plume de Benu


Inscrit le: 02 Juil 2016
Messages: 167

MessagePosté le: 21/08/2016 09:58:30    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

De rien.
Si je peux me permettre, pour quelles raisons ne souhaitais-tu pas être sélectionnée, tout en participant? Réponse ou non-réponse à ta guise, ici ou par message privé.

En relisant, une petite faute: mit le Mont Saint-Michel et non mis.
Je reste admirative de l'adaptation dont tu fais preuve pour lire, écrire et suivre le forum.
Revenir en haut
Lili
Plume de Benu


Inscrit le: 27 Oct 2015
Messages: 244

MessagePosté le: 23/08/2016 02:55:28    Sujet du message: Ma presqu'île Répondre en citant

Obligée de participer, pas envie d'être classée pour ma tranquillité !
_________________
À quoi sert de voir dans un monde qui ferme le yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 16:21:22    Sujet du message: Ma presqu'île

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com