A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La feuille blanche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 117

MessagePosté le: 03/10/2016 08:53:41    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Voila. Petite entrée fracassante ahah avec zéro vote. Peu importe d'autant plus que je pense déjà savoir pourquoi en partie. 
Bon, j'ai passé pas mal de temps à travailler ce texte, en essayant de suggérer le rêve du protagoniste déjà. Ca passe par l'ambiance surréaliste que je veux instaurer des le début avec ces "rayons tenbreux" "aveuglants" et part la personnification de la bibliothèque ("bras ouverts", "embrassait"), la feuille blanche ("nargue"), la table basse, ou la plante grimpante ("heureuse"). Je joue aussi avec le lecteur en faisant référence au jph qui au-delà de la blague rajoute une couche entre cette ambivalence du réel et du rêve. ou même directement en évoquant le rêve éveillé


La feuille blanche

"Il était tard, déjà, les rayons ténébreux de la nuit se répandaient à travers la fenêtre dans toute la pièce. Aveuglants. Donnant au visage si familier de ma bibliothèque les traits informes de ce que l’on ne voit pas mais que l’on devine. Je venais de me réveiller, assis face à mon bureau. Totalement hagard. J’avais du passer plusieurs heures à travailler sur ce sujet du jeu presqu’hebdomadaire avant de m’endormir... Je me levai et me rendis à l’autre bout de la pièce pour allumer la lumière; préférant toutes les nuances du jour à celles de la nuit. 

Ma bibliothèque était si fière avec ses innombrables livres que j’avais lus et relus et qui m’avaient fait voyager bien au-delà de ces quatre murs. Bienveillante, elle vous accueillait les bras ouverts sans distinction et vous embrassait de son réconfort panacéen. Je n’étais jamais aussi bien que dans cette pièce, tout comme Messi, mon chat, qui lui y avait élu demeure permanente.

Je repris ma place au bureau, devant ce brouillon griffonné d’idées et cette feuille blanche qui avait l’audace de me narguer. Sa forme trop rectangulaire. Sa blancheur provocante. Ce rappel à mon échec permanent. Rien n’est plus laid qu’une feuille blanche. 

De quoi allais-je parler ? Je ne savais pas, je n’en avais aucune idée. Ce n’était pourtant pas la première fois. J’avais écrit bon nombre de récits dont certains avaient été publiés et figuraient sur les étagères de ma bibliothèque. Je n’avais qu’à la solliciter pour m’en rendre compte.
Alors pourquoi maintenant je ne trouvais pas le bon mot, la bonne phrase ? 

Mon regard se perdit, déambulant au grès de mon inconscient comme dans un rêve éveillé, peut-être en quête de l’inspiration qui me manquait. Je regardais la table basse, rustique et au bois travaillé par l’âge qui lui donnait un air charmant et plein d’expérience. Puis cette plante grimpante que j’avais installée au coin de la pièce et qui gratifiait le lieu d’un peu plus de vie. Elle s’était meut au fil du temps, avait grandi et semblait s’épanouir ici, presque heureuse d’un simple pot, d’un peu de terre et d’un peu d’eau.

Mes yeux se posèrent enfin sur mon chat; lui rien ne le perturbait, rien ne l’atteignait, il était dans l’insouciance perpétuelle. Sa vie ne se limitant qu’à l’essentiel : Manger, se balader, dormir. Je le regardais dans les yeux : 

« - Ah ! Comme j’aimerais être à ta place! 

- Tu pourrais l’être si tu le souhaites me répliqua-t-il »

Pris de panique, le front perlant de sueur, je venais de me réveiller. Devant moi toujours ce bureau, une feuille griffonnée d’idées et une autre ou j’avais écrit les dernières lignes de mon récit."


A vos critiques Smile
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/10/2016 08:53:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 810

MessagePosté le: 03/10/2016 09:49:13    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

C'est un texte dont la lecture est très agréable; Le style coule bien. Ce que je lui reproche c'est la grande place accordée à la bibbliothèque et à la panne d'inspiration et le peu de place laissée à la conversation entre le narrateur et le chat, chat qui ne pointe son museau que dans les dernières lignes.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 291

MessagePosté le: 03/10/2016 11:04:51    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Même chose que Danielle, pour moi c'est carrément un hors sujet puisque le chat n'apparait qu'à la fin...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 760

MessagePosté le: 03/10/2016 12:30:31    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Mêmes critiques que Danielle et Khéops...


Je voudrais quand même saluer ton bel effort pour éviter les fautes d'orthographe  Smile


au grès : au gré
Je regardais : je regardai
Elle s'était meut : elle s'était muée ( je suppose...)
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 117

MessagePosté le: 03/10/2016 13:30:15    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Embarassed Embarassed  J'ai investi dans la collection Bescherelle ahah je corrige mes lacunes en ce moment même ^^ Mais je fais déjà beaucoup moins de fautes Wink
Revenir en haut
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 117

MessagePosté le: 03/10/2016 13:34:25    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Merci pour vos critiques, et effectivement je pensais bien être passé a côté du concours en ne faisant qu'évoquer le sujet.
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 065

MessagePosté le: 03/10/2016 14:10:54    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

En fait, Dirini, ton texte était un bon texte sur le thème de la page blanche...
De plus, il faut que tu saches que traiter le sujet en terminant par le réveil de l'auteur qui permet d'escamoter le côté surréel du sujet est un artifice qui ne marche pas beaucoup au JPH. Cela a été trop utilisé par le passé. Peut-être même ai-je déjà fait le coup, mais cela n'est pas souvent payant car considéré comme une facilité.
Mais ton écriture laisse présager de futurs bon jeux...
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 117

MessagePosté le: 03/10/2016 14:26:23    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Merci Smile
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 03/10/2016 16:33:17    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Hormis le fait que le chat n'apparaisse qu'à la fin (alors que c'était le sujet principal), j'ai trouvé, comme Danielle, Khéops et Dulcinée que ce texte était agréable à lire et se déroulait avec élégance.

Pour une première fois, c'est prometteur;)

Tu feras sûrement mieux la prochaine fois mais fais attention à ça : 3500 signes, c'est très court. Il faut planter le sujet dès l'introduction et le traiter jusqu'à sa résolution. Smile
Revenir en haut
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 117

MessagePosté le: 03/10/2016 17:25:28    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Razz
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 921

MessagePosté le: 17/10/2016 10:12:33    Sujet du message: La feuille blanche Répondre en citant

Ce texte partait avec le double handicap de deux éléments souvent rédhibitoires au Jph : la chute en forme de rêve et le jph dans le jph. D'autre part le dialogue avec le chat, dont le sujet fait "la situation de départ "n'intervient qu'à la finet de façon anecdotique. Raisons pour lesquelles j'ai laissé ce texte de côté malgré des qualités d'écriture et une bonne description de l'angoisse de la page blanche.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 20:46:59    Sujet du message: La feuille blanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com