A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vivement demain !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> jeu 233 le jeu de la coupe ratée -> Critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 909

MessagePosté le: 19/09/2016 15:43:20    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Vivement demain !

Mes amis me délaissaient. Six mois sans se voir ni se parler, cela ne nous était jamais arrivé depuis notre rencontre en classe préparatoire, trois étudiants provinciaux en mal de repères qui avaient vite reformé ensemble la famille qu’ils avaient perdue. Les amitiés qui naissent sur les bancs de l’école ont la réputation d’être durables et la nôtre, jusqu’ici, avait surmonté tous les aléas d’une vie professionnelle agitée, sans parler des conjoints avec lesquels il fallait s’entendre. Naissances, anniversaires, promotions, tout était prétexte à se réunir et quand l’un d’entre nous manquait à bord, c’est qu’il était mort ou presque.
Puis le flux de nos rencontres s’était tari. J’attendais en vain un appel qui ne venait pas et quand je faisais le premier pas, ils déclinaient : « j’adorerais, mais là, sincèrement, ça va pas être possible ». Je désespérais de les revoir quand un jour, au feu tricolore de la station de métro Champs-Élysées-Clemenceau, une 911 Cabriolet s’arrêta à ma hauteur. Je tournai machinalement la tête et croisai le regard de la femme d’Alex, mon copain. Stupéfait, je baissai ma vitre et les saluai, « ça alors, quelle surprise ! » Elle marqua un temps d’arrêt puis esquissa comme à regret une coquetterie de main. Ils avaient l’air gênés de me voir et semblèrent soulagés quand le feu passa au vert. Leur voiture démarra dans un crissement de pneus, suivie aussitôt par une Aston Martin Vantage jaune citron. J’éperonnai ma Clio pour les rattraper au prochain feu qui, par chance, était rouge. Et là, de dos, dans l’Aston, je reconnus Édouard et sa femme. Un bref instant, nos regards se mêlèrent dans son rétroviseur intérieur. La stupeur me paralysa. Quand je repris mes esprits, mes amis étaient loin.
Cette nuit-là, je m’étais repassé la scène en boucle pour chercher l’erreur. Ils gagnaient bien leur vie, mais pas au point de rouler en Porsche. Et pourquoi m’évitaient-ils ? Je regardai l’heure : deux heures. Mes yeux me brûlaient de fatigue. Soudain, je tremblai. Et si... Je me levai, allumai mon ordinateur et consultai le site de la Française des jeux. Je me souvenais parfaitement de la date. Quelques secondes plus tard, les six chiffres du numéro gagnant s’affichaient à l’écran. Les photos ! Fébrilement, je fis défiler toutes les images stockées dans mon téléphone portable et... Oh fant ! Les six chiffres magiques étaient dessinés sur mon crâne rasé par le coiffeur fou. Je lui avais demandé une coupe jeune et cet idiot, pendant que je m’étais assoupi, m’avait tatoué à la tondeuse comme un footballeur. Mes amis s’étaient fichus de moi, c’est eux qui avaient découvert les chiffres dans cet entrelacs de cheveux plus ou moins courts ; ils m’avaient pris en photo avec mon portable et quelqu’un avait alors suggéré de les jouer au loto.
J’ai contacté Alex au petit matin, ils faisaient encore la fête au Fouquet’s. « Salopards », je lui ai dit, « vous auriez pu... » « Auriez pu quoi », m’a-t-il répondu après un long silence. « Souviens-toi, Pierre, tu n’as pas voulu participer à cette grille. ˝Le loto, moi, jamais ! ˝ Ne viens pas pleurer maintenant. »
J’ai raccroché, puis j’ai fait une dépression. Trois mois de galère, somnifères pour dormir, amphétamines pour me réveiller, j’ai perdu mon emploi et ma femme – « quel con, mais quel con ! » s’est-elle exclamée quand je lui ai tout raconté – mes enfants ne me parlent plus et j’ai du mal à nouer mes lacets. Mais demain ça ira mieux, car demain, je retourne chez le coiffeur.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 19/09/2016 15:43:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 19/09/2016 15:55:32    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Je n'ai pas voté pour ce texte parce que j'ai trouvé l'histoire incongrue et peu crédible. Le suspense est pourtant bien mené jusqu'à la révélation de la vérité mais le dénouement est un peu complexe à admettre.

Evidemment, après l'histoire du stylo Mont-Blanc, de Marcel Proust et ses marquises ou bien de Manta sur la planète Europe, je deviens une lectrice exigeante ! Smile Ce sera pour la prochaine fois;)
Revenir en haut
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 760

MessagePosté le: 19/09/2016 17:56:34    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Mon choix N° 2  Smile
Contrairement à Donaco, j'y ai cru et le scénario m'a amusée.
Sur le forme rien à relever.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 813

MessagePosté le: 19/09/2016 18:18:03    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

J'ai moi aussi trouvé l'histoire peu crédible: il n'a pas vu ses amis depuis six mois et six mois après il se souvient du loto? Quant aux numéros tatoués sur son crâne, faut vraiment être barjo ! Mais peut-être suis-je trop raisonnable. Ceci dit, j'ai apprécié le style qui traduisait bien les diverses émotions par lesquelles passait le narrateur: étonnement, déception, colère.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jeeves
Plume de Phoenix


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 372

MessagePosté le: 19/09/2016 19:35:35    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Mon numéro trois. J'ai trouvé l'histoire très possible et bien racontée. La stupéfaction de ce pauvre garçon suivie logiquement d'une bonne dépression sont racontées avec assez d'humour pour qu'on ait envie d'en rire tout en le plaignant un peu.
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 22/09/2016 09:16:08    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

J’ai eu un peu de mal avec ce texte ; j’ai dû le relire plusieurs fois pour bien saisir l’histoire. Au début ce qui m’a déconcerté, c’est que le narrateur se trouve en présence des voitures de ses deux amis, toutes deux voitures de luxe, mais qu’ensuite il n’est plus question que de la Porsche. Sans doute un mode elliptique dû au format trop court. Et le côté abracadabrant de l’histoire ( manque de crédibilité, disent plusieurs commentaires) aurait été plus facilement acceptable dans un texte ouvertement comique. On ne demande pas, par exemple à un roman de Wodehouse d’être parfaitement crédible. Ici, il y a bien sûr de l'humour de l’ironie dans l’histoire, mais sans qu’elle soit franchement comique. Sinon, rien à redire au style, et l’intrigue est bien menée. En prime, un joli clin d’œil à Brassens.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 909

MessagePosté le: 24/09/2016 08:54:36    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Merci pour ces commentaires instructifs. Si je vous comprends bien, cette histoire n’est pas plausible et, pour Tober, le fait qu’elle ne verse pas franchement dans l’humour ou l’ironie renforce ce caractère d’histoire à dormir debout.
Une histoire doit-elle être plausible pour plaire ? Ça dépend de qui la lit. Pour ma part, je ne demande pas à une histoire d’être plausible, mais cohérente. Y a-t-il ici un problème de cohérence ? La remarque de Tober le suggère : une histoire aussi incrédible passe mal si l’on n’indique pas clairement au lecteur, par le ton, que l’auteur lui-même n’y croit pas. Il y aurait donc un décalage entre le contenu de l’histoire et la façon de la raconter.
Je reviens sur le caractère peu plausible de cette histoire. Se faire tatouer des chiffres sur la tête sans s’en apercevoir, c’est peu probable, mais c’était pour moi une donnée que je n’ai pas cherché à justifier (dans le genre : « soit deux droites parallèles » dans un problème de mathématiques). Et gagner au loto en jouant ces chiffres, ça l’est encore moins. Ce cumul d’évènements improbables « m’a tuer », car le cerveau humain a recours à des automatismes pour juger rapidement une situation (comme celle de voter pour un texte au jph). Le premier d’entre eux, c’est l’analogie : « ai-je déjà rencontré des situations semblables ? » Le second, c’est la substitution : on répond à une question difficile en répondant à une question plus simple. En l’occurrence, on ne se dit pas : « ce texte respecte-t-il les codes du genre », mais « est-ce que je l’aime ou pas ».
Et le dernier, c’est la difficulté à penser statistiquement. Gagner au loto en jouant six chiffres tatoués sur une tête n’est pas plus improbable que jouer les dates d’anniversaire des ses enfants, mais notre besoin très fort de sens et de relation de cause à effet nous pousse à favoriser ce qui nous est familier (vécu) ou plausible (ce qui pourrait arriver) avec pour conséquence que la seconde façon de faire (date d’anniversaire) nous semble intuitivement beaucoup plus plausible que la première (tatouage), alors qu’elles ont toutes les deux la même probabilité de se réaliser.
Dur, dur, le JPH !
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 813

MessagePosté le: 24/09/2016 09:29:51    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Tout bien réfléchi, Orcus, bien qu'ayant participé au recueil sur la Folie, je crois que je ne suis pas encore assez barjo...
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 909

MessagePosté le: 24/09/2016 14:39:19    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Qui voudrait être barjo ? Pas moi, en tout cas.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 760

MessagePosté le: 24/09/2016 14:51:16    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Orcus, prends aussi le positif  Mr. Green
Jeeves et moi y avons cru... et nous ne sommes pas barjos, enfin je pense 
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
Orcus
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 909

MessagePosté le: 24/09/2016 16:28:39    Sujet du message: Vivement demain ! Répondre en citant

Oui, Dulcinée, ton vote et celui de Jeeves m'ont fait plaisir et j'en profite pour vous remercier.
Je ne suis pas dans une logique revancharde - chacun est libre de voter comme bon lui semble - j'essaie simplement de comprendre le décalage entre mon jugement personnel et celui des votants. Quand ce décalage est fort, comme ici, je m'interroge. C'est le but des CC, me semble-t-il.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 22:53:17    Sujet du message: Vivement demain !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> jeu 233 le jeu de la coupe ratée -> Critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com