A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Entre potes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 815

MessagePosté le: 03/10/2016 11:19:00    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Énervé après une journée de travail où tout était allé de travers, j’ai balancé mes chaussures dans l’entrée et me suis écroulé sur le canapé du salon. Presque face à moi, l’œil éteint, le tas de poils noirs, le paresseux à qui je ne prête pas grand intérêt et dont j’oublie toujours le nom, étalait complaisamment sa graisse sur le radiateur. Ça a été plus fort que moi, j’ai soupiré : « Tu as la belle vie, chat. Tu glandes toute la journée, nourri, logé, chauffé, aucun souci et en plus chouchouté par Sylvie et Tom qui... » Un miaulement réprobateur m’a interrompu, suivi de quelques mots prononcés d’une voix d’outre-tombe : « Détrompe-toi, ma vie est un calvaire ! » Rêvais-je ? Non, La boule de poils, soudain dressée sur son séant, l‘œil vert brillant, a poursuivi sur sa lancée.
« De quoi te plains-tu ? Tu sors régulièrement pour aller au bureau. Moi, toute sortie m’est interdite depuis mon escapade d’une semaine à l’autre bout de la ville. Imagine mes journées passées à errer dans cet appartement, sans pouvoir rendre le moindre service ; pas la queue d’une souris ou d’un rat à qui faire sa fête ! Il me prend des envies d’aiguiser mes griffes sur la tapisserie ou les rideaux. Je ne le fais pas parce que je vous aime bien.
Tu prends tes repas à table, en famille : je vois défiler vos plats, ça change tous les jours. Moi, je mange seul dans mon coin : Sylvie m’ouvre une grosse boîte d’une sorte de pâté qui a toujours le même goût même si l’emballage change. Je la finis, ça m’occupe. Résultat, je grossis. Pendant ce temps, je l’entends gentiment te décourager de reprendre du saucisson ou du fromage : c’est mauvais pour ton cholestérol. Mon cholestérol à moi, qui s’en préoccupe ?
Quant à être chouchouté, les caresses et les bisous sur mon museau, c’était avant que Tom passe son temps les doigts sur sa tablette ou à s’exciter comme un dingue avec sa DS. Maintenant, c’est tout juste s’il me connaît. Je m’ennuie, sérieusement.
Enfin, et puisqu’on est entre hommes, laisse-moi te dire combien je t’envie d’avoir une jolie compagne dans ton lit. J’en pleurerai s certaines nuits quand, tapi dans le noir, je vous entends gémir de plaisir. Ce bonheur-là, je l’ai connu quand j’étais chat errant, puis mes premiers propriétaires m’ont conduit chez le véto. Tu vois de quoi je parle ? Tu comprends ma frustration, toi qui as le culot de t’offrir des petits extras. C’était chaud, hein, avec la blonde quand Sylvie est partie en vacances avec le petit ! »
J’ai fait un bond sur le canapé et renversé le verre de whisky que je m’étais servi.
Je n’en revenais pas ! Maintenant qu’il causait, je pouvais m’attendre à tout. Un espion dans la place ? Autant m’en faire un allié ! Car je n’avais pas que la blonde à me reprocher... Je me suis levé et lui ai fait une grosse caresse. Il a miaulé de satisfaction et s’est rallongé sur le radiateur. On ne l’a pas entendu de la soirée. Le lendemain, j’ai acheté une laisse et depuis, je le promène chaque soir en rentrant du travail. Au parc, je le laisse divaguer à son aise ; il revient toujours. Je lui achète du mou, des rognons, il se régale. Il n’a jamais refait de discours mais je sais que nous nous comprenons, que tout va bien entre nous. D’ailleurs, quand je lui ai demandé hier : « Tu me le dirais, chat, si Sylvie amenait un homme à la maison ? » il s’est frotté contre moi, a cligné de l’œil, et il m’a bien semblé entendre une voix d’outre-tombe lâcher: « Bien sûr, mon pote ! »
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/10/2016 11:19:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 120

MessagePosté le: 03/10/2016 11:34:52    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Le calvaire du chat et communicatif, on voudrait presque le plaindre.
La conclusion est a la fois comique et légèrement poétique même si je la trouve maladroitement introduite (mais je chipote). La nouvelle connivence du chat avec son maitre sur font de chantage tacite et la crainte de celui-ci m’ont beaucoup fait sourire Smile
C'est pourquoi j'ai vote pour ce texte. Très agréable !
Revenir en haut
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 761

MessagePosté le: 03/10/2016 12:27:49    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Mon coup de coeur !
Un assez long monologue (  Wink ) qui fait prendre ce pauvre chat en pitié. 
Ensuite j'ai pensé au film : "L'espion aux pattes de velours"... tu t'en souviens ?
Enfin l'entraide entre mâles : trouvaille très originale.
L'ensemble est bien écrit et on obtient un texte gagnant  Smile
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 926

MessagePosté le: 03/10/2016 22:13:51    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Mon coup de cœur. Les doléances de chat d’appartement, castré en plus, dont la vie est moins rose qu’on ne le pense et qui se sent laissé pour compte sont racontées avec humour et une pointe d'émotion et les parallèles avec la vie des humains sont bien trouvés. Mais le plus drôle est bien sûr la suite, avec le chantage du chat – il faut se méfier des chats qui parlent !- et la connivence finale entre les deux « mâles ».

Le début, avec le narrateur qui rentre énervé, et, on peut le supposer, épuisé et la fin( "il m’a semblé entendre") laisse penser que tout cela n’est peut-être que dans son imagination, mais c’est suffisamment subtil pour que le lecteur puisse choisir entre le réalisme ou le fantastique ou mieux, rester dans le doute.

Par contre, un chat en laisse quelle pitié !
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 815

MessagePosté le: 04/10/2016 08:36:21    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Pour ce qui est du chat en laisse, j'avoue que j'en ai rarement vu mais j'ai vérifié : la laisse pour chats fait bien partie des accessoires pour minets !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 926

MessagePosté le: 04/10/2016 08:50:23    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Pas de problème ça existe, j'en ai même une, achetée pour sortir une chatte dans la nature pendant un voyage sans qu'elle risque de s'échapper et de se faire écraser. Mais en temps ordinaire je ne l'utilise jamais. Les chats aiment la liberté et supportent très mal la laisse. Les miens vagabondent à leur gré dans la rue (calme heureusement) et surtout dans le jardin et dans ceux des voisins. Quand au chat de ton histoire, il est trop intelligent pour avoir besoin d'une laisse !
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 04/10/2016 09:31:16    Sujet du message: Entre potes Répondre en citant

Un texte très agréable à lire et bien mené. J'ai bien aimé l'accord entre l'homme et le chat, pour acheter le silence de l'animal Laughing Sur mon podium !
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:49:40    Sujet du message: Entre potes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com