A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le brahmane banian

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 03/10/2016 15:37:49    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

Un brahmane avait pour meilleur ami un chat. Le ronronnant compagnon passait ses journées à dormir le long d’un grand figuier banian. Il ne demandait que des caresses, un ou deux poissons quand la faim le tenait, et ne prenait pas part à la misère et la méchanceté quotidienne.
Un jour où il était épuisé de la bêtise des hommes qui, jamais, n’écoutaient ses conseils et ses sages paroles, le savant vint à envier le félidé. Le brahmane s’adressa au chat en ces termes :

« Oh frère chat, comme je t’envie, tu restes en dehors des malheurs des hommes, ta vie est heureuse. J’aimerais avoir ta candeur et pouvoir ronronner toute la journée comme tu le fais. »

À sa surprise, le chat se redressa et planta son regard perçant dans ses yeux. Et sa gueule grande ouverte se mit à articuler pour lui répondre.

« Brahmahoune, si tu veux maow place, je te la laisse. En échange, je veux bien la tranquillité des tiens. Tu es bon, mais les autres hommes sont vils et j’en ai fait les frais. On m’a enlevé à ma mère alors que je n’étais que chaton. On s’est amusé à me jeter dans l’eau que je déteste. On veut toujours me toucher et vos petits viennent troubler ma sieste. Si tu n’es pas convaincu que ta place est enviable, pose la question à mes autres amis. »

Se faisant, il s’étira les pattes contre le tronc du figuier. Le félin s’élança et en trois foulées, il grimpa dans les branches de l’arbre.

« Vas-y l’ami-iaou, demande au figuier ce qu’il pense de ta place contre la sienne !
— Frère figuier, je ne savais ni les animaux ni les arbres doués de paroles, tu es vieux et tu occupes la place centrale du village, est-ce que comme le chat, tu penses ma place enviable ?
— …Si comme le chat je me tais… c’est que les hommes ne méritent pas qu’on leur adresse la parole. Hum… toi… le brahmane… ton cœur ne semble pas pourrir comme ceux de ton espèce… hum… je vais te répondre.
Je n’ai pas choisi l’endroit où j’ai poussé et je n’avais même pas vécu un siècle que l’on a abattu les arbres qui m’entouraient… mes amis. Les hommes profitent de mes fruits le jour… à la nuit tombée, ils coupent mes branches pour faire du feu… ce ne sont que des ingrats. Oui… ta place est enviable, frère brahmane, car tu peux courir et te soustraire à la vue des autres … Hum… Tu n’as ni ma taille, ni mon âge, mais on te respecte de par ton statut là où l’on se moque bien du sort de mes semblables… »

Picorant les fruits au sol, un paon bleu arriva au pied de l’arbre. Le brahmane l’interpella :

« Frère Paon, le figuier et le chat me disent que je suis bien loti car je suis un humain, toi que la nature a rendu magnifique, tu n’as rien à m’envier, pas vrai ?
— Ma beauté me diit-iil ? Elle est mon fardeau iicii-bas, l’humain me pourchasse ou biien tue mes semblables pour leurs plumes. Sii j’étais comme toi, je ne dormiirai pas debout, à l’affut du moindre bruiit, je n’aurais plus peur. Laisse-moi manger, veux-tu ? »

À la vérité le chat n’enviait pas le brahmane, sa vie de félin valait mieux qu’un corps malingre et sans poils avec lequel il était impossible de chasser. Le figuier, en revanche, voulait plus que tout quitter ce corps immobile, en proie à la bêtise des villageois. Le doute du brahmane avait suffi : l’esprit de la forêt exauça le vœu du vieil arbre et jamais un homme-figuier ne fut aussi heureux.
Le brahmane banian, qu’on n’écoutait guère plus dans son enveloppe végétale que dans sa précédente enveloppe charnelle, fut privé de ses fruits et de ses branches par la folie des hommes.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/10/2016 15:37:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dirini
Plume de Kinor


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 120

MessagePosté le: 03/10/2016 15:57:00    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

 J’ai adore le côté Mythe de ce texte, exercice de style reussi. Le style est agréable a l’oreille. J’aime beaucoup et j'avais voté pour !
il y avait juste une petite faute lexicale (c’est l’hôpital qui se fout de la charité ahah) quand je l'ai lu avec « exhaussa » ^^
Okay Okay
Revenir en haut
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 03/10/2016 16:04:05    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

Ouaip, c'est corrigé, je ne connaissais pas le verbe "exhausser" qui existe aussi et je jurais que le verbe que je voulais utiliser s'écrivait comme ça alors word ne m'a rien détecté...

Merci et pour ton vote et pour ton commentaire, le maître du mythe ici, c'est Tobermory, mais j'avais envie de lui piquer son domaine de prédilection pour une fois.

Je me suis inspiré d'un compte plus ou moins connu "Le brahmane, le tigre et le petit chacal" (je ne sais pas si c'est le nom exact, mais si vous recherchez avec ce nom vous trouverez)
J' ai bien sûr modifié les protagonistes et la conclusion/morale de cette histoire. J'ai conservé le brahmane et le figuier, et l'idée qui m'a marquée qu'un arbre puisse parler. (on retrouve aussi ces idées dans les Fables de la Fontaine)
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 291

MessagePosté le: 03/10/2016 16:39:17    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

Un texte très agréable et bien écrit, dont le déroulement va jusqu'à la fin de manière fluide et cohérente ! Et en effet, je l'avais attribué à Tober Wink
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 03/10/2016 16:52:55    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

Tu as fait fort Aureplume ! Ce conte mythologique est très agréable à lire et il y a des trouvailles joyeuses du genre de celle-ci : Brahmahoune, si tu veux maow place, ou Vas-y l’ami-iaou,

Excellent moment ! Je n'aurais jamais pensé à traiter le sujet de cette manière, c'était bien trouvé et cette écriture narrative, tout en rondeur est superbe ! Okay
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 814

MessagePosté le: 03/10/2016 17:30:53    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

Un joli conte qui a la saveur des contes africains (je sais, c'est un conte brahmane !) avec une morale tout en douceur. Des créations de mots très originales . Aurait été mon N°5 !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aureplume
Plume de Garuda


Inscrit le: 26 Mai 2016
Messages: 422

MessagePosté le: 03/10/2016 18:40:30    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

C'est un conte de la jungle on pourrait dire, ça doit ressembler aux contes africains (cf : Livre de la jungle).
Je suis content de vos retours ! Je prends mon résultat comme une petite victoire personnelle, aucun de mes textes n'avaient vraiment plus depuis le tout premier soumis au jph !
Et ton coup de coeur m'a fait plaisir Dona !

J'avoue que j'ai été à la fois amusé et plutôt honoré d'avoir été confondu avec Tober, qui est mon jpheur préféré, j'aime sa façon de souvent ramener les histoires à des contes, ou au moins d'utiliser du vocabulaire et de l'imaginaire en faisant parti.
_________________
"L'anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle est un vélo à deux roues qui utilise toutes les forces propulsives connues et même inconnues"
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 923

MessagePosté le: 04/10/2016 17:23:32    Sujet du message: Le brahmane banian Répondre en citant

Ce conte d’apparence indienne est raconté avec imagination et malice, comme un vrai conte populaire oriental. Chacun des protagonistes a sa façon de parler et j’aime beaucoup le parler chat et le parlé paon. A la fin l’histoire prend un tour inattendu puisque ce n’est pas le vœu du brahmane qui est exaucé mais celui, juste formulé en pensée, du banian. De la part de l’esprit de la forêt cette faveur est sans doute aussi un moyen de punir le Brahmane qui n’a pas su se satisfaire de sa situation.

Ce texte a été tout près de mon vote. Ma seule réserve est sur la fin du dernier paragraphe, trop évidente (, fut privé de ses fruits et de ses branches par la folie des hommes.)

Pour le reste, bien écrit et avec juste deux fautes d’étourderie
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 17:11:01    Sujet du message: Le brahmane banian

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2016 -> Jeu 234 - à la place de votre chat... -> 234 critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com