A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L’échange

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 926

MessagePosté le: 03/10/2016 11:13:40    Sujet du message: L’échange Répondre en citant

Je viens d’interpeller mon chat vautré sur le canapé : « tu en as de la chance, tu me donnes ta place ? »

Et lui :

- Gagné !

Il me fixe de ses iris béants, deux cratères d’or en fusion. Je me sens aspiré dans un labyrinthe psychédélique et nyctalope. Enfin le cataclysme prend fin et moi, je reprends mes esprits. J’ai mal partout, les pattes ankylosées ; les pattes, puisque je suis dans la peau du chat, selon mon vœu. Et lui ? Hé bien, il a pris ma place et il a l’air satisfait. Je lui souhaite bon courage pour affronter le monde des chefs de service tyranniques, des femmes dédaigneuses et tous les soucis quotidiens de mon ex-existence. Salaud de chat, son premier geste d’humain est de me saisir par la peau du cou et de me jeter dehors.

Je tente de me motiver : « Youpi, libéré, à moi les minettes ! » Sauf que quand une chatte vient à passer, je ne la trouve pas du tout sexy. Un monstre velu, terrifiant. Sous mon apparence féline, je reste un homme. Un homme qui n’aime pas les chats. Si j’en avais adopté un, c’était à cause de Dora, la fille du bout de la rue, sur laquelle je fantasmais depuis deux ans. Elle adore les chats et j’ai vu là le moyen d’entrer dans ses bonnes grâces. Et de fait quand elle a aperçu l’animal dans mon jardin, elle m’a adressé la parole pour la première fois : « comme il est mignon ! » Et de le prendre dans ses bras. Lui, s’est blotti contre la poitrine pulpeuse, enfouissant son museau dans le décolleté. Pas gêné le matou. Déjà là, j’aurais aimé être à sa place. Hélas, elle m’a fait comprendre que ces privautés n’étaient pas pour moi. Maintenant je vais pouvoir me les offrir. Je me traine jusque chez elle et m’installe sur sa pelouse. Je m’imagine déjà plaqué contre son corps affriolant, me pelotonnant dans son giron, explorant ses rondeurs de la patte et du museau. Un nirvana en perspective. Erreur, à ma vue elle fronce les sourcils, se saisit d’un balai et me chasse en hurlant. Mon allure doit trahir ma vraie nature. Il faut dire que je me sens aussi à l’aise dans ma nouvelle peau qu’un salarié de Disneyland dans son déguisement d’Aristochat. Ma mutation ne m’a doté d’aucun des privilèges du félin : agilité, grâce, rapidité. Je dégoute Dora, plus tard je manque de me faire dévorer par un rat digne d’un film d’horreur, une voiture me rate d’un poil, et malgré mon supposé flair hors pair je me perds dans le quartier.

Allons, si je supporte si mal cette nouvelle anatomie, l’autre, mon ex chat, ne doit pas non plus jubiler en bipède. Il faut le retrouver et chacun reprendra son identité première.

Après trois jours d’errances lamentables, je l’aperçois dans la rue. Sa silhouette se pare d’une grâce encore toute féline. Avec quelle élégance il arbore mon corps et mes vêtements. Et qui a-t-il à son bras ? … Dora ! Il lui colle des baisers dans le cou et elle part d’un rire énamouré. Ça n’est pas juste : à lui les avantages des deux espèces, à moi leurs inconvénients. Quand je parviens à le coincer entre quatre yeux, je lui dis son fait. Il me répond :

- Nous les chats nous avons une double nature, sauvages dehors, civilisés dans la maison. Nous savons profiter de votre confort, nous régaler de vos mets raffinés. Vous, les humains, croquer une souris vous répugne et une promenade sur les toits vous flanquerait le vertige. Comme tu vois je jouis pleinement de mon nouveau statut. Une seule vie, mais longue et si délectable.

Tandis que moi, je vais devoir endurer ma triste condition durant neuf existences !
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/10/2016 11:13:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Genovanna
Plume de Simurgh


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 3 065

MessagePosté le: 03/10/2016 14:53:28    Sujet du message: L’échange Répondre en citant

Je ne t’ai pas deviné, Tobermory, dans ce texte qui fait partie de mes votes. A cause de certaines expressions (- Salaud de chat - À moi les minettes – bien trouvé cependant) et de deux absences d’accent circonflexe…
Un peu de misogynie dans ce texte (euh, ce n’est pas la première fois ;-) et quelques mots un peu trop bateau : pulpeuse, affriolante, enamouré…
J’ai bien aimé l’idée générale que l’échange ne soit que profit pour le chat et inconvénients pour l’homme. L’ensemble est bien équilibré…
_________________
Il est des portes sur la mer qui s'ouvrent avec des mots. ...
Hay puertas al mar que se abren con palabras...
Alberti, Rafael 1902
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 03/10/2016 16:09:20    Sujet du message: L’échange Répondre en citant

Un texte pas désagréable, bien écrit et une histoire rigolote. Mais j'avoue ne pas avoir adhéré au choix de l'auteur d'avoir opéré un échange entre le chat et l'humain. Je trouve qu'on frise le hors sujet...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 815

MessagePosté le: 03/10/2016 17:33:54    Sujet du message: L’échange Répondre en citant

Mon N°2. L'idée de l'échange m'a séduite: échange positif pour le chat, négatif pour l'humain. C'est bien vu et narré avec humour !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 04/10/2016 17:08:02    Sujet du message: L’échange Répondre en citant

Khéops a raison : le textes est un peu limite quant au sujet, disons qu'il en oublie la partie de dialogue avec le chat.
Néanmoins, l'écriture m'a amené à lui donner mon coup de coeur.
"Il me fixe de ses iris béants, deux cratères d’or en fusion. Je me sens aspiré dans un labyrinthe psychédélique et nyctalope." J'ai beaucoup aimé, au début j'aurai attribué ce style de phrase à Donaco plutôt.

" par un rat digne d’un film d’horreur, une voiture me rate d’un poil" Entre l'image du rat qui mange le chat, le calambours avec rate... c'est à la limite de l'alambiqué, mais j'ai vraiment aimé aussi.

L'idée du chat toujours gagnant et de l'homme toujours perdant était vraiment intéressante, on s'amuse du malheur de ce chat-homme.

La chute Toberesque m'a mis sur la piste au KKKK Wink, et m'a aussi définitivement convaincu en tant que coup de coeur.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 926

MessagePosté le: 04/10/2016 17:34:39    Sujet du message: L’échange Répondre en citant

Merci pour vos commentaires ! C'est vrai que le dialogue chat-homme est expédié : au jeu précédent c'était la fin qui avait trinqué lors de l'opération d'élagage, cette fois c'est le début.

Le rat monstrueux : évidemment avec le protagoniste réduit à la taille du chat...

Rate après rat : pas fait exprès et même pas vu. Comme disait Cavanna "le calembour c'est comme la m..., il faut faire très attention pour ne pas marcher dedans". J'ai donc marché dedans, et j'ai fait un calembour aussi involontaire que lamentable ! Mr. Green
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:49:17    Sujet du message: L’échange

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com