A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bien Plus haut que l’Olympe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> 232a critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 22/08/2016 10:03:42    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe Répondre en citant

Le plus beau cadeau aux salariés depuis 1936 et les Congés payés, 130 ans auparavant.18 semaines de congé sans rien débourser, tous frais pris en charge. Certes, il y avait une condition à la clé. Ces vacances fabuleuses, pas question de les passer à Venise, pas plus que sur une île du pacifique ou au cœur de l’Amazonie. Destination imposée, et digne de la science-fiction d’antan : Europe, la plus petite des 4 lunes de Jupiter, à 750 millions de km de la Terre.

Le projet « Vacances olympiennes » avait été concocté par le Ministère de l’Exo-tourisme et celui du Travail et de l’Aliénation . Un programme en partenariat avec Solsys (Solaris System), une agence de voyage déjà organisatrice de séjours sur Mars.

Europe, une sphère aride, glace lisse et mini cratères, qui comme les ex Pays-Bas culminait à 150m. Pourtant les vidiopubs de Solsys parvenaient à rendre attrayante la quinzaine de formules de vacances qu’elle offrait là-haut :

Formule Découverte : Visitez les cratères, bassins, failles, plaines de glace, en toute sécurité.

Formule Aventure : La liberté avec ses dangers, sans surveillance vidbrother, ni suivi génétique ni contrôle cérébral. Soyez les premiers à pénétrer dans les zones balisées au rayon Z+ (« inexploré »). Des découvertes stupéfiantes vous attendent. Décharge de responsabilité obligatoire.

Formule Max de glace : éclatez-vous en escaladant glaciers et crevasses et en vous enfonçant dans les gouffres mystérieux.

Formule Europe Lune de miel : un voyage de noce inoubliable, le romantisme du clair des 4 lunes. Soyez l’Adam et l’Eve de ce nouvel Eden.

Formule Lune de miel Bis : un nouvel élan pour votre couple. A 750 millions de km de la Terre, oubliez les tabous, donnez le vertige à vos sens.

Formule Sciences : découvrez les origines de la vie en observant les bactéries anaérobies du sous-sol.

Et encore, des Formules Patinage, treckking, canoe sur cascades trampoline sur geysers etc.

Eva était partante. Elle avait eu une jeunesse intrépide, fan de sports à risque. Restait à convaincre Eric, a priori peu enthousiaste. Quand elle avait lancé que vu le libertinage du maître de l’Olympe, l’orbite de Jupiter devait être imprégnée d’une aura aphrodisiaque, l’œil d’Eric s’était allumé. Le ciel, un bon plan pour monter au septième et s’envoyer en l’air avait-il plaisanté avec un sourire égrillard. Après trois ans de Pacsplus, le couple était en panne de ce côté-là. Lui, demandait toujours plus et elle, toujours moins. Finalement ils s’inscrivirent pour « Aventure ». Après une batterie de tests, ils furent expédiés sur les lieux, transfert en télétransport en raison de la distance.

Sur place, Eva éprouva un choc devant cet univers figé, aux éclairages changeants, modulés par la lumière réfractée au travers des anneaux de glace entourant l’astre. Eric lui tenait la main et elle était heureuse qu’il communie avec elle dans cette exaltation d’être là, debout au bord de l’infini, le cœur s’emballant d’un afflux de sentiments et sensations trop grands pour lui.

Puis l’aventure commença. Des combinaisons à nanorégleurs leur assuraient des conditions de température, pression et oxygénation terriennes. Aux arrêts, ils utilisaient le resting-buble, champ de force ménageant une bulle dans laquelle ils pouvaient se mettre à l’aise.

Eva s’émerveillait du comportement d’Eric. D’ordinaire mollasson (en dehors de la bagatelle) et timoré, il se révélait ici volontaire et audacieux. En maintes occasions il la sauva au péril sa vie. Un héros, un prince charmant inespéré, qui la faisait fondre. Dans l’intimité de la bulle ils firent et refirent l’amour, extases inouïes sous les astres inconnus. Sans même le secours de « Lune de miel bis » leur couple renaissait. Magique !

Sauf que de retour sur terre, Eric redevint le mollasson timoré. Quand Eva évoquait leur périple, dévidait les Cinéclics pris là-haut, il hochait la tête d’un air hébété. Rien à en tirer à part des borborygmes, comme s’il cachait quelque chose. Elle l’espionna et trouva des Cinéclics portant les dates du séjour là-haut, mais sans rien du contexte « européen » : Ciel bleu, sable fin, cocotiers ; et Eric sur la plage ou au lit avec des filles canon. Mêmes dates, deux réalités incompatibles. Digne du chat de Schrödinger.

Eva s’en ouvrit au Ministère, qui lança une commission d’enquête. Conclusions : supercherie. Solsys n’avait expédié personne sur Europe. Les touristes de l’espace étaient restés dans les annexes de l’agence, coiffés de casques à interfaces sensorielles. La lune Europe, l’aventure, le héros Eric : du virtuel calqué sur les aspirations d’Eva, numérisées lors des tests. Les sensations, les émotions : réelles, mais générées par impulsions neuronales. Et puis, un big bug : L’ordinateur de Solsys qui lance Eric sur un programme érotique au lieu de celui d’Europe.

Le couple s’est dépacsplussé, car toutes les filles courent après Eric depuis qu’Eva a déclaré « C’est sa libido qui a fait péter un câble à l’ordi !»
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/08/2016 10:03:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 760

MessagePosté le: 22/08/2016 12:47:59    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe Répondre en citant

Bonjour Tober,


Comme pour "Effets secondaires" je n'ai pas retenu ce texte car la plus grande partie ne se passe pas sur Europe. Seulement de "Sur place..." à "Magique"
Pour moi c'était un hors sujet  Sad
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 22/08/2016 13:49:55    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe Répondre en citant

Merci pour ce texte Tober ! La chute est somptueuse. Le texte est drôle et ça fait du bien dans cette flopée de textes plus sombres !
Pour moi pas de hors sujet, je ne voyais pas le sujet comme un strict voyage sur Europe.
Éric et Eva sont des personnages attachants, presque des bidochons. C'est mon coup de coeur, alors je me vois mal te dire de changer quoi que ce soit Smile
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 22/08/2016 13:51:03    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe Répondre en citant

J'ai vraiment aimé ce texte. J'y ai vu une satire de la société de consommation où l'on est prêt à vendre n'importe quoi aux gens à coup de slogans aguicheurs, du rêve et du bonheur prêt à l'emploi. Un monde (pas si éloigné du notre si l'on regarde bien) où le bien être est une valeur marchande et la sexualité de chacun un gage de bonheur aux normes bien définies et présentées comme universelles.
Enfin, j'ai adoré l'expression "Ministère du Travail et de l’Aliénation" Okay
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 22/08/2016 21:37:26    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe Répondre en citant

C'est un texte brillant ! Tout d'abord, parce que la justification du projet Europe est sensée; ensuite, parce que l'énumération des formules proposées est drôle; à suivre, parce qu'il y a un vocabulaire technologique intéressant; enfin, parce que la chute : " La lune Europe, l’aventure, le héros Eric : du virtuel calqué sur les aspirations d’Eva, numérisées lors des tests. Les sensations, les émotions : réelles, mais générées par impulsions neuronales" est vraiment une chute ! " Okay
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 813

MessagePosté le: 25/08/2016 18:58:48    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe Répondre en citant

Mon N° 3. Un texte qui m'a amusée et dont j'ai apprécié le côté SF très soft, donc à ma portée ! Et puis, les histoires de couples, j'adore ! Rien de très constructif dans cette appréciation mais je ne vois rien à changer, à améliorer !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 22:49:32    Sujet du message: Bien Plus haut que l’Olympe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> 232a critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com