A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Réunion de résidents.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 17/11/2016 15:48:37    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

"À la suite du pré-rapport d'audit concernant la sécurité et la prévention des cambriolages, voici le cahier revendicatif en 10 points que nous défendons et pour lequel nous souhaitons des réponses concrètes lors de la réunion publique du mercredi 16 novembre 2016 à 19h à la salle André Malraux."

J'ai quitté mon écran d'ordinateur pour me rendre à ladite réunion. Nous sommes un bon groupe à nous pointer devant la salle un peu avant 19h. Derrière les vitres éclairées, une foule déjà dense est installée face à une vidéo. Des murmures étonnés circulent. Nous sommes accueillis par une femme désagréable qui nous demande de nous installer discrètement. Je lui dis :

"La réunion a été avancée ? On n'a pas été prévenus !
— Non, c'était à 18h 30.
— Ah non, c'est 19h qui était indiqué sur le papier."

D'autres personnes renchérissent. La femme, d'un geste de la main, montre une affichette collée à la vitre et aboie :

"Non, c'était 18h 30, vous n'avez qu'à lire !"

Ne souhaitant pas déranger les gens, je me la ferme et vais m'asseoir. Bien sûr, il n'y a plus de place devant. Je déteste être derrière dans ce genre de réunions. D'une part, il faut se tordre le cou pour apercevoir les intervenants, d'autre part, le sonotone n'est pas prêté à l'entrée. Et puis quand on veut intervenir pour poser une question, on peut lever le bras bien haut, le secouer, s'agiter, rien à faire ! Au-delà d'un certain rang, les personnes assises plus loin se noient dans un flou compact et sans doute très artistique mais pas vraiment propice au débat. Ou alors les intervenants deviennent soudain myopes...

Je vois des voisins, nous nous saluons. D'autres me sont aussi inconnus que moi pour eux. Un gamin court dans la salle et parle tout fort. Ça commence bien ! Mais pourquoi donc les parents se croient-ils obligés de trainer leurs mômes à ce genre de réunions ? Ils y comprennent quelque chose, les gosses, aux problèmes de sécurité dans le lotissement ? Ça crie, ça chouine, ça réclame, bref, ça emmerde le monde ! Qu'ils laissent donc leurs chiards à la maison ! Ça y est, je suis énervée et je n'arrive pas à me concentrer sur l'intervenant.

C'est un monsieur à lunettes qui commente les photos qui défilent sur l'écran. Le lotissement se présente sous divers aspects, de loin en plan d'ensemble, de près avec les rues bien délimitées. Des aplats de couleurs colorent les dessins en autant de secteurs sensibles ou moins. De grosses flèches roses indiquent les rues par lesquelles passent les cambrioleurs tandis que des points bleus tracent le parcours des futures caméras de vidéosurveillance, quand elles seront installées. Si elles sont installées. Pas avant 2017. Ou 2018. Si le secteur est jugé prioritaire. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Madame le maire et le représentant du département prennent la parole à tour de rôle, suivis de près par le responsable de la sécurité de la ville, puis par le capitaine de la police nationale. On aborde les facteurs d'insécurité sur le quartier - un quartier pavillonnaire de gens plutôt aisés, la cible idéale - le nombre de cambriolages, les incivilités dans le parc... On nous dit qu'on n'est pas assez solidaires, que si on surveillait nous-mêmes nos rues, ça irait beaucoup mieux, que la police ne peut pas être partout... Ben voyons ! Si on se fait trousser, c'est notre faute évidemment !

Soudain, un grand échalas se lève en criant.

"On n'en a rien à foutre de vos chiffres et de votre bla-bla ! On veut des résultats, du concret, on en a marre de se faire piller. Ça fait déjà un an et demi qu'on vous a alertés sur nos problèmes et rien n'a été fait.
— Et puis la police ne se déplace même pas quand on lui signale un cambriolage.
— Je ne vous permets pas de dire ça, monsieur. Nous nous déplaçons et faisons le nécessaire, d'ailleurs les chiffres le prouvent, les cambriolages ont considérablement diminué dans le secteur qui est à l'heure actuelle, le moins touché de la ville."

Le grand escogriffe s'énerve et invective madame le maire qui lui demande de rester poli. Le président de l'association se lève et tente de calmer le jeu.

"Calme-toi Louis, nous sommes des adultes responsables, comportons-nous comme tels et écoutons-nous. Le débat doit avancer, nous avons fait part de nos revendications à madame le maire, écoutons les propositions qu'elle nous fait.
— Mais elle n'en fait aucune de propositions, c'est que du bla-bla, elle nous balade ! À quoi servent les impôts locaux si c'est pas pour améliorer notre vie sur le lotissement ? On les connait les petits malfrats, on sait d'où ils viennent, il y en a marre de payer pour eux !
— Il a raison, les impôts locaux ont fait un bond cette année, c'est inadmissible !
— On va voir aux élections !
— Messieurs, ne plaçons pas le débat sur le plan politique, je vous prie."

C'est la cacophonie. Des gens sourient, amusés, d'autres applaudissent l'agressif et moi, j'en ai marre... je voudrais que le débat reprenne. Au bout d'un moment, c'est ce qui arrive et le président peut enfin présenter son plan en dix points. Et recevoir des réponses de la mairie. Oui, l'installation de lampadaires supplémentaires est en cours. Oui, la rue René Cassin, voie privée, peut être fermée, évitant ainsi de constituer une voie d'accès facile aux cambrioleurs. Oui, l'étude du placement des caméras se poursuit. Mais nous ne sommes pas le seul quartier de la ville à vouloir être équipé et il faudra patienter. Le mot déclenche à nouveau la réaction de Louis.

"Quoi ? Mais ça fait un an et demi qu'on patiente, ça suffit ! Vous voulez qu'il y ait des morts ou quoi ? Et puis le problème du parc, on en parle ou pas ? Ils passent par là, il faut clôturer le parc, faire un mur."

Allons bon, un mur maintenant ! Alors que celui de Berlin a été abattu et que d'autres, à mon humble avis, devraient l'être, voilà que ce dingo, appuyé par toute une clique, voudrait en ériger un nouveau ! Braves gens, protégez-vous, calfeutrez-vous, c'est la solution, à n'en pas douter. Une simple haie d'épineux, ça ne suffirait pas ? Et puis, un mur, ça s'escalade... Mais ne demandons pas aux braves gens de réfléchir...

— Doucement Louis, intervient le président. On voit les points les uns après les autres."

Mais non, Louis n'est pas d'accord pour se calmer et se jette en avant vers les intervenants. Plusieurs personnes s'approchent, prêtes à l'arrêter s'il en vient aux mains. Ce type me fait peur, il est vraiment incontrôlable ! J'apprends qu'il est toujours comme ça, remonté comme un réveille-matin et intervenant à tout bout de champ, pas toujours à propos. De plus, il mélange les choses et ne comprends pas tout. Je me dis que si c'est ça la fameuse association de résidents à laquelle on nous demande d'adhérer, un fou furieux flippant, des gens qui ne parviennent pas à l'arrêter, qui prennent des décisions sans consulter les autres, parce que oui, je n'en ai pas parlé mais moi, on ne m'a jamais tenue au courant ni demandé mon avis ! Eh bien, disais-je, si c'est ça, je n'ai pas la moindre envie d'en faire partie. La simple idée de me retrouver à la même table de discussion que ce grand malade agressif me révulse. D'ailleurs la mairie l'a bien compris, en nous demandant d'abord de nous mettre d'accord entre nous.

Le grand escogriffe continue ses gesticulations devant qui veut bien l'entendre, une femme débarque avec plus d'une heure de retard et intervient sur un point déjà discuté, relançant la polémique. Son mari, sans doute par solidarité, en rajoute une couche. Des conversations privées sur des faits survenus à Halloween bourdonnent. Il parait que des patrouilles ont dû être organisées jusqu'à une heure du matin, face à des individus armés de battes de base-ball et qui tapaient sur les voitures. Madame le maire, rouge comme un coquelicot, s'époumone dans son micro et l'élu à la sécurité triture ses documents en jetant des regards affolés ici et là. Quant au modérateur du débat, le monsieur à lunettes, il est dépassé par les événements depuis un moment !

Face à la débandade, la réunion est levée. Les gens partent massivement, certains restent pour échanger encore un peu, l'équipe municipale s'attarde quelques instants puis s'éclipse à son tour. Le président de l'association est défait.

"Je suis déçu. On était nombreux à être venus, on avait mis au point ce qu'on allait dire et tout a dérapé. Quelle crédibilité notre association va-t-elle avoir face aux élus, maintenant ? Non, je suis très déçu."

Il s'éloigne, la tête basse. Au fond de la salle, dans un coin, deux grandes tables avaient été installées, avec des rafraichissements et une collation. Personne n'y a touché.
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 17/11/2016 15:48:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 1 827

MessagePosté le: 19/11/2016 16:03:05    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

On aimerait que cette anecdote (fort bien narrée, au fait) ne soit que le fruit de ton imagination...les trolls sont décidément partout ! Je n'aimerais pas croiser ton Louis la nuit dans une rue mal éclairée de ta banlieue pavillonnaire !
Revenir en haut
Ouroz
Plume de Calao


Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 76

MessagePosté le: 19/11/2016 16:15:38    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Décidément j'aime ton style et son élégance !
Ca sent le vécu, au moins partiellement. Je me trompes ? Une expérience douloureuse avec une association de riverains ?
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 19/11/2016 17:48:29    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Merci à tous les deux Smile

@Ouroz : tout est (hélas) vrai ! Déjà que ce genre de réunion n'est pas ma tasse de thé parce que tout le monde veut parler et n'écoute pas les autres, avec ce surexcité de Louis, c'était le pompon ! Je comprends qu'à force de se faire cambrioler, les gens en ont marre et veulent accélérer les choses et obtenir des solutions mais ce n'est pas en se montrant agressif et vindicatif qu'on obtient ce qu'on veut. Et l'image déplorable que l’association (à laquelle je n'ai pas envie d'adhérer pour l'instant) a donné à la mairie, va lui porter préjudice pour la suite... et ficher par terre le travail de ceux qui s'y sont investi courageusement. C'est dommage.
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 19/11/2016 17:53:54    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Ce que je crains aussi dans ce genre de problèmes, ce sont les dérives possibles vers la mise en place de milices qui feraient leur loi elles-mêmes si elles estiment que la police ne fait rien. Et ça, c'est super dangereux, j'espère que ça n'arrivera pas et que des individus comme ce Louis seront canalisés par les autres.
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 820

MessagePosté le: 19/11/2016 18:05:49    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Un bon moment de lecture. On rirait volontiers de l'anecdote si, en effet, elle ne reflétait pas un problème récurrent, au-delà de la délinquance et de l'insécurité, l'inaptitude de certaines personnes à débattre en bonne intelligence et leur propension à devenir virulents.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ouroz
Plume de Calao


Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 76

MessagePosté le: 19/11/2016 20:44:23    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Malheureusement cela arrive souvent aux associations de ce type, j'en ai peur... Un excités ou deux s'y rajoutent, pourrissent le débat mais personne n'ose les virer ; une personne avec les dents un peu longue commence petit à petit à se poser en leader, si personne ne le remet en place il finit par jouer les petits chefs...

Dans mon boulot (je travaille sur la prévention des inondations au ministère de l'environnement) on a souvent le problème de ce genre d'excités, qui tournent vite au complotisme en plus :

"Ouai mais en vrai vous nous sacrifiez, vous inondez Melun pour sauver Paris !"

Heu non, il y a juste un truc qui s'appelle la nature.

Bref je comprend, je compatis et j'admire le réalisme avec lequel tu le décris !
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 3 820

MessagePosté le: 20/11/2016 09:07:23    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

C'est souvent le cas des conseils de quartiers. Dans le mien, un sujet récurrent alimenté par quelques personnes virulentes d'un âge certain: le jardin public, très fréquenté dès que le temps le permet par les enfants après l'école et les week-ends et l'été par des familles qui ne partent pas en vacances. Les papys grognons ne supportent pas le bruit fait par les enfants (on rêve) et ils réclament à cor et à cris la fermeture du jardin. S'y ajoutent de méchantes apostrophes racistes à l'égard de mamans d'origine maghrébine qui tentent de protester, tout cela en présence de l'élu du quartier, muet, qui attend que l'orage passe.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 1 587

MessagePosté le: 21/11/2016 20:24:57    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

C'est très bien raconté et je rejoins Ouroz, Hori et Danielle pour dire qu'on passe un sacré bon moment de lecture ! Malheureusement, la réalité l'emporte sur la narration et le constat sur la nature humaine (cambrioleurs, propriétaires) est pessimiste. Ca fait peur...
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 5 294

MessagePosté le: 21/11/2016 21:25:15    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Je voudrais quand même préciser que la ville où je vis n'est pas un "petit Chicago" plein de coupe-gorges ! Je m'y sens la plupart du temps en sécurité et il y a bien d'autres villes en région parisienne, qui sont beaucoup plus dangereuses ! Smile
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dulcie
Plume de Kookaburra


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 763

MessagePosté le: 22/11/2016 09:57:29    Sujet du message: Réunion de résidents. Répondre en citant

Comme toujours, très bien raconté. Cela m'a rappelé les désagréables souvenirs de réunions de copro avec les râleurs excités, ceux qui n'écoutent pas, ceux qui ne comprennent jamais rien et les retardataires intempestifs. J'ai assisté à des foires d'empoigne assez gratinées avec des personnes qui venaient accompagnées de leur avocat ! 
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que beaucoup de personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air con...
Gaston Bachelard
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 13:26:49    Sujet du message: Réunion de résidents.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Petits textes sans conséquences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com