A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Thermidor

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> 232a critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DK
Plume de Benu


Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 198

MessagePosté le: 22/08/2016 11:51:27    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Thermidor

Par le hublot du Céphée, Marc fixait Jupiter, fasciné. Il l’avait observée à maintes reprises depuis la Terre avec son télescope. Dans son souvenir, elle était floue et semblait irréelle, lointaine. À présent, il en distinguait chaque détail. Il se sentait comme un grain de poussière face à cette géante qui régnait sur les lieux comme un souverain dont nul n’aurait eu l’audace de défier la majesté. Sur sa droite, Europe, l’un des 67 vassaux du Seigneur, grossissait à mesure que le vaisseau s’enfonçait dans l’atmosphère ténue, révélant des entrelacs de ce qui ressemblait à des canaux d’ocre creusés dans la glace. Marc considéra les autres passagers : tous semblaient excités et heureux. 379 volontaires qui, tout comme lui, avaient dû se plier à des batteries de tests physiques et psychologiques, avaient ensuite participé à la loterie et gagné l’immense privilège d’être les premiers vacanciers du système solaire externe ; et tout cela gratuitement. Quand on savait que seuls ceux dont le solde du compte bancaire comptait au moins six chiffres pouvaient s’offrir ce genre d’excursion, on se devait d’être heureux, ou du moins reconnaissant envers son employeur. Mais à mesure que le sol d’Europe se rapprochait, l’angoisse de Marc s’intensifiait.

Pendant la descente, Il observa avec une désillusion indicible la ville qui était censée accueillir les pionniers. Une structure en forme de dôme transparent abritait un lacis de tubes dans lequel filaient des cylindres qu’il identifia comme le moyen de transport local. Cela lui évoqua les réseaux pneumatiques utilisés au siècle dernier pour le transfert de liquidités dans les centres commerciaux. Pas d’espaces verts, pas de lacs. Cela ne ressemblait en rien aux images que la compagnie avait présentées. Le Céphée s’immobilisa dans le dôme tandis que les passagers, impatients de découvrir leur lieu de villégiature pour les quatre semaines à venir, s’excitaient comme des puces vers les sorties de la navette. Après sept semaines d’un voyage rythmé par des séances de sport obligatoires, Marc comprenait leur empressement, mais il commençait à se demander ce que cette destination avait de si extraordinaire. Oui, ils étaient les premiers. Et après ? Les premiers à être enfermés dans une boîte pendant un mois à respirer de l’air en conserve dans ce qui ressemblait à un hôpital aseptisé ; et même si Jupiter remplaçait la lune, est-ce que ça en valait vraiment le coup ? Il se trouva ridicule, lui qui se moquait allègrement des pigeons qui faisaient la file pendant des heures pour être les premiers à acquérir le dernier modèle d’I-Quelque-Chose. Il réalisa soudain qu’il avait fait la même chose. Oui, il était parmi les premiers. Et après ?

Marc sortit de la navette d’un pas lent et consulta sa montre : 28 juillet 2116, 19 heures. Cela ne voulait rien dire ici, mais avant de partir, lui et Laure avaient synchronisé leurs montres. Cela donnait à Marc un repère dont il avait bien besoin. Le Soleil diffusait une lueur timide sous l’horizon et il n’aurait pu dire si c’était l’aube ou le crépuscule. Il se sentait si seul à 6 millions de Kilomètres de chez lui. Jamais il n’aurait dû partir. Il aurait dû écouter sa femme qui, à cette heure, devait être en train de préparer le dîner qu’elle prendrait seule.

Quand la nouvelle d’offrir un séjour sur Europe avait fait le tour des médias et des réseaux sociaux, presque tous les employés des six sociétés philanthropes s’étaient rués sur l’aubaine. Laure avait fait une moue dubitative et lancé un regard sombre à son mari :

— Et toi, tu trouves ça génial ?

— Ça l’est, non ? Tu imagines ce qu’on nous offre ?

— Justement, avait-elle répondu en haussant un sourcil, perplexe, ce qu’on vous offre coûte des millions. Mais peut-être qu’ils ne sont pas très sûrs de leur coup et qu’ils ont besoin de cobayes…

— Tu es vraiment pénible avec ta méfiance, avait répondu Marc exaspéré.

Il avait passé les tests et gagné à la loterie. Après tout, ce n’était que pour 18 semaines.

05/08/2116 – Extrait du journal de Marc

Ils nous ont attribué nos chambres et nous ont autorisés à rester dans le dôme pour deux jours européens – une semaine terrienne. Entre deux séances d’entraînement, je passe mon temps à contempler le croissant de Jupiter, toujours présente à l’ouest. Elle semble immuable, tandis que Io et Ganymède, bien visibles à l’œil nu, semblent aller et venir au gré des heures. Il y a une éclipse solaire chaque jour ; je l’ignorais. 5 autres navettes sont arrivées. Nous sommes maintenant plus de 2000. Demain, nous commençons le premier jour de travail. Il y a 90 Km de tubes à placer dans l’océan souterrain avant de parvenir au sous-sol.

18/08/2116

Certains ont refusé de travailler et ont exigé de contacter la Terre. Il leur a été permis de rester inactifs sous la condition de ne plus être nourris. Les contacts avec la Terre sont exclus. Certains ont repris le travail, d’autres pas. Je ne sais pas s’ils iront jusqu’au bout. Laure, si seulement je t’avais écoutée…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/08/2016 11:51:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 761

MessagePosté le: 22/08/2016 12:56:04    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Bonjour DK,


Mon coup de coeur !


Sujet respecté, bien écrit, chute très bien amenée.  Okay
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 22/08/2016 13:24:05    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Excellemment bien écrit (notamment paragraphes 1 et 2 pour poser le cadre) et bien mené jusqu'au bout ! La relation de couple et bien retranscrite avec la tension provoquée par ce voyage vers l'inconnu. La fin, sous forme de journal intime est terrifiante. Un bon texte de SF, j'ai beaucoup apprécié ! Plus long, je ne doute pas que tu aurais réussi à encore mieux nous faire pénétrer dans la grande psychose entretenue par la fantasmagorie de l'Espace et surtout... des hommes qui cherchent à le coloniser. Okay
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 22/08/2016 14:04:15    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Ce texte est très bien écrit, le style est maitrisé, bravo Okay
Sur le fond, je n'ai pas réussi à donner vie au protagoniste, à donner corps à ses états d'âmes et à ses regrets qui m'ont semblés factices... Mais sans doute Est-ce parce que je ne suis pas familière de SF Razz
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 814

MessagePosté le: 25/08/2016 19:04:40    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Moi non plus Dolo, je ne suis pas fan de SF. Donc le texte a commencé à prendre vie et intérêt pour moi dans la deuxième partie: dialogue entre les époux avant le départ et journal de Marc.
A part ça, je reconnais aussi la qualité du style.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 26/08/2016 19:29:01    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Comme les autres, je reconnais la qualité du style, c'était un texte vraiment agréable à lire.
J'ai moins été emballé par l'histoire que pour d'autres textes.

Je trouve le début plus travaillé que la fin (notamment les deux premiers paragraphes)

Certains nombres auraient pu être écrits en lettres. (Il y en a beaucoup dans ton texte)
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
DK
Plume de Benu


Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 198

MessagePosté le: 27/08/2016 10:31:18    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Aureplume,

Le changement de style indique l'état d'esprit de Marc, sa désillusion.
Tout à fait d'accord avec toi au sujet des chiffres : je n'aime pas non plus lire un texte truffé de chiffres, mais contrainte oblige ! Razz
Cette version du texte fait 4994 caractères.
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 04/09/2016 16:31:22    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Texte bien écrit et les sentiments du héros sont crédibles. La fin est effrayante dans sa sobriété : ces voyageurs dans une sorte de bagne très loin de chez eux et sans communication avec la terre. Brrrr ! Malgré ces qualités, j’ai moins accroché à ce texte qu’à d’autres.

à 6 millions de Kilomètres de chez lui : tu peux largement multiplier par 100 : Jupiter est en moyenne à 770 millions de km de la Terre.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
DK
Plume de Benu


Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 198

MessagePosté le: 07/09/2016 19:11:59    Sujet du message: Thermidor Répondre en citant

Oups ! C'est une bourde. J'ai vérifié la distance Terre-Jupiter dans "Stellarium" et j'ai même fait la différence du demi-grand axe des deux pour vérifier.
Le résultat était, bien entendu, d'environ 600 millions de KM, pas 6...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 09:25:39    Sujet du message: Thermidor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> 232a critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com