A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Monsieur Jousse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> 232a critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 22/08/2016 09:45:45    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Monsieur Jousse




- Et il y des platées entières de beignets de cristal !
- Ca a quel goût ? demanda l'enfant, excité par cette évocation culinaire si surprenante.
-Un goût de glace à la Chantilly mais c'est comme si tu croquais dans un nuage !
- Ca doit être bon ! saliva l'enfant. Tu pourrais m'en faire ?
-Non ! Il n'y a que sur la planète Europe qu'on trouve du cristal comestible !
- Et après ? Raconte encore ce qu'il dit papa !
- Papa dit qu'on mange des crottes de mouches en gelée et des yeux de libellule confits, c'est le nouveau caviar ! Et aussi des bouchées de Strecnum, un gaz pétillant ! Ca craque dans la bouche !
- Et les desserts ?
- Les desserts, si tu savais ! On mange du diamant à la crème, de la poussière d'étoiles qui fait comme du sucre glace ! C'est très énergétique, dit papa, et extrêmement nourrissant !
- Comment sont les Européens ? demanda l'enfant rendu fou de curiosité.
- Ils sont blancs ! Tout blancs ! Ils ont été sélectionnés, tu comprends ! On prend les meilleurs !
- Et quand c'est qu'on va aller voir papa ?
- Il faut attendre que les résultats soient positifs et on ira le rejoindre, promis !
Une lueur fluorescente inonda la pièce et Mme Jousse, le cœur battant, courut vers la lumière. L'hologramme de M. Jousse apparut dans la pièce. Il avait vraiment beaucoup grossi, pensa Madame Jousse... encore plus que la dernière fois... M. Jousse sembla vouloir parler mais aucun son ne se produisit et l'image virtuelle finit par disparaître aussi vite qu'elle était apparue.. Monsieur Jousse avait eu un drôle de regard... Un regard presque désolé... triste ? Tout cela devenait un peu étrange.
Après l'engouement des premières semaines où l'hologramme racontait la découverte d'un site totalement dépaysant, voilà quelques temps que son époux peinait à apparaître et plus encore à parler... Et cette prise de poids si visible... c'était inquiétant, lui qui était déjà si corpulent de nature...
Invoquant une panne magnétique, Maman Jousse rassura son enfant, le baisa au front et quitta la chambre.

En l'an 2169, après que divers épisodes de canicule apocalyptiques eurent ravagé les terres agraires du vieux continent, incendié les autres terres du globe terrestre et fait périr ses habitants, un vent terrible tournoya sur les plaines et vallées des climats tempérés et acheva de consumer ce qui restait des champs et des herbages. Affamées, les bêtes finirent par mourir. Les mers, trop vite réchauffées, tuèrent la vie sous-marine et il n'y eut bientôt plus de réserves piscicoles: il devint difficile de manger. Les survivants du cataclysme gagnèrent les villes et cette marée migratoire sans précédent acheva de réduire, à des rations drastiques, les denrées alimentaires des habitants.


Le gouvernement de la supra-structure qu'était le Vieux Continent décida d'essaimer sur la planète Europe - satellite de Jupiter et en travaux depuis un siècle- en vue de la survie des générations futures. Après une campagne de sensibilisation à ce projet de colonisation, le gouvernement offrit l'opportunité de séjourner plus de quatre mois sur Europe, aux frais de l'Etat, des congés payés en quelque sorte. C'était les Comités Européens de Colonisation qui décrétaient quel salarié pouvait se voir offrir le privilège d'y aller. Mais on cherchait, en réalité, des testeurs volontaires. Henri Jousse, dont l'efficacité professionnelle était établie, fut le premier testeur accepté. Le testeur s'engageait à honorer les quatre repas quotidiens obligatoires et ce, pendant dix-huit semaines. A l'issue de cette période nécessaire à une certaine assimilation organique, on aurait assez de données pour déterminer si la nouvelle nourriture (basée essentiellement sur des insectes confits qu'on avait en élevage, des gaz gélifiés et du diamant pilé) pourrait perpétuer l'espèce européenne. Passé ce délai, on invitait sa famille à le rejoindre.
Un eugénisme ostensible prédisposait à peupler Europe par l'implantation des colons blancs. La pérennité de la race exigeait de l'isoler pour la démultiplier à nouveau et recouvrer enfin, sa suprématie.



Beaucoup plus loin, sur Europe, You Branc entra dans le bureau du président. On travaillait dur ici. Les infrastructures de loisirs dont on avait privilégié l'édification pour berner les vacanciers-testeurs avaient ralenti les autres constructions nécessaires à l'implantation du nouveau gouvernement.
- Monsieur le Président, les tests Jousse sont terminés.
- Ah ! C'est opérationnel voulez-vous dire ?
- Oui, Monsieur le Président. Nous commencerons demain.
- Bien ! Le président se frotta les mains à l'idée de la viande juteuse qui égaierait le prochain repas. Les beignets de cristal, le diamant pilé, le Strecnum géléifié ne valaient pas les protides qu'on trouvait dans la viande ! Et les testeurs blancs, gorgés de lipides, fourniraient la meilleure chair du moment.
-Passez au suivant You, voulez-vous ? Nous allons en avoir besoin, sous-entendit le président en pensant aux grands travaux qu'allait mener l'élite des colons.



…..........................
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/08/2016 09:45:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 22/08/2016 09:51:40    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Permettez que j'inaugure ma partie commentaires ! Wink


Juste pour dire que j'ai emprunté, par hommage à l'un de mes maîtres de la SF, les fameux beignets de cristal présents dans la nouvelle " Les Hommes de la Terre" (in "Chroniques martiennes") de Ray Bradbury. C'est en effet Madame Ttt qui est en train de les cuisiner (une Martienne pure race) quand les Terriens viennent sonner. Ils sont bien entendu tout à faits éberlués d'entendre Mme Tttt leur reprocher de la déranger à l'instant ... T : le moment où les beignets de cristal viennent d'être enfournés... C'est délicat à cuire ces petites choses-là Smile
Partant de cette notation, j'ai suivi l'idée de la nourriture pour ce texte ...
Revenir en haut
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 760

MessagePosté le: 22/08/2016 13:02:08    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Bonjour Donaco,


Comme pour d'autres textes, je n'ai pas retenu le tien car une trop petite partie se passe sur Europe or il s'agissait bien décrire de l'expérience sur place...  Sad
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard


Dernière édition par Dulcie le 22/08/2016 16:12:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 22/08/2016 14:19:58    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

On est plein dans la SF avec ce texte! Tout y est, impossible de ne pas s'imaginer dans un autre monde dès le début de la lecture. C'est très réussi Okay
Pour le fond, je crois que les coléoptères et autres insectes en amuse bouche m'ont écœurée dès le début . Et puis la chute aux relents d'anthropophagie m'a semblée trop liée au style SF et déjà traitée (comme dans le film Soleil vert de 1973 de Richard Fleischer).
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 921

MessagePosté le: 25/08/2016 17:40:28    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Un début savoureux, au sens propre et figuré, qui fait preuve d’une grande inventivité dans les confiseries d’Europe. J’ai lu les Chroniques il y a longtemps et je ne me souvenais pas des beignets de cristal. Ensuite, ça devient inquiétant, avec ces hologrammes du mari qui grossit anormalement et la fin est d’un humour noir glaçant. J’ai pensé bien sûr à « Soleil vert », même si dans le film de Richard Fleisher ( son nom vient de Flesh ? Mr. Green ) il n’y a aucun humour noir. Beau contraste aussi entre la nourriture éthérée et poétique du début et celle atroce de la fin.

Entre ces deux parties, j’ai trouvé la partie explications un peu longue par rapport au reste et déséquilibre l’ensemble. Je ne comprends pas trop non plus pourquoi on tient tant à avoir des colons blancs si c’est pour en faire de la viande.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 810

MessagePosté le: 25/08/2016 18:51:19    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Beaucoup trop SF pour moi qui ai trouvé l'ensemble longuet. Mais mon avis n'est que celui de quelqu'un qui fait une petite allergie à la SF. Sinon, belle aisance du style !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 25/08/2016 20:06:07    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Merci à vous deux ! Wink


En fait (pour Tober), le nouveau Gouvernement de la planète Europe se nourrit de chair humaine blanche mais ce sont des citoyens lambdas ! On les a choisis pour leur corpulence originelle en leur faisant croire qu'on ne prenait que les meilleurs employés. Smile Mais des Blancs qui veulent retrouver leur pouvoir sur Europe ne peuvent manger que des Blancs inférieurs...


Regardez ce que j'ai trouvé : "Les Chroniques martiennes", texte intégral : http://www.lephenix.fr/wp-content/uploads/2015/02/les_chroniques_martiennes…

Tober, tu peux aller à la page 43 et lire le début des "Hommes de la terre" pour redécouvrir les fameux beignets de cristal de Mme Ttt ! Razz
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 25/08/2016 20:09:57    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Pardon ! J'avais mal lu : merci à vous 4 ! Very Happy
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 25/08/2016 21:19:52    Sujet du message: Monsieur Jousse Répondre en citant

Donaco a écrit:
aller à la page 43 et lire le début des "Hommes de la terre" pour redécouvrir les fameux beignets de cristal de Mme Ttt ! Razz



Je viens de relire les premières pages de cette nouvelle et dans l'extrait que j'ai cité, on parle de "petits pains cristallisés"... Dans mon exemplaire (la même édition), c'est écrit "beignets de cristal"...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 20:46:18    Sujet du message: Monsieur Jousse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> 232a critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com