A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Possession

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> Critiques constructives 232c
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 05/09/2016 18:08:05    Sujet du message: Possession Répondre en citant

"Piquante", avait dit, en parlant d'elle, le professeur Lamberti, l'éminent juriste, titulaire de la chaire de droit pénal à l'université de Rome. L’amphi s’était esclaffé à cette saillie. Personne n’aurait songé à qualifier de piquante Gianna Lizzani, brune au physique anodin. Sauf que, couturière de son état, elle avait assassiné trois de ses clients à l’aide d’une aiguille plantée dans le cervelet lors de séances d’essayage. Travail exécuté proprement, presque sans une goutte de sang et quasiment sans souffrance, d’après le médecin légiste. Les intéressés, si on peut dire, avaient sans doute attribué le titillement dans la nuque à l’une de ces épingles dont on barde l’étoffe avant d’arrêter la forme définitive du vêtement. A l’instant où ils auraient pu ressentir autre chose, ils étaient déjà décérébrés.


Lamberti s’était lancé dans un parallèle brillant entre couturière et chirurgien, tous deux maniant aiguille et ciseaux et tranchant dans les tissus. Jusque là, son comportement restait conforme à ce qu’on attendait de lui : brio, humour, fines analyses juridiques entrecoupées de digressions pittoresques.


Ensuite, Lamberti avait déclaré que la couturière entrait dans la catégorie des tueurs nés, comme en attestait une légère malformation de l’auriculaire de la main gauche, et que son médecin habituel aurait dû en aviser la police, préservant ainsi trois vies. Les étudiants se regardèrent, persuadés qu’il s’agissait d’une nouvelle pointe d’humour en référence à Cesare Lombroso, l’un des pionniers de la criminologie, auquel Lamberti avait consacré un ouvrage quelques années auparavant. Lombroso, professeur de médecine légale à l’université de Turin à la fin du XIXème siècle, avait développé une théorie de la délinquance innée et du tueur-né, identifiable grâce à des anomalies morphologiques. Dans son livre, Lamberti avait entendu reléguer définitivement Lombroso au musée, rayon des fossiles, au moment où certains contemporains, dont un président français très « sécuritaire », ressortaient la notion de délinquance innée, justifiant des mesures de sûreté préventive.


Lamberti, poursuivant dans ce registre et reprenant les mots de Lombroso, pointa sur quelques étudiants les signes d’une propension au crime. Ici un tatouage – inquiétante réminiscence de pratiques sauvages –, là une malformation de la jambe, dont on pouvait induire celle du cerveau. Un murmure à dominante indignée accueillit ces propos lourds de racisme et de prémices d’eugénisme.


D’ordinaire Lamberti savait très bien où l’on devait clore la plaisanterie et reprendre la gravité professorale. Cette fois au contraire, la blague s’éternisait tellement que cela devenait gênant. On eût dit que Lamberti s’était soudain rallié aux thèses qu’il avait si ardemment combattues. Avec le plus grand sérieux, il s’étonna de l’importance de l’élément féminin à son cours. Il rappela que la vocation des femmes s’arrête à la tenue du foyer et à la maternité. Leur donner l’éducation est dangereux, car on risque ainsi de réveiller la criminalité latente chez ces natures inférieures.


Gisella Merlini, une étudiante connue pour son militantisme féministe, se leva bruyamment et quitta l’amphi en claquant la porte.


Maintenant, on s’interrogeait du regard, on s’interpellait dans une perplexité croissante. Certains avançaient que Lamberti se livrait à un sketch visant à démontrer par l’absurde l’inanité de la pensée lombrosienne et de ses résurgences récentes. Pour d’autres, plus imaginatifs, imprégnés de romans et films fantastiques, c’était un cas de possession. L’esprit du dinosaure de la criminologie se vengeait en investissant celui de son pourfendeur. Ne croyait-on pas deviner la silhouette massive de Lombroso se substituant à celle, plus élancée, de Lamberti ?


On en était là lorsque l’éminent professeur regagna l’estrade et reprit sans transition le cours normal de son enseignement, analysant le cas de la couturière meurtrière en fonction des données les plus modernes du droit pénal. Comme s’il avait oublié le personnage incarné quelques instants plus tôt.


Rosalba Pampini, star de la première année de Droit public et qui se destinait à la magistrature, décida de percer le mystère. Elle n’eut aucun mal à obtenir un rendez-vous dans la garçonnière du professeur. Là-bas, Lamberti avait à peine effleuré le corps somptueusement dénudé de la belle qu’il stoppa sur un grain de beauté, anomalie révélatrice d’une nature délinquante.


L’anecdote se retrouva bientôt sur les réseaux sociaux et l’infortuné Lamberti devint un sujet de discussions et de plaisanteries. La plus lamentable fut le qualificatif de Hit-alien, nouveau monstre transalpin.


Reconnu définitivement aliéné Lamberti, fut interné. A l’asile, se prenant pour le directeur, ce qu’avait été Lombroso, il se livra comme lui à l’observation des pensionnaires sous l’angle criminologique. Une vie de fantasme, si prenante que quand l’infirmière pointait sa seringue, il ne songeait même pas à dire piquante !
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/09/2016 18:08:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 05/09/2016 19:10:39    Sujet du message: Possession Répondre en citant

Très chouette texte! J'ai vraiment apprécié l'originalité du scénario. Le récit est bien conduit et on progresse bien dans la découverte du protagoniste jusqu'à la chute dans la folie, avec en point d'orgue l'infirmière qu'on imagine un peu sadique avec sa seringue...piquante! Okay
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 05/09/2016 20:04:04    Sujet du message: Possession Répondre en citant

Merci Dolo pour ce commentaire. Je précise que le professeur Lombroso a réellement existé et que les phrases en italique sont soit des citations de lui, soit conforme à ses théories, en particulier l'idée qu'il ne faut pas faire bénéficier les femmes de l'éducation de peur de concrétiser leurs tendances criminelles latentes !
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Dolo21
Plume de Benu


Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 204

MessagePosté le: 05/09/2016 20:55:21    Sujet du message: Possession Répondre en citant

tobermory a écrit:
Merci Dolo pour ce commentaire. Je précise que le professeur Lombroso a réellement existé et que les phrases en italique sont soit des citations de lui, soit conforme à ses théories, en particulier l'idée qu'il ne faut pas faire bénéficier les femmes de l'éducation de peur de concrétiser leurs tendances criminelles latentes !

Ça fait froid dans le dos ... Moi, ce n'est pas l'éducation mais le fait de croiser un tel personnage qui risquerait de réveiller mes pulsions criminelles! Laughing
Et puis, non, même pas. Je suis une pacifiste. Il me ferait surtout pitié par tant de bêtise ce Lombroso...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 19:24:20    Sujet du message: Possession

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 232 Le Cahier d'été -> Critiques constructives 232c Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com